L
60 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

L'indépendance et l'impartialité des arbitres internationaux

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
60 pages
Français

Description

L’INDEPENDANCE ET L’IMPARTIALITE DES ARBITRES INTERNATIONAUX

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 30 mai 2013
Nombre de lectures 499
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

 Faculté de droit, sciences économiques et gestion La Roche sur Yon       
   
 
L’
NIDEPENADNCE ET LI
  
MPARTIALI
61 Gray’s Inn Road  London WC1X 8TL
TE DES ARBITRES 
INTERNATIONAUX  Présenté par : Melle Julie Boyeldieu       Mémoire préparé sous la direction de :  M. Gérard Chabot  et  M. Derek Wilson
L’indépendance et l’impartialité des arbitres internationaux  
Version Française Les mots suivis d une astérisque (*) renvoient au Glossaire   TUTEUR DE STAGE: M. Manoj Choudhury, Chef de Cabinet, cabinet d’ avocats “ Farringdons, Solicitors” * M. Manoj Choudhury est un Ba rrister*, membre du barreau de Lincoln’ s Inn à Londres. Il a pratiqué en tant qu’ avocat à la High Court de Calcutta pendant plus de 20 ans et au barreau anglais pendant 2 ans. Par ailleurs, il a séjourné 9 ans à Hambourg dont 5 ans en tant qu’ assistant jur idique en droit maritime et en droit des transports maritimes, à la fois en droit allemand et anglais. En outre, M. Choudhury est membre du Panel des arbitres du Conseil indien de l’ arbitrage (Indian Council of Arbitration).  r Date de stage : 1 e avril 2011 au 30 septembre 2011.  Professeurs référents: M. Gérard Chabot Maître de confé rences à l’ Université de Nantes Membre de l’ institut de recherche en droit privé   M. Derek Wilson Solicitor (Ecosse / R.U), LLB Hons Maître de conférences à l’ Université de Nant es En charge des programmes d’ échanges internationaux de l’ Université de Nantes avec les Etats Unis.  Soutenance: Date: Lundi 17 octobre 2011 Lieu: Université de Nantes, La Roche sur Yon Heure : 15H15
J. BOYELDIEU
 
Page 2
L’indépendance et l’impartialité des arbitres internationaux  
R ESUME DU MEMOIRE :
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~  RESUME EN ANGLAIS ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~  According to Albert Einstein, “ without creative personalities able to think and judge independently, the upward development of society is as unthinkable as the development of the individual without the nouris hing foil of the community… ” 1   If the development of the society depends on the independence, this necessity will apply to the judicial power in a society. Factually, the independence and the impartiality of the justice is a widely accepted principle in most of legal systems, at the national or international level, notably via the right to a fair trial. Originally meant to apply to the courts, the right to a fair trial has been extended to alternative dispute resolution methods, particularly to arbitration. Arbitration is a non-judicial process to settle a dispute by appointing a third person or more who will judge on the matter. This dispute resolution method usually comes from a contract established by the parties which will mention the applicable law and the different provisions organising the arbitral process. As a private justice, arbitration is particularly appreciated because of the autonomy it confers to the parties and the adaptability to each situation whatever the legal system involved. For this reason, the arbitration is omnipresent nowadays for disputes arising out of international commercial transactions, on which this study will be focused. The parties of an arbitral process have the possibility to choose which law to apply to their arbitration, and the result will be either a national law or rules coming from an international arbitral institution. Due to the multiplicity of such possible applicable law, it is necessary to define a framework for the study. Because of their complementarity and their                                                                 2  A. EINSTEIN, „Mein Weltbild. Humanität –  die höchste Pflicht“, Hrsg. Carl Seelig, Erstdruck: Amsterdam, 1934, Ullstein / West-Berlin, 1957.
J. BOYELDIEU
 
Page 3
L’indépendance et l’impartialité des arbitres internationaux  
historical influence to numerous legal systems in the world, it seems interesting to focus the topic to the Common Law system (centred principally on English legal system in this study), and the French system as an example of Civil Law system. Because of the international dimension of the subject, international institutions will also be taken into account since they provide recognised and well-used instruments in the business world. This study will be a micro-comparison of independence and impartiality of international arbitrators. It will be examined how these principles are guaranteed and which impact have these principles on international arbitration, regarding the arbitral function and the factual implementation. This will lead us to look at the requirements for international arbitrators, notably the duty of disclosure which was the subject of numerous cases during the last decades. In this regard, the disclosure of a business relationship appears to be problematic in certain circumstances that wil l be investigated. The arbitrators duties are inexorably linked to the arbitrators liability, and the requirements of independence and impartiality must not be neglected by international arbitrators because of the consequences it can have on their work. Besides, it will be addressed the issue of corruption of arbitrators which unfortunately spoils the good picture of international arbitration. As a private justice, it can become easy to bribe an arbitrator, even more because the remuneration is set by the parties. As it will be ascertain, there is an urgent need to contend this problem in order to protect the confidence of the international trade actors in this dispute resolution method. To conclude, the independence and impartiality of arbitrators are q ualities which have an influence on the quality of the arbitration itself. As the adage says, “ an arbitration is no better than arbitrators” .  
J. BOYELDIEU
 
Page 4
L’indépendance et l’impartialité des arbitres internationaux  
 ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ RESUME EN ALLEMAND ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~  Nach Albert Einstein ist “ Eine ges unde Gesellschaft [… ] also ebenso an Selbständigkeit der Individuen geknüpft, wie an deren innige soziale Verbundenheit… ” 2  Wenn die Entwicklung einer Gesellschaft von ihrer Unabhängigkeit abhängt, dann bezieht sich diese Notwendigkeit auch auf die rechtliche Aufgabe der Gesellschaft. Tatsachlich ist die Unabhängigkeit und die Unparteiligkeit der Justiz ein in den meistens Rechtsordnungen breit akzeptiertes Prinzip auf nationaler oder internationaler Ebene. Die gilt insbesondere für das Recht auf ein faires Verfahren. Ursprünglich für die Verwendung vor Gerichten vorgesehen, wurde das Recht auf ein faires Verfahren auf alternative Streitbelegungsmethoden erweitert, insbesondere auf Schiedsverfahren. Das Schiedsverfahren ist ein außergerichtliches Verfahren um einen Streit beizulegen, indem durch die Designation einer oder mehreren Personen der um das Rechtsproblem zu behandeln. Diese Streitbelegungsmethode resultiert aus einem Vertrag, der das anwendbare Recht und die verschiedenen Rechtsvorschriften nennt, welche das Schiedsverfahren regeln. Als nichtstaatliches Verfahren, wird das Schiedsverfahren insbesondere für die Freiheit die sie den Parteien ermöglicht und die Anpassungsfähigkeit an jede Situation ohne Rücksicht auf die Rechtsordnungen geschätzt . Aus diesem Grund ist das Schiedsverfahren heutzutage omnipräsent bei Streitigkeiten welche aus internationalen Handelsgeschäften resultieren, worauf sich diese Arbeit konzentriert. Die Parteien eines Schiedsverfahren können das Recht, welches für ihr Streitverfahren Anwendung finden soll frei wählen, und als Ergebnis entweder ein nationales Recht oder Regeln einer internationalen Schiedsinstitution anwenden. Aufgrund der Vielzahl von anwendbarem geltenden Rechts, ist für diese Arbeit ein Rahmen festzulegen.
                                                                2  A. EINSTEIN, „Mein Weltbild. Humanität –  die höchste Pflicht“, Hrsg. Carl Seelig, Erstdruck: Amsterdam, 1934, Ullstein / West-Berlin, 1957.
J. BOYELDIEU
 
