Les Enfants du Brésil

-

Documents
204 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cet ouvrage relate l'histoire douloureuse du continent africain.
Il prolonge le travail de l'auteur sur les relations entre l'Afrique et
le Brésil.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 octobre 2018
Nombre de visites sur la page 62
Langue Français
Signaler un problème
1
2
LES ENFANTS DUBRÉSIL
3
4
Kangni ALEM
L B ES ENFANTS DU RÉSIL
Les Éditions Graines de Pensées Frat’Mat Éditions
5
Du même auteur Théâtre Chemins de croix,Lomé, Nouvelles Éditions Africaines du Togo, 1991. La Saga des rois,Lomé, Nouvelles Éditions Africaines du Togo, 1992. Nuit de cristal,Limoges, Le bruit des autres, 1994. Atterrissage,Yaoundé, Ndzé, 2002, Lomé, Graines de Pensées, 2016. Apprentissage de la mémoire,(Théâtre, volume I), Yaoundé, Ndzé, 2007. Romans et nouvelles La Gazelle s’agenouille pour pleurer,Paris, Le Serpent à Plumes, 2003. Cola Cola Jazz,Paris, Dapper, 2002. Grand Prix Littéraire d'Afrique Noire 2003. Canailles et charlatans,Paris, Dapper, 2005. Un rêve d'Albatros,Paris, Gallimard, 2006. Esclaves,Paris,Jean-Claude Lattès, 2009. La Légende de l’assassin,Paris,Jean-Claude Lattès, 2015. Essais Rachid Boudjedra, la passion de l'intertexte,Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2001. Dans les mêlées. Les arènes physiques et littéraires,Yaoundé, Ifrikiya, 2009. Dans les mêléesII. Où va la littérature togolaise ?,Lomé, Awoudy, 2013.
ISBN : 978-2-916101-69-9 © Les Éditions Graines de Pensées, Lomé, 2017 ISBN : 978-2-84948-224-7 © Frat’Mat Éditions, Abidjan, 2017
Tous droits de reproduction, de représentation et d’adaptation réservés pour tous pays.
6
À Fili, Judy et Jessica Nos yeux boivent l’éclat du soleil, et, vaincus, s’étonnent de pleurer, Maschallah! oua bismillah!...
7
Yambo Ouologuem Le Devoir de violence
8
The girl from Ipanema
« Des questions ? » Pendant quelques secondes, le silence de l’auditoire me fit craindre le pire : l’archéologie sous-marine est un sujet ardu, la preuve même ma manière de romancer n’avait pas réussi à dérider le public du Banco do Brasil. Nous étions dans les locaux de la célèbre banque brési-lienne, dans son agence d’Ipanema, l’un des quartiers autrefois huppés de Rio de Janeiro, devenu un repaire de touristes et de badauds de toutes sortes, à cause de sa proximité avec la plage de Copa. « Je précise que j’ai rédigé ce récit à partir du rap-port établi le 2 janvier 1842 par le capitaine Stella Régis de la police maritime de Fremantle, Australie, sur déposi-tion du témoin et unique survivant au naufrage duJames Matthew, Monsieur Fortuleza Barbarossa. Des questions ? » Soudain, devant l’hésitation du petit groupe venu assister à l’une des conférences du projet Archeos, la soli-tude des fonds marins m’a cruellement manqué. Plonger dans la pénombre des océans et côtoyer l’histoire muette des épaves, au milieu des algues, des poissons mutiques qui, eux aussi, c’est vrai, ne posent pas de questions, mais comprennent de façon intuitive la présence sur leur ter-ritoire des habitants de la terre : là-dessous gît la vie.
9