Nous ne sommes fâchés que la trêve se fasse
1 page
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Nous ne sommes fâchés que la trêve se fasse

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
1 page
Français

Description

Voyagez en lisant le poème "Nous ne sommes fâchés que la trêve se fasse" écrit par Joachim du Bellay et publié en 1558. Ce poète est né en 1522, mort en 1560. "Nous ne sommes fâchés que la trêve se fasse" de du Bellay est un poème classique extrait de Les Regrets. Vous avez besoin de ce poème pour vos cours ou alors pour votre propre plaisir ? Alors découvrez-le sur cette page. Le téléchargement de ce poème est gratuit et vous pourrez aussi l’imprimer.
En téléchargeant le PDF du poème de du Bellay, vous pourrez faire une fiche ou bien vous évader grâce au vers de "Nous ne sommes fâchés que la trêve se fasse".

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1558
Nombre de lectures 11
Langue Français

Exrait

Nous ne sommes fâchés que la trêve se fasse.

Sonnet CXXIII.

Nous ne sommes fâchés que la trêve se fasse :
Car bien que nous soyons de la France bien loin,
Si est chacun de nous à soi-même témoin
Combien la France doit de la guerre être lasse.

Mais nous sommes fâchés que l'espagnole audace,
Qui plus que le Français de repos a besoin,
Se vante avoir la guerre et la paix en son poing,
Et que de respirer nous lui donnons espace.

Il nous fâche d'ouïr nos pauvres alliés
Se plaindre à tous propos qu'on les ait oubliés,
Et qu'on donne au privé l'utilité commune.

Mais ce qui plus nous fâche est que les étrangers
Disent plus que jamais que nous sommes légers,
Et que nous ne savons connaître la fortune.



.