Who wants my gold?
1 page
Français
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Who wants my gold?

-

YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
1 page
Français

Description

Who wants my gold? I don’t want it no more… Now that I know, where love is!

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 07 février 2018
Nombre de lectures 3
Langue Français

Exrait

Who wants my gold? I don’t want it no more… Now that I know, where love is!
Viens, rêve avec moi, Laisse tes dossiers là, laisse-moi t’amener là On a la nuit pour y aller, pas de billets à prendre Laisse faire l’insouciance, pas de bonne conscience. La nuit, je ne sais plus attendre. Quand la lumière décroit, Je rêve de nouveaux exploits, D’aventures avec toi. Je veux te faire voir ça, Ton parfum, mes endroits. Laisse tomber le jour, on ne sera jamais fait pour ça…
Un monde qui ne se fait qu’à deux Ma main passant dans tes cheveux J’y passerais bien la vie, La journée, même la nuit. A faire des escales nocturnes Changer l’amour en Opium À se défoncer pour les mêmes envies Mêmes vues, mêmes vies À se droguer d’nos rêves ensembles.
Who wants my gold? I don’t need it no more… Now that I know, who love is!
Je n’ai plus de maux, je n’ai que des rêves, Je ne verse plus de larmes, ce n’est plus la peine Laisse Iler le temps, pour reprendre la nuit d’après La nuit m’embrasse, m’enlace, m’emmène loin de mes ennuis. M’embrase de toutes ses ammes, apaise, elle sait que j’ (l’)aime. Fasciné par la diablesse qui est dans cette femme. Laisse-moi gérer les soir, la nuit on fait la fête. Et… et tu prends mon cœur, t’enfuis avec...
Non, non, je ne suis pas un amoureux d’un soir. Arrête de paniquer, je n’écoute pas quand tu parles ; Leurs jalousies, les pleurs, tes craintes, un air de tempête… Je veux entendre tes cris de joies, les airs des trompettes (dans ta tête). Non, non rêver sans toi, je ne connais pas. C’est vrai, c’était pour rire, mais c’était au départ… Maintenant tu es ma musique, une mélodie, un air qui m’obsède Je veux ton cou, cette bouche, Que tu laisses ton rouge à lèvre sur ma sèche
Un monde qui ne se fait qu’à deux Ma main passant dans tes cheveux J’y passerais bien la vie, La journée, même la nuit. A faire des escales nocturnes Changer l’amour en Opium À se défoncer pour les mêmes envies Mêmes vues, mêmes vies À se droguer d’nos rêves ensembles.
Who wants my gold? I don’t need it no more… Now that I know, what love is!
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents