Dany Boon ne perd pas le Nord
1 page
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Dany Boon ne perd pas le Nord

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
1 page
Français

Description

Dany Boon ne perd pas le Nord

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 155
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

DANS
LES SALLES
Bienvenue chez les Ch’tis,
comédie
réalisée par Dany Boon; avec Kad
Merad, Dany Boon, Zoé Félix
Dany Boon ne
perd pas le Nord
P
hilippe Abrams, directeur de la poste de
Salon-de-Provence, est muté à Bergues,
petite ville du Nord. Pour lui, le Nord, c’est
l’horreur, une région glacée et déprimante. Pour
son épouse, Julie, c’est l’enfer. Elle qui voulait vivre
dans le Sud, le vrai: La Côte d’Azur. Donc, il part
tout seul vers cette destination, avec son anorak et
ses après-skis. Il se surprend à être heureux dans ce
nouveau monde, mais il n’ose même pas en faire
la confidence à Julie.
Laquelle décide de venir
voir de plus près ce qu’il
en est... Avec une réali-
sation sans excès, un
peu trop sage même,
Dany Boon, auteur,
acteur et metteur en
scène, plonge des
personnages banals
du Sud dans l’uni-
vers banal du Nord,
laissant au mini
choc des cultures
le soin de guider
sa trame. Le prin-
cipe est attendu, mais la
façon dont Boon met en place le poids des
préjugés sur les Ch’tis est hilarant. Il suffit de voir
Kad Merad en doudoune s’imaginer qu’un été dans
le Nord ne dépasse pas les deux degrés pour être
séduit par le sentiment d’incompréhension qui
domine le film. Le héros passera son temps à com-
prendre les autres, les Ch’tis à l’accent impossible,
mais aussi sa femme, à la psychologie bien tor-
due. Le rire ne se fait pas aux dépens des person-
nages, tous dessinés dans la sympathie, mais
contre la bêtise et les préjugés.
Deux semaines après sa sortie en France,
Bienvenue
chez les Ch’tis
enregistre le record absolu d’entrées
en première semaine, mais, au delà des chiffres, il
s’impose surtout comme un véritable phénomène
national. Au Maroc, est-ce qu’il rencontrera le
même succès ? Rien n’est moins sûr.
Megarama:
:
114h15-17h00-19h45-22h30
10 000,
aventure réalisé par
Roland Emmerich; avec Steven
Strait,Camilla Belle,Cliff Curtis
10.000 ans avant notre ère, au coeur
des montagnes... Le jeune chasseur
D’Leh aime d’amour tendre la belle
Evolet, une orpheline que sa tribu
recueillit quelques années plus tôt.
Lorsque celle-ci est enlevée par une
bande de pillards, D’Leh se lance à sa
rescousse à la tête d’une poignée de
chasseurs de mammouths.Au fil des
rencontres,
d’autres tri-
bus, spoliées
et asservies,
se joignent à
D’Leh et ses
h
o
m
m
e
s
,
finissant par
constituer
une petite
armée. Le jeune chasseur comprend
alors que sa mission n’est pas seule-
ment de sauver Evolet,mais la civilisa-
tion tout entière...
Megarama:
14h15,
17h00,
19h45,
22h30
Gone baby gone,
drame réalisé
par Ben Affleck avec Casey
Affleck, Morgan Freeman
Dans une banlieue ouvrière de Bos-
ton,la petite Amanda a disparu.Après
l’échec des recherches menées par la
police, la tante et l’oncle de l’enfant
décident de faire appel à des détecti-
ves privés du coin, Patrick Kenzie et
Angie Gennaro.
Plus ils enquêtent,plus ils découvrent
l’envers de la ville dans ce qu’il a de
plus sombre.Face à la pression média-
tique, Remy Bressant, un enquêteur
qui ne lâche jamais,et le capitaine de
police Jack Doyle vont aussi s’attaquer
à l’enquête. La vérité finira par surgir,
mais elle aura un prix. Chaque ville a
ses secrets, cha-
que humain sa
conscience...
Megarama
:
14h15,
17h00,
19h45,
22h30
There will be blood,
drame réalisé
par Paul Thomas Anderson; avec
Daniel Day-lewis,Paul Dano
Lorsque Daniel Plainview entend
parler d’une petite
ville de Californie où
l’on dit qu’un océan
de pétrole coulerait
littéralement du sol,
il décide d’aller
tenter sa chance et
part avec son fils,
H.W., à Little Boston.
Dans cet endroit
perdu, Plainview et son fils voient
le sort leur sourire. Même si le
pétrole comble leurs attentes et
fait leur fortune, plus rien ne sera
comme avant : les tensions s’in-
tensifient, les conflits éclatent et
les valeurs humaines n’ont plus
leur place.
Megarama
:
14h15,
17h00,
19h45,
22h30
Oud El Ward,
drame réalisé par
Lahcen Zinoun;avec Sanaa Alaoui,
Mohamed Mifah,Touria Jabrane
Maroc – 1913. Enlevée puis vendue
par des marchands d’esclaves,Oud el
Ward, une adolescente timide et
secrète,semble destinée à l’existence
sans espoir de servante. Mais, dans le
village aux confins du désert où, en
compagnie d’autres adolescentes,Oud
el Ward est formée à sa future vie, la
jeune fille découvre, émerveillée, la
musique et apprend à jouer du luth.
Quelque temps plus tard,dans la ville
de Fez, Oud el Ward intègre la riche
demeure d’un maître de musique, en
compagnie de sa seule amie, R’mida,
une esclave noire de quelques années
son aînée. Etonné par sa sensibilité
musicale,pressentant les dons excep-
tionnels de Oud el Ward,le maître de
musique décide d’en faire son élève.
Megarama
:
14h15,
17h00,
20h30,
22h30
©Ph.DR
©Ph.DR
CINÉMA
cahier59-66
13/03/08
13:47
Page 61