Andrea Camilleri - Une lame de lumière

Andrea Camilleri - Une lame de lumière

-

Documents
1 page
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Note de lecture

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 11 novembre 2018
Nombre de visites sur la page 2
Langue Français
Signaler un problème
Andrea Camilleri - Une lame de lumière
Une note de lecture par Jean-François Ponge
Tout commence par un cercueil de bois grossier retrouvé par un paysan dans son champ, enfin, si on peut appeler ça un champĐaƌ ƌieŶ Ŷ’y pousse à part les lapins. La suite est inracontable, tellement les péripéties abondent, contées dans cette langue truculente, propre à Camilleri, que Serge Quadruppani a réussi à transposer dans un français de vache espagnole auquel ses fidèles lecteurs ont fini pars’haďitueƌ, et à aimer. OŶ y voit uŶ MoŶtalďaŶo tƌaŶsfiguƌĠ paƌ l’aŵouƌ, aux prises avec un double traficd’armes et de tableauxauƋuel, uŶe fois Ŷ’est pas Đoutuŵe, la ŵafia est ĠtƌaŶgğƌe. Coŵŵe d’haďitude, AŶdƌea Caŵilleƌi (paƌ le tƌuĐheŵeŶt du Đoŵŵissaire Montalbano) ménage soigneusement la "cosa nostra", tout en nous brossant en contrepoint le portait de ces deux familles, les Cuffaro et les Sinagra, qui se haïssent depuis des générations. Sans conteste un des meilleurs de la série, mais aussi un des plus ĠtƌaŶges…