Primaire UMP : rapport sur les intentions de vote
18 pages
Français

Primaire UMP : rapport sur les intentions de vote

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
18 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Pour désigner son candidat à l’élection présidentielle de 2017, l’UMP organisera en novembre 2016 une élection primaire ouverte à tous les Français inscrits sur les listes électorales. Ipsos et Le Point ont réalisé des intentions de vote dans la perspective de cette élection.

Informations

Publié par
Publié le 07 mai 2015
Nombre de lectures 5
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

La primaire de l’UMP
Ipsos pour Le Point
Par Jean-François Doridot et Federico VACAS
© 2015 Ipsos. All rights reserved. Contains Ipsos' Confidential and Proprietary information and may not be disclosed or reproduced without the prior written consent of Ipsos.
Echantillon
2044personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
Dont 612 sympathisants de la Droite et du Centre (UMP-UDI-MoDem).
Dont 143 personnes déclarant être certaines d’aller voter à la primaire de l’UMP.
2
Fiche technique
Collecte des données
Du 28 avril au 4 mai 2015
©Ipsos– La primaire de l’UMP –Mai 2015Le Point
Traitement des données
Echantillon interrogé par Internet Méthode des quotas: sexe, âge, profession de la personne de référence du foyer, région, catégorie d’agglomération.
3
Présentation du dispositif
Pour désigner son candidat àl’électionprésidentielle de 2017,l’UMPorganisera en novembre 2016 une élection primaire ouverte à tous les Français inscrits sur les listes électorales.
Ipsos et Le Point ont réalisé des intentions de vote dans la perspective de cette élection. Ce rapport présente les résultats auprès de deux populations distinctes : -L’ensembledes sympathisants UMP, UDI et MoDem, potentiellement les plus susceptibles de se mobiliser le jour du scrutin, soit environ 30% des Français (612 personnes dans cette enquête) ; -L’ensembledes Français déclarantaujourd’huiêtre certainsd’allervoter à cette primaire, quelle que soit la sympathie politiquequ’ilsexpriment, soit environ 7% des Français (143 personnes dans cette enquête).
A 19 mois de la primaire, les écarts de résultats observés entre ces deux populations montrent que le niveau de mobilisation des différents électorats sera un enjeu majeur du scrutin.
©Ipsos– La primaire de l’UMP –Mai 2015Le Point
4
Principaux enseignements
A 19 mois de la primaire qui désignera le candidat del’UMPàl’électionprésidentielle de 2017, l’ensembledessympathisants de la Droite et du Centre sont très partagésdans leurs préférences : 38%d’entreeux choisiraient au premier tour Nicolas Sarkozy, contre 38% qui opteraient pour Alain Juppé. Bruno Le Maire (13%) et François Fillon (8%) arriveraient loin derrière.
Au second tour,l’ensembledessympathisants de la Droite et du Centre donneraient une courte avance à Alain Juppéface à Nicolas Sarkozy (53% contre 47%).L’ancienPremier ministre bénéficierait notamment du soutien massif des sympathisants del’UDI(89% contre 11%) et du MoDem (94%, contre 6%). Al’inverse,Nicolas Sarkozy aurait la préférence de 61% des Français se déclarant proches del’UMP, une population stratégique puisque susceptible de se mobiliser en grand nombre pour ce scrutin.
En effet, le niveau demobilisationdes différents électorats sera unenjeu majeur de la primaire. A ce stade, 7% des Français déclarent être certainsd’yparticiper.L’expérience indique que les électeurs surestiment systématiquement leur participation à un scrutin, mais ce chiffre témoigne néanmoinsd’unréel intérêt pour cette élection.
Surtout,l’intentionde participer à cette primaire estaujourd’huipolitiquement différenciée: si 20% des sympathisants del’UMPexpriment cette intention, cette proportion chute à 5% chez les proches del’UDIet à 4% chez les sympathisants du MoDem,jusqu’icitrès peu concernés. De même,Nicolas Sarkozy domine tout particulièrement auprès des sympathisants UMP les plus mobilisés, ceux qui comptent voterl’anprochain : 65%d’entreeux le choisiraient au premier tour, contre « seulement » 51% del’ensembledes sympathisants du parti.
Ce différentiel de mobilisation se traduitaujourd’huien une nette avance en faveur de l’ancienprésident auprès des Français déclarant être certains de participer au scrutin.Ainsi, sil’électionavait lieuaujourd’hui,ces votants potentielsélieraient Nicolas Sarkozy dès le premier tour avec 55% des suffrages, très loin devant Alain Juppé (26%), Bruno Le Maire (9%) et François Fillon (7%).
