La composition du repas italien traditionnel

La composition du repas italien traditionnel

-

Documents
2 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Quelques repères sur les phases, les plats et les manières du repas italien traditionnel. Un petit outil pour savoir vous répérer dans un restaurant italien.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 03 juin 2011
Nombre de visites sur la page 9 759
Langue Français
Signaler un problème
Les habitudes alimentaires des Italiens
La composition du repas italien traditionnel
ou quelques repères pour comprendre la carte des restaurants italiens
Antipasti
Hors
d’œuvre
ou entrées, les « antipasti » sont souvent de petits plats frais : bruschette (tranches de
pains toastées accompagnées de tomates, de fromage ou de légumes) ; salades de mer (mélange de
fruits de mer assaisonné avec du citron) ; charcuterie et fromages locaux ; fritures ; légumes grillées
(aubergines, courgettes, poivrons) ; omelettes ou quiches ; olives ; carpaccio
Primi piatti
Contrairement aux repas frugaux de la semaine composés souvent d
un seul plat unique, le repas
traditionnel consommé le dimanche ou lors des fêtes se partage en deux parties. Nommée « primo »
ou « primo piatto », la première se présente sous forme de pâtes, de céréales
(riz, orge…)
, de
gnocchis ou de potages.
Secondi piatti
Après le premier plat,
vous avez d’habitude le choix entre un d
euxième plat à base de viande et un
plat de poisson. Le « secondo » est accompagné de légumes ou de salade.
Une petite précision indispensable
: les pâtes et le riz (risotto ou minestra) n’ont jamais la fonction
d’accompagner la viande ou le poisson comme cela arrive en France ou dans d’autres pays.
En
revanche, la viande, le poisson ou les fruits de mer peuvent se trouver dans la sauce ou dans
l’assaisonnement des pâtes –
ce qui explique la centralité des pâtes dans la cuisine italienne.
Dolce
Après le deuxième plat, on vous proposera un « dolce » ou dessert. Chaque région ayant ses
spécialités, on pourrait vous proposer des produits très différents en fonction de la ville où vous vous
trouvez. Dans le sud, par exemple, vous trouverez beaucoup de gâteaux à base de ricotta (un
fromage frais souvent employé dans la préparation des plats) ou à base
de pâte d’amandes.
Le dessert peut être remplacé par un sorbet frais de citron ou pomme verte ou alors par des fruits.
Caffè
Tout repas (déjeuner ou diner) entre amis ou en famille se termine par une tasse de café. Si vous ne
supportez pas le café trop serré, faites attention car le
vrai
espresso italien l’est par définition. Il peut
Les habitudes alimentaires des Italiens
être suivi d
un « ammazzacaffè » ou digestif. Là aussi la sélection de boissons parmi lesquelles on
vous propose de choisir est fortement marquée par les particularités régionales. Vous trouverez par
exemple des « grappe » au nord du pays et des vins liquoreux dans le sud.