//img.uscri.be/pth/611e7d9ba23f5e6bb970735e2dcb2aee92debad9
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Hadopi par O.Cambier (846.9 ko) - Présentation HADOPI

De
19 pages

Hadopi par O.Cambier (846.9 ko) - Présentation HADOPI

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 117
Signaler un abus
I N T R O D U C T I O N  :  I N T E R N E T ,  U N N O  M A N S L A N D  ?
 - Nous sommes entrés de plain-pied dans la société de l’information qui s’oppose distinctement à la société de masse et industrielle des années 1960-1990. Un nouveau concept de société de la connaissance où règnent une forte diffusion des informations, une culture du savoir et de l’échange.  - L’un des nouveaux principes fondateurs de cette nouvelle société est la circulation ouverte et facile des informations et des idées par le réseau. Une société dans laquelle les nouvelles technologies de l'information jouent donc un rôle fondamental. Internet constitue le référent identitaire de cette nou-velle société du partage.  - Phénomène global, planétaire, rapide dont on ne contrôle pas le développement. Une révolution à un moment clé de l’histoire de l’humanité qui concerne tous les groupes sociaux-culturels. Nous sommes face à de nouveaux modèles économiques, sociaux, médiatiques…  - Cependant la société de l’information inquiète : développement de nouveaux comportements criminels, de la piraterie, développement des usages per-vers, de l’insécurité, accentuation des inégalités entre riches et pauvres, entre « branchés » et « non-branchés »…  - Se pose de ce fait le problème de l’équilibre acceptable entre divers droits et devoirs citoyens : droit des auteurs, droit des éditeurs, producteurs et au- tres diffuseurs, droit des consommateurs, droit des médiateurs de l’information et de la connaissance, droit des citoyens dans l’accès à l’information, droit à l’image, droit à la personne…  - Nous sommes donc face à un monde ouvert qui met à mal les frontières communément admises.  - Il devient donc, de plus en plus nécessaire pour nos gouvernements de reprendre le contrôle d’un média qui échappe à toutes vérifications.  - Reste la question de savoir dans quelle mesure une législation spécifique à Internet doit exister. Par qui et comment assurer son bon fonctionnement juste et moral ? Comment assurer l’évolution de nos modèles économiques existants pour qu’ils s’adaptent à cette nouvelle société de l’information ?  http://www.dailymotion.com/video/x94ta5_hadopi-le-pire p re _ ws  -du- i -de-lassemble ne