Wilde salome
59 pages
Français

Wilde salome

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
59 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Informations

Publié par
Nombre de lectures 132
Langue Français

Exrait

 
Oscar Wilde
SALOMÉ
DRAME EN UN ACTE
 
Mrram s. BreS tSkooean.tL er T'srdhe CceranoL aesl yM  nodercn,e  edraF ol accept Will youS fmolaoc ao ypngravee  me”sty nouga t  enitnrut mys noat ie th taht tub – nwo loe ons  aveloI fo tsum o cihw ns ve iantrnsenumlpyadeb fero.eY ich one has not t epoh I,worromol il wou, itt gel kiiwll .W  eti I h andyou ope Be, evlio  tamBrger sdra htidnike friendr sincerawsyY uo eem ,laorFlo  TÉ OMAL S edliW racsO   ,the end  fri herrfmoek rS otneecor Fauth1893eb.  
– 2 –
PERSONNES
 HÉRODE ANTIPAS,tétrarque de Judé e. IOKANAAN,le prophèt e. Le jeune Syrienc,a pitaine de la gard e. TIGELLIN,un jeune Romai n. Un Cappadocien. Un Nubien. Premier soldat. Second soldat. Le page d'Hérodias. Des Juifs, des Nazaréens, etc. Un esclave. NAMAAN,le Bourrea.u HÉRODIAS,femme du tétrarqu e. SALOMÉ,fille d'Hérodias . Les esclaves de Salomé.
– 3 –
SALOMÉ. [SCÈNE – Une grande terrasse dans le palais d'Hérode donnant sur la salle de festin. Des soldats sont accoudés sur le balcon. A droite il y a un énor mesecalier. A gauche, au fond, une ancienne citerne entourée d'un mur de bronze vert. Clair de lune].  LE JEUNE SYRIEN Comme la princesse Salomé est belle ce soir !  LE PAGE D'HÉRODIAS Regardez la lune. La lune ar  l'traiès étrange. On dirait une femme qui sort d'un tombe aElul.e ressemble à une femme morte. On dirait qu'elle cherche des morts.  LE JEUNE SYRIEN Elle a l'air très étrange. Elle ressemble à une petite princesse qui porte un voile ja uente ,a des pieds d'argent. Elle ressemble à une princesse qui a des pieds comme des petite colombes blanches…On dirait qu'elle danse.  LE PAGE D'HÉRODIAS Elle est comme une femme morte. Elle va très lentement.  [Bruit dans la salle de fest]i n.  PREMIER SOLDAT Quel vacarme ! Qui sont ces bêtes fauves qui hurlent ?  SECOND SOLDAT Les Juifs. Ils sont toujours ainsi. C'est sur leur religion qu'ils discutent. – 4 –
 PREMIER SOLDAT Pourquoi discutent-ils sur leur religion ?  SECOND SOLDAT Je ne sais pas. Ils le fotnot ujoursAinsi les Pharisiens affirment qu'il y a des anges, et les Sadducéens disent que le anges n'existent pas.  PREMIER SOLDAT Je trouve que c'est ridicule de discuter sur de telles choses.  LE JEUNE SYRIEN Comme la princesse Salomé est belle ce soir !  LE PAGE D'HÉRODIAS Vous la regardez toujours. Vloau sr egardez trop. Il ne faut pas regarder les gens de cette façon...Il peut arriver un malheur.  LE JEUNE SYRIEN Elle est très belle ce soir.  PREMIER SOLDAT Le tétrarque a l'air sombre.  SECOND SOLDAT Oui, il a l'air sombre.  PREMIER SOLDAT Il regarde quelque chose.  SECOND SOLDAT Il regarde quelqu'un.  PREMIER SOLDAT Qui regarde-t-il ? – 5 –
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents