//img.uscri.be/pth/65d3b5c422e481859768e2f9d4f63b0f5b50fcd1
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Repli du taux de chômage au troisième trimestre 2005

De
1 page

Au troisième trimestre 2005, le taux de chômage s'est infléchi, dans les Pays de la Loire, au même rythme qu'en France métropolitaine. Dans la région, et sur un an, le chômage des jeunes a nettement reculé alors que le chômage de longue durée poursuit sa lente progression.

Publié par :
Ajouté le : 30 décembre 2012
Lecture(s) : 33
Signaler un abus

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 193. Décembre 2005
Repli du taux de chômage
au troisième trimestre 2005
Au troisième trimestre U TROISIÈME TRIMESTRE 2005, le rebond de la en août et - 1,7 % en juillet (en évolution glissante sur
2005, le taux de croissance s’est accompagné d’un repli sur un an). La baisse est plus sensible pour les hommesAchômage s’est infléchi, le front du chômage. Le taux de chômage a (- 4,9 %) que pour les femmes (- 2,4 %). Toutes les
dans les Pays de la perdu 0,3 point par rapport au trimestre précédent, tranches d’âge bénéficient de cette décrue mais celle-
Loire, au même dans les Pays de la Loire comme en France. La baisse ci profite principalement aux jeunes de moins de 25
rythme qu’en France concerne quatre départements : la Loire-Atlantique, ans en recherche d’emploi : leur nombre diminue de
métropolitaine. Dans la le Maine-et-Loire, la Mayenne et la Vendée. En Sarthe, 5,9 % sur un an. Depuis juin 2005, le repli s’accentue
région, et sur un an, le le taux de chômage est demeuré stable. Fin pour cette tranche d’âge. La baisse est moins sensible
chômage des jeunes a septembre 2005, le taux de chômage s’établit à 8,1 % pour les 25-49 ans et les plus de 50 ans
nettement reculé alors de la population active dans la région contre 9,8 % (respectivement - 2,9 % et - 3,1 % sur un an).
que le chômage de dans l’Hexagone. Les Pays de la Loire se situent auAnile
Le reflux du chômage de courte durée (moinslongue durée poursuit troisième rang des régions françaises les moinsCÉMLOT d’un an) se poursuit sur un rythme plus élevé dans lasa lente progression. touchées par le chômage.
région qu’en France (- 5,8 % contre - 3,6 %). Le
En septembre 2005, avec la cinquième baisse chômage de longue durée, en léger retrait au niveau
Aline CLÉMOT consécutive du nombre de demandeurs d’emploi national, n’a pas entamé son repli dans la région.
de catégorie 1, l’amélioration du marché du travail Son rythme de progression se ralentit toutefois
se confirme dans les Pays de la Loire. Le repli
Source : INSEE - taux de chômage au sens progressivement.■
du Bureau International du Travail. s’accentue : - 3,6 % en septembre après - 2,5 %
Direction Régionale du Travail, de l’Emploi et
de la Formation Professionnelle.
e Définition : Au 3 trimestre 2005,Taux de chômage en données corrigées
Demandeurs d’emploi de catégorie 1 : le taux de chômage s'infléchitdes variations saisonnières (en % des actifs)
personnes sans emploi, immédiatement
disponibles, à la recherche d’un emploi à durée 12
Fin Fin Fin Fin Finindéterminée et à temps plein. Taux de chômage corrigé des variations saisonnières
septembre décembre mars juin septembre
en fin de chaque trimestre (en % des actifs)2004 2004 2005 2005 2005 11
INSEE Pays de la Loire
Loire-Atlantique 9,3 9,1 9,3 9,1 8,8105 rue des Français Libres
BP 67401 10
Maine-et-Loire 8,7 8,5 8,7 8,7 8,4 France44274 Nantes cedex 2
Tél . : 02 40 41 75 75
9Fax. : 02 40 41 79 39 Mayenne 6,2 6,3 6,5 6,3 6,1
www.insee.fr
Sarthe 8,2 8,3 8,3 8,3 8,3 8 Pays de la LoireDirecteur de la publication : Pierre MULLER
Rédactrice en chef : Emmanuelle WALRAET Vendée 7,4 7,5 7,5 7,6 7,3
Contact presse : Andrée RICOLLEAU 7
Tél. : 02 40 41 77 83
Pays de la Loire 8,4 8,3 8,5 8,4 8,1
Mise en page : Annick HARNOIS
6
France métropolitaine 10,0 10,0 10,2 10,1 9,8 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005© INSEE-2005