Tu me fous les boules ! Vaincre le cancer

-

Documents
118 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La journaliste Agnès Kraidy, 1re et unique femme rédactrice en chef du 1er quotidien ivoirien, "Fraternité Matin", raconte son combat contre le cancer du sein.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 octobre 2018
Nombre de visites sur la page 27
Langue Français
Signaler un problème
Mise ROMAN AGNES_Mise en page 1 10/09/18 11:58 Page1
TU ME FOUS LES BOULES !
Ce livre est une formidable leçon de combativité pour ceux qui refusent la soumission à la maladie…
e 2 édition augmentée
Mise ROMAN AGNES_Mise en page 1 10/09/18 11:58 Page2
Du même auteur
19 septembre. Chroniques d’une guerre vaincue Frat Mat Éditions, Abidjan, 2004
Une journaliste et un prêtre en di@logue sur l’Afrique
Éditions UCAO, Abidjan, 2012
Mise ROMAN AGNES_Mise en page 1 10/09/18 11:58 Page3
Agnès Kraidy
TU ME FOUS LES BOULES !
Vaincre le cancer
01 BP 1807 Abidjan 01 fratmat.editions@fratmat.info République de Côte d’Ivoire
Mise ROMAN AGNES_Mise en page 1 10/09/18 11:58 Page4
© Agnès Kraidy, 2016. ISBN 978-2-84948-232-2 Photographie de l’auteur : Poro Dagnogo
Tous droits réservés pour tous pays.
Mise ROMAN AGNES_Mise en page 1 10/09/18 11:58 Page5
En mémoire de Roseline et Dominique.
Mise ROMAN AGNES_Mise en page 1 10/09/18 11:58 Page6
6
Mise ROMAN AGNES_Mise en page 1 10/09/18 11:58 Page7
« L’ignorance est la plus dangereuse des maladies et la cause de toutes les autres. »
Jacques-Bénigne Bossuet
Mise ROMAN AGNES_Mise en page 1 10/09/18 11:58 Page8
8
Mise ROMAN AGNES_Mise en page 1 10/09/18 11:58 Page9
Remerciements
À • SEM Alassane Ouattara, président de la République et Mme Dominique Ouattara, Première dame, qui m’ont accompagnée et offert la possibilité de me soigner ;
• M. Daniel Kablan Duncan, Premier ministre et Dr Raymonde Goudou-Coffie, ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, pour leurs implications personnelles dans la lutte contre le cancer ;
• Mme la ministre Jeanne Peuhmond et Mme Masséré Touré, pour leur soutien ;
• M. et Mme Zunon-Kipré, pour leur attention ;