Prix saint-Valentin 2006 Roman d
36 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Prix saint-Valentin 2006 Roman d'amour

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
36 pages
Français

Description

Prix saint-Valentin 2006 Roman d'amour

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 354
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

Roman
d’amour
www.prixsaintvalentin.com
Contact : Marie-Laure Lavenir luciole.mll@free.fr - 06 70 06 47 21
Sept ans déjà ! Sept ansque le Prix Saint-Valentin, éventail voluptueux du sentiment amoureux, donne ses rendez-vous littéraires. Sept ansque la séduction et la plume associent talent, esthétisme, qualité du style, humour, pertinence et impertinence. Sept ansque le valentinage, les ordres et les désordres amoureux sont devenus un art littéraire. Sept ansvous tous – auteurs, éditeurs, lecteurs, libraires,que, grâce à partenaires, Grandes Valentines et Grands Valentins, médias, bénévoles, aficionados… –, le Prix Saint-Valentin peut entrer dans son année de sagesse et se tenir par-devers vous pour vous offrir, malgré les frimas, un bouquet d’amours littéraires. Une saison de plus juste pour vous… Juste pour vous dire merci… d’être là… fidèles et attentifs… complices et exigeants… Parce que la littérature et le genre amoureux méritent un hommage et même bien plus que cela. Votre présence depuis sept ans l’illustre et le défend. L’amour de la littérature et la littérature d’amour n’ont-ils pas pris leurs racines dans la même terre ? Celle qui berce notre approche occidentale de la passion…Orphée et Eurydice, Sigmund et Brunhild, Lancelot et Guenièvre, Tristan et Iseult, Abélard et Héloïse, Roméo et Juliette, Julien et Mme de Rénal, Youri et Lara, Ariane et Solal,etc. A l’orée de ce troisième millénaire, le roman d’amour redore son blason, fier de ses ancêtres d’encre et de papier, fort d’une tradition qui depuis Platon nous fait pleurer, rire, rêver, parler, tourbillonner, écrire un nom sur de l’air, regarder tourner la Terre, chanter, danser, échafauder, scénariser, chercher, trouver, perdre, cogiter, paniquer, foncer, courir, lire, souffler, murmurer… Que l’édition 2006 du Prix Saint-Valentin demeure comme une indicible fragrance de délices !
Marie-Laure Lavenir
1
Michel Audiard est avant tout un sculpteur amoureux de l’écriture. C’est cet amour qui l’a conduit un jour à créer des stylos,« lien charnel entre l’esprit et le papier ».
Les stylos Audiard sont des sculptures de poche, des objets rares et précieux. Audiard crée dans toutes sortes de matières, qu’il s’agisse de bronze, de béton, de bois, d’argent, d’or, ou, plus étonnant, de météorites, d’ivoires de mammouth et de verres libyques. Riche de collectionneurs fidèles et parfois célèbres, Madonna, Chirac, Clinton, le sultan de Brunei, Johnny, et bien d’autres, Audiard a pu matérialiser nombreuses de ses idées les plus folles : stylos, sculptures, portraits grandeur nature, meubles, bijoux… et avec beau-coup de plaisirle trophée récompensant le roman d’amour de l’année 2006.
Le parrain Patrick Poivre d’Arvor Licencié en droit, en sciences politiques, diplômé de Langues O (russe et serbo-croate) et du CFJ, Patrick Poivre d’Arvor débute sa carrière de journaliste en remportant le »concours « spécial Envoyé de France Inter et devient grand reporter. En 1975, il entre à Antenne 2 et devient responsable du service de politique intérieure puis chef du service politique, économique et social, rédacteur en chef adjoint et présentateur du journal de 20 heures. Depuis le 31 août 1987, il présente le journal de 20 heures et il est directeur délégué de l’information, depuis 2002, sur TF1. Producteur et présentateur d’émissions littéraires commeEx-Librispuis Vol de Nuitsur TF1 etPlace aux livressur LCI, Patrick Poivre d’Arvor est l’auteur de nombreux livres, dontLes Enfants de l’aube(JC Lattès, 1982), Deux amants(JC Lattès, 1984),Lettres à l’absente(Albin Michel, 1993), Petit Homme(Albin Michel, 1999) etL’Irrésolu(Albin Michel) qui a obtenu lePrix Interallié 2000. En 2004, il reçoit lePrix Maurice Genevoixpour La Mort de Dom Juan(Albin Michel). Il publie entre autres avec son frère Olivier Poivre d’ArvorLe Roman de Virginie(Balland, 1985), Coureurs des mers(Place des Victoires, 2003),Pirates des mers(Place des Victoires, 2004),Chasseurs de trésors et autres flibustiers(Mengès, 2005), Les Aventuriers du ciel(Albin Michel Jeunesse, 2005) et, en collaboration avec Yann Arthus Bertrand,Une France vue du ciel(La Martinière, 2005).
