//img.uscri.be/pth/e3d09f0b11272ab9d01899e19749918cee236e14
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Réponse à l'adresse aux honnêtes citoyens, par M. Carron,... [Signé : Puyforcat, (Choisy, 27 juin 1790).]

De
8 pages
impr. de Chambon et de La Chave ((Paris,)). 1790. In-8° , 8 p..
Les Documents issus des collections de la BnF ne peuvent faire l’objet que d’une utilisation privée, toute autre réutilisation des Documents doit faire l’objet d’une licence contractée avec la BnF.
Voir plus Voir moins

REPONSE
A L'ADRESSE
AUX HONNETES CITOYENS
Par M. CARRON, Procureur.
AUX CITOYENS
DE
CHOISY-LE-ROI.
J'AUROIS négligé de répondre à l'écrit que Me Carron
a fait contre plufieurs de vous, & contre moi, fi la publicité
qu'il lui donne par l'impreffion, ne m'obligeoit pas à me
difculper aux yeux des citoyens qui ne me connoiffent pas,
de l'accufation qu'il porte contre moi, je n'ai qu'une feule
chofe maintenant a dire à fa charge,
Si la municipalité avoit cru que le bon droit fut de fon
côté, elle ne l'eût pas condamné, dans la délibération du
10 Juin, à 24 heures de prifon : & la grace qu'elle lui a
fait de ne pas mettre fon jugement à exécution , devoit
l'engager à tenir une conduite plus circonfpecte.