Synthèse enquête annuelle de la franchise - édition 2013
36 pages
Français

Synthèse enquête annuelle de la franchise - édition 2013

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Vous trouverez dans ce document une synthèse de l'enquête annuelle de la franchise de la Banque populaire - 2013

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 18
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo
PREAMBULE La Banque Populaire, en partenariat avec la Fédération française de la franchise, ème réalise pour la 10année consécutive un baromètre exclusif sur l’évolution du paysage de la franchise en France. Année après année, cette enquête apporte un éclairage sur le profil des franchisés et des franchiseurs, leurs attentes, leurs stratégies pour rester compétitifs, leurs forces, leurs préoccupations face à l’avenir. ème Les résultats de cette 10édition ont permis de confirmer les forces du modèle de la franchise ainsi que sa capacité à s’adapter collectivement face à un contexte économique difficile. Elle démontre sa capacité à déployer des relais de croissance innovants et à renforcer l’animation au plus près du terrain. L’édition 2013 de l’Enquête sur la Franchise, réalisée par l’Institut CSA, auprès de 200 franchiseurs et 406 franchisés interrogés par téléphone, donne une mesure objective, dans la durée, du modèle de réussite de la franchise.
SOMMAIRE PRÉSENTATION DES ÉCHANTILLONS ET DE LA MÉTHODOLOGIE4CHAPITRE 1 - PROFIL DES FRANCHISEURS ET DES RÉSEAUX5CHAPITRE 2 - DU CHOIX DU MODÈLE DE LA FRANCHISE À CELUI DE L’ENSEIGNE8CHAPITRE 3 - PROFIL DES FRANCHISÉS12CHAPITRE 4 - PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT DES RÉSEAUX17CHAPITRE 5 - LA FORMATION DANS LES RÉSEAUX21CHAPITRE 6 - OUTILS DE DIALOGUE ET D’ANIMATION23CHAPITRE 7 - STRATÉGIE DIGITALE DES RÉSEAUX25CHAPITRE 8 - CESSION ET TRANSMISSION D’ENTREPRISE EN FRANCHISE29CHAPITRE 9 - FINANCEMENT DE LA FRANCHISE31CHAPITRE 10 - LA BANQUE POPULAIRE, 1ÈRE BANQUE RECOMMANDÉE PAR LES FRANCHISEURS, BANQUE D’UN FRANCHISÉ SUR QUATRE32CHAPITRE 11 - L’OPTIMISME DES RÉSEAUX FACE À L’AVENIR33 CHAPITRE 12 - L’ATTRAIT DU GRAND PUBLIC POUR LA FRANCHISE35CHAPITRE 13 - LA FRANCHISE ET L’INNOVATION35
PRÉSENTATION DES ÉCHANTILLONS ET DE LA MÉTHODOLOGIE LE PANEL Côté franchisés,406 entretiens téléphoniquesont été réalisés du 27 juin au 9 juillet 2013. Côté franchiseurs, 200 entretiens téléphoniquesont été réalisés du 26 juin au 11 juillet 2013. En 2013, un changement du mode de recueil a eu lieu. Auparavant, les franchiseurs étaient interrogés en face à face. Les évolutions sont donc à prendre avec précaution. Nota : les franchisés et les franchiseurs interrogés ne font pas nécessairement partie des mêmes réseaux. Quant à l’enquête auprès du grand public, elle a été effectuée auprès de 1011 personnes de plus de 18 ans, échantillon représentatif de la population française, interrogées dans l’Omnibus téléphonique de l’Institut CSA les 03 et 04 septembre 2013. LA STRUCTURE DE L'ÉCHANTILLON DES FRANCHISÉS Secteur Effectifs %Redressé Commerce 19147% Services 21553% 100%TOTAL 406 Localisation Effectifs %Redressé géographique Région Parisienne52 13% Province 35487% TOTAL 406100% LA STRUCTURE DE L'ÉCHANTILLON DES FRANCHISEURS Points de ventesEffectifs %Brut %Redressé Mo78 39%ins de 2035% Entre 20 et 4946 23%25% Entre 50 et 9930 15%15% Entre 100 et 14918 9%10% 28 14%150 et plus15% TOTAL100%200 100% Secteur Effectifs %Brut %Redressé 36% 48%Commerce 72 Services 12864% 52% TOTAL 200100% 100%
4SYNTHESEENQUETEANNUELLE DE LA FRANCHISE 2013
CHAPITRE 1 - PROFIL DES FRANCHISEURS ET DES RÉSEAUX er On compte en France, au 1janvier 2013, 1 658 réseaux de franchise actifs, dont48%du secteur du relèvent commerce (alimentaire, équipement de la personne, équipement de la maison, autres commerces de détail) et52%qui exercent leur activité dans le secteur des services (automobile, bâtiment, services divers aux personnes et aux entreprises, hôtellerie et restauration). ème La 10édition de l’Enquête de la Franchise donne un aperçu complet de l’évolution de ces réseaux. 1.1 - L’ANCIENNETÉ MOYENNE DE L’ENSEIGNE ET DU RÉSEAU L’ancienneté moyenne des enseignes est stable à22 ans, mais elle se situe autour de 27 ans dans les enseignes du secteur du commerce et 17 ans dans les réseaux du secteur des services. 12 ans en moyenne séparent la création de l’enseigne de celle du premier point de vente en franchise. L’ancienneté moyenne de l’enseigne Ancienneté moyenne de l’enseigne2013 2012 2011 Moins de 3 ans 4%10% 3% 3 à 5 ans13%10% 8% 6 à 8 ans15%13% 11% 9 à 11 ans13%12% 10% 12 à 14 ans 6%10% 9% 15 à 17 ans 6%10% 4% 18 à 20 ans 6% 4%7% 21 ans et plus36%39% 40% Age moyen de l’enseigne22 ans22 ans20 ans L’ancienneté moyenne du réseau Ancienneté moyenne du réseau de franchise2013 2012 2011 Moins de 3 ans18%14% 24% 3 à 5 ans22%29% 18% 6 à 8 ans15%12% 14% 9 à 11 ans13%12% 10% 12 à 14 ans 7% 9%6% 15 à 17 ans 5% 4%4% 18 à 20 ans 4% 2%6% 21 ans et plus19%17% 17% Age moyen du réseau de franchise12 ans11 ans11 ans Si l’âge moyen des réseaux interrogés se situe à12 ans, elle se positionne à 17 ans dans les réseaux de plus de 20 points de vente contre 7,4 ans dans les réseaux de moins de 20 entités. SYNTHESE ENQUETEANNUELLE DE LA FRANCHISE 20135
1.2 - LA DURÉE DU CONTRAT DE FRANCHISE Le contrat de franchise, qui lie dans le temps le franchiseur et son franchisé, a une durée moyenne de6,4 ans(versus 5,9 ans en 2012 et 6,3 en 2011). Les contrats de franchise les plus couramment utilisés sont ceux d’une durée de 5 ans (40%) et 7 ans (30%). 1.3 - L’ACTIVITE ÉCONOMIQUE DES RÉSEAUX La détention du capital de la tête de réseau et origine des enseignesDans trois quarts des cas, le franchiseur se concentre sur le développement d’une seule enseigne.94% des enseignes sont d’origine française. Le franchiseur est propriétaire de son réseau depuis sa création dans85%des cas (83% en 2012). La détention de l’entreprise par un fond d’investissement reste faible dans la majorité des réseaux interrogés. Cela représente 3% des cas (2% en 2012). Le chiffre d’affaires annuel généré par les franchiseurs Pour58%des franchiseurs interrogés, le chiffre d’affaires généré par leur activité (hors activité des franchisés) est inférieur à 10 millions d’euros, mais c’est le cas de seulement de 30 % dans les réseaux de plus 15 ans. Il est à noter également que8%franchiseurs ont un chiffre d’affaires supérieur à 100 millions d’euros. Ces des chiffres sont globalement stables sur ces quatre dernières années. Le chiffre d’affaires annuel cumulé par les franchisés Dans un contexte économique contraint, le tassement du chiffre d’affaires cumulé des franchisés se confirme en 2013 :51% desréseaux génèrent un chiffre d’affaires inférieur à 10 millions d’euros (versus 44% en 2012). Cependant, 73% sont des réseaux de moins de 6 ans et 16% seulement de réseaux de plus de 15 ans. En parallèle,40%des franchisés déclarent un chiffre d’affaires en progression en 2013 (versus 47 % en 2012, 43 % en 2011 et 41% en 2010). Chiffre d’affaires annuel cumulé par les  20132012 2011 2010 franchisésMoins de 10 millions d’euros51 %44 %48 %39 % De 10 à 19 millions d’euros11 %17 %11 %11 % De 20 à 49 millions d’euros11 %12 %11 %17 % De 50 à 99 millions d’euros 4 %10 %11 %10 % De 100 à 499 millions d’euros 7 %6 %10 %12 % De 500 à 999 millions d’euros 1 %1 % 3 %1 % Sans réponse15 %6 %9 % 7 % 1000 millions d’euros et plus- 1 %1% 1% 1.4 - LES FACTEURS DE RÉUSSITE ET LES FREINS AU DÉVELOPPEMENT Les facteurs-clés de réussite des réseaux Parmi les facteurs de réussite cités par les franchiseurs, si «la pertinence et la qualité du concept» reste depuis quatre ans en première position, elle est en net retrait (-14 points) et rattrapée par la «qualité de la relation franchiseur-franchisé» citée à60%et en progression depuis 3 ans. Laqualité des franchisésetcelle de l’implantationviennent ensuite pour respectivement 40% et 37%. 6SYNTHESEENQUETEANNUELLE DE LA FRANCHISE 2013
Enfin, «la pertinence des services apportés par le franchiseur» est mentionnée par 30% des franchiseurs contre 18% en 2011.
Les principales difficultés A contrario, les principales difficultés au développement de leur réseau citées par lesfranchiseurs sont : 65% le financement de leurs franchisés (+6 points) -en 2012, 69% en2011).48% le prix et la rareté des emplacements (52% -45% la qualité des franchisés(+12 points)-34% la difficulté à recruter des franchisés -28% le marché, en hausse de 15 points -
SYNTHESE ENQUETEANNUELLE DE LA FRANCHISE20137
CHAPITRE 2 - DU CHOIX DU MODÈLE DE LA FRANCHISE À CELUI DE L’ENSEIGNE Comment un futur candidat à la franchise choisit-il son réseau? Pour répondre à cette question, il est essentiel de s’intéresser dans un premier temps aux motivations ayant incitées le créateur d’entreprise à se lancer en franchise et dans un second temps à la nature et aux sources d’information qu’il privilégie pour déterminer son enseigne. Seront également aborder ici les moyens et les outils mis en œuvre par les franchiseurs pour recruter leurs franchisés car, si le futur franchisé choisit le réseau qu’il souhaite rejoindre, le franchiseur quant à lui sélectionne les candidats à la franchise qu’il souhaite voir intégrer son réseau. 2.1 - PROFILS DES FRANCHISÉS INTERROGÉS A L’OUVERTURE DE LEUR PREMIER POINT DE VENTE Age moyen à l’ouverture 48%des franchisés interrogés ont ouvert leur premier point de vente entre 18 et 34 ans et l’âge moyen d’ouverture de ce 1er point de vente est36 ans. Implantation géographique Les trois-quarts sont restés dans le département ou la région de leur résidence(73%). 27%d’entre eux ont changé de région lors de leur installation.
Origine professionnelle 73%des franchisés interrogés exerçaient auparavant uneactivité professionnelle salariée(84% chez les 18-34 ans) 19%étaient à leur compte : commerçant indépendant, chef d’entreprise… (29% chez les 50-64 ans) 5%étaient sans activité. 8SYNTHESEENQUETEANNUELLE DE LA FRANCHISE 2013
2.2 - PROFIL DES CANDIDATS A LA FRANCHISE VU PAR LES FRANCHISEURS Cette année, les franchiseurs sont63%(versus 54% en 2012) à constater que le profil et les motivations des nouveaux franchisés ont évolué au cours des dernières années. Selon eux, ils sont plus professionnels, ambitieux, motivés et volontaires. Pour15%des franchiseurs, il y a une véritableprofessionnalisation du métier, les profils des candidats sont de plus en plus qualitatifs. Pour14%d’entre eux, les candidats à la franchise sont de plus en plusmotivés, participatifset ont une volonté plus marquée dedevenir leur propre patron. 2.3 - CHOIX DU MODELE DE LA FRANCHISE : LES PRINCIPALES MOTIVATIONS A L’ENTREPRENARIAT EN FRANCHISE De façon générale, les motivations les plus souvent citées renvoient à la notion de sécurité que procure l’appartenance à un réseau. En effet,25%des candidats à la franchise souhaitent bénéficier de lanotoriété d’une enseigne. Ils recherchent une enseigne “connue “et “reconnue” sur laquelle s’appuyer pour démarrer leur affaire et réussir. Pour24%eux, ce sont les services offerts par le franchiseur : d’entrel’encadrement, le suivi, l’aide et l’assistancevont les orienter vers l’entreprenariat en franchise. Dans un contexte économique contraint, la qui notion d’accompagnement et de soutien apporté par le franchiseur apparait comme un facilitateur à l’entreprenariat. La troisième motivation la plus citée et dont l’importance ne cesse d’augmenter depuis 3 ans, illustre justement ce propos puisque17%des répondants mentionnentla facilité, la simplicité, la rapidité et le côté clé en mainqu'offre le modèle économique de la franchise. Les principales motivations2013 2012 2011 2010 pour la réputation et la notoriété de l’enseigne25%29% 26% 30% pour l’encadrement, le suivi, l’assistance offerte par le 24%27% 20% 18% franchiseur pour la facilité, la simplicité, la rapidité et le côté clé en main17%14% 7% Pour le concept, la marque,les produits15%20% 16% 16% pour la force d’un réseau et l’expérience d’autres franchisés14%15% 9%11%
SYNTHESE ENQUETEANNUELLE DE LA FRANCHISE 20139
