octobre 2009'> Baromètre KPMG-CGPME sur le financement et l octobre 2009' class='c-product-thumb-ContentImg js-product-thumb' crossOrigin='anonymous' onerror="this.onerror=null;this.src='/Content/imgv3/default/empty-product.png';" />

Baromètre KPMG-CGPME sur le financement et l'accès au crédit - 3ème baromètre > octobre 2009

-

Français
17 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Chaque trimestre, l’IFOP interroge pour KPMG et la CGPME plus de 400 dirigeants d’entreprises françaises de 10 à 500 salariés sur leurs besoins de financement et leur accès au crédit.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 06 juin 2011
Nombre de lectures 160
Langue Français
Signaler un problème
pourBAETR OLM’EATCRCEE SS UARU  LCER EFIDNITA NDCEES MPEMNET -Vague 3 -Septembre 2009
Etude réalisée pour :Echantillon :Mode de recueil :Dates de terrain :Note méthodologiqueKPMG et CGPME Echantillon de 402 dirigeants d’entreprise, représentatif des entreprises françaises de 10 à500 salariés. L’échantillon a étéraisonnépuis ramenéàson poids réel lors du traitement sur les critères suivants: taille de l’entreprise, secteur d’activité, après stratification par région. Les interviews ont eu lieu par téléphone sur le lieu de travail des personnes interrogéesDu 14 au 21 septembre 20091
AL’eti ml’paaccctè ds ea lua  ccrréisdiet  sduers  lePsM dEemandes 2
L’inquiétude face àla criseQuestion: Vous personnellement, en pensant àla crise actuelle, diriez-vous que vous êtes tout àfait inquiet, plutôt inquiet, plutôt pas inquiet ou pas du tout inquiet pour l’économie française ?Total «Inquiet»Total «Pas inquiet»c250 à499 salariés (78%)72%ÂcIndustrie (76%) / Services (76%)27%Ensemble Septembre 20099%63%20%7%1%67%Rappel Juin 2009 [1]16%Rappel Février 2009 [2]23%%68Rappel Septembre 2008 [3]14%%7806%72%6%4Tout à fait inquiet  Plutôt inquiet  Plutôt pas inquiet  Pas du tout inquiet  %426%18%3%13%1%01%411%3%Ne se prononcent pas [1] Sondage Ifop pour KPMG, réalisépar téléphone auprès d’un échantillon de 402 dirigeants d’entreprise, représentatif des PMEf rançaises de 10 à500 salariés, du 27/05/2009 au 05/06/2009[2] Sondage Ifop pour KPMG, réalisépar téléphone auprès d’un échantillon de 403 dirigeants d’entreprise, représentatif des PMEf rançaises de 10 à500 salariés, du 16/02/2009 au 20/02/2009.[3] Sondage Ifop pour KPMG, réalisépar téléphone auprès d’un échantillon de 402 dirigeants d’entreprise, représentatif des PMEf rançaises de 20 à250 salariés, du 25/09/2008 au 30/09/2008. Lors de l’enquête menée en septembre 2008, l’intituléexact de la question était: «Vous personnellement, en pensant àla crise financière et boursière actuelle aux Etats-Unis, en Asie et en Europe, diriez-vous que vous êtes tout àfait inquiet, plutôt inquiet, plutôt pas inquiet ou pas du toutinquiet pour l’économie française?»3
Les conséquences de la crise sur l’accès au crédit des entreprisesQuestion: Selon vous, la crise a-t-elle durci les conditions d’accès aux crédits des entreprises en France, de manière... ?Ensemble Septembre 2009Rappel Juin 2009Rappel Février 2009Rappel Septembre 2008Total «Importante»Total «Pas Importante »82%ÒccIAngdgulsotmriéer a(t8i7o%n) parisienne (89%)17%26%56%13%4%1%7%84%235%25%8%6%08Très importante  Assez importante  Peu importante  %4545%61%Pas du tout importante 02%14%6%2%%02%551%31% 12%1%1%Ne se prononcent pas 4