3
w
w
w
Contact : Marie-Laure Lavenir luciole.mll@free.fr - 06 70 06 47
.
p
r
i
x
s
a
i
n
t
v
a
l
e
n
t
i
21
n
.
c
o
m
Prix Saint-Valentin 99 Les Jolies Choses éd. Grasset & Fasquelle Virginie Despentes Adaptaté au cinéma par Gilles Paquet-Brenner
Prix Saint-Valentin 2000 Cet amour-là éd. Pauvert Yann Andréa Adapté au cinéma par Josée Dayan Prix Saint-Valentin 2001 Festin d’amour éd. Belfond Charles Baxter Prix Saint-Valentin 2002 Un cerisier dans l’escalier Bernard Campiche éditeur Thierry Luterbacher Prix Saint-Valentin 2004 ai Lem jao fuer momùe ,jéd. JCqLuaittttèés Pierre Vavasseur Prix Saint-Valentin 2005 Catin éd. La Table Ronde Astrid d’Ozan
Unique en France, le Prix Saint-Valentin est né, en 1999, d’une envie folle, initiée parMarie-Laure Lavenir, chargée de communication, etThierry Nahon, cinéaste et créateur du Saint-Valentin Film Festival : les rendez-vous du film d’amour. Parrainé parPatrick Poivre d’Arvor, le prix du meilleur roman d’amour de l’année se singularise par des critères de sélection où l’impertinence du discours, la pertinence du style et la modernité littéraire ont toujours primé pour renouveler sans cesse le genre amoureux. Jouant sur une variation à trois temps, ce prix littéraire ouvre d’abord ses bras aux romans d’amour parus dans l’année, inscrits par leurs éditeurs respectifs, ensuite un comité de lecteurs grand public se penche avec passion et sagesse sur ces livres avant de soumettre enfin une sélection finale au jury qui, après délibération, décerne le prix. Un stylo-sculpture, pièce unique en bronze et argentcréée spécialement parMichel Audiard, sera remis au lauréat lors de la Nuit du Roman d’Amour.
5
6
Le ésident pr
Nikos Aliagas Né le 13 mai 1969 à Paris. Etudes de littérature à la Sorbonne. Entre 1992 et 1999 journaliste à RFI, TMC et grand reporter pour Euronews. Rédacteur en chef et chroniqueur grec de l’émissionUnion libre sur France 2 avec Christine Bravo. Présentateur du journal de 20 heures sur la chaîne Alter en Grèce et, depuis septembre 2001, animateur du show de TF1Star Academy. Depuis 2003, présentateur du magazine culturel de LCI,Ça donne envie. Editorialiste culturel dans le plus gros journal dominical grecTo thema. Auteur deAllez voir chez les Grecschez JC Lattès et au Livre de Poche.
Le jury
Michel Audiard Michel Audiard est né à Paris en 1951. Après un passage aux Beaux-Arts en 1968, il brosse des portraits à Saint-Germain et sculpte dans de nombreux matériaux. Pour lui, la technique du bronze à la cire perdue est la voie royale de la sculpture. En 1978, il monte sa première fonderie d’art en Normandie afin de contrôler la qualité artistique et technique de son travail. Michel Audiard est aujourd’hui installé en Touraine, région qu’il apprécie à la fois pour sa douceur de vivre et sa proximité de Paris, là où rayonne l’essentiel de son activité artistique (expositions, collections, ventes aux enchères). Il crée statues, meubles, stylos à plume, bijoux, accessoires et autres objets du quotidien en bronze, argent, or, acier et plâtre. Dix années se sont écoulées depuis la création de son premier stylo et Audiard est aujourd’hui l’un des plus grands créateurs de stylos dans le monde.
Catherine Enjolet Autodidacte, Catherine Enjolet s’est aventurée sur différents parcours. Scénariste, réalisatrice, elle a été chargée de mission à l’INA sur les relations de la littérature et de l’audiovisuel en France. Elle a enseigné aux Etats-Unis puis à la Sorbonne la communication et la culture générale. Elle présideParrains par’Mille, ONG qu’elle a fondée en 1990. Elle développe son concept « Les liens du sens » grâce à ses livres, ses conférences, son engagement sur le terrain partout en France et bientôt en Europe. Elle a reçu en 1990 leprix Georges Brassenspour son premier roman, Rousse comme personne(Stock). Depuis sont parusPrincesse d’ailleurs(Phébus, 1997),En danger de silence(R. Laffont, 1997),L’Amour et ses chemins (Pocket, 1999) etLes Liens du sens(Ramsay, 2003).