Page 5
L’indépendance et l’impartialité des arbitres internationaux  
Wegen seiner Komplementarität und seiner historischen Einflüße auf zahlreiche Rechtsordnungen der Welt, scheint es interessant die Thematik auf ein Common Law System (im Rahmen dieser Arbeit hauptsächlich auf das englische System fokussiert) und das französische System als ein Beispiel für ein zivilrechtliches Model zu konzentrieren. Aufgrund der internationalen Dimension der Thematik, werden internationale Schiedsinstitution auch berücksichtigt, da sie anerkannte und oft benutzte Instrumente im Welthandel anbieten. Diese Studie wird ein Vergleich der Unabhängigkeit und Unparteiligkeit internationaler Schiedsrichter sein. Es wird untersucht werden, wie diese Prinzipen gewährleistet werden und welchen Einfluss diese Prinzipien, im Hinblick auf die schiedsrichterliche Funktion und die tatsächliche Anwendung, auf des Schiedsrichters beschränkte Rechtsvergleichung wird die Gewährleistung und die Wirkung auf Schiedsgericht und auf sachliche internationale Schiedsverfahren habendes Prinzips. Diese verschiedenen Aspekte werden uns zu den Anforderungen an die der Schiedsrichter führen, im Besonderen. Insofern wird die Anzeigepflicht ganz besonders, da wir es in welche Gegenstand zahlreicher Fälle in den seit letzten Jahrzehnten war. In dieser Hinsicht wird manchmal die Anzeigepflicht Offenlegung wirtschaftlicher Beziehungen problematisch sein und dies muss bearbeitet werden, welche wir untersuchen werden. Die Pflichten der Schiedsrichter sind unerbittlich mit der Haftung der Schiedsrichter verbunden, und die Erfordernisse der Unabhängigkeit und Unparteilichkeit dürfen von internationalen Schiedsrichtern, wegen der Konsequenzen welche sie auf ihre Arbeit haben, nicht missachtet werden. Daneben werden wir das Problem der Korruption ansprechen, welche leider den guten Ruf der internationalen Schiedsgerichtsbarkeit trübt. Da es ein nichtstaatliches Verfahren ist,  kann es leider leicht werden, einen Schiedsrichter zu bestechen, da seine Vergütung von den Parteien abhängt . Wie wir feststellen werden, besteht ein dringender Bedarf, dieses Problem zu lösen, um das Vertrauen der Parteien des internationalen Handels Akteure in diese Form der Streitbeilegung zu schützen. Abschließend ist festzustellen, dass die Unabhängigkeit und Unparteilichkeit der Schiedsrichter einen Einfluss sogar auf die Qualität der Schlichtung selbst hat. Wie das Sprichwort sagt, „ Ein Schiedsgerichtsverfahren kann nicht besser sein als seine Schiedsrichter.“  J. BOYELDIEU Page 6
L’indépendance et l’impartialité des arbitres internationaux  
 ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ RESUME EN FRANCAIS  ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ Comme l’a dit Al bert Einstein, « la personnalité créatrice doit penser et juger par elle-même, car le progrès moral de la société dépend exclusivement de son indépendance. » 3  Si le développement de la société dépend de son indépendance, cette nécessité vaut de même pour l a fonction judiciaire dune société. Dans les faits, lindépendance et limpartialité de la justice sont des principes communément acceptés dans la plupart des systèmes juridiques, au niveau national comme international, notamment à travers le Droit au pro cès équitable. Instauré à lorigine pour les tribunaux, le droit au procès équitable sest étendu petit à petit aux modes alternatifs de règlement des conflits, et en particulier à larbitrage. Larbitrage consiste en un processus non judiciaire ayant pour but de concilier un litige par la désignation d’une tierce personne ou plus, chargée(s) de régler le désaccord juridique. Ce mode de résolution des litiges trouve sa source dans un contrat établi par les parties prévoyant la plupart du temps la loi applicable et les modalités de déroulement de la procédure arbitrale. En tant que justice privée, larbitrage est particulièrement apprécié pour l’auto nomie conférée aux parties et son adaptabilité quel que soit le système juridique impliqué. Cest pour ces rais ons que l’arbitrage est omniprésent aujourd’hui dans la résolution de conflits issus de transactions commerciales internationales, auxquelles cette étude se limitera. Les parties à un arbitrage ont la possibilité de choisir la loi applicable à leur procédure arbitrale, et cela pourra résulter à lapplication soit dune loi nationale, soit dune règle issue dune institution internationale d’arbitrage. En raison de la multiplicité des lois potentiellement applicables, il est important de définir un cadre de travail pour cette étude. En raison de leur complémentarité et de leur influence sur de nombreux autres systèmes dans le monde, il nous a paru intéressant de se focaliser sur le système juridique dit de Common Law (avec comme                                                                 3  A. EINSTEIN, “ Mein Weltbild, Amsterdam, Querido Verlag” , 1934.  
J. BOYELDIEU
 
Page 7
L’indépendance et l’impartialité des arbitres internationaux  
principal noyau le droit anglais dans cette étude) et le droit français (comme exemple de système juridique dit de Civil Law). Puisque ce sujet a une dimension internationale, les institutions internationales darbitrages seront bien sûr prises en considération, en raison principaleme nt du fait qu’elles produisent  des règles types reconnues et très utilisées dans le monde du commerce. Cette étude va donc être une micro comparaison sur le thème de lindépendance et de limpartialité des arbitres internationaux. Nous chercherons à déterminer comment ces principes sont garantis et quel impact cela a sur larbitrage international, au regard de la fonction arbitrale et de la mise en application dans les faits. Il faudra pour cela examiner l’obligation de révélation, sujet qui a fait couler b eaucoup d’encre pendant les dernières décennies. Dailleurs, la révélation dun courant d’affaires semble mettre en évidence de nombreuses difficultés, que nous ne manquerons pas de rappeler. Les obligations des arbitres sont inexorablement liées à la re sponsabilité de ceux-ci, et les exigences d’indépendance et d’impartialité ne doivent pas être négligées par les arbitres internationaux, surtout au regard des conséquences qu’elles peuvent entrainer pour leur travail.  Par ailleurs, il nous faudra évoquer le problème de la corruption des arbitres, ce qui est malheureusement la face cachée de l’image positive de l’arbitrage international. En ce qui concerne la justice privée, il peut parfois être facile de soudoyer un arbitre, en particulier parce que leur rémunération est fixée par les parties. Comme nous allons le constater, il y a un besoin urgent de résoudre ce pr oblème si l’on veut conserver la confiance accordée à ce mode de résolution des conflits par les acteurs du commerce international. En guise de conclusion, il faut rappeler que lindépendance et limpartialité des arbitres sont des exigences influant sur la qualité de l’arbitrage lui -même. Comme le dit ladage, «  Tant vaut larbitre, tant vaut larbitrage »
J. BOYELDIEU
 
Page 8
L’indépendance et l’impartialité des arbitres internationaux  
AAA ABA AC All ER Arb Intl Art. BICC Convention de Bruxelles Règlement Bruxelles I
L ISTE DES ABRÉVIATIONS  American Arbitration Association, New York American Bar Association, Chicago (Etablie en 1878) Law Reports Appeals Cases, publié par “ the Incorporated Council of Law Reporting for England and Wales  All England Law Reports, publié par LexisNexis, Butterworth Arbitration International, published by the LCIA Article Bulletin d'information de la Cour de cassation Convention de Bruxelles sur la Compétence, la reconnaissance et l’ exécution des décisions en matière civile et commerciale (1968) Règlement (CE) n°44/2001 du Conseil du 22 décembre 2000 concernant la compétence judiciaire, la reconnaissance et l’exécution des décisions en matière civile et commerciale Bulletin des arrêts des chambres civiles de la Cour de cassation* Code Code civil Court of Appeal , Cour d’Appel dans les systèmes de Common Law. Chambre civile de la Cour de Cassation Chambre de Commerce Internationale, Paris, établie en 1919. Centre for Effective Dispute Resolution, i.e. centre pour le règlement efficace des différends, Londres (Etabli en 1990) Chapitre Décisions de la 1ère, 2ème ou 3ème chambre de la Cour de Cassation International Private Law Reports (published in France) Recueil Dalloz, analytique, critique, hebdomadaire, périodique , semestriel  i.e. Dalloz Collection, analytical, critical, weekly, periodic, half-yearly  Recueil Dalloz and Sirey , published by Editions Dalloz Convention de sauvegarde des Droits de l'Homme et des Libertés fondamentales (Convention Européenne des Droits de l’Homme ), signée le 4 novembre 1950  Page 9
Bull. civ. C. C. civ. CA Cass Civ CCI CEDR Ch Civ. l-, 2e, 3e Clunet D., DA, DC, DH, DP, DS DS CEDH J. BOYELDIEU
L’indépendance et l’impartialité des arbitres internationaux  
CJUE Cour de Justice de l’ Union Européenne, Luxembourg (Etablie en 1952) edn Edition Convention Européenne de 1961 Convention européenne sur l'arbitrage commercial international, (Genève, 21 avril 1961) EWCA Court of Appeal (England and Wales) , i.e. Cour d’appel d’Angleterre et du Pays de Galles  Convention de Genève Convention de Genève pour l’E xécution des Sentences Arbitrales Etrangères, signée le 26 September 1927 Convention de La Haye de 1899 Convention Européenne pour le règlement pacifique des différends de 1899 Convention de La Haye de 1907 Convention Européenne pour le règlement pacifique des différends de 1907 IBA International Bar Association, Londres (Etablie en 1947) Règles de l’ IBA Règles de l’IBA  sur l’administration  de la preuve dans l’arbitrage international , adoptées le 1 juin 1999 Ibid. au même endroit CIA Cour Internationale d’ Arbitrage de la CCI, Paris (Fondée en 1923) Règles de la CCI Règles fournies par la CCI, édition du 1 janvier 2008 ICCA International Council for Commercial Arbitration, i.e. Conseil International pour l’Arbitrage Commercial.  ICDR International Centre for Dispute Resolution, i.e. Centre International pour le règlement des différends (Etablie par l’ AAA) CIJ Cour Internationale de Justice, La Haye (Etablie en 1965) CIRDI Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements, Washington DC (Etablie en 1965) i.e. Id Est, locution latine signifiant c’est -à-dire INCOTERMS Règles internationales pour l’interprétation des termes commerciaux  J.O. Journal officiel de la République française (lois et règlements LCIA London Court of International Arbitration, London (Etablie en 1892) CPA Cour Permanente d’Arbitrage , La Haye Convention de New York Convention de New York pour la reconnaissance et l''exécution des sentences arbitrales étrangères de 1958 R. crit. Revue critique de législation et de jurisprudence Rep. civ. Répertoire Dalloz de droit civil
J. BOYELDIEU
 
Page 10
L’indépendance et l’impartialité des arbitres internationaux  
Rép. com. Rép. Defrénois R. eur. Rev. crit. dr. int. Privé R.i.d.c. Convention de Rome de 1980 RTD Com s Loi uniforme de Strasbourg CNUDCI Règlement d’arbitrage  de la CNUCDI Principes UNIDROIT OMPI Règlement d’ arbitrage de l’OMPI  World Arb and Med Rev YCBA/ Ybk Comm Arb/ YCA
J. BOYELDIEU
Répertoire de droit commercial Dalloz Répertoire Defrénois Revue trimestrielle de droit européen Revue critique de droit international privé Revue internationale de droit comparé Convention de Rome sur la loi applicable aux obligations contractuelles  Revue trimestrielle de droit commercial Section Convention européenne de Strasbourg portant loi uniforme en matière d'arbitrage, signée le 20 janvier 1966 Commission des Nations Unies pour le droit commercial international, Vienne (Etablie 1996) Règlement d’arbitrage de la CNUDCI , adoptée le 15 décembre 1976 Principes UNIDROIT relatifs aux contrats du commerce international, édition révisée en 2004 Organisation Mondiale de la propriété intellectuelle, Genève (Etablie en 1967) Règlement d’arbitrage de l’OMPI , adoptée en 1994  World Arbitration and Mediation Review, i.e. Revue Mondiale d’Arbitrage et de Médiation , publiée par Juris Yearbook of Commercial Arbitration, i.e. Annuaire de l’arbitrage commercial, publié par ICCA
 
Page 11