Les effets de la crise sur l’accès au crédit de son entrepriseQuestion: Est-ce que la situation économique actuelle a des impacts négatifs sur vos conditions d’accès aux crédits auprès de votre (vos) banque(s) ? Des impacts négatifs ...Total «Importants»Total «Pas Importants»cIndustrie (39%) / Commerce (41%)35%ÒcBesoins en financements d’exploitation (54%)65%Ensemble Septembre 20097%28%%72Ensemble Juin 20097%20%23%Rappel Février 200912%20%3%3%2323%7%2%7633%93%3%51%1%Très importants  Assez importants  Peu importants  Pas du tout importants  Ne se prononcent pas  5
Total Pas important : 65% uePimportant32%-Récapitulatif Septembre 2009 -Total Important : 35%Assez important82%Impact négatif sur l’accès au crédit de son entrepriseDurcissement de l’accès au crédit des entreprisesTotal Important : 82%Total Pas important : 17%Assez important65%rès TimportantPeu 7%NspNspPas du tout imp1o3r%tant0%1%important4% sèrTimportant%26Les conséquences de la crise sur l’accès au créditPas du tout important33%6
755%c50 à99 salariés (36%)30%cConstruction (38%)cAgglomération parisienne (34%)%298%2ÂDes difficultés avec votre assureur crédit Rappel Juin 2009Aucune difficulté / Ne se prononcent pas (réponse non suggérée) Rappel Juin 200931%cc1S0er0v iàc2es4 9( 3s5al%a)riés (35%)Une baisse de votre chiffre d’affaires Des problèmes de trésorerie ou de financements Rappel Juin 2009Des hausses sur les coûts ou les prix des fournisseurs Rappel Juin 2009Ò%31Question: Quelles sont les principales difficultés que votre entreprise rencontre aujourd’hui ?Les principales difficultés financières rencontréesRappel Juin 20099%1%22%1c52 04à99 salariés (70%)cvreSseci26( 36)%%
Les besoins en financementsQuestion: Quels sont actuellement vos besoins de financements ? Au moins un Rappel Juin 2009Rappel Février 2009Dont: Financements d’exploitation (trésorerie, escomptes ...) Rappel Juin 2009Rappel Février 2009Dont: Financements d’investissements Rappel Juin 2009Rappel Février 2009Aucun besoin / ne se prononcent pas Rappel Juin 2009Rappel Février 2009%8666%%3636%c100 salariés et plus (45%)cCommerce (45%)cAgglomération parisienne (47%)6%33%4c20 à49 salariés (51%) / 50 à99 salariés (53%) 44%ÒccICnodmusmtruine e(s4 r9u%r)ales (55%)83%63%%32%4337%8
Base : quetsioLes besoins en créditsQuestion: De quels types de crédits avez-vous besoin ?Des crédits pour des investissements de remplacement ou d’entretien pour votre exploitation : matériel, locaux, etc. Rappel Juin 2009Rappel Février 2009Des crédits pour des investissements d’équipement, véhicules, informatique, etc. ... Rappel Juin 2009Rappel Février 2009Des crédits pour des acquisitions de développement : achats, fusions d’entreprises Rappel Juin 2009Rappel Février 2009Des crédits pour des investissements d’innovation : technologies, process, etc. Rappel Juin 2009Rappel Février 2009n posée uniquement auxd irigeantsD’autres types de crédit 2%Rappel Juin 20091%Rappel Février 20091% déclarant avoir des besoins de financementsp 2%432%24%81%Â26%%81our leurs investisse35%ments, soit Â4%984%4%644% de l’échan616%3%tillon.9
La réduction des demandes de financementsQuestion: Est-ce que, en raison de difficultés d’accès au crédit, vous vous restreignez dans vos investissements et vos demandes auprès de votre (vos) banque(s) ?Ensemble Septembre 2009Rappel Juin 2009Rappel Février 2009Total «OUI »Total «NON»40%ccIBnedsuositnrsi ee (n4 f4i%n)a n/c Seemrveinctess  d(’4e5x%p)loitation (56%)59%13%27%42%14%28%48%21%27%%6158%1%72%551%3%441%3%7Oui, beaucoup  Oui, plutôt  Non, plutôt pas  Non, pas du tout  Ne se prononcent pas1%10