Broster a mis le booster !
1 page
Français

Broster a mis le booster !

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Description

Broster a mis le booster ! Le pilier droit gallois a pris ses marques dans sa nouvelle équipe grâce à sa grande mobilité, à ses qualités de plaqueur... et à sa maîtrise du français. Dès la fin avril, il était acquis que Biarritz avait trouvé son pilier droit aux Wasps.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 52
Langue Français
Broster a mis le booster !

Le pilier droit gallois a pris ses marques dans sa nouvelle équipe grâce à sa grande mobilité, à ses qualités de plaqueur... et à sa maîtrise du français.

Dès la fin avril, il était acquis que Biarritz avait trouvé son pilier droit aux Wasps. Le Gallois Ben Broster qui évoluait au sein de la formation londonienne depuis 2009 a donc rejoint le Pays Basque cet été où il est appelé à pallier l'arrêt de la carrière de Sylvain Marconnet et le départ du jeune nouvel international Yvan Watremez pour Montpellier. A 30 ans, celui qui compte deux sélections dans le XV du Poireau (lors d'une tournée en Amérique du Nord en 2005 durant laquelle il a affronté les Etats-Unis et le Canada) et qui a joué plus de 60 matches de championnat avec les Wasps, a pris son temps pour vivre sa première expérience à l'étranger, après avoir porté auparavant le maillot des Saracens, de Llanelli et de Northampton. "Si on l'a recruté, c'est que nous voulions renforcer le côté droit de la mêlée avec un joueur de qualité. On le constate déjà alors que nous en sommes à près d'un mois et demi de préparation physique intense" explique Laurent Rodriguez. Et le directeur sportif de Biarritz de poursuivre : "C'est un pilier très mobile - et nous en aurons besoin avec le jeu que veulent pratiquer nos entraîneurs - et en même temps, il se montre rassurant en mêlée qui est un secteur bien évidemment essentiel". Broster, qui est un joueur très actif sur le terrain, a déjà pris ses marques dans sa nouvelle équipe. Une intégration qui a été d'autant plus rapide que le Gallois parle la langue de Molière grâce à sa mère qui est professeur de français. "C'est évidemment un plus pour lui et pour nous. En même temps, la ville et la région lui ont beaucoup plu et tout se passe bien" remarque Laurent Rodriguez. Broster a d'ailleurs démontré que sa réputation de bon plaqueur n'était pas usurpée.

"Au regard des statistiques sur les premiers matches de préparation, il fait partie des meilleurs plaqueurs du cinq de devant" précise Rodriguez qui remarque que grâce à sa maîtrise du français, Broster a vite et bien assimilé tous les lancements de jeu. "Par rapport à un joueur étranger qui rencontrera des difficultés au niveau de la langue, il est en avance et il répond parfaitement à nos attentes" se félicite Laurent Rodriguez qui attend désormais les premiers matches du Top 14 pour se faire une idée plus précise encore de la qualité de l'apport de Ben Broster.

Une mère professeur de français

Ben Broster Né le 7 mai 1982 à Londres (Angleterre) 1m81 - 105 kg - Pilier Clubs successifs : Saracens (2002-2007, Angleterre), Llanelli Scarlets (2007-2008, Pays de Galles), Northampton Saints (2008-2009, Angleterre), London Wasps (2009-2012, Angleterre), Biarritz (depuis juillet 2012) International gallois