7
8
Le jury
Eric Giacometti 42 ans. Chef de service auParisien. Vice-président du Press Club de France. Journaliste d’investigation, cynique, sans cœur et cruel, s’acharnant de longues années contre les laboratoires pharmaceutiques et d’autres entités, il s’est longtemps épanoui dans le rapport de force. Auteur de romans policiers —Pannes de cœur(Fleuve noir, 2004), eux aussi cruels, et pour le dernier franc-maçonnique,Le Rituel de l’ombre, (Fleuve noir, 2005), il compte bien goûter aux douces heures de lecture de la sélection du Prix Saint-Valentin pour se bonifier.
Ysabelle Lacamp Coréenne par ma mère, cévenole par mon père, sang-mêlé d’ascendance confucéano-huguenote (!), je suis née des amours de deux montagnes, entrechat entre Orient et Occident. Mais si j’ai hérité de ma mère sa passion pour la blanquette de veau et la Princesse de Clèves, c’est à mon père, grand reporter, écrivain, que je dois celle de l’écriture et, étrangement, celle de l’Asie ! Née sous le signe « touche à tout». Etudes de chinois et de coréen à l’université de Londres, aux Langues O puis, après une parenthèse dans l’audiovisuel (production, vente de films à l’étranger, relations publiques), touche à la comédie. L’écriture ? une façon comme une autre de retrouver — style tapis volant — mes « racines de ciel », qu’elles soient Far-Ouest :Une jeune fille bien comme il faut(Albin Michel, 1991),L’Homme sans fusil(Le Seuil, 2002), ou Orient extrême : Le Baiser du Dragon(JC Lattès, 1987),La Fille du ciel(Albin Michel, 1988) ou encore un mélange des deux :L’Eléphant bleu(Albin Michel, 1990), La Jalousie des fleurs(Le Seuil, 2004), etc. Ce qui ne m’a jamais empêchée de pousser pour rire la chansonnette, de doubler les méchantes sorcières dans les dessins animés ou de succomber aux piquants délices de la maternité !
Astrid d’Ozan Rien à signaler sinon mon goût pour la littérature, un métier (journaliste dans le supplément littéraire d’un quotidien), et un roman dont je rougis :Catin(Prix Saint-Valentin 2005, éd. La Table Ronde). Je suis une petite fille torturée de désirs qui a préféré foncer dans le décor plutôt que d’emprunter les chemins droits. Dans le décor, avec un homme. Un jour, pendant qu’il dormait, je l’ai laissé sur le bord de la route tandis qu’avec nos deux enfants, adolescente attardée, j’attelais une charrette à bras et tirais. J’ai ahané dans un journal où j’ai appris à gribouiller des articles. J’ai ahané des heures de nuit pour écrire des romans sans queue ni tête mais bourrés de force. Je suis, enfin, à près de 34 ans en train de naître femme, et plus proche de sa source.
Marie-Pierre Planchon La question est posée chaque dimanche à l’aube. Comme une primeur à la journée, un petit coup de frais, il est 6h10 sur France Inter et la journaliste Marie-Pierre Planchon interroge un invité célèbre :Quel est pour vous le sens de la vie ? »« Ce rendez-vous dominical donne lieu à des témoignages à la fois profonds et vivants où se mêlent biographie personnelle et réflexion sur le monde. « Chacun reste libre d’interpréter ma question comme il le souhaite », explique Marie-Pierre Planchon. La vie a-t-elle une direction et laquelle, ou lui donne-t-on soi-même le sens que l’on veut ? De nombreuses personnalités se sont déjà prêtées à l’exercice. Venant de tous les horizons : scientifiques, artistes, philosophes, politiciens.« Mais je me suis aperçue que l’amour et le désir d’une relation réussie avec les autres sont les deux dénominateurs communs à tous »remarque la journaliste. Loin de clore, le sujet, ils l’élargissent et font écho aux interrogations de chacun. C’est également chaque soir à 20h05 que Marie-Pierre Planchon charme les auditeurs en présentant la météo marine. Tous les navigateurs et marins fran-cophones connaissent bien cette voix, qui les informe des conditions climatiques en mer en les transportant chaque soir dans un flot poétique et musical.
9