Prisonnier du virtuel
6 pages
Français

Prisonnier du virtuel

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
6 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Les élèves qui ont réalisé cette œuvre ont été sensibilisé à la question des droits d'auteur. Ils sont fiers de leur travail et tiennent à en être reconnu comme les créateurs. Les illustrations sont aussi de leur création. Ainsi ils souhaitent ne pas voir leur travail modifié et/ ou utilisé à des fins commerciales quand eux mêmes l'ont réalisé sans autre rémunération que le plaisir de participer à un concours de création de livre numérique.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 février 2016
Nombre de lectures 16
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification
Langue Français

Exrait

 PRISONNIER DU VIRTUEL ADEGAS CORREIA Dylan GOMES Damien KARACOK Ugur-Can LUCAS LOPES Anthony MOURICE Thibaud
ème Cette œuvre de fiction numériquePrisonnier du virtuela été créée par des élèves de 4 du Collège Jean Jaurès de Villepinte dans le cadre du concours Hadopi «BOOKIN’ avec nous » 2015/2016.
Textes et illustrations : Adegas Correia Dylan, Gomes Damien, Karakoc UgurCan, Lucas Lopes Anthony, Mourice Thibaud Nombre de mots : 1075
2
Lucas est un élève de terminal qui n'aime pas trop l'école. Il a 18 ans et a redoublé sa première au Lycée Jean Le Bon. Il est très fan des jeux vidéo surtout des jeux en ligne. Il joue tous les jours sans interruption et n'a plus aucune autre activité ni aucune vie sociale. Il voudrait être informaticien mais n'a pas la volonté nécessaire pour étudier. Son père est mort tragiquement dans un accident de chantier. Il habite à Paris, dans le 13ème arrondissement. Sa mère qui travaille à la boulangerie à deux rues de leur maison gagne un mince salaire et n'arrive pas à finir le mois sereinement. Lucas est aussi fan de moto et souhaiterait en acheter une et se payer son permis malgré le mince argent de sa pauvre mère. Il doit faire quelques travaux informatiques pour avoir de l'argent de poche. Lucas s'est enfermé dans les jeux vidéo lorsque son père est décédé. Cela l'a mis dans un grand état de solitude, et sa mère a fait une dépression. Lors de cette accident il n'avait que 13 ans et à l'époque il aimait encore travailler à l'école .Il voulait devenir un scientifique et travailler dans le domaine de l'informatique. C'est après la mort de son père que les problèmes financiers sont apparus. Sa mère avait des difficultés pour payer les factures et subvenir aux besoins de Lucas tout en surveillant sa scolarité. Cela a beaucoup influencé Lucas qui ne voulait presque plus aller à l'école. Il s'est petit à petit enfermé dans les jeux vidéo pour oublier la mort de son père. Il ne voyait plus ses amis car il était trop occupé à jouer seul dans sa chambre. Il n'allait plus à l'école dès le milieu de l'année car il ne se levait plus le matin. Il jouait très tard le soir et il était très fatigué, il ne se couchait jamais avant 4 heures du matin et se levait vers 10 heures même si il avait cours le matin .Sa mère ne pouvait pas le lever car elle partait à 5 heures du matin et que Lucas s'était coucher une heure avant. Jusqu'au jour où leur maison s'est fait cambrioler et l'ordinateur de Lucas a été volé. Cela plongea Lucas dans une grande dépression, il ne sortait plus de sa chambre et ne 3
mangeait quasiment rien. Sa mère elle aussi avait perdu beaucoup d'objet qui avait une grande valeur sentimentale mais Lucas, lui, ne pensait qu'à son ordinateur. Après des mois d'enfermement et après tous ses essais pour que Lucas arrête de jouer aux jeux vidéo, la mère de Lucas est tombée en dépression ce quil’aà poussée fermer la boulangerie temporairement. En dernier recours et pour le sauver, elledécida d’appeler son amie Marieet lui dit:  Salut Marie j'ai besoin de ton aide pour sauver Lucas de son addiction aux jeux vidéo. Marie lui répondit :  Je peux essayer mais au point où il en est j'aurais du mal à le refaire revenir à la réalité. Marie donna rendezvous à Lucas et celuici hésita avant d'accepter. Lors de leur rendezvous Marie lui prêta un de ses livres en lui disant :  Si tu lis un chapitre de mon livre, tu pourras jouer 10 minutes à ton jeu. Lucas accepta cette proposition. Lucas lu un chapitre et finalement continua à lire sans arriver à s’arrêter tellement le livre était passionnant. Lucas se mit progressivement à retourner à l'école et à aimer la littérature. Même sa moyenne en français se mit à grimper. Les livres redonnèrent donc à Lucas confiance en lui et lui firent oublier la mort de son père tout en le libérant des jeux vidéo. Grâce à la mère de Lucas et grâce à l'aide de Marie, Lucas se sorti petit à petit de son addiction aux jeux. Mais malheureusement le monde du virtuel recommença à le rattraper, et c'est à ce momentlà que Lucas eu une bonne idée. Continuer à lire. Des livres et des livres; il lut sans s'arrêter. 4
En réalité Lucas s'entraînait pour un concours dont il avait appris l’existence sur une affiche:celui qui aurai lut le plus de livre et qui raconterait leur histoire pourrait remporter un prix. Arrivé au concours de lecture, il rencontra les concurrents et il vit Marie. Elles qui avaient sans doute beaucoup plus d’expérience que lui et surtout qui avait été d'une grande aide lors de son isolement dans les jeux vidéo. Mais il ne se découragea pas. Elle lui dit:  Maintenant nous somme tous les deux adversaires et fais de ton mieux pour gagner ! Au fond de lui, il avait peur de se mesurer à la centaine de participants dans ce concours de littérature mais il ne perdit pas courage. Lucas arriva 3ème du classement pour le concours de lecture et Marie la 1ère. Lucas ne l'avait pas battue mais il était arrivé avant tous les autres et c'était ça qui comptait pour lui. Plus tard, il écrivit un livre qui parle de la jeunesse en 2015, il trouva l'inspiration en parlant de sa propre expérience dans l'enfermement des jeux vidéo. Son livre eu un immense succès et grâce à l'argent gagné il remboursa les dettes de sa mère et améliora même sa boulangerie. Sa mère embaucha d'autres employés pour l'aider dans la boulangerie. Lucas rata son BAC de peu, mais avec une excellente moyenne en français tout de même. Il devint un écrivain de grande renommée. Il passa le permis de conduire et le réussi, grâce à ça il put s'acheter une moto qu'il voulait depuis longtemps. La mère de Lucas resta à faire son métier de boulangère pour être plus près de son fils, et ils redevinrent tous les deux complices. Elle eut beaucoup plus de succès et la boulangerie fonctionna de mieux en mieux. Elle en changea même le nom et la rebaptisa "La farine de Livre" et fut connue dans le monde entier. Le succès des livres de Lucas augmentât tellementqu’il futtraduit dans plusieurs langues 5
Quand Lucas eu un enfant il lui transmit l'amour des livres. Son fils écrivit même un livre une fois adulte: une histoire qui parle d'un enfant sans amis qui se réfugie dans l'écriture de livres pour oublier sa solitude. En somme l'histoire de son propre père. Et à son tour le fils de Lucas devint lui aussi un grand écrivain.
6
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents