La situation et les perspectives des finances publiques - Juin 2013

-

Documents
253 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le présent rapport est établi, comme chaque année, en application de l'article 58-3° de la loi organique relative aux lois de finances (LOLF). Le premier chapitre est consacré à la situation des finances publiques en 2012. La Cour y examine les évolutions des dépenses, des recettes, du déficit et de la dette des administrations publiques. Elle montre aussi comment la France se situe par rapport aux autres pays européens. Enfin, elle présente plus précisément les comptes de l'Etat, des administrations de sécurité sociale et des administrations publiques locales. Le deuxième chapitre porte sur l'exercice 2013. La Cour a examiné, au vu des informations disponibles avant le 24 juin, les risques entourant la réalisation des objectifs et prévisions de la loi de finances initiale, pour ce qui concerne l'Etat, de la loi de financement de la sécurité sociale, pour ce qui concerne celle-ci, et du programme de stabilité, pour l'ensemble des administrations publiques. Le troisième chapitre porte sur les perspectives pour 2014 à 2017, dernière année de la loi de programmation des finances publiques. Après avoir examiné l'articulation de celle-ci et du programme de stabilité, la Cour analyse l'effort structurel, en recettes et en dépenses, à réaliser pour ramener, avec une marge de sécurité suffisante, le déficit public effectif au-dessous de 3,0 % du PIB en 2015, comme le recommande la Commission européenne. Elle présente aussi les programmes de consolidation budgétaire de quelques pays européens. Les conditions d'équilibre des régimes de sécurité sociale devant s'apprécier sur le long terme, elle a souhaité, cette année, exposer les perspectives financières du régime général de sécurité sociale ainsi que de l'ensemble des régimes de retraite à l'horizon de 2030 dans un quatrième chapitre, en retenant des scénarios économiques actualisés sur la base des prévisions du programme de stabilité pour les années 2013 à 2017. Dans le cinquième chapitre, la Cour présente les pistes d'économie qui résultent de ses travaux récents sur l'efficience des politiques publiques.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 juin 2013
Nombre de visites sur la page 45
Langue Français
Signaler un problème







LLLa sia sittuuuatatatioionnn
et les perspectives
des finances
publiques

Juin 2013
Cour des comptes
La situation et les perspectives des finances publiques – juin 2013
13 rue Cambon 75100 PARIS CEDEX 01 - tel : 01 42 98 95 00 - www.ccomptes.fr
Sommaire
DÉLIBÉRÉ ................................................................................................. 11
INTRODUCTION ..................................................................................... 13
CHAPITRE I - LA SITUATION EN 2012 ............................................ 17
I - L’ensemble des administrations publiques .......................................... 17
A - Le contexte économique .................................................................... 18
B - Le déficit public ................................................................................... 18
C - Les dépenses et recettes publiques .................................................... 20
D - Le solde et l’effort structurels ............................................................. 22
E - La dette, les intérêts et le solde primaire ............................................ 24
II - Les comparaisons internationales....................................................... 25
A - L’évolution des soldes ......................................................................... 26
B - La comparaison des ratios d’endettement ......................................... 30
C - Les dépenses et les recettes publiques ............................................... 32
III - Les différentes catégories d’administration publique ........................ 34
A - La répartition du déficit et de la dette ................................................ 35
B - L’État ................................................................................................... 36
C - Les administrations locales ................................................................. 38
D - Les administrations sociales ............................................................... 42
CHAPITRE II - LA SITUATION ET LES PERSPECTIVES EN 2013
..................................................................................................................... 51
I - Un risque significatif sur les recettes publiques ................................... 52
A - Les prévisions macroéconomiques ..................................................... 53
B - Les recettes de l’État ........................................................................... 54
C - Les prélèvements sociaux ................................................................... 59
D - Les recettes des administrations locales ............................................ 61
E - L’ensemble des prélèvements obligatoires ......................................... 63
II - Des objectifs de dépenses susceptibles d’être respectés .................... 64
A - Les dépenses de l’État ......................................................................... 64
B - Les autres dépenses publiques ........................................................... 81
C - Les dépenses publiques totales .......................................................... 88
Cour des comptes
La situation et les perspectives des finances publiques – juin 2013
13 rue Cambon 75100 PARIS CEDEX 01 - tel : 01 42 98 95 00 - www.ccomptes.fr4 COUR DES COMPTES
III - Des déficits qui risquent d’être plus élevés que prévu ....................... 90
A - L’État ................................................................................................... 90
B - Les administrations de sécurité sociale .............................................. 91
C - Les administrations publiques locales................................................. 95
D - Le déficit public et le déficit structurel ............................................... 95
CHAPITRE III - LES PERSPECTIVES POUR 2014 A 2017........... 99
I - La programmation des finances publiques : une trajectoire à clarifier100
A - La loi de programmation ................................................................... 100
B - L’articulation entre la loi de programmation et le programme de
stabilité ................................................................................................... 104
C - L’articulation entre le programme de stabilité et les recommandations
de l’Union européenne .......................................................................... 107
II - Un important effort structurel à réaliser en 2014 et 2015 ................ 113
A - La répartition de l’effort structurel entre recettes et dépenses ....... 113
B - Les prélèvements obligatoires .......................................................... 116
C - Les dépenses publiques .................................................................... 119
III - Les programmes de consolidation budgétaire des autres pays
européens .............................................................................................. 123
A - Les perspectives d’ensemble ............................................................ 123
B - La situation et les perspectives de quelques pays ............................ 124
CHAPITRE IV - LES PERSPECTIVES A LONG TERME DES
RÉGIMES SOCIAUX ..............................................................................137
I - Les perspectives de soldes du régime général à l'horizon 2030 .......... 139
A - L'impact des nouvelles hypothèses économiques associées au
programme de stabilité 2013-2017........................................................ 139
B - Les perspectives des différentes branches ....................................... 141
II - Les conséquences sur l'évolution de la dette du régime général....... 143
A - Une accumulation de déficits non soutenable en l'absence de mesures
d'équilibrage. ......................................................................................... 143
B - L'ampleur de l'effort d'équilibrage nécessaire à une trajectoire de
réduction de la dette .............................................................................. 145
C - Synthèse sur les perspectives du régime général ............................. 147

Cour des comptes
La situation et les perspectives des finances publiques – juin 2013
13 rue Cambon 75100 PARIS CEDEX 01 - tel : 01 42 98 95 00 - www.ccomptes.frSOMMAIRE 5
III - La situation financière du système de retraite à l'horizon 2030 ....... 148
A - La sensibilité du solde global du système de retraite aux hypothèses
économiques de long terme .................................................................. 148
B - Les projections de solde des principaux régimes de retraite de salariés
................................................................................................................ 150
C - Synthèse sur les perspectives des régimes de retraite ..................... 156
CHAPITRE V - LES PISTES D'ÉCONOMIES ....................................159
I - Des mesures transversales de freinage de la dépense à court terme . 161
A - Le freinage de la masse salariale ...................................................... 162
B - Des mesures générales portant sur le rythme d’évolution des
dépenses de protection sociale.............................................................. 164
II - Les mesures structurelles dans le périmètre de l’État ....................... 167
A - Assurer une maîtrise durable de la masse salariale de l’État ........... 168
B - Les dépenses d’intervention, un gisement d’économie encore peu
exploité................................................................................................... 176
C - Améliorer l’efficience de gestion de l’État et de ses opérateurs ...... 182
D - Simplifier l’organisation des services déconcentrés en France et à
l’étranger ................................................................................................ 188
E - De faibles marges sur les dépenses d’investissement ...................... 191
F - Poursuivre la décrue des dépenses fiscales ...................................... 194
III - Les mesures structurelles dans le périmètre des organismes de
protection sociale ................................................................................... 196
A - Réexaminer le bien-fondé de certains dispositifs ............................. 196
B - Réduire les niches sociales ................................................................ 200
C - Réduire les dépenses de gestion des caisses des régimes de sécurité
sociale..................................................................................................... 202
D - Maîtriser les dépenses d’assurance-chômage .................................. 203
IV - Les mesures structurelles dans le périmètre des administrations
locales .................................................................................................... 203
A - La progression des dépenses locales ................................................ 206
B - Les leviers de régulation à la disposition de l’État ............................ 208
C - Les marges d’économies de la responsabilité des collectivités
territoriales ............................................................................................ 214
Cour des comptes
La situation et les perspectives des finances publiques – juin 2013
13 rue Cambon 75100 PARIS CEDEX 01 - tel : 01 42 98 95 00 - www.ccomptes.fr6 COUR DES COMPTES
CONCLUSION GÉNÉRALE ...................................................................221
ANNEXES.................................................................................................227
RÉPONSE COMMUNE DU MINISTRE DE L’ÉCONOMIE ET DES
FINANCES ET DU MINISTRE DÉLÉGUÉ AUPRÈS DU MINISTRE
DE L’ÉCONOMIE ET DES FINANCES, CHARGÉDU BUDGET .....249
Cour des comptes
La situation et les perspectives des finances publiques – juin 2013
13 rue Cambon 75100 PARIS CEDEX 01 - tel : 01 42 98 95 00 - www.ccomptes.fr

Le rapport de la Cour des comptes sur la situation et les perspectives des
finances publiques
- élaboration et publication -

La Cour publie, chaque année, un rapport sur la situation et les
perspectives des finances publiques.
Déposé sur le bureau de l’Assemblée nationale et du Sénat
conjointement à celui du Gouvernement sur l’évolution de l’économie
nationale et l’orientation des finances publiques prévu par l’article 48 de la
loi organique relative aux lois de finances (LOLF ), ce rapport est destiné à
contribuer au débat d’orientation sur les finances publiques que le Parlement
tient au deuxième trimestre ou en juillet.
Prévu par l’article 58-3° de la loi organique relative aux lois de
finances (LOLF ), il est l’une des quatre publications que la Cour présente
chaque année dans le cadre de sa mission constitutionnelle d’assistance au
Parlement et au Gouvernement pour le contrôle de l’exécution des lois de
finances (article 47-2 de la Constitution), avec :
- le rapport sur les résultats et la gestion budgétaire de l’État (article
58-4° de la LOLF) ;
- la certification des comptes de l’État, annexée au projet de loi de
règlement (article 58-5° de la LOLF) ;
- le (ou les) rapport(s) sur les ouvertures de crédits par décret d’avance
en cours d’exercice (article 58-6° de la LOLF), qui accompagne(nt) le projet
de loi de finances comportant leur ratification.
Ces rapports et acte de certification s’appuient sur les contrôles et les
enquêtes conduits par la Cour. En tant que de besoin, il est fait appel au
concours d’experts extérieurs, et des consultations et des auditions sont
organisées pour bénéficier d’éclairages larges et variés.
Au sein de la Cour, ces travaux et leurs suites sont réalisés par les sept
chambres que comprend la Cour, le pilotage et la synthèse étant assurée par
une formation commune associant les sept chambres.
Trois principes fondamentaux gouvernent l’organisation et l’activité
de la Cour des comptes, ainsi que des chambres régionales et territoriales des
comptes, et donc aussi bien l’exécution de leurs contrôles et enquêtes que
l’élaboration des rapports publics : l’indépendance, la contradiction et la
collégialité.
Cour des comptes
La situation et les perspectives des finances publiques – juin 2013
13 rue Cambon 75100 PARIS CEDEX 01 - tel : 01 42 98 95 00 - www.ccomptes.fr8 COUR DES COMPTES
L’indépendance institutionnelle des juridictions financières et
statutaire de leurs membres garantit que les contrôles effectués et les
conclusions tirées le sont en toute liberté d’appréciation.
La contradiction implique que toutes les constatations et appréciations
ressortant d’un contrôle ou d’une enquête, de même que toutes les
observations et recommandations formulées ensuite, sont systématiquement
soumises aux responsables des administrations ou organismes concernés ;
elles ne peuvent être rendues définitives qu’après prise en compte des
réponses reçues et, s’il y a lieu, après audition des responsables concernés.
La publication d’un rapport est nécessairement précédée par la
communication du projet de texte que la Cour se propose de publier aux
ministres et aux responsables des organismes concernés, ainsi qu’aux autres
personnes morales ou physiques directement intéressées. Dans le rapport
publié, leurs réponses accompagnent le texte de la Cour.
La collégialité intervient pour conclure les principales étapes des
procédures de contrôle et de publication.
Tout contrôle ou enquête est confié à un ou plusieurs rapporteurs.
Leur rapport d’instruction, comme leurs projets ultérieurs d’observations et
de recommandations, provisoires et définitives, sont examinés et délibérés de
façon collégiale, par une chambre ou une autre formation comprenant au
moins trois magistrats, dont l’un assure le rôle de contre-rapporteur, chargé
notamment de veiller à la qualité des contrôles. Il en va de même pour les
projets de rapport public.
Le contenu des projets de publication est défini, et leur élaboration est
suivie, par le comité du rapport public et des programmes, constitué du
premier président, du procureur général et des présidents de chambre de la
Cour, dont l’un exerce la fonction de rapporteur général.
Enfin, les projets sont soumis, pour adoption, à la chambre du conseil
où siègent, sous la présidence du premier président et en présence du
procureur général, les présidents de chambre de la Cour, les conseillers
maîtres et les conseillers maîtres en service extraordinaire.
Ne prennent pas part aux délibérations des formations collégiales,
quelles qu’elles soient, les magistrats tenus de s’abstenir en raison des
fonctions qu’ils exercent ou ont exercées, ou pour tout autre motif
déontologique.
*

Cour des comptes
La situation et les perspectives des finances publiques – juin 2013
13 rue Cambon 75100 PARIS CEDEX 01 - tel : 01 42 98 95 00 - www.ccomptes.frLA SITUATION ET LES PERSPECTIVES DES FINANCES PUBLIQUES 9

Le rapport de la Cour des comptes sur la situation et les perspectives
des finances publiques, comme ses autres rapports sur les finances publiques
et l’acte de certification des comptes de l’État, est accessible en ligne sur le
site Internet de la Cour des comptes et des chambres régionales et territoriales
des comptes : www.ccomptes.fr. Il est diffusé par La documentation
Française.
Cour des comptes
La situation et les perspectives des finances publiques – juin 2013
13 rue Cambon 75100 PARIS CEDEX 01 - tel : 01 42 98 95 00 - www.ccomptes.fr
Cour des comptes
La situation et les perspectives des finances publiques – juin 2013
13 rue Cambon 75100 PARIS CEDEX 01 - tel : 01 42 98 95 00 - www.ccomptes.fr