//img.uscri.be/pth/5c0ae3c54694ceaad03e36884655c2828c400c01
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le tissu économique du Bassin parisien Forte autonomie et influence importante

De
4 pages
Par la présence d'activités spécifiques et tecniques comme les services aux entreprises ou l'énergie, le Bassin parisien se démarque du reste de la France. La part importante de femmes et de cadres dans la population active induit des disparités de salaires importantes. Grâce à la présence de sièges sociaux et de têtes de groupes, le Bassin parisien possède un pouvoir de décision important sur son économie. De plus, son poids économique important au niveau national, associé à une forte présence de grand groupes sur son territoire, souligne son rayonnement économique important.
Voir plus Voir moins

et de femmes ainsi qu’un salaire ho- Le salaire horaire des établisse-
Un rayonnement
raire faible. ments dirigés par le Bassin parisien
dans l’énergie
est moins élevé que dans l’ensemble
et l’automobile
des établissements du Bassin parisien,
Une influence économique
soit 10,7 euros contre 11,4 euros. Les
importante tirée
Le rayonnement souligne donc l’in-
salaires sont supérieurs dans les sec-
par l’Île-de-France
fluence du Bassin parisien sur les autres
teurs de l’énergie, des activités finan-
régions françaises mais aussi ses spé-
cières et immobilières, aux environs
Grâce à une forte concentration en
cialisations économiques. Cette in-
des 12 euros. Tandis que les plus fai-
Île-de-France de sièges sociaux et des
fluence importante sur les autres régions
bles sont dans le commerce et les ser-
têtes de groupes nationales, le Bas-
se réalise dans les activités liées à l’in-
vices aux particuliers, aux environs des
sin parisien a un rayonnement écono-
dustrie et aux services. A un niveau plus
N°132 - 2004
9 euros.
mique important sur les autres régions
fin, il contrôle assez fortement les sec-
françaises. Ainsi, 63 635 établisse-
teurs de l’énergie ainsi que celui de l’in-
Un rayonnement
ments dépendent d’un centre de dé-
dustrie automobile mais aussi celui des
cision du Bassin parisien, représen-
symétrique
Le tissu économique du Bassin parisien
activités financières. Les quatre plus
tant 1 862 000 salariés. L’influence du
à la dépendance
grands établissements hors zone con-
Bassin parisien s’exerce sur des éta-
trôlés par des têtes de groupe situées
Forte autonomie et influence importante
blissements relativement grands, soit L’influence du Bassin parisien
dans le Bassin parisien sont dans l’in-
29 salariés par unité. Les emplois in- s’exerce sur les régions dont il est aussi
dustrie automobile : trois de Peugeot-Ci-
Par la présence d’activités spécifiques et techniques comme les services
duits par cette dépendance dans les le plus dépendant. Ainsi, parmi les
troën avec 17 500 salariés, 10 300 sala-
autres régions représentent un peu 1 862 000 salariés contrôlés par un cen-
aux entreprises ou l’énergie, le Bassin parisien se démarque du reste de la France.
riés et 8 700 salariés et un de Renault
moins d’un tiers des emplois du Bas- tre de décision du Bassin parisien,
SAS avec 6 100 salariés.
La part importante de femmes et de cadres dans la population active induit
sin parisien. 20% travaillent dans des établissements
des disparités de salaires importantes. Grâce à la présence de sièges sociaux
De manière plus fine, l’Île-de- en Rhône-Alpes, 12,4% dans ceux du
Les salariés dépendant
France est la seule région du Bassin Nord - Pas-de-Calais et 12% en Pro-
et de têtes de groupes, le Bassin parisien possède un pouvoir de décision important
du Bassin parisien
parisien a avoir un véritable rayonne- vence-Alpes-Côte d’Azur. Les établis-
sur son économie. De plus, son poids économique important au niveau national, associé
ment sur l’ensemble des autres ré- moins qualifiés et moins payés sements situés en Rhône-Alpes et en
à une forte présence de grands groupes sur son territoire, souligne son rayonnement
gions françaises. Ainsi, 83 977 éta- Paca sont dans la moyenne de ceux
blissements nationaux employant 2,6 Les salariés des établissements dé- contrôlés par le Bassin parisien avec à économique important.
millions de personnes dépendent de pendant du Bassin parisien sont pour un peine plus de cadres, soit 14,1% con-
l’Île-de-France. Son contrôle a princi- tiers des femmes. On y retrouve que tre 12,2% en moyenne. Par contre, ceux
n 2000, le Bassin parisien re- plus souvent employés dans de grands
Des disparités de salaire
palement lieu sur les salariés des ré- 12% de cadres et une répartition quasi- du Nord - Pas-de-Calais n’ont que
groupe 542 606 établissements, établissements, c’est à dire de 500 sa-
gions économiques fortes comme uniforme, aux alentours de 30% des sa- 30 % de femmes parmi les salariés,
E soit 37% des établissements lariés et plus, liés aux services comme Le salaire horaire moyen est de
Rhône-Alpes, Nord - Pas-de-Calais ou 9,6% de cadres et le salaire horaire y
lariés, entre les professions intermédiai-
français, employant 6 545 280 person- le secteur des activités financières ou 11,4 euros, toutes catégories socio-
encore Paca. Toutefois, ses régions est plus faible, soit 10,4 euros.
res, les employés et les ouvriers. De
nes, soit 41% des salariés français. Les les services aux entreprises. Les fem- professionnelles confondues. Logique-
frontalières, au sein du Bassin pari- plus, parmi les salariés dépendant du Hormis la Corse, le Limousin est la
établissements sont de petite taille mes sont quant à elles salariées dans ment, les salaires les plus importants
sien, profitent assez logiquement de Bassin parisien, 49% exercent une ac- région métropolitaine la plus indépen-
puisque 96% ont moins de 50 salariés de petits établissements (moins de 10 se retrouvent dans les activités ayant
son rayonnement. Ainsi, l’Île-de-France tivité dans les services, essentiellement dante du Bassin parisien. En effet, on
et 82% en ont moins de 10. Ainsi, la salariés) du commerce et des services, le taux d’encadrement le plus élevé
contrôle environ 30% des salariés de dans les services aux entreprises et 33% ne dénombre que 34 730 salariés con-
taille moyenne des établissements est notamment dans les activités financiè- mais aussi les plus spécifiques au
chaque région du Bassin parisien. dans l’industrie. trôlés par un centre de décision du Bas-
de 12 salariés, proche de la taille res et immobilières. Bassin parisien -et plus particulière-
sin parisien, employés dans 1 511 éta-
moyenne française qui est de 11 sala-
blissements.





