Patchwork "Mon jardin"
10 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Patchwork "Mon jardin"

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
10 pages
Français

Description

Pas à pas et explication détaillée pour coudre un patchwork avec la méthode anglaise et des gabarits différents de l'habituel hexagone.
Application pour une houasse de machine à coudre.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 30 juin 2011
Nombre de lectures 803
Langue Français

Exrait

Les modèles de
l'ARBRACIGOGNE
N°1
Mon jardin
Modèle et tutoriel créé par Odile Berget.
Décembre 2009
Licence Creative Commons
Cette création est mise à disposition selon le Contrat Paternité-Pas d'Utilisation
Commerciale-Pas de Modification 2.0 France
disponible en ligne
Index
Introduction
3
Le pavage
3
Schéma de la fleur unitaire
3
Schémas pour les patchwork de plus grande taille
4
Petits rappel pour la méthode anglaise
5
Utilisation de l'ouvrage
6
Housse pour Featherweight Singer
7
Gabarits à imprimer
8
Pour contacter l'auteur
odile.berget@gmail.com
2
Ce tutoriel présente un modèle de patchwork « pavage » de type méthode anglaise.
Il pourra être utilisé pour une simple « fleur » en décoration d'un coussin, ou d'une housse de machine
à coudre comme le présenteront les photos de ce document. Vous pouvez également multiplier les
unités de base , agrandir les gabarits pour en faire un patchwork plus large pour un jeté de canapé.
De même, la qualité des tissus utilisés : cotonnades naïves, reproduction de coton imprimés anciens,
soieries donnera des aspects très différents à un travail basé sur les mêmes données techniques.
Le pavage
L'idée de ce pavage est tirée du livre :
Le monde des pavages -Tome2 de A.Deledicq et R.Raba ( ISBN 2-87694-027-2 )
Ils en présentent un simple schéma en indiquant qu'il est de type « carré totalement symétrique »
mais constitué de polygones non réguliers.
Schéma de le « fleur unitaire »
Elle comprend 21 polygones soit
1 carré
4 heptagones (7 côtés)
4 pentagones (5 côtés)
8 hexagones (6 côtés)
4 octogones (8 côtés)
3
Schémas pour des patchworks de plus grande taille :
4
Petits rappels pour la méthode anglaise.
Imprimez ou dessinez vos gabarits sur un papier fort ou un bristol type 160g/m²
Si vous employez des photocopies, veillez à toutes les faire au même moment, sur la même
machine et en vérifiant qu'elle ne donne pas de déformations
Si vous employez l'imprimante, laissez le réglage sur 100%. Les gabarits que je donne sont
prévus avec un trait assez large SUR lequel il faut couper.
Prévoir vos pièces de tissu avec une marge de 0,8cm mais la précision n'est pas nécessaire à
cette étape et l'on a pas besoin de dessiner le gabarit sur l'envers du tissu.
Épinglez le tissu au centre d'un gabarit en carton.
Enfilez une aiguille avec un fil ordinaire , repliez le tissu en marquant bien les coins et faufiler
tout le tour. Veillez à la précision des coins et à ne pas tordre le carton.
Quand
vous
avez
recouvert
au
minimum les gabarits
d'une
fleur,
positionnez-les pour
vérifier
leur
emplacement
et
commencez
à
les
coudre.
La couture se fait en
mettant
deux
gabarits
l'un
sur
l'autre, tissu contre
tissu.
Coudre
si
possible avec un fil
assorti (au moins à
l'un des tissus), plutôt fin. La couture se fait de coin à coin avec un petit surjet en veillant à ne
jamais coudre dans le carton.
On progresse de gabarit en gabarit en n'hésitant pas à tordre légèrement le carton si
nécessaire.
Ne jamais ôter le carton
avant que tous les côtés
soient cousus.
On peut couper l'un des
fils de faufil pour extraire
plus facilement le gabarit
mais il est inutile d'enlever
tous les fils.
Dans l'image ci-contre, la
fleur
est
terminée,
les
cartons du centre ont été
ôtés, il ne reste que ceux
des bords et il convient de
repasser l'ouvrage avant
de les enlever pour bien
marquer
les
plis
des
bordures
qui
seront
ensuite appliquées.
Vous
trouverez
les
schémas des gabarits à
imprimer
en
fin
de
document.
5
Utilisation de l'ouvrage
Cette « fleur » est appliquée sur un coton de base qui va servir à coudre une housse de
machine.
Faire un point d'appliqué le plus invisible possible avec un fil très fin et de couleur assortie.
Un matelassage , dans la couture, a été fait autour du carré central puis autour de la fleur
rouge.
6
Housse pour Featherweight Singer
Nous donnons ici que quelques photos pour vous aider à réaliser votre propre housse qui sera bien
sûr fonction de la taille de la machine.
Dans le cas de la FW, il faut ajouter une protection du socle pliant avec une bande de molleton ajouté
qui protège au niveau du bouton de la plaque avant et qui permet aussi de faire une couche entre le
pied et les griffes.
7
8 -1/3 Modèle « Mon jardin » ©Odile Berget
9 - 2/3 Modèle « Mon jardin » ©Odile Berget
10 -3/3 Modèle « Mon jardin »
©
Odile Berget
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents