support-de-cours-fr
52 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

support-de-cours-fr

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
52 pages
Français

Description

Introduction auprincipe deLogiciel Librehttp://www.peyresaubes.com 1/52 nicolas@peyresaubes.comIndexDéfinitio........................................................................n : 5 ..................................Rapide aperçu lé.................................................................gal : 6 .........................Histoire............................................................................... : 7 ..............................La menace fantô....................................................................me 7 .....................Un nouvel espoi..............................................................r 7 ...............................Les Organisations importa...........................................................ntes : 8 ..............La FSF ........................................................................................ 8 ....................L'APRIL ..................................................................... 8 .....................................Les logiciels Libr............................................................es : 9 ..............................Les Systèmes d'exploitation : 9 ..............Linux:.............................................................................................. 9 .............Les BSD:.......................................................................... 10 ..........................Nostalgiques......................................................... ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 78
Langue Français

Exrait

Introduction au principe de Logiciel Libre
http://www.peyresaubes.com
1/52
nicolas@peyresaubes.com
Index Définition :..........................................................................................................5 Rapide aperçu légal :..........................................................................................6 Histoire :.............................................................................................................7 La menace fantôme.........................................................................................7 Un nouvel espoir.............................................................................................7 Les Organisations importantes :.........................................................................8 La FSF ............................................................................................................8 L'APRIL ..........................................................................................................8 Les logiciels Libres : ..........................................................................................9 Les Systèmes d'exploitation :..........................................................................9 Linux:...........................................................................................................9 Les BSD:....................................................................................................10 Nostalgiques :............................................................................................11 Windows toujours :....................................................................................11 Les applications Bureautiques : ...................................................................11 Suite Bureautiques....................................................................................11 PAO............................................................................................................12 Gestion de Projet.......................................................................................13 Les applications multimédia :.......................................................................13 Graphisme.................................................................................................13 Modélisation graphique.............................................................................14 Montage vidéo...........................................................................................14 Encodages de fichiers libres ou non..........................................................14 Les clients internet :.....................................................................................14 Navigateurs...............................................................................................14 Courrier Électronique ..............................................................................15 Les Systèmes d'Information Géographique (SIG).........................................15 GRASS ......................................................................................................15 OpenJump .................................................................................................16 uDig...........................................................................................................16 Quantum GIS ............................................................................................16 DIVAGIS ...................................................................................................16 Migratio.....................................................................................................16 GvSIG.........................................................................................................16 SAGA .........................................................................................................16 Les Applications WEB...................................................................................16 Apache ......................................................................................................16 Mysql.........................................................................................................17 PostgreSQL................................................................................................17 PHP ...........................................................................................................17 Groupware.................................................................................................18 Publication en Ligne..................................................................................18 Sondages...................................................................................................18 Un Gnu dans une fenêtre ou l'inverse...........................................................19 La virtualisation.........................................................................................19 L'émulation................................................................................................19
http://www.peyresaubes.com
2/52
nicolas@peyresaubes.com
Débats autour du libre......................................................................................21 Reproches faits par les anti-libres................................................................21 Qualités des logiciels libres..........................................................................21 Logiciel Libre & Open Source.......................................................................22 L'esprit Libre.................................................................................................23 Le libre Concrètement......................................................................................24 Pourquoi les Logiciels Libres sont incontournables.....................................24 La liberté et l'indépendance......................................................................24 Un support efficace...................................................................................24 Du sur mesure...........................................................................................24 L'état se tourne vers le libre.........................................................................25 OpenOffice au ministère de l'Agriculture et de la Pêche..............................25 Ministère de l'Intérieur & courrier libres.................................................25 Administration centrale, gendarmerie & OpenOffice...............................26 Ministère des affaires Étrangères.............................................................26 L'assemblée Nationale..................................................................................26 Les entreprises Privées.................................................................................27 Amazon, Google, Ebay, Yahoo, Free .........................................................27 Le Tigre.....................................................................................................27 Industrie du Cinéma..................................................................................27 Logiciels Libres & Tourisme.............................................................................29 Acogit.........................................................................................................29 Gnu et Manchots à la conquête du monde !?...................................................30 Les Freins au Libre.......................................................................................30 Les mentalités...........................................................................................30 La Migration..............................................................................................30 Vers l'informatique libre..............................................................................31 Migration...................................................................................................31 Les particuliers Libres...............................................................................31 Impact Sur l'économie..................................................................................32 Quelques faits............................................................................................32 Mais le Libre c'est aussi ...................................................................................35 La bière OpenSource - Vores Øl....................................................................35 OpenCola.......................................................................................................35 Domaine Artistique – GNUArt.......................................................................36 Bibliographie & sources....................................................................................37 Annexe..............................................................................................................38 La GPL v3 .....................................................................................................38 LICENCE PUBLIQUE GÉNÉRALE GNU...................................................38 Avertissement important au sujet de cette traduction française..............38 Préambule..................................................................................................38 TERMES ET CONDITIONS........................................................................40 Article 0. Définitions..............................................................................40 Article 1. Code source...........................................................................40 Article 2. Permissions de base...............................................................41 Article 3. Protection des droits légaux des utilisateurs envers les lois anti-contournement...............................................................................42 Article 4. Acheminement des copies conformes....................................42 Article 5. Acheminement des versions sources modifiées.....................42 Article 6. Acheminement des formes non sources................................43
http://www.peyresaubes.com
3/52
nicolas@peyresaubes.com
Article 7. Termes additionnels...............................................................45 Article 8. Terminaison...........................................................................46 Article 9. Acceptation non requise pour obtenir des copies..................47 Article 10. Cession automatique de Licence aux Destinataires et intermédiaires........................................................................................47 Article 11. Brevets.................................................................................48 Article 12. Non abandon de la liberté des autres..................................49 Article 13. Utilisation avec la Licence Générale Publique Affero GNU. ...............................................................................................................49 Article 14. Versions révisées de cette License......................................50 Article 15. Déclaration d’absence de garantie......................................50 Article 16. Limitation de responsabilité................................................50 Article 17. Interprétation des sections 15 et 16....................................51 Comment appliquer ces termes à vos nouveaux programmes..................51
http://www.peyresaubes.com
4/52
nicolas@peyresaubes.com
Définition :
« Think of free as in free speech, not as in free beer » Un logiciel libre est un logiciel tel que toute personne qui en possède une copie a le droit de l'utiliser, de l'étudier, de le modifier et de le redistribuer. Ce droit est souvent donné par une licence libre, mais un tel logiciel n'est pas forcément gratuit. La plupart du temps ce n'est pas le logiciel proprement dit que l'on paye mais plutôt des services de support à l'utilisation, l'installation, au paramétrage voir carrément une personnalisation. Il ne faut pas confondre les logiciels libres avec les logiciels gratuits (freewares), ni avec les sharewares, ni avec des logiciels tombés dans le domaine public. Les libertés données par un logiciel libre sont beaucoup plus étendues et restrictives que le simple accès aux sources, ce qu'on appelle souvent logiciel Open Source ou à « sources ouvertes ». Toutefois, la notion formelle de logiciel Open Source telle que définie par l'Open Source Initiative est très proche de celle de logiciel libre. Une licence libre est une licence s'appliquant à une œuvre (de nature quelconque) pour en faire un contenu libre offrant à l'utilisateur certains droits quant à l'utilisation, à la modification, à la rediffusion et à la réutilisation d'œuvres dans des œuvres dérivées. Une licence libre applique quatre types de liberté pour l'utilisateur d'une œuvre : Liberté 0 : La liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages. Liberté 1 : La liberté d'étudier le fonctionnement du programme. Ceci suppose l'accès au code source. Liberté 2 : La liberté de redistribuer des copies. Ceci comprend la liberté de vendre des copies. Liberté 3 : La liberté d'améliorer le programme et de publier ses améliorations. Ceci suppose l'accès au code source. Ceci encourage la création d'une communauté de développeurs améliorant le logiciel. Ceci permet lefork, soit la création d'une branche de développement concurrente, notamment en cas de désaccord entre développeurs.
http://www.peyresaubes.com
5/52
nicolas@peyresaubes.com
Rapide aperçu légal : À l'exception des logiciels dans le domaine public, les logiciels libres sont protégés comme tout logiciel par le droit d'auteur. La particularité des logiciels libres est que l'auteur renonce à l'exclusivité de la plupart des droits que lui donne le droit d'auteur. Il distribue le logiciel accompagné d'une licence libre qui énumère les droits donnés à l'utilisateur. La GPL ne donne le droit de redistribuer un logiciel que si l'ensemble du logiciel, y compris toutes les éventuelles modifications, sont redistribuées selon les termes exacts de la GPL. Cette licence est dite « virale » ou « contaminante », car si elle autorise la fusion d'un logiciel sous GPL avec un logiciel sous une autre licence, elle n'autorise en revanche la redistribution de la fusion que sous GPL. Ce type de licence a première vue liberticide permet au contraire de préserver le « patrimoine » des logiciels libres contre des société commerciales qui n'hésiteraient pas à piller les codes de la communauté libre pour les intégrer à des applications non libres voir à les breveter. L'UNESCO a enregistré la FSF ainsi qu'un bon nombre de programmes GNU au patrimoine mondial.
http://www.peyresaubes.com
6/52
nicolas@peyresaubes.com
Histoire :
La menace fantôme A la création de l'informatique en 1950 IBM fournissait du matériel, mais pour la partie logicielle, il s'agissait d'un travail communautaire où des clients intéressées par ces nouvelles technologies finançait un projet logiciel, et par la suite ce logiciel était rendu accessible à tous gratuitement. Jusqu'en 1980 les codes des systèmes d'exploitation étaient fournis avec le matériel vendu. Les logiciels étaient alors cédés aux acheteurs pour des sommes relativement importantes mais avec la possibilité d'étudier et modifier le programme. La fermeture des codes sources a débuté dans les années 1970 et s'est largement amplifiée avec l'apparition de la micro informatique et de l'informatique personnelle (on est passé d'une population de hackers au sens noble du terme à une population d'utilisateurs). Cette fermeture des codes ainsi que le changement des mentalités a permis aux éditeurs d'imposer des standards dans une informatique qui jusqu'alors n'était ni standardisée, ni normée. Chaque constructeur avait ses spécificités. Bill Gates et Paul Allen (les fondateurs de micro-soft) enfoncent le clou en introduisant la notion de licence d'exploitation pour les logiciels : ils vendent pour une somme modique (3000$) leur logiciel (à l'époque Altair Basic) à MITS ( constructeur de l'altair, premier ordinateur personnel état-unien) mais en restent propriétaires et réclament 35$ pour chaque exemplaire distribué. Dès 1976, voyant que les mentalités ne bougent pas assez vite, Bill Gates envoie une lettre ouverte aux « amateurs »de l'Altair et les pousse à arrêter de copier illicitement leur Basic. Peu à peu le droit d'auteur va aussi s'appliquer aux logiciels (jusqu'alors épargnés par ce phénomène). Ces mêmes logiciels se vendent alors séparément de tout matériel et bien évidemment il devient interdit d'étudier, corriger ou améliorer lesdits logiciels. C'est la fin d'une époque.
Un nouvel espoir En réaction à cela, Richard Stallman formalise la notion de logiciel libre dans la première moitié des années 1980 puis la popularise avec le projet GNU et la Free Software Foundation (FSF). En 1984, Richard Stallman se lance dans la création d'un système libre nommé GNU (qui adopte rapidement le noyau Linux, mais qui utilisera un peu plus tard son noyau originel : Hurd). A partir de 1985 il se consacre entièrement à ce projet et quitte son emploi (MIT & Xerox). La licence publique générale GNU est aussi connue sous l'acronyme GPL, elle a été rédigée avec l'avocat Eben Moglen et a donc un statut légal international. L'invention du terme anglais copyleft (« copie laissée », opposé à copyright, « droit de copie ») lui est attribuée. Stallman est un nouveau croisé, un gourou du libre qui défend la liberté d'échange de logiciels, de médias, d'information, au quatre coins de la planète. Il était en France en 2006 lors du vote de la loi DADVSI ... enfin contre la loi.
http://www.peyresaubes.com
7/52
nicolas@peyresaubes.com
Les Organisations importantes :
La FSF La Free Software Foundation est une organisation a but non lucratif fondée par Richard Stallman en 1985. Cette association sert au financement du projet GNU et de la communauté du logiciel libre. Les fonds sont réunis par dons, ventes de t-shirts, CD, et gadgets en tout genre. Des organisations soeurs existent : la FSF Europe (créée le 10 mars 2001) et la FSF Inde (2002) et FSF Latin America. En France il existe aussi la FSF France (avril 2001) fondée par Frédéric Couchet qui est aussi le fondateur de l'APRIL
L'APRIL L'Association pour la Promotion et la Recherche en Informatique Libre a été fondée en 1996 par Frédéric Couchet. Cette association est très active sur la scène nationale et dans la francophonie. Ses objectifs sont : • Promouvoir le logiciel libre auprès des particuliers, institutionnels et professionnels ; Sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux des standards ouverts ; • Obtenir des décisions politiques favorables au logiciel libre et aux technologies libres; • Favoriser le partage de la connaissance.
http://www.peyresaubes.com
8/52
nicolas@peyresaubes.com
Les logiciels Libres : Les logiciels libres sont créés par des développeurs indépendants ou des groupes de développeurs disséminés à la surface de la planète. Les catégories de logiciels développés dans le cadre de la GPL sont multiples et variées. Le succès rencontré par Linux dans les années 1990 à permis le lancement et l'explosion de toute une série de produits diffusés en GPL.
Les Systèmes d'exploitation : Le système d'exploitation est un logiciel directement exécuté par la machine et qui permet d'utiliser d'autres logiciel, et l'interaction utilisateur/machine. Dans le monde propriétaire il y a : Microsoft Windows, MacOS X, Solaris, HPUX, AIX .... pour la plupart ces systèmes sont coûteux, ne tournent en général que sur une voir deux architectures de machines (limité). Pour les séries windows ils s'avèrent peu stable, peu sûr (code source inconnu donc possibilité d'atteintes à la vie privée ou aux données confidentielles), onéreux... Des systèmes d'exploitation libres existent.
Linux: http://www.linux.org Il s'agit sans doute du plus célèbre de tous. Il est en effet celui qui prétend concurrencer Microsoft windows chez le particulier mais aussi en entreprises, dans les administrations etc....Il concurrence aussi d'autres Unix propriétaires tels que solaris, hpux, aix, tru64 en utilisation serveurs (web, bases de données, fichiers, applications etc...etc...) L'utilisation du mot Linux pour qualifier le système d'exploitation est un abus de langage. En effet, Linux ne désigne en fait que le coeur du système (le noyau) qui est chargé de donner et recevoir des instructions de la machine (calcul, réseau etc...). C'est l'interface entre la machine et les logiciels. Le noyau Linux voir le jour le 5 octobre 1991 grâce à à un étudiant Finlandais Linus Torvalds (Linux = Linus Unix) qui avait décidé de faire (à temps perdu) un système Unix qui tournerait sur des système PC et qui déposa les sources sous licence GPL. Quasi immédiatement le succès fut au rendez vous et des centaines de développeurs à travers le monde travaillèrent sur ce noyau, aujourd'hui encore des milliers, voir des millions de développeurs bénévoles contribuent aux modifications et à l'évolution du noyau. Linus Torvalds est encore le gardien du noyau linux (en en organisant le développement et validant les différentes versions). La mascotte Linux (un manchot pygmée) a été choisie par concours en 1996. Linux est disponible sur un nombre impressionnant d'architectures matérielles (une chose inexistante pour les SE propriétaires): x86, IA64, AMD64, PA-RISC, MIPS, S/390, Sparc, strongARM, Alpha, m68k, MIPS etc...etc... Le noyau seul n'étant que peu exploitable par un humain normalement constitué, GNU/Linux se présente sous la forme de distributions. Une distribution est un ensemble composé du Noyau Linux bien sur, ainsi qu'une
http://www.peyresaubes.com
9/52
nicolas@peyresaubes.com
multitude d'applications qui vont permettre l'interaction utilisateur/système : un système de communication graphique (xorg) ou texte (shell), des applicatifs, des outils de configuration, etc....etc... Les mainteneurs de chaque distributions doivent choisir un certain nombre de programmes, une version de noyau (qu'ils peuvent modifier ou pas). Ils peuvent également développer des applications ou outils pour faciliter l'installation, la configuration de leur distribution. Certains outils ou certaines commandes peuvent être repris par la communauté Linux, d'autres restent spécifiques à une distribution. La plus ancienne distribution Linux toujours développée est apparue le 17 juillet 1993 et se nomme Slackware. Cette distribution est très légère et performante mais ne se destine principalement aux serveurs. Elle est l'oeuvre de Patrick J. Volkerding. http://www.slackware.org Richard Stallman se lance dans l'aventure linux en appuyant la création de la Debian (avec la FSF). En Août 1993 la Debian est disponible au public. Elle introduit un nouveau système d'installation des programmes par packages facilitant la gestion des logiciels. Chaque version qui sort prend le nom de l'un des personnages de Toy Story (Woody, Buzz, Potato ...Etch la dernière en date). http://www.debian.org Redhat est la première société commerciale à avoir exploité le filon Linux. La première redhat est sortie fin 1994. De nos jour REDHAT (la société) produit un linux « commercial» avec du support (principalement pour les sociétés) qui continue à s'appeler Linux Redhat, mais aussi un linux communautaire gratuit qui prend le nom de projet Fedora Core. Cette société est actuellement cotée au Nasdaq http://www.redhat.com La Mandriva (feu Mandrake) est une distribution Française qui est apparue en 1998 en reprenant (et améliorant) la redhat 5.1, et qui depuis évolue de son côté. Elle est aujourd'hui considérée comme la distribution la plus simple à mettre en oeuvre. Elle a été conçue pour être utilisée en tant que serveur mais aussi en tant que poste de travail ou d'amusement. Elle a été la première à présenter une interface d'installation totalement graphique et existe en 73 langues (très pratiques pour les pays à alphabets non latins qui ne pouvait pas être installée en mode texte dans l'alphabet d'origine). http://www.mandriva.org Enfin, il existe une multitude de distributions linux disponibles sur le net : certaines seront dédiées au jeu, d'autres à la création musicale, à la vidéo etc...etc... chacun peut créer sa propre distribution.
Les BSD: http://www.freebsd.org http://www.openbsd.org http://www.netbsd.org
http://www.peyresaubes.com
10/52
nicolas@peyresaubes.com
Il existe une autre famille d'Unix libres venant de la branche Unix de Berkeley (Université de Californie). Ces Systèmes prennent les noms de FreeBSD, OpenBSD, NetBSD. Leur utilisation est plutôt orientée serveurs, sécurité, réseau. La mascotte des BSD est un petit diablotin rouge nommé Chuck ou Beastie (BSD). Les xBSD ne sont que partiellement soumis à la GPL, ils sont surtout en Licence BSD qui est beaucoup plus permissive que la licence GPL (ce qui provoque un certain pillage -pas toujours réussi- du code BSD par des sociétés commerciales).. La Licence BSD indique qu'il faut juste citer la personne dont on prend le code source. De nombreuses évolutions en matière de sécurité et de réseau utilisées sur la plupart des systèmes d'exploitation proviennent de BSD.
Nostalgiques : http://www.freedos.org En 1994 Microsoft annonce la fin d'exploitation du SE qui lui a permis de grandir : j'ai nommé le MS-DOS. Depuis lors un étudiant voulant continuer à utiliser ce système s'est lancé dans le projet freeDOS et à sorti la version finale 1.0 le 3 septembre dernier. Le statut de version finale ne dépend que de la volonté de son créateur car le système était fonctionnel bien avant cette date.
Windows toujours : http://www.reactos.org Un projet totalement GPL est en cours pour créer un SE libre entièrement compatible avec windows et ses programmes (sans pour autant avoir accès au code source windows). Ce système s'appelle ReactOS .... et avance, mais lentement. On peut toutefois télécharger ce système pour l'installer ou le tester, ou tout simplement le lancer depuis un CD. Dès lors que nous avons un système d'exploitation fonctionnel, il nous faut des applications à faire tourner sur ledit système.
Les applications Bureautiques :
Suite Bureautiques OpenOffice.org (http://www.openoffice.org) Le concurrent immédiat de la suite Microsoft Office. Ce projet a été fondé sur les bases du logiciel StarOffice (Star Division – Sun Microsystem) lorsque SUN met les sources de ce dernier en GPL en juin 2000. OpenOffice Microsoft Office Writer Word Impress PowerPoint Calc Excell Base Access
http://www.peyresaubes.com
11/52 nicolas@peyresaubes.com