la Chine, puissance économique mondiale et les évolutions géo ...
31 pages
Français

la Chine, puissance économique mondiale et les évolutions géo ...

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
31 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

la Chine, puissance économique mondiale et les évolutions géo ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 177
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Exrait

DOSSIER DE PRESSE
LUNDI 08/02/2010
CONFÉRENCE-DÉBAT
la Chine, puissance
économique mondiale
et les évolutions
géo-économiques
dans la zone océan Indien
I. ÉLÉMENTS DE CONTEXTE
La Région se réjouit de la visite de Monsieur Kong
Quan, Ambassadeur de la République Populaire de
Chine en France, du 6 au 8 février prochains, laquelle
s’inscrit notamment dans le cadre de l’inauguration
officielle du Consulat général de la République Po-
pulaire de Chine à La Réunion (samedi 6 février 2010),
sis 50 avenue du Général de Gaulle à Saint-Denis.
Les délégations présentes à l’occasion de cette inau-
guration sont composées des membres suivants:
Ambassade de la République Populaire de Chine
en France:
– M. KONG Quan, Ambassadeur de la République Po-
pulaire de Chine en France (Chef de délégation),
M
me
WANG Ying-ying, Épouse de l’Ambassadeur de la
République Populaire de Chine en France,
M
me
ZHU Xiao-Yu, Ministre-Conseillère de l’Éducation
de l’Ambassade de la République Populaire de Chine
en France,
M
me
ZHU Li-Ying, Conseillère de l’Ambassade de la Ré-
publique Populaire de Chine en France,
M
me
LIU Jing-Yu, Première Secrétaire de l’Ambassade
de la République Populaire de Chine en France,
– M. SHEN Sha, Deuxième Secrétaire de l’Ambassade
de la République Populaire de Chine en France,
Université normale de Huanan (UNI):
– M. LI Sheng-Bin, Directeur de l’Institut des cultures
internationales de l’UNI,
M
me
YANG Yun-Qian, Directrice du Service des Coo-
pérations Internationales de l’Institut des Cultures In-
ternationales de l’UNI,
M
me
REN Hai-Yan, Enseignante de français à la fa-
culté des langues étrangères de l’UNI
Il convient de noter qu’une dizaine de journalistes des
médias chinois accompagneront ces délégations.
Ces visites qui resteront longtemps gravées dans les
mémoires constituent une nouvelle étape dans le ren-
forcement des liens sino-réunionnais.
Pour rappel, la coopération entre La Réunion et la Ré-
publique Populaire de Chine a été officiellement ini-
tiée avec les visites en janvier 2003 de M. WU Jian-
min, alors Ambassadeur de Chine en France puis de
M. LI Lanquing, Vice- Premier Ministre Chinois. Le
14 janvier 2003, la Région a ainsi formalisé ses re-
lations avec cette puissance émergente via la si-
gnature de trois protocoles d’accord (cf. annexe
I
).
Le premier vise à renforcer les échanges entre la Chine
et La Réunion, les deux parties s’engageant notam-
ment à développer des relations durables dans un ca-
dre mutuellement bénéfique, fondées sur leurs atouts
réciproques et leurs liens historiques.
Le second protocole, signé entre la Chine d’une part,
la Région, le Rectorat et l’Université de La Réunion
d’autre part, vise à promouvoir le renforcement in-
ternational des parties dans leur pôle de compétences.
Le dernier accord a été conclu entre la Région et le
Centre d’Échanges International de la Municipalité
de Tianjin. Cette convention prévoit notamment le sou-
tien d’initiatives privées dans plusieurs secteurs: in-
dustrie, transformation de produits, pêche, agroali-
mentaire, tourisme, recherche et développement.
À ce titre, il convient de noter que M. Kong Quan
connaît bien la munipalité de Tianjin pour y avoir
exercé la fonction de membre du Comité permanent
du Parti communiste chinois pour l’arrondissement
de Tanggu (2000-2001).
Une convention cadre relative à l’établissement de re-
lations d’échanges et de codéveloppement entre la
municipalité de Tianjin et la Région Réunion est ve-
