LA CLÉ DU SUCCÈS
44 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

LA CLÉ DU SUCCÈS

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
44 pages
Français

Description

LA CLÉ DU SUCCÈS

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 101
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

L’A C T U A L I T É D E S E N T R E P R I S E S
INNOVATION LA CLÉ DU SUCCÈS
SUCCESS STORY Egide : protecteur de l'électronique embarquée
ZOOM Avec la CCI, bien préparer une demande de Fisac
V
A
U
C
L
U
S
E
DÉCEMBRE 2008DYNAMIQUES 56 L’ ACTUALITÉ DES ENTREPRISES DU VAUCLUSE DOSSIER18 INNOVATION LA CLÉ DU SUCCÈS Innover ! Pour rester compétitive, l'entreprise est condamnée à inno-ver au risque de se voir dépasser par ses concurrents locaux comme internationaux plus audacieux. L'innovation passe par le lancement de nouveaux produits, par de nouvelles stratégies marketing, par une organisation interne toujours plus efficace, par une meilleure trans-mission du savoir et de l'information... dans le Vaucluse, des entre-preneurs ont choisi de relever ce défi.
Directeur de la publication : François Mariani Rédacteur en chef : Florence Verra Rédacteur en chef adjoint : Xavier Belleville Secrétariat de rédaction : Service communication Rédaction : Emmanuel Brugvin, Sylvie Valienne Conception-réalisation : Service communication Photos : Hervé Michel, Getty images Régie publicitaire : A.F. Communication Tél. : 04 90 85 25 10 Photogravure - Impression : Riccobono Tirage : 21 000 exemplaires CCI de Vaucluse 46, cours Jean-Jaurès, BP 158 84008 Avignon Cedex 1 - Tél. : 04 90 14 87 00 WWW.VAUCLUSE.CCI.FR
05ACTUALITÉS L’actualité des entreprises du Vaucluse Le Beaucet : bistrot éclectique et boulangerie traditionnelle 10AREnaBgeOmeNntDcoSmmercial : les socioprofessionnels exclus du jeu 14CÀaSDUieImVfaRitEsalon rpe 16CHadOeaRu dI'ZentOrepNrise : la publicité plaisir 26LPa rAupRturOe cLonEveSnt ioDnn'elEleXduPcoEntrRatTdeStravail 29STkiOsuUr leRVIenStoMux :E Peu de neige mais beaucoup d'idées
DYNAMIQUES VAUCLUSE02
ed setêFECREMMOCsto çrnamoemsoc  : nnnée d'a finautcétilTIMIa'LÉntleOXPR dnttau erCsICI etrrtiioque des  économi ser dest etsanarait e'l,ed emcrm-cou  desisprretne sed noitasinet moderaintien no sedm poré-aitr ces le f àaninsed énitsopsfiti REDTCUEELTCL É'BOLLIDE ROTEÈNEPmixorp eGE14.étirent'e d desisprlepoep rnut siuspréserver ou dévd à v seellied scevi Is.pel etrmVE7AM3OO8Z433RIAEÀeL lcsuV ua3A303GENDacidrueteLSEni sueiqdus écs omonutlati éFNSO'LcaITENDANCde la CCt nasatiom cleete )ecremid nu tstionrvenr le pouvrci ses'lrase ,DEE IS FLeACis F( cadnoF'd setniC LA CCIBIEN PRÉAPER RNU EEDAMDN eov-iuteto  unuectroniqre, l'él edntuotc euammoe llt esMa.  eisQRÉUMEABUQ EORINsile miss unEDanr nu ,noiva nu ,lielat sun, arad...SUCCESS STORY1 422
DYNAMIQUES VAUCLUSE03
ÉDITO Les médias le répètent jusqu'à l'écœurement, notre pays traver-se actuellement une crise économique grave dont personne n'est réellement capable de prédire l'ampleur ni la durée. Au sommet de l'État, le président de la République, dans un dis-cours adressé aux préfets et aux trésoriers payeurs généraux de France le 30 octobre 2008, propose une explication intéressan-te : "Le principal facteur de crise, la cause des faillites plus que leur conséquence, c'est l'anxiété. Une anxiété irrationnelle et généralisée. Les ménages et les entreprises ne sont pas suren-dettés, le prix du pétrole a baissé de moitié, le dollar est remonté de 25%, beaucoup d'entre-prises sont rentables." Il ne s'agit pas de diminuer les difficultés qui se font sentir sur le terrain. Certaines entre-prises sont directement concernées par un ralentissement de la demande, comme l'hô-tellerie-restauration, les transports routiers ou l'immobilier. De nombreuses PME-PMI voient leur ligne de crédit restreinte quel que soit leur secteur d'activité. Des entrepreneurs sont simultanément confrontés à une hausse du coût des matières premières qu'ils ne peu-vent pas répercuter dans un contexte de baisse de la consom-mation. Mais il ne sert à rien non plus de sombrer dans la déprime ! Nous avons désormais la pre l " optimisme " mène uve que e sur aux surévaluations, aux mauvais investissements, à la création de bulles spéculatives. Lorsque la conjoncture s'inverse bruta-lement, les comportements sont tout autant prévisibles et exa-gérés ! Les mesures décidées dans l'urgence sont trop souvent les mêmes : gel des investissements, coupe dans les budgets de communication, de formation, de R&D… Le patron, dans la crise, peut-il se contenter de faire le dos rond alors que la concurrence continue ? Le patron de PME-PMI est ancré dans l'économie réelle. Il voit une opportunité dans la difficulté. J ai confiance en ces entre-' preneurs pour agir " autrement " selon leurs capacités : organi-ser la contre-attaque commerciale, persévérer dans leur straté-gie et resserrer les liens avec leur personnel. En période diffici-le, sachons constituer des équipes " tout-terrain ", soudées, qui communiquent de façon directe et restent concentrées sur la réussite de l'entreprise. Dans ce numéro de Dynamiques, nous avons choisi l'optimisme en vous présentant un dossier sur l'innovation et des entrepri-ses qui montrent l'exemple en matière de technologie, de stra-tégie commerciale, de ressources humaines. Mais cet optimis-me n est pas béat. A ceux qui rencontrent des difficultés, nous ' proposons un numéro de téléphone, le 04 90 14 10 11. Appelez la CCI et, avec notre réseau de partenaires publics et privés, nous essaierons d'apporter des réponses concrètes à vos besoins. François Mariani Président de la CCI de Vaucluse
icu-partemenlièrnlré tuv .oPbaelpra  lur, erégotéicos aledigE ét
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents