Etude SRI Capgemini s12009 Vf
13 pages
Français

Etude SRI Capgemini s12009 Vf

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

erObservatoire de l’e-pub - 1 semestre 200910 juillet 2009Telecom, Media, EntertainmentSyndicat des Régies InternetLe SRI en 2009, c’est 15 membres qui adhèrent à une charte qualité et défendent l’Internet d’une seule voixAdLINKAllocinéAufémininBenchmark GroupHi-MédiasHoryzon MédiaI-régie Lagardère PublicitéMicrosoft AdvertisingOrange Advertising NetworkAOL Platform-ASpringbird Network Media SolutionsTF1 PublicitéYahooZéfir web1Les segments de communication online étudiésObjectifs de communicationDisplayImage Branding(AboveThe Line)MobileEmailingSearch Affiliation ComparateurAnnuairePerformanceActe d’achat (Belowthe Line) 2MéthodologieRencontre d’acteurs de chaque segment de la communication online VisionDisplay Search Affiliation Comparateur E-mailing Annuaire MobileRégiesConfrontation des visions marchésAgencesVision Agences et Annonceurs+ Eclairage Annonceurs(*) Entretiens réalisées en face à face et soumis à un accord de confidentialité (période mai-juin 2009)3La croissance du marché de la communication online s’établit + 6% sur S1 2009Rappel année 2008Progression S1 2009Investissements S1 2009 (M€)+ 10% + 35%Search 400240 -7% + 10%Display+ 15% + 25%Annuaires 230+ 11% + 30%Affiliation 80E-mailing 50 - 10% + 10%+ 14% + 15%Comparateurs 50+ 30% + 15%Mobile 10La croissance s’est nettement ralentie au premier semestre 2009 sur la majorité des canaux4Source : analyse Capgemini ConsultingTrois ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 39
Langue Français
      
Telecom, Media, Entertainment
  
Syndicat des Régies Internet
Le SRI en 2009, c’est 15 membres qui adhèrent à une charte qualité et défendent l’Internet d’une seule voix
AdLINK Allociné Auféminin Benchmark Group Hi-Médias Horyzon Média I-régie Lagardère Publicité Microsoft Advertising Orange Advertising Network AOL Platform-A Springbird Netwo
TF1 Publicité Yahoo Zéfir web
kreMdia oSultoins
Objectifs de communication
Image Branding (Above The Line)
Performance Acte d’achat (Below the Line)
Les segments de communication online étudiés
Display
Search
Emailing
Affiliation Comparateur
Annuaire
Mobile
Vision Régies
Vision Agences et Annonceurs
Display
Méthodologie
Rencontre d’acteurs de chaque segment de la communication online
Search Affiliation Comparateur E-mailing Annuaire
Confrontation des visions marchés
Agences
(*) Entretiens réalisées en face à face et soumis à un accord de confidentialité ( période mai-juin 2009)
Mobile
+ Eclairage Annonceurs
La croissance du marché de la communication online s’établit + 6% sur S1 2009
Search
Display
Annuaires
Affiliation
E-mailing
Comparateurs
Mobile
Investissements S1 2009 (M€)
10
80
50
50
240
230
400
Progression S1 2009
+ 10%
-7%
+ 15%
+ 11%
- 10%
+ 14%
+ 30%
Rappel année 2008
+ 35%  
+ 10%
+ 25%
+ 30%
10% +
15% +
+ 15%
La croissance s’est nettement ralentie au premier semestre 2009 sur la majorité des canaux Source : analyse Capgemini Consulting
              
annonceurs a g e nc es
Communication ROI-centric Diminution des lancements de produits et des campagnes d’image associées Besoin de relier les actions de communication au business et aux ventes
r é gi es
édite u rs Internautes
Consommation en baisse Diminution de la conversion en acte d’achat Baisse des paniers moyens
Faible visibilité sur le marché publicitaire
Diminution des accords cadres Retard dans les périodes de briefs annonceurs Pas de tendance régulière d’investissement d’un mois sur l’autre
      !    
annonceurs
a g e nc es
1. Les tendances annonceurs
r é gi es
édite u rs
Internautes
2. Les objectifs de communication
3. Les limites de l’achat Performance
4. Les opportunités fin 2009-2010
"  
Finance / High Tech / Tourisme
Santé du Désinvestissement sur l’ensemble des secteur segments online pour le High Tech et la Finance (notamment le crédit) Investissement en baisse du Tourisme sur le Display avec maintien d’une pression forte sur le Search
Stratégie d’investis -sement
Maturité sur Internet
 Télécoms
Automobile : accentuation des objectifs de performance / business dans leurs stratégies de communication (y compris Display) • Idem sur les Télécoms qui ont renforcé leur logique d’investissement à la performance
 mmation Dans un contexte de forte contrainte budgétaire, les acteurs de la Grande Consommation retardent certains développements sur le online Renforcement de la complémentarité publicitaire TV / Web avec le développement de l’usage vidéo online
" #$ 
« Branding »
Segment Display principalement / Mode de vente CPM
Moins de campagnes de notoriété et d’image Pression sur les niveaux de CPM Opérations spéciales La part des Opérations Spéciales se maintient à hauteur de 17 % du Display car la demande des annonceurs reste dynamique et la valorisation de ces offres est peu sensible à la pression sur les prix Développement de structures dédiées à la création d’opérations sur-mesure au sein des régies
Marché de la communication online
« Traffic »
« Acquisition» Segments Affiliation Tous les segments online principalement / Mode de vente Mode de vente CPC CPA - CPL
Renforcement sur tous les segments Emergence du modèle de vente « Cost du mode de vente au CPC, Per Action » - au-delà de l’Affiliation particulièrement adapté au contexte économique actuel Ldeésv emloopdpèelents  cdhee vz ecnetret aainu s CaPctAe sures  du Croissance sur le « Search » tirée par Display et des Comparateurs l’efficacité de ce canal et la Ce modèle de vente à l’action nécessite dépendance qu’il crée envers les l’accord de l’annonceur pour tracer sur annonceurs et les éditeurs son site les actions réalisées (achat, La croissance des offres Display au validation d’un formulaire) (C+P4C0 %e)s t supérieure àcelle du Search Deux niveaux de dépendance : Ergonomie et technologie du site de Elles représentent 17% des ventes l’annonceur totales Display sur S1 2009 (vs 11% cEovnolsuotimomn adties comportements de en 2008) on
*CPA = Cost per action (au-delà du clic : acte d’achat, formulaire,…)
"    %$
On observe des signaux d’alerte sur les modes d’achat à la performance
que de pénurie d’inventaires Premium La vente au clic sur de gros volumes peut générer des pénuries d’inventaires Le ciblage peut permettre d’optimiser la livraison des impressions
e d’effets déceptifs de la qualité des leads Les annonceurs recherchant des leads (commercialisation CPL) sont parfois déçus des résultats réels : Exemple: obtention de rendez-vous vs ventes véhicules réelles
Le marché continue de rechercher des solutions optimisant les contacts et améliorant la « qualité » de la performance
Exemple : Le retargeting permet d’affiner le L retargeting ciblage des internautes en fonction e de l’intérêt passé manifesté pour un produit/marque
Plusieurs formes de retargeting : Site retargeting Search retargeting Creation retargeting
"  $ 
L’arrivée de nouveaux annonceurs
• Augmentation des investissement des annonceurs à fort potentiel : Alimentaire / Hygiène Beauté • Ouverture du marché publicitaire à des secteurs restreints : le gambling, les boissons alcoolisées
L’attractivité du Mobile
• Malgré les coupes budgétaires, le mobile conserve un potentiel d’attractivité élevé fondé sur le phénomène Iphone et ses nombreuses applications
• Emergence d’offres d’abonnement mobile « Ad funded » permettant de communiquer sur une cible d’abonnés mobile homogène (ex. 15-24 ans)

L’automatisation des plateformes de commercialisation
• Déploiement de plateformes self-services pour adresser les annonceurs locaux