//img.uscri.be/pth/2b7e9c6de0cc3705d1ed1fc8ea1ad12761fab269
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Emploi salarié : lent redressement en 2010

De
5 pages
En 2010, l'emploi salarié des secteurs marchands (hors agriculture et particuliers employeurs) s'améliore en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Plus de 5 600 emplois y sont créés au cours de l'année (+ 0,5 %), ce qui représente un tiers de ceux perdus en 2009. Les services marchands, tirés par l'emploi intérimaire, constituent le seul moteur de cette croissance. Bien que toujours en baisse, les pertes s'atténuent dans l'industrie et la construction. Dans l'ensemble, la hausse de l'emploi est moins marquée en Provence-Alpes-Côte d'Azur qu'au niveau national. Au premier semestre 2011, l'emploi salarié national continuerait d'augmenter à un rythme comparable à celui de 2010.
Voir plus Voir moins
N° 1 mai 2011 Emploi salarié : lent redressement en 2010 En 2010, l'emploi salarié des secteurs marchands (hors agriculture et particuliers employeurs) s'améliore en ProvenceAlpes Côte d'Azur. Plus de 5 600 emplois y sont créés au cours de l'année (+ 0,5 %), ce qui représente un tiers de ceux perdus en 2009. Les services marchands, tirés par l'emploi intérimaire, constituent le seul moteur de cette croissance. Bien que toujours en baisse, les pertes s'atténuent dans l'industrie et la construction. Dans l'ensemble, la hausse de l'emploi est moins marquée en ProvenceAlpesCôte d'Azur qu'au niveau national. Au premier semestre 2011, l'emploi salarié national continuerait d'augmenter à un rythme comparable à celui de 2010. Fin 2010, la région compte 1 097 000 salariés dans les secteurs marchands hors agriculture et particuliers employeurs (cf. encadré). Après une perte de 17 500 emplois en 2009, année du paroxysme de la crise, l'emploi salarié a renoué avec la hausse en 2010 : 5 600 emplois sont ainsi créés (+ 0,5 %). ProvenceAlpesCôte d'Azur, qui avait mieux résisté à la dégradation générale de l'emploi salarié durant la crise, se situe désormais parmi les régions dont la reprise est la plus faible : seules la HauteNormandie, la Bourgogne, le NordPasdeCalais et la Lorraine se redressent plus lentement. La ChampagneArdenne est la seule région dont l'emploi continue de se contracter. À l'inverse, RhôneAlpes et la Corse affichent les hausses les plus marquées (+ 2 % environ). Sur l'ensemble du territoire métropolitain, près de 119 200 emplois salariés sont créés en 2010 (+ 0,8 %).
Évolutions de l'emploi salarié par secteur d'activité depuis 2008
Données cvs Évolution T4 2007T4 2008Évolution T4 2008T4 2009Évolution T4 2009T4 2010 en effectifsen %en effectifsen %en effectifsen % ProvenceAlpesCôte d'Azur Industrie 840 0,5 4 610 2,8 2 350 1,5 Construction 340 0,3 4 400 3,9 1 530 1,4 Tertiaire marchand210 0,0 8 440 1,09 4301,1 Ensemble 970 0,1 17 450 1,65 5500,5 France métropolitaine Industrie 76 200 2,1 171 800 4,9 60 600 1,8 Construction 8400 0,6 45 900 3,1 9 900 0,7 Tertiaire marchand 118 100 1,1 116 400 1,1189 7001,8 Ensemble 185 900 1,2 334 100 2,1119 2000,8 Champ : salariés hors secteur agricole, services non marchands et particuliers employeurs Source : Insee  Estimations d'emploi Dans la région comme en France, l'emploi intérimaire, fortement affecté durant la crise, a rebondi. Il s'inscrit en hausse annuelle dès le premier trimestre 2010, tout comme l'ensemble du tertiaire marchand. Si les pertes d'emplois se poursuivent dans l'industrie et la construction, elles sont toutefois de moins en moins nombreuses. Au final, en ProvenceAlpesCôte d'Azur, l'évolution annuelle de l'emploi salarié total s'inscrit en hausse à compter du deuxième trimestre 2010.
Évolutions annuelles de l'emploi salarié dans l'ensemble des secteurs marchands Glissement annuel en % * 3,0 2,5 2,0 1,5 1,0 0,5 0,0 0,5 1,0 1,5 2,0 2,5 ProvenceAlpesCôte d'AzurFrance métropolitaine 3,0 2002 T42003 T42004 T42005 T42006 T42007 T42008 T42009 T42010 T4 * l'évolution en glissement annuel rapporte les effectifs à la fin d'un trimestre aux effectifs à la fin du  trimestre de l'année précédente Champ : salariés hors secteur agricole, services non marchands et particuliers employeurs Source : Insee  Estimations d'emploi
Bilan économique et social 2010Emploi salarié