étude
53 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
53 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Fond social européen CREATION D’ACTIVITE ET INSERTION PROFESSIONNELLE : ETUDES DE TRAJECTOIRES DE PORTEURS DE PROJET ETUDE ACTION DITE DES « 80/20 » MENEE DANS LE CADRE DU PIC EQUAL Mai 2003 3CI (Conseil à la Création d’Entreprises et Coopération Internationale) Siège social - 1, rue de Metz, 75010 Paris Administration - 14, rue des Dominicaines - 13001 Marseille Tél. : 04 91 15 17 17 - fax : 04 91 56 14 07 internet : www.3ci.asso.fr 3CI (Conseil à la Création d’Entreprises et Coopération Internationale) 1 I CONTEXTE : 3CI s’inscrit depuis mai 2002 dans un partenariat national dans le cadre d’un Programme d’Initiative Communautaire (PIC) dénommé EQUAL, portant sur la lutte contre les discriminations et les inégalités face à l’emploi. L’axe II d’EQUAL, intitulé « le développement de l’esprit d’entreprise » constitue le thème de ce programme. La micro entreprise, considérée aujourd’hui comme un outil efficace d’insertion sociale et professionnelle des personnes en situation difficile, est également l’expression d’une nouvelle forme de travail en émergence. Preuve en est la forte croissance du nombre de très petites entreprises créées (près de 270 000 en 2001). Face à ce constat, il s’agit de développer une forme d’accompagnement permettant aux personnes d’envisager la perspective de la création dans les meilleures conditions possibles. Ce ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 52
Langue Français

Extrait

Fond social européenCREATION DACTIVITE ET INSERTION PROFESSIONNELLE: ETUDES DE TRAJECTOIRES DE PORTEURS DE PROJET
ETUDE ACTION DITE DES« 80/20 » MENEE DANS LE CADRE DUPICEQUAL
 Mai2003
3CI (Conseil à la Création dEntreprises et Coopération Internationale) Siège social- 1, rue de Metz, 75010 Paris Administration- 14, rue des Dominicaines - 13001 Marseille Tél. : 04 91 15 17 17 - fax : 04 91 56 14 07 internet :o.fr.ass.3ciwww
3CI (Conseil à la Création dEntreprises et Coopération Internationale) ICONTEXTE:
1
3CI sinscrit depuis mai 2002 dans un partenariat national dans le cadre dun Programme dInitiative Communautaire (PIC) dénommé EQUAL, portant sur la lutte contre les discriminations et les inégalités face à lemploi. Laxe II dEQUAL, intitulé « le développement de lesprit dentreprise » constitue le thème de ce programme. La micro entreprise, considérée aujourdhui comme un outil efficace dinsertion sociale et professionnelle des personnes en situation difficile, est également lexpression dune nouvelle forme de travail en émergence. Preuve en est la forte croissance du nombre de très petites entreprises créées (près de 270 000 en 2001). Face à ce constat, il sagit de développer une forme daccompagnement permettant aux personnes denvisager la perspective de la création dans les meilleures conditions possibles. Ce projet EQUAL sorganise autour du maillage dactions multiples menées par les différents partenaires nationaux et transnationaux durant 3 années. La première phase consiste plus particulièrement en une analyse de lexistant, la deuxième a pour objectif la mise en uvre dactions repérées comme « bonnes pratiques » ; la troisième porte sur la diffusion et lessaimage de ces actions.
3CI (Conseil à la Création dEntreprises et Coopération Internationale) IIPARTENAIRES ASSOCIES AU PROJET:
2
PARTENAIRESFRANÇAIS DU PROJETACTE-GENESIS:Agence Pour la Création dEntreprise (APCE) Direction des Entreprises Commerciales Artisanales et des Services (DECAS) Réseau des Boutiques de Gestion (RBG) représenté par Action Conseil Lyon Institut Régional de Recherche et de Formation, Education et Développement (IRFED)Réseau dAccompagnement des Créations et Initiatives avec une Nouvelle Epargne de Solidarité (Racines) Union des Couveuses Association Conseil à la Création dEntreprise et Coopération Internationale (3CI) PARTENAIRES EUROPEENS: Espagne, Italie, PortugalPARTENAIRES REGIONAUX: Fond dAction Sociale pour lIntégration et la Lutte contre les Discriminations (FASILD) Un regard éclairant est porté sur la recherche par : Nadine Richez, DESS IOES, Université de la Méditerranée, Marseille, et Isabelle Guérin, Centre Walras de Lyon
3CI (Conseil à la Création dEntreprises et Coopération Internationale) IIIOBJET DE LA RECHERCHE
3
Lobjet de létude participative de recherche action est, parallèlement à une meilleure connaissance des publics et de leurs difficultés,didentifier les limites rencontrées par laccompagnement à la création et de proposer des outils consolidant les pratiques quotidiennes ainsi que de nouvelles méthodes daccompagnement, des solutions alternatives ou complémentaires aux porteurs de projet.En effet, lune des préoccupations principales de 3CI est centrée sur les porteurs qui ne concrétisent pas leur projet de création dans lannée, soit 80% du public, ce afin dapporter des solutions alternatives. De cette préoccupation est née la recherche action présentée dans ce document et intitulée :« création dactivité et insertion professionnelle : quelles alternatives pour les porteurs de projet ?»
4
la Création dEntreprises et Coopération Internationale)3CI (Conseil à PROBLEMATIQUE: Lensemble du secteur dappui à la création dactivité saccorde sur un constat : parmi les porteurs de projet accueillis, 70 à 80% ne créent pas dans limmédiat avec lappui de la structure quils ont contacté. Entre abandon définitif ou report du projet, choix dune création « en solo » ou inscription dans une activité salariée, les situations de ces porteurs de projet sont multiples et jusquà présent peu explorées. Les parcours de ces personnes, miroirs inversés de la mission des structures, programmes et dispositifs dappui à la création dactivité, révèlent les limites tant des politiques publiques et de leur mise en place, que de celles de limage de la création accessible à tous. Ils permettent également daborder la création plus globalement en terme dinsertion dans le champs économique et analyser les « externalités », positives ou négatives, de la démarche de création dans le parcours vers lemploi de la personne. Il sagit enfin de penser un accompagnement plus adapté permettant de limiter la non création dune part ou la création non accompagnée, et denvisager des alternatives pour les porteurs pour lesquels lentrepreunariat nest pas envisageable. Dans cette perspective, lappui à la création dactivité sintègre dans une politique globale de lemploi en coordination avec les autres acteurs.LA REFLEXION REPOSE SUR2HYPOTHESES DE DEPART: -les porteurs dont le projet naboutit pas ne perçoivent pas systématiquement ce constat comme une situation déchec. -les freins à lorigine dune non création sont multiples et semblent liés à la fois au type de public accueilli, à la conjoncture économique locale et aux dispositifs et prestations daccompagnement proposés.
5
la Création dEntreprises et Coopération Internationale)3CI (Conseil à IVUNE DEMARCHE:LA RECHERCHE ACTION3CI mène cette recherche action afin de développer une analyse de lexistant : il sagit de mieux connaître le public des structures daccompagnement à la création. Une étude de terrain est menée en concertation avec les acteurs et les publics concernés, afin de les associer à terme à la mise en place de préconisations. Ces propositions daction reposent sur une réalité observée à 3CI ainsi que sur le parcours abordé de façon globale avec les porteurs. Ce présent projet sinscrit dans une dynamique locale en démarrage favorisant la participation du public, des accompagnateurs et des partenaires de terrain, dans un souci de non-stigmatisation des publics.Cette recherche, 1ère du projet, est également un élément support étape didentification, de sensibilisation et de mobilisation le plus en amont possible des acteurs à travers une réflexion collective. Il sagit en effet de faire émerger une dynamique vers un « accompagner autrement » à la création. La capitalisation des conclusions de cette première étape seront les fondements de la 2èmeplace de bonnes pratiques. La dernière étape portera sur lesétape à savoir la mise en possibilités dessaimage de ces méthodes. Une évaluation participative en fin de programme sera effectuée.
3CI (Conseil à la Création dEntreprises et Coopération Internationale) VELEMENTS DE METHODE:
6
UNE APPROCHE ETHIQUE: Nous avons tenté, dans un souci dobjectivité, déviter une approche trop misérabiliste, trop ethnocentrique ou ignorant au contraire les éléments humains liés à linitiative, telles les variables sociales, migratoires ou liées au genre. UNE APPROCHE CONCERTEE: Une approche partenariale: nous avons tenté de développer une méthodologie commune et un échantillon inter-structure avec les partenaires du programme EQUAL menant également dautres études, desquels nous avons noté quelques réserves. Une approche participative: nous avons travaillé avec les 15 accompagnateurs des 3 délégations de 3CI tout au long des étapes de lenquête, au cours de discussions informelles tant sur la démarche de recherche action, la problématique de non création que sur les porteurs de léchantillon. Nous avons également travaillé de façon collective avec les 10 accompagnateurs lors de réunions déchange sur la problématique et lélaboration des préconisations. Un groupe de travail de 4 personnes a ensuite procédé à la mise en place des préconisations. METHODOLOGIE:Après une première phase exploratoire dimmersion, de documentation et de repérage des personnes ressources, nous avons commencé lenquête de terrain. Elle repose sur une approche quantitative, à travers ladministration et lexploitation de 150 questionnaires, et une approche qualitative menée sur la base de 28 entretiens avec les porteurs(ses). Enfin, nous avons constitué des groupes de discussion composés daccompagnateurs, préalable à la mise en place dactions.Nous avons également mobilisé dautres sources, rapports ou études internes, dont le terrain et la problématique sont similaires à cette recherche action. Les données issues de ces documents sont mentionnées à titre comparatif ou en tant que données de cadrage. Le cadre méthodologique détaillé de lenquête est situé en annexe.
la Création dEntreprises et Coopération Internationale)3CI (Conseil à 7SOMMAIRE pages IERE PARTIE:ETAT DES LIEUX:ECLAIRAGE SUR LE CONTENU ET LORIGINE DES80% 10CHAPIECLAIRAGE STATISTIQUE ET ETAPES DE LACCOMPAGNEMENT 11 I Présentation du contexte: laccompagnement dans une structure de type 3CI 11 A 3CI 11 B Le parcours daccompagnement 12 C Le public accueilli 14 II) Eclairage statistique sur les non créateurs: 15 A 80% des porteurs ne créent pas leur entreprise 15 B Les porteurs non créateurs au fil du parcours 17 C Remarques 18 CHAPIIPORTEUR ET IDEE/PROJET:CARACTERISTIQUES ET PARCOURS 21 I Portrait statistique du porteur non créateur 21 A Statut social des porteurs 21 B Genre et origine 22 C Age 22 D Niveau détudes 23 E Secteur dactivité 24 II Approche qualitative des obstacles à la création rencontrées par les porteurs 26 A le profil du porteur 26 B Freins identifiés 28 C projet/environnement économique 32
3CI (Conseil à la Création dEntreprises et Coopération Internationale) Chap III environnement institutionnel : le parcours de la création I Satisfaction globale des porteursII Attentes vis à vis de laccompagnementIII Un regard mitigé sur la prestation daccueil et daccompagnement proposée A une prestation reposant sur un fonctionnement administratif B des structures et des dispositifs multiples C Esprit de laccompagnement : entre assistance et autonomie des porteurs D un contenu à portée généraliste E suggestions des porteurs IV Apports de la démarche de création IIEME PARTIEENJEUX,STRATEGIES ET PRECONISATIONSCHAPIENJEUX1) Pallier les manques liés aux pratiques et dispositifs existants 2) Sinscrire dans une logique dinnovation sociale3) Tendre vers plus dinterpénétration de jeux dacteurs CHAPIISTRATEGIES PROPOSEES1) Tendre vers une conciliation des logiques économique et sociale 2) Concilier logique économique et fonctionnement administratif 3) Accompagner lévolution de la mission des structures et des chargés de mission 4) concilier logique économique et logique solidaire 5) Développer une logique globale dinsertion
835 35 36 37 37 37 39 41 42 43
47
4848 48 48
49 49 49 49 49 49
3CI (Conseil à la Création dEntreprises et Coopération Internationale)
CHAPIIIPRECONISATIONS1) Accompagner vers laval : information et émergence a) Assurer la transition entre non création et insertion b) Accompagner le porteur didée
2) Accompagner en amont : consolider loffre daccompagnement pour la création a) Optimiser les ressources internes b) Compléter les compétences internes par des compétences externes
3) Développer de nouveaux services
9
50
51
51 51
52
52 53
53
3CI (Conseil à la Création dEntreprises et Coopération Internationale)
10
IERE PARTIE:ETAT DES LIEUX: ECLAIRAGE SUR LE CONTENU ET LORIGINE DES80%DE NON CREATIONCHAPITREIECLAIRAGE STATISTIQUE ET ETAPES DE LACCOMPAGNEMENTCHAPITREIIPORTEUR ET IDEE/PROJET:CARACTERISTIQUES ET PARCOURSCHAPITREIIIENVIRONNEMENT INSTITUTIONNEL:LE PARCOURSDE LA CREATION
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents