//img.uscri.be/pth/b622e54a05283f2fcd8bfd79eac6ae73faca60e6
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'activité des seniors en Alsace

De
4 pages
En 2005, 180 000 seniors sont actifs en Alsace. Avec un profil différent des actifs âgés de moins de 50 ans, leur départ à la retraite entraînera des déséquilibres pour certains métiers. Douze métiers regroupent plus du tiers des seniors, pour 22 % des actifs plus jeunes. Moins nombreux parmi les demandeurs d'emploi, les seniors ont cependant plus de difficultés à se réinsérer sur le marché du travail.
Voir plus Voir moins

MAI 2009N°3POURL'ALSACE
L'activité des seniors en Alsace
part des seniors représente 20 %En 2005, Moins de seniors actifs au nord
des actifs, alors que, pour l'en-180 000 seniors
semble de la France métropolitaine,
sont actifs en Alsace.
cette proportion est de 22 %. Cette
Avec un profil différence régionale s'explique pour
différent des actifs moitié par une plus faible part de
cette génération dans l'ensembleâgés de moins de 50 ans,
de la population et pour l'autre moi-leur départ à la retraite
tié, par un taux d'activité plus élevé
entraînera des déséquilibres
chez les jeunes Alsaciens âgés de
pour certains métiers. moinsde25ans.
Douze métiers regroupent
Les seniors qui appartiennent à laplus du tiers des seniors,
génération dite du baby-boompour 22 % des actifs
vont, progressivement et dans les
plus jeunes.
quinze ans à venir, arriver à l'âge
Moins nombreux parmi de la retraite. Avec un profil différent Part des seniors actifs en 2005
en pourcentage de la population active
les demandeurs d'emploi, de celui des actifs plus jeunes, leur
23 et plus
départ va entraîner des déséquili-les seniors ont cependant de 22 à moins de 23
bres pour certains métiers et dans de 21 à moins de 22plusdedifficultésàseréinsérer
moins de 21certains secteurs économiques,
sur le marché du travail.
ainsi que pour les reprises d'entre- France métropolitaine : 22 %
prises, notamment dans l'artisanat.
En Alsace, avec 180 000 actifs
âgés de 50 à 64 ans en 2005, la La stratégie de Lisbonne a d'ailleurs
fixé, parmi les enjeux importants
L'étude a été réalisée dans le cadre
En Alsace, en 2005, 20 % des des politiques européennes, de d'un partenariat entre l'Insee-Alsace
actifs sont des seniors, ils sont prolonger l'activité des salariés et l'Observatoire Régional de
22 % en France métropolitaine.
âgés de 55 à 64 ans, pour atteindre l'Emploi et de la Formation d'Alsace
Six seniors salariés sur dix (www.oref-alsace.org)etavecleun taux d'emploi de 50 % à l'horizon
travaillent dans les grands concours de la Région Alsace et de
2010. En Alsace, en 2005, ce tauxétablissements alsaciens. la Direction régionale du Travail, de
est de 36 %, légèrement inférieur àLa durée moyenne du chômage l'Emploi et de la Formation Profes-
celuidelaFrance,letauxmoyeneu-des seniors est de 16 mois, de sionnelle d'Alsace.
9 mois pour les moins de 50 ans. ropéen étant proche de 43 %.
1Chiffres pour l'Alsace · n° 3 · mai 2009
© IGN - Insee
Source : Insee, enquêtes annuelles de recensement de 2004 à 2007Les douze métiers ayant une forte proportion de seniors Avant 55 ans, la baisse du taux
50 d'activité des seniors reste modéréeEn %
45 pour s'accentuer ensuite. Pour les
Plus de seniors Moins de seniors en Alsace
40
en Alsace qu'en France femmes, cette baisse s'amorce
35 qu'en France
dès 48 ans, alors que pour les
30
hommes elle est plus tardive et
25
s'accentue dès 55 ans.20
Ce phénomène correspond aux15
mesures de préretraites qui visent10
5 davantage l'emploi industriel et
0 celui des grands établissements,
où la part des hommes est pré-
pondérante. Au-delà de 60 ans, un
senior sur dix seulement est actif.
Des métiers
très qualifiés
Alsace France ou peu qualifiés
L'Alsace est la deuxième région publique, catégories profession-
française, après le Nord-Pas-de- nelles souvent plus âgées en La moitié des familles profession-
Calais, où la part des seniors actifs moyenne, sont surreprésentées. nelles de la région concentre les
est la plus basse. Elle s'inscrit dans trois quarts des seniors actifs. Parmi
le groupe des régions urbanisées elles, douze métiers regroupentAprès 55 ans,
et industrielles du nord de la plus du tiers des seniors et seule-le taux d'activité
France, où les ouvriers non quali- ment 22 % des actifs plus jeunes.diminue plus fortement
fiés, les agents de surveillance et
les employés de commerce sont Il s'agit de métiers très qualifiés,
plus jeunes et proportionnellement En 2005, le taux d'activité des per- tels que dirigeants et cadres d'en-
sonnes âgées de 50 à 64 ans enplus nombreux. treprises, qui démarrent leur vie
Alsace (57,5 %) est proche du professionnelle plus tardivement
taux national, le taux d'emploiEn revanche, la part des actifs de et prolongent leur activité, ou de
50 ans et plus est élevée au centre (53,1 %) est supérieur de 0,8 point médecins parmi lesquels un tiers
à celui observé en France métro-de la France, en particulier dans est âgé de 50 ans ou plus, bon
les régions Poitou-Charentes, politaine. Quelque soit l'âge entre nombre d'entre eux poursuivant
50 et 64 ans, les taux d'activité, enBourgogne, Auvergne et Limousin. leur activité jusqu'à un âge avancé.
Dans ces régions, indépendants, Alsace comme en France, pour les Mais il s'agit aussi de métiers de
hommes pour les femmes,agriculteurs, artisans, commer- moindre qualification, tels les ser-
çants ou employés de la fonction suivent la même tendance. vices à la personne qui intègrent
Taux d'activité en Alsace et en France en 2005
Ensemble de la population Seniors
100 100
En % En %
90 90
80 80
70 70
60 60
50 50
40 40
30 30
20 20
10 10
Âge Âge
0 0
3015 20 25 35 40 45 50 55 60 65 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64
Femmes Alsace Femmes France
Hommes Alsace Hommes France
2 Chiffres pour l'Alsace · n° 3 · mai 2009
Employés de maison
Enseignants
Cadres administratifs,
comptables et financiers
Employés de la
fonction publique (cat. C)
Agents d'entretien
Aides à domicile
et aides ménagères
Assistants maternels
Employés de la
fonction publique (cat. B)
Cadres de la fonction publique
Médecins et assimilés
Agriculteurs, éleveurs
sylviculteurs et bûcherons
Dirigeants d'entreprises
Source : Insee, enquêtes annuelles de recensement de 2004 à 2007
Source : Insee, enquêtes annuelles de recensement de 2004 à 2007La population active regroupe la
Les seniors, dans les grands établissements active ayant un emploi
et les chômeurs. 40
Répartition des salariés par tranche
Le taux d'activité est le rapport de taille d'établissement (en %)35
entre le nombre d'actifs (actifs oc-
30cupés et chômeurs) et la popula-
tion totale correspondante. On 25
utilise usuellement le rapport
20entre le nombre d'actifs de 15 à 64
ans (actifs ayant un emploi et chô- 15
meurs) et l'effectif de la population
10de la même tranche d'âge. De
5même pour le taux d'activité des
seniors, c'est le rapport entre le
0
nombre d'actifs de 50 à 64 ans
Moinsde10salariés De 10à49salariés De 50 à 499 salariés 500 salariés et plus
(actifs ayant un emploi et chô-
Seniors Moins de 50 ansmeurs) et l'effectif de la population
de la même tranche d'âge.
Le taux d'emploi est le rapport
ploient que 39 % des salariés plus 19 %) dans les établissements deentre le nombre d'actifs occupés et
la population totale correspondante. jeunes : services à la personne moins de 50 salariés, et bien
(santé, éducation et action sociale, moindre encore dans l'artisanat
une proportion importante de services personnels et domesti- où seul un salarié sur six a plus de
seniors (33 %). Souvent exercés ques), services aux entreprises 50 ans.
par des femmes, ces métiers ne (recherche, postes et télécommu-
correspondent pas à des carrières nications), activités immobilières Hommes, femmes,
complètes et nécessitent donc de et financières, agriculture et quel- des sorties d'activité
prolonger l'activité profession- ques secteurs industriels : textile, différentes
nelle, pour maintenir un revenu habillement-cuir, construction aéro-
suffisant ou pour assurer une retraite nautique et ferroviaire. Dans ces De 50 à 59 ans, les départs en re-
traite et préretraite dans les éta-minimale. secteurs, les femmes représentent
les deux tiers des effectifs et le blissements de 50 salariés et plus
concernent plus souvent les hom-Dans l'agriculture et la sylvicul- quart d'entre elles a plus de 50 ans.
ture, chez les cadres et employés mes : ils sont 37 % contre 13 % de
femmes. Ces dernières sont plusdes banques et assurances, la Salariés de grands
proportion d'actifs seniors est éga- fréquemment licenciées à cesétablissements
âges. Ainsi, à partir de 50 ans,lement importante, mais moins
qu'au niveau national. Dans la Les seniors salariés sont nombreux 18 % de femmes (contre 11 %
dans les établissements du secteur avant 50 ans) cessent leur activitéfonction publique, la part des se-
niors en Alsace est comparable à concurrentiel employant plus de 50 après un licenciement, soit presque
salariés : 60 % y travaillent contre autant que les hommes. Mais ellescelle de la France, reflétant les re-
crutements importants des an- 53 % des salariés plus jeunes. restent nombreuses à arrêter de
Cette concentration est encore plus travailler à la fin de contrats ànées soixante-dix, notamment
dans l'Éducation nationale. marquée dans les établissements durée déterminée, même si ces
de plus de 500 salariés des sec- sorties sont plus faibles comparées
teurs économiques de l'industrie aux plus jeunes. Les hommes neSeniors, surtout
automobile, des postes et télécom- sont concernés qu'une fois surdans les activités
munications, de la santé et de l'ac- sept.de services
tion sociale. Enfin, les démissions masculines
La moitié des seniors travaille La proportion des seniors parmi se font plus rares : 8 % à partir de
dans quelques secteurs, qui n'em- les salariés est moindre (autour de 50 ans, contre près de 30 % entre
En 2005, un taux d'emploi des seniors supérieur en Alsace
Effectif des seniors (en milliers) Part dans la population de 15 à 64 ans (en %) Taux (en %)
Population Population Actifs Population Population Actifs
Chômeurs Chômeurs Chômage Activité Emploi
totale active occupés totale active occupés
Alsace 312,9 180,0 166,3 13,7 26 20 21 15 7,6 57,5 53,1
dont
Femmes 155,5 81,5 74,7 6,8 26 20 21 14 8,3 52,4 48,0
Hommes 157,4 98,5 91,6 6,9 26 21 21 16 7,0 62,5 58,2
France
métropolitaine 11 196,3 6 411,9 5 851,8 560,2 27 22 23 16 8,7 57,3 52,3
3Chiffres pour l'Alsace · n° 3 · mai 2009
Source : Insee, DADS 2006
Source : Insee, enquêtes annuelles