©Ipsos– La primaire de l’UMP –Mai 2015Le Point
5
Les intentions de vote àl’élection primaire del’UMP auprès del’ensemble des sympathisants de la droite et du centre (UMP-UDI-MoDem)
©Ipsos– La primaire de l’UMP –Mai 2015Le Point
1
1
Xavier Bertrand
2
2
11
22
6
9
11
7
7
8
13
<1
13
8
2
1
71
29
51
38
38
<1
Détail par parti
Nathalie Kosciusko-Morizet
Base : exprimés
<1
<1
1
Sympathisants de droite et du centre
6
48
16%des personnes interrogées n’ont pas exprimé d’intention de vote
©Ipsos– La primaire de l’UMP –Le Point Mai 2015
er Le 1 tourde l’élection primaire de l’UMP aura lieu le dimanche 20 novembre 2016. Si ce 1er tour avait lieu dimanche prochain et si vous aviez le choix entre les candidats suivants, pour lequel y aurait-il le plus de chance que vous votiez ?
er Intention de vote 1 tour
Alain Juppé
Bruno Le Maire
Jean-Christophe Lagarde
François Fillon
Nicolas Sarkozy
Sympathisants de droite et du centre
nd Le 2 tourde l’élection primaire de l’UMP aura lieu le dimanche 27 novembre 2016. Si ce 2nd tour avait lieu dimanche prochain et si vous aviez le choix entre les candidats suivants, pour lequel y aurait-il le plus de chance que vous votiez ? Base : exprimés
7
Nicolas Sarkozy
Alain Juppé
47
53
Détail par parti
6
94
11
89
18%des personnes interrogées n’ont pas exprimé d’intention de vote
©Ipsos– La primaire de l’UMP –Mai 2015Le Point
61
39
nd Intention de vote 2 tour Hypothèse 1 Nicolas Sarkozy face à Alain Juppé
N. Sarkozy
A. Juppé
B. Le Maire
F. Fillon
Report de voix
Nicolas Sarkozy
96
2
27
28
Alain Juppé
3
97
56
45
Nsp %
1
1
17
27
Total
100
100
100
100
Sympathisants de droite et du centre
nd Le 2 tourde l’élection primaire de l’UMP aura lieu le dimanche 27 novembre 2016. Si ce 2nd tour avait lieu dimanche prochain et si vous aviez le choix entre les candidats suivants, pour lequel y aurait-il le plus de chance que vous votiez ?
Base : exprimés
Sympathisants de droite et du centre
Nicolas Sarkozy
Brune Le Maire
8
34
66
Détail par parti
18
82
31
69
27%des personnes interrogées n’ont pas exprimé d’intention de vote
©Ipsos– La primaire de l’UMP –Mai 2015Le Point
78
22
nd Intention de vote 2 tour Hypothèse 2 Nicolas Sarkozy face à Bruno Le Maire
N. Sarkozy
A. Juppé
B. Le Maire
F. Fillon
Report de voix
Nicolas Sarkozy
96
36
1
46
Bruno Le Maire
2
31
99
22
Nsp %
2
33
-
32
Total
100
100
100
100
Sympathisants de droite et du centre
nd Le 2 tourde l’élection primaire de l’UMP aura lieu le dimanche 27 novembre 2016. Si ce 2nd tour avait lieu dimanche prochain et si vous aviez le choix entre les candidats suivants, pour lequel y aurait-il le plus de chance que vous votiez ?
Base : exprimés
Sympathisants de droite et du centre
Nicolas Sarkozy
9
François Fillon
32
68
Détail par parti
13
88
39
61
29%des personnes interrogées n’ont pas exprimé d’intention de vote
©Ipsos– La primaire de l’UMP –Le Point Mai 2015
79
21
nd Intention de vote 2 tour Hypothèse 3 Nicolas Sarkozy face à François Fillon
N. Sarkozy
A. Juppé
B. Le Maire
F. Fillon
Report de voix
Nicolas Sarkozy
95
29
46
4
François Fillon
3
36
24
87
Nsp%
2
35
30
9
Total
100
100
100
100
10
Les intentions de vote àl’élection primaire del’UMP auprèsdesFrançais déclarant être certains d’aller voter
©Ipsos– La primaire de l’UMP –Le Point Mai 2015
Le potentiel departicipation auprès de l’ensemble des Français
Pour désigner son candidat à l’élection présidentielle de 2017, l’UMP organisera les 20 et 27 novembre 2016 une élection primaire ouverte à tous les Français inscrits sur les listes électorales. Poury participer, il faudra signer une charte d’adhésion aux valeurs républicaines de la droite et du centre, déclarer souhaiter l’alternance politique et verser une participation aux frais d’organisation de 2 euros par tour de scrutin. Avez-vous l’intention d’aller voter à l’élection primaire de l’UMP ? Donnez une note de 0 à 10 : 0 signifiant que vous êtes vraiment tout à fait certain de ne pas aller voter lors du premier tour de la primaire de l’UMP, 10 signifiant que vous êtes vraiment tout à fait certain d’aller voter lors du premier tour de la primaire de l’UMP, les autres notes vous permettant de nuancer votre opinion.
11
7%*
Selon les sympathisants
Gauche
MoDem
UDI
UMP
FN
3%
4%
5%
20%
6%
* L’expérience indique que les électeurs surestiment systématiquement leur participation à un scrutin. Ce chiffre de 7% est donc à interpréter avec prudence.
©Ipsos– La primaire de l’UMP –Mai 2015Le Point
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents