Etude de Francis Merlin, délégué général du Salon Monaco iGaming  exchanges

Etude de Francis Merlin, délégué général du Salon Monaco iGaming exchanges

Documents
3 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Etude de Francis Merlin, délégué général du Salon Monaco iGaming exchangesExtrait du Le Petit Niçois - L'autre information des Alpes Maritimes, actualités 06http://www.lepetitnicois.fr/economie-et-societes/entreprises-d-azur/etude-de-francis-merlin-delegue-general-du-salon-monaco-igaming-exchanges,1729.htmlJeux en ligneEtude de Francis Merlin,délégué général du SalonMonaco iGaming exchanges- Economie et sociétés - Entreprises d'Azur - Date de mise en ligne : vendredi 18 juin 2010Le Petit Niçois - L'autre information des Alpes Maritimes, actualités 06Copyright © Le Petit Niçois - L'autre information des Alpes Maritimes, actualités 06 Page 1/3Etude de Francis Merlin, délégué général du Salon Monaco iGaming exchangesA l'heure où les jeux sont mis en ligne en France, les organisateurs communiquent unesynthèse de l'Etude sur le marché français de Francis Merlin, délégué général du MonacoiGaming Exchanges, que nous vous proposons de découvrir en avant-première.Le potentiel des parieurs sportifs est constitué de dizaines de millions d'amateurs de sport. A moyen terme, lenombre de parieurs sportifs en ligne pourrait être de 2 ou 3 millions. Pour 2010, le chiffre d'affaires pourrait être de1,1 milliard d'euros (en tenant compte du CA de la Française des Jeux (FDJ), 783 millions en 2009). La répartitiondes paris sportifs en ligne se fera massivement sur le football, avec 80 % du total des paris sportifs en ligne (en Italieet en Grande Bretagne plus de 92 ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 135
Langue Français
Signaler un problème
Etude de Francis Merlin, délégué général du Salon Monaco iGaming exchanges
Extrait du Le Petit Niçois - L'autre information des Alpes Maritimes, actualités 06
http://www.lepetitnicois.fr/economie-et-societes/entreprises-d-azur/etude-de-francis-merlin-delegue-genera
l-du-salon-monaco-igaming-exchanges,1729.html
Jeux en ligne
Etude de Francis Merlin,
délégué général du Salon
Monaco iGaming exchanges
- Economie et sociétés -
Entreprises d'Azur -
Date de mise en ligne : vendredi 18 juin 2010
Le Petit Niçois - L'autre information des Alpes Maritimes, actualités 06
Copyright © Le Petit Niçois - L'autre information des Alpes Maritimes, actualités 06
Page 1/3
Etude de Francis Merlin, délégué général du Salon Monaco iGaming exchanges
A l'heure où les jeux sont mis en ligne en France, les organisateurs communiquent une
synthèse de l'Etude sur le marché français de
Francis Merlin, délégué général du Monaco
iGaming Exchanges,
que nous vous proposons de découvrir en avant-première.
Le potentiel des parieurs sportifs est constitué de dizaines de millions d'amateurs de sport.
A moyen terme, le
nombre de parieurs sportifs en ligne pourrait être de 2 ou 3 millions. Pour 2010, le chiffre d'affaires pourrait être de
1,1 milliard d'euros (en tenant compte du CA de la Française des Jeux (FDJ), 783 millions en 2009). La répartition
des paris sportifs en ligne se fera massivement sur le football, avec 80 % du total des paris sportifs en ligne (en Italie
et en Grande Bretagne
plus de 92 %).
Extraits de l'étude du marché français de Francis Merlin
Quels sont les jeux en ligne autorisés ?
Les paris en ligne sportifs à la côte et le live betting (paris en direct), les paris hippiques sous forme mutuelle, le
poker en ligne (limité en .fr et en variantes). Sont exclus (pour le moment) : les jeux de casinos et de bingo en ligne.
Quel sera le nombre de joueurs de jeux en ligne en France ?
Le potentiel du marché français est constitué de 30 millions de joueurs terrestres, et en priorité des
2,7 millions de
joueurs en ligne qui opéraient avant l'ouverture du marché : 2 millions sur les sites illégaux et 700 000 sur les sites
légaux de la Française des Jeux et du PMU.
Pour l'année 2010, le nombre de joueurs sur les sites légaux en
France, pourrait être, après l'ouverture du marché, de l'ordre de 2 millions et le nombre de joueurs pour
2011 de 3
millions.
Quel chiffre d'affaires pour le marché français des jeux en ligne ?
En 2010 le chiffre d'affaires pourrait être de 2,2 milliards d'euros (grâce à l'effet Coupe du Monde
et en tenant
compte du CA des sites légaux de la FDJ et du PMU qui était de 1,443 millions d'euros en 2009). En 2011 le chiffre
d'affaires pourrait être de l'ordre de 4 milliards d'euros (un quasi doublement comme en Italie).
Copyright © Le Petit Niçois - L'autre information des Alpes Maritimes, actualités 06
Page 2/3
Etude de Francis Merlin, délégué général du Salon Monaco iGaming exchanges
Est-ce que le
marché français est attractif pour les opérateurs de jeux et paris en ligne ?
Le marché français des jeux en ligne français est un des tout premiers en Europe, mais il est le moins attractif des
pays européens pour les opérateurs.
Les aspects positifs
La France est un des tout premiers d'Europe en termes de potentialité avec 30 millions de joueurs terrestres, et de
chiffre d'affaires avec 37,5
milliards d'euros pour les jeux terrestres. Le marché français va bénéficier de l'explosion
des jeux en ligne sur les téléphones mobiles. Aujourd'hui, 24 millions de téléphones mobiles Smartphones (iPhone)
adaptés aux jeux en ligne vont permettre notamment de parier en direct. Enfin, les paris hippiques en ligne sont
ouverts avec la fin du monopole du PMU.
Les aspects négatifs
Le marché français est le moins attractif d'Europe pour les opérateurs de jeux en ligne, pour de multiples raisons :
les jeux de casinos et de bingo sont interdits en France, ce qui représente une perte de chiffre d'affaires
de 30 %
du
marché des jeux en ligne en France. La fiscalité est la plus élevée en
Europe : 7,5 % et 2%
pour le poker. Les
opérateurs sont obligés de mettre en place un dispositif de sécurisation très coûteux.
Les opérateurs de poker en ligne vont être pénalisés : fiscalité élevée et offre restrictive et enfin,
la France est le
seul pays à obliger les opérateurs à passer des accords avec les détenteurs de droits sportifs.
V.L.R
A noter que Le Monaco iGaming exchanges, Salon international des jeux et paris en ligne se déroulera à Monaco
durant le rendez-vous annuel du sport SPORTEL du 11 au 13 Octobre 2010.
Copyright © Le Petit Niçois - L'autre information des Alpes Maritimes, actualités 06
Page 3/3