de recensement de 2004 à 2007Des métiers moins qualifiés recherchés par les seniors Près du quart d'entre eux reste au
chômage presque deux ans. La
Ouvriers non qualifiés de la manutention
durée du chômage des seniorsOuvriers non qualifiés du gros oeuvre du BTP
et extraction est en moyenne de seize
Agents d'entretien
mois, soit sept mois de plus queAgents de gardiennage et de sécurité
les demandeurs d'emploi âgés deOuvriers qualifiés de la manutention
Cadres commerciaux et technico-commerciaux. moins de 50 ans. À partir de 55 ans,
Conducteurs de véhicules c'est à peine un demandeur sur six
Caissiers, employés de libre service qui retrouve un emploi. L'abandon
Employés de maison
de recherche d'emploi est la princi-
Vendeurs
pale cause de sortie du chômage et
Secrétaires
concerne près d'une sortie sur deuxAides à domicile et aides ménagères
en Alsace.Employés administratifs d'entreprise
% de demandeurs d'emploi
Assistantes maternelles selon le métier recherché
Agents d'entretien
Serge AUVRAY0 24 68 10 12 14 16 18
Marie-José DURR
Hommes Femmes
Moins de 50 ans Seniors Moins de 50 ans Seniors
30 et 49 ans ; en revanche, pour cadets, mais avec une surreprésen-
les femmes, le nombre de démis- tation des seniors dans les métiers
sions (9 %) ne se réduit que de moins qualifiés, notamment pour
moitié. les femmes.
Les hommes cherchent plus sou-
vent des postes de cadres commer-Moins de demandeurs "Familles Professionnelles" ou
ciaux ; néanmoins, près du quartd'emploi seniors FAP :
d'entre eux s'intéresse aussi à des nomenclature des métiers issue
d'un rapprochement entre leEn Alsace comme en France, la postes de conducteur d'engins,
"Répertoire Opérationnel desproportion de chômeurs parmi les d'agent d'entretien ou de sécurité.
Métiers et des Emplois" de
seniors fléchit. Fin 2007, les seniors Plus de la moitié des femmes
l'ANPE et la nomenclature des
représentent 15 % des demandeurs seniors s'oriente vers les métiers "Professions et Catégories Socio-
d'emploi, alors qu'ils occupent 20 % d'agent d'entretien, d'aide ména- professionnelles" de l'Insee.
Elle répond aux besoins d'analysedes emplois. La baisse du nombre gère, d'assistante maternelle et
de l'emploi et du chômage.de ces demandeurs s'accélère avec d'employée administrative, contre
l'âge, pour se réduire de moitié à 35 % chez les plus jeunes.
partir de 55 ans. Dans leur re-
cherche d'emploi, les seniors se Davantage de
tournent le plus souvent, à partir difficultés de
de 50 ans, vers un contrat à durée réinsertion
indéterminée et à temps partiel ;
notamment chez les femmes où En Alsace, comme partout en
31 % d'entre elles sont dans ce France, les demandeurs d'emploi
cas contre 17 % chez les plus jeu- seniors, hommes et femmes, ont
nes. Les métiers recherchés sont beaucoup de difficultés à se réinsérer
assez proches de ceux de leurs surlemarchédutravail.
Insee-Alsace : Cité Administrative Gaujot - 14 rue du Maréchal Juin - 67084 Strasbourg Cedex
Tél : (33) 03 88 52 40 40 - Fax : (33) 03 88 52 40 82 - Internet :www.insee.fr/alsace
Directeur de la publication : Guy Bourgey❍ Rédactrice en chef : Simone Schnerf❍ Secrétaire de rédaction : Jérôme Cuvelard
Mise en page : Chantal Rousselle - Patricia Sourine❍ Cartographie : Christian Milanini
4
Maquette : Carré Blanc - Strasbourg❍ Impression : Valblor - Illkirch-Graffenstaden
© INSEE 2009❍ ISSN : 1627-2714❍ Dépôt légal : mai 2009
Source : ANPE, Dares, Fichier des demandeurs d'emploi au 31/12/2007