2.4 - CHOIX D’UNE ENSEIGNE PAR LE FUTUR FRANCHISÉ Les sources d’informations privilégiées des candidats à la franchise Internet reste le média que les futurs franchisés privilégient le plus dans le cadre de leurs recherches et sa consultation continue de progresser : +3 points en 2013. Sources d’information2013 2012 2011 2010 Internet28%25% 12% 17% -Le site de la Fédération française de la franchise 4% 5%2% 4% Les salons professionnels16%21% 12% 16% -Le salon Franchise Expo Paris14%20% 8%12% La presse professionnelle, économique et franchise12%11% 16% 13% Les franchisés du réseau13%10% 12% 12% Le bouche à oreille / par connaissance 7%8% 6% 7% Informations ciblées par le candidat à la franchise 94% desfranchisés déclarent avoir effectué des recherches avant de faire leur choix d’enseigne. Il est ainsi primordial pour les futurs franchisés de s’engager en connaissance de cause. L’étude de larentabilité de l'enseigne (76%)que de ainsil’antériorité du réseau (68%) restentles principales informations recherchées au moment de la création du projet de franchise. De plus,la satisfaction des franchisés du réseau (70%),la déontologie de l’enseigne (50%)que ainsi l’existence de magasins pilotes (44%)sont des préoccupations croissantes des futurs franchisés. Enquête préalable sur…2013 2012 2011 2010 … la rentabilité76%79% 75% 78% … l’antériorité du réseau68%74% 66% 71% … la satisfaction des franchisés70%68% 66% 65% … la déontologie de l’enseigne50%54% 49% 56% … l’existence de magasin pilote44%43% 47% 49% Consultation des experts 73%des franchisés déclarent avoir sollicité l’avis d’un expert avant de choisir leur réseau (versus 76% en 2012). L'expert-comptablereste l’expert le plus consulté (dans 48% des cas), suivi parl’expertise du dossier par le franchiseur(43%). Labanqueest sollicitée par 35% des franchisée (+4 points) et lesavocats/juristessont consultés par un franchisé sur 5 (21%, stable par rapport à 2012). Nombre de réseaux consultés avant de se décider En 2013,46%des franchisés ont consulté plusieurs réseaux avant leur prise de décision soit une légère progression de 3% par rapport à 2012. Cette donnée illustre bien la volonté des futurs franchisés de comparer les enseignes afin d’affiner au mieux leur choix. Ainsi, avant de sélectionner leur future enseigne, les franchisés ont consulté en moyenne2,2 réseauxen 2013. 10SYNTHESEENQUETEANNUELLE DE LA FRANCHISE 2013
La notoriété de la Fédération française de la franchise La Fédération française de la Franchise est connue par49%des franchisés. 61%des franchisés considèrent qu’elle est autant au service des franchisés que des franchiseurs. 2.5 - MODE DE RECRUTEMENT D’UN FRANCHISÉ PAR UN FRANCHISEUR Les médias utilisés pour recruter de nouveaux franchisés Le processus de recrutement des franchisés reste marqué par la place prépondérante d’Internet. En effet, les franchiseurs utilisent comme canal de recrutement lessites internet dédiés (59%) ainsi que leur propre site(58%). Pour recruter de nouveaux franchisés, les vecteurs de communication utilisés par les franchiseurs sont lapresse(32%), lessalons(32%) et leréseau: franchisés et clients du réseau (22%). Une sélection exigeante des futurs franchisés Le nombre de candidatures reçues connaît une baisse en 2013. Les franchiseurs sont, en effet,37%à déclarer avoir reçu moins de candidatures cette année (versus 32% en 2012). Par ailleurs, les franchiseurs sont de plus en plus exigeants et qualitatifs dans leur processus de recrutement : seulement27%des candidatures aboutissent à un contrat. Enfin, la part des franchiseurs favorisant le recrutement de franchisés parmi leurs salariés reste stable :46%(43% en 2012, 43% en 2011). Dans une conjoncture durablement difficile et une visibilité limitée en matière de niveau de consommation, il est clair que les projets sont à la fois plus complexes et plus muris tant de la part du franchiseur que du franchisé.
SYNTHESE ENQUETEANNUELLE DE LA FRANCHISE 201311