L’OGC NICE VA SAISIR LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF
1 page
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

L’OGC NICE VA SAISIR LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
1 page
Français

Description

L’OGC NICE VA SAISIR LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF
Après le maintien en appel de la sanction de fermeture (à présent purgée) de la Populaire Sud pour deux rencontres et d’un match à huis clos total avec sursis, l’OGC Nice avait saisi le Comité National Olympique et Sportif Français.
Le CNOSF vient d’adresser ses conclusions au club. Le conciliateur a retenu « les efforts déployés pour assurer la sécurité de la rencontre, mais a également rappelé les contraintes particulièrement rigoureuses qui pèsent sur les clubs organisateurs en la matière ». Aussi, il « estime qu’il n’y a pas lieu de proposer à la FFF de revenir sur sa décision ».
N’ayant pas obtenu satisfaction et fort du sentiment que sa position n’est pas appréciée à sa juste mesure, le club n’entend pas « s’en ternir à la décision de la commission supérieure d’appel de la FFF », comme proposé par le CNOSF.
Le club continuera de défendre ses intérêts et ceux de ses supporters en épuisant tous les recours à sa disposition en saisissant le Tribunal Administratif.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 03 décembre 2014
Nombre de lectures 20 503
Langue Français

Exrait

SANCTIONS NICE  BASTIA
3 décembre 2014 L’OGC NICE VA SAISIR LE TRIBUNAL ADMINISTRATIFAprès le maintien en appel de la sanction de fermeture (à présent purgée) de la Populaire Sud pour deux rencontres etd’unmatch à huis clos total avec sursis,l’OGCNice avait saisi le Comité National Olympique et Sportif Français.
Le CNOSF vient d’adresser ses conclusions au club. Le conciliateur a retenu« les efforts déployés
pour assurer la sécurité de la rencontre, mais a également rappelé les contraintes particulièrement
rigoureuses qui pèsent sur les clubs organisateurs en la matière ». Aussi, il« estimequ’iln’ya pas
lieu de proposer à la FFF de revenir sur sa décision ».
N’ayant pas obtenu satisfaction et fort du sentiment que sa position n’est pas appréciée à sa juste
mesure, le club n’entend pas«s’enternir à la décision de la commission supérieured’appelde la
FFF », comme proposé par le CNOSF.
Le club continuera de défendre ses intérêts et ceux de ses supporters en épuisant tous les recours
à sa disposition en saisissant le Tribunal Administratif.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents