Antoine Guillamon : " Ici, c
2 pages
Français

Antoine Guillamon : " Ici, c'est un autre monde"

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Description

Antoine Guillamon : " Ici, c'est un autre monde" Finalement libéré de sa dernière année de contrat par le LOU, Antoine Guillamon a pu rejoindre le Stade Toulousain. Heureux, le jeune et prometteur pilier est ambitieux. Et il peut l'être car il a les moyens d'aller très haut.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 111
Langue Français
Antoine Guillamon : " Ici, c'est un autre monde"
Finalement libéré de sa dernière année de contrat par le LOU, Antoine Guillamon a pu rejoindre le Stade Toulousain. Heureux, le jeune et prometteur pilier est ambitieux. Et il peut l'être car il a les moyens d'aller très haut.

Ça y est, après une longue attente, vous êtes au Stade Toulousain. Comment avez-vous vécu l'épisode de l'intersaison vous concernant ? C'était difficile et je peux vous dire que je suis soulagé. Mon ancien club, Lyon, ne voulait pas me lâcher et moi je voulais aller absolument à Toulouse. Au début, je pensais que ça se règlerait rapidement puis ça traînait donc dans ma tête c'était difficile à vivre. Les semaines passaient et je ne savais pas de quoi serait fait mon avenir, c'était compliqué. Mais tout s'est bien terminé. Avec ma femme, il nous tardait d'être fixés.

Connaissiez-vous des joueurs du Stade Toulousain avant de venir ? Mes coéquipiers de l'équipe de France déjà que j'ai connu cet été en Argentine. Je connaissais aussi ceux de ma génération comme Jean-Marc Doussain ou Gillian Galan.

Que représente le Stade Toulousain pour vous ? C'est un club qui a une histoire, qui a toujours su se maintenir dans l'élite et gagner des titres. Il est d'une régularité impressionnante. C'est le seul club en France comme ça. Je rêvais de jouer à Toulouse. Je suis comblé, mais il ne faut pas que je m'arrête là. Le plus dur commence, il faut s'imposer maintenant.

"Je rêvais de jouer à Toulouse"

Quels sont vos qualités, vos défauts ? Beaucoup de gens parlent de mon gabarit. Je pense que c'est une qualité. Pour les défauts, j'en ai beaucoup. Je vais travailler pour les améliorer. Il faut notamment que j'acquière de la régularité surtout que là je vais découvrir la H Cup. Les gros matches vont s'enchaîner, le programme est alléchant.

Quelles sont les différences entre le LOU et le Stade Toulousain ? C'est très différent. Il n'y avait pas toutes ces infrastructures au LOU. Et avec le complexe qui est en train de se créer à Toulouse, ça va être encore mieux. La logistique est également gérée très différemment. Les affaires sont lavées tous les jours, tu arrives et tu as juste à aller te servir. Les conditions de travail sont vraiment très agréables. Tout est mis en oeuvre pour que les joueurs n'aient qu'à penser au terrain.

Quels sont vos objectifs avec Toulouse et les Bleus cette année ? Avec le club, c'est aller le plus loin possible dans les deux compétitions, le Top 14 et la H Cup. Pour l'équipe de France, je verrai si je suis rappelé par le sélectionneur. Si c'est le cas, je serai le plus heureux des hommes. Sinon, je continuerai à travailler.

Antoine Guillamon Né le 4 juin 1991 à Saint-Genis-Laval (France) 1m92 - 139 kg - Pilier Clubs successifs : Lyon (2004-2012), Toulouse (depuis juillet 2012)