nue conforter ces liens la même année. (cf. annexe
I
)
Cette convention prévoit le renforcement des échanges
en particulier dans les domaines de:
– l’économie et le commerce,
– la science et la technologie,
– la culture et l’éducation,
– le sport et les loisirs,
– la recherche et le développement,
– l’aménagement et le développement urbain,
– l’environnement.
Depuis, les échanges institutionnels, éducatifs, cul-
turels et économiques entre La Réunion et la Chine
se sont multipliés. Notre collectivité y a contribué à
plusieurs reprises (cf. annexe
II
).
Compte tenu de l’importance de ce pays pour notre île,
la Région a par ailleurs alloué des moyens financiers
à la société d’économie mixte régionale SR 21 pour,
d’une part, accompagner et renforcer les actions de
coopération initiées par la Collectivité et d’autre part,
fédérer les initiatives locales susceptibles de contri-
buer au renforcement de nos échanges bilatéraux.
Ce partenariat s’est notamment traduit par l’instal-
lation d’un Bureau de représentation de la SR 21 à
Tianjin, qui a vocation à renforcer les échanges en-
tre nos deux ensembles, notamment en matière
économique. Ce bureau est dirigé par une Volontaire
Internationale en Entreprise (VIE) réunionnaise d’ori-
gine chinoise, M
lle
Gaëlle HAO LAW CHONG.
Plus récemment, la visite à La Réunion, du 21 au 24 jan-
vier derniers, de M. MA She, Ministre-conseiller aux af-
faires économiques et commerciales auprès de l’Am-
bassade de la République Populaire de Chine en France,
a confirmé l’existence de potentialités de partenariats
et d’échanges entre la Chine et La Réunion.
II. ÉLÉMENTS DE LANGAGE
Avec un mois de février riche en événements et l’ac-
cueil d’invités exceptionnels, l’année du Tigre qui com-
mencera le 14 février sera indéniablement marquée
par un renforcement des liens sino-réunionnais.
L’ouverture d’un Consulat de Chine à La Réunion
Notre Collectivité peut désormais compter sur l'ap-
pui de M. ZHANG Guobin, arrivé dans l’île le 19 août
2009, pour y prendre officiellement ses fonctions de
Consul Général de la République Populaire de Chine
à La Réunion.
Cette nomination revêt un caractère historique à plus
d’un titre.
Il s’agit en effet du premier Consul Général de la Ré-
publique Populaire de Chine à être en poste à La Réu-
nion, et plus généralement dans un département
d’outre-mer.
Cette décision marque l’aboutissement de longues
années de mobilisation et de démarches engagées
par la Région pour l’ouverture d’une représentation
consulaire chinoise dans l’île (cf. annexe
III
).
Elle fait également suite à la Déclaration commune
adoptée par le Président de la République française
et son homologue chinois en octobre 2006, laquelle
rappelait la nécessité de procéder à l’ouverture «au
plus tôt des représentations consulaires de France à
Shenyang et de Chine à La Réunion».
L’ouverture de ce Consulat est une condition à l’ins-
tauration de relations facilitées et privilégiées entre
La Réunion et la Chine. Le nouveau défi à relever sera
d'obtenir le statut de Destination Touristique Autori-
sée (DTA) pour La Réunion qui ne fait pas encore par-
tie de l'espace Schengen afin de favoriser l'arrivée de
touristes chinois dans l'île. En effet, ce statut a déjà
été octroyé au continent européen qui devrait accueillir
100 millions de touristes chinois à l'horizon 2020.
Le Consulat général de Chine à La Réunion qui compte
déjà six membres au bout de cinq mois sera offi-
ciellement inauguré le samedi 6 février par M. Kong
Quan, Ambassadeur de Chine en France. Les premiers
visas à destination de la Chine seront d’ailleurs dé-
livrés symboliquement à cette occasion.
La visite à La Réunion de M. KONG Quan, Ambassa-
deur de Chine en France (cf. annexe
IV
), pourra être
ainsi l’occasion d’obtenir de plus amples informations
sur le calendrier concernant l’obtention de ce statut
de DTA.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents