BZZZZZZZZ  : AÏE !!!

BZZZZZZZZ : AÏE !!!

-

Documents
2 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage.
Une des morales du : Le lion et le rat de Jean de La fontaine

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 18 février 2013
Nombre de visites sur la page 50
Langue Français
Signaler un problème

P a g e | 1


BZZZZZZZZ : AÏE !


Et non mes très chers Amis.
Ce n’est pas un remake d’ :

Am stram gram
Pic et pic et colégram
Bour et bour et ratatam
Am stram gram.

Ce n’est qu’une petite piqure, pas encore de rappel.
Mais ne vous en faites pas, elle viendra à point nommé.

Tout ce raffut pour quoi ?

Ben voilà.

Je vous ai dit que j’avais une réserve de textes autobiographiques concernant mon
enfance dans : Comment : Terre ?
Mais ce n’était qu’un tout petit réservoir.
Souvent dans ceux que j’ai déjà mis en ligne, j’ai fait du copier-coller.
Je ne dis pas que cela ne va pas se reproduire, mais à une fréquence de plus en plus
rare.
Maintenant assez fréquemment quand je consigne mes récits, j’improvise pendant
la mise en forme.

Ceux que j’écris en direct sont des scoops car jamais couchés sur le papier.
Ils vont être la matière première de tout le reste de ma production.
Quand je reviendrais au copier-coller et à « Comment : Terre ? » vous en serez les
premiers informés.
Mais je vous préviens, cela risque d’être très longs à revenir.
Bon, je vous donne un tuyau pour prendre votre mal en patience.
Ils reviendront pendant mon séjour à l’Abri Languedocien en 1974.

Mes textes à venir seront le plus souvent des réminiscences qui reviennent
directement dans mon esprit.
Avec de temps en temps un petit plus.
Je ne me priverai pas du plaisir de faire d’intensives recherches instructives sur
Wikipédia et internet.
Cela vous apportera des preuves publiques qui complèteront mes affirmations
individuelles.
Vous accéderez aussi à des précisions que vous ne connaissez peut-être pas sur des
sujets hyper variés
J’aime inclure un côté pédagogique dans ce que je propose.
Je me mets à la place des lecteurs, surtout les jeunes qui ne sont pas censés avoir
appris certains points de toute la culture à laquelle j’ai eu la chance d’accéder.
Pour moi c’est l’occasion de joindre l’utile et l’agréable.
Un peu de savoir sorti de derrière les fagots, donne un petit plus à mes
publications.

Bien que j’ai appris de la dactylo, je ne tape qu’avec deux doigt, assez rapidement
mais à la vitesse d’un escargot en comparaison des pros.
Donc je ne puis publier aussi fréquemment que je le voudrais.
Comme je l’ai déjà fait auparavant.

Cette coupure, est un mal pour un bien vu le nombre de narrations proposés.
Une trop grande profusion de lectures tue la lecture.
Ce break va permettre à mes lecteurs de prendre le temps de naviguer à l’instinct
dans mes textes. P a g e | 2

D’être plus attentifs à ce qui est raconté.
De pouvoir lire entre les lignes quand il le faut.
Et surtout de creuser ce qu’il y a à approfondir.

La logique pour mieux comprendre mes histoires est de les lire l’une à la suite de
l’autre, puisque ce qui est présenté est d’ordre chronologique.
Pour mieux appréhender la nature inhérente d’un récit, certains détails sont en
correspondance avec une précédente anecdote narrée plus tôt.
Il faut savoir prospecter.

Je pars des souvenirs les plus éloignés et j’essaye de continuer avec une cohérence
raisonnable le cheminement normal de ma vie.
Il n’est pas interdit de les prendre selon son choix puisque j’ai fait en sorte que
tout soit indépendant l’un de l’autre.
Ce qui est aussi valable c’est de se replonger dans un texte où un détail a pu
échapper lors de la première prise de contact.

Il est évident que ce que je dis ci-dessus ne concerne que ma partie
autobiographique qui débute avec : BEGAIEMENT, OU T’ES-TU CACHE ?
Pour les autres c’est selon l’accroche du titre, puisque ce ne sont que des poésies.

Comme vous avez du voir, j’essaye de trouver des titres originaux et rigolos.
J’espère que vous y êtes sensibles.
A vous de me le dire dans vos commentaires !