F.F.Boxe : LES FEMMES À L
2 pages
Français

F.F.Boxe : LES FEMMES À L'HONNEUR

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

20 mars 2012 – F.F.Boxe : LES FEMMES À L'HONNEUR. Jeudi 15 mars 2012. La vie fédérale. À l'occasion de la journée internationale de la femme, le Comité ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 145
Langue Français
F.F.Boxe : LES FEMMES À L'HONNEUR
Jeudi 15 mars 2012
La vie fédérale
À l'occasion de la journée internationale de la femme,
le Comité Régional d'Aquitaine à souhaité marquer
cette date et s'est fortement mobilisé en organisant
une rencontre compétitive exclusivement féminine. Le
président Bruno Petracco, comme nos responsables
nationaux, reste très sensible à la féminisation de la pratique sur son territoire. Il propose
dans les objectifs de développement la multiplication les actions spécifiques destinées à ce
public.
Comme toujours, Daniel Bernard s'est
pleinement engagé pour coordonner
et piloter ce projet qui lui tient à cœur.
En tant qu'agent de développement
du
CR
Aquitaine,
il
réunit
en
partenariat avec le Conseil Régional
Aquitaine, la DR Jeunesse et Sport, le
Club de Cenon avec sa présidente
Jessica Boyer et son entraîneur Jean-
François
Guerin,
la
mairie
de
Bordeaux, la Maison de la Promotion
Sociale tous les éléments pour que
cette journée soit une fête sportive et conviviale réussie et qui se pérennise. Samedi 10 mars
2012, des femmes venues du Languedoc-Roussillon, des Midi-Pyrénées, du Centre, des Pays
de la Loire et de l'Aquitaine ont boxé officiellement. Trente athlètes se sont rencontrées
pour le plaisir de boxer qu'il s'agisse pour certaines de leur premier combat amateur ou pour
d'autres de leur quarantième.
Boxeuses débutantes, sportive de haut
niveau, arbitres et juges, déléguées,
présidentes de club, présidentes de
comité départemental, membres du
comité directeur Aquitain... toutes ces
femmes présentes à cette occasion
sont
les
ambassadrices
du
développement de la boxe féminine...
mais
elles
sont
surtout
les
ambassadrices du développement de la
boxe... tout simplement.
Le
CTN
Stéphane
Raynaud
s'est
appliqué à régler les détails techniques
liés aux aspects réglementaires pour
que la réunion se déroule dans les
meilleures conditions sportives. Il est
chargé avec les acteurs régionaux et
l'ETR de poursuivre la mise en œuvre
de la politique du CR Aquitaine en
matière
de
féminisation
de
la
pratique. Le 31 mars : un stage
rassemblant les boxeuses C + J + S en
sera la nouvelle occasion pour tous.
Aussi cette journée est peut être une date
pour ouvrir un débat "sémantique" qui
peut paraitre un détail à certain(e)... ou
paraître essentiel à d'autres. Pourquoi ne
dit on pas : Une entraîneuse de boxe ? Une
boxeuse amatrice ? La langue française a
distinguée
le
masculin
du
féminin,
pourquoi ne pas l'oser dans le vocabulaire
culturel
de
la
boxe
?
Source :
http://www.ffboxe.com/