riés.
Définitions






Avec la présence de grands grou-
Caroline Roux


Mono-établissement : l’établissement, l’entreprise et le centre de décision ne sont qu’une pes sur le territoire du Bassin parisien,
seule et même unité.
des spécificités apparaissent, tant sur
* % + , $
Groupe : ensemble de sociétés dépendantes d’une société mère appelée « tête de groupe ».
la structure des salariés que sur le ni-
Le groupe a 500 salariés et plus tandis que le micro-groupe en a moins de 500.
* % $
veau des salaires, mais aussi sur la
Pour en savoir plus
nombre de salariés hors zone dépendant du Bassin parisien
présence d’activités particulières et * % $$
« Midi-Pyrénées, une économie plutôt
Taux de rayonnement x 100
=
nombre de salariés du Bassin parisien techniques.
autonome », 6 pages n°71, Insee, 2004
* $ % &
« Intégration économique et spécialisa-
nombre de salariés du Bassin parisien dépendants
$$
tion des espaces dans le Bassin parisien »,
Taux de dépendance
x 100 Forte présence
=
INSEE PICARDIE Relais n°113, Insee, 2003
*""
de femmes et de cadres
« Le Bassin parisien, un espace cohé-
Champ de l’étude rent autour d’une vaste région urbaine »,
parmi les salariés
" # ) ’
INSEE PICARDIE Relais n°112, Insee, 2003
Réalisée sur les données de l’année 2000, l’étude concerne l’ensemble des établissements
( #
« Les groupes étrangers en Picardie »,
Les salariés du Bassin parisien se
employeurs du Bassin parisien appartenant aux secteurs marchands non agricoles.
INSEE PICARDIE Relais n°102, Insee, 2002
caractérisent par une sur-représenta- ( # &
tion de femmes (36,8% contre 30,6%



en moyenne nationale), mais aussi de
Institut National de la Statistique et des Études Économiques
" # $$ % & ’
Insee Picardie - Téléphone : 03 22 97 32 00 Télécopie : 03 22 97 32 01
cadres (respectivement 17,1% et
Directeur de la Publication : Pascal SEGUIN - Rédacteur en chef : Edwige CROCQUEY
11,6%) ainsi que de professions inter-
!
Maquette Insee Picardie - Flashage POLYGRAPHIQUE - Impression YVERT
médiaires (23,8% contre 19,4%). On
Dépôt légal : juillet 2004 - ISSN : 0396-3128 - Code SAGE : IPR13262 - N°132 juillet 2004 Prix : 2,20 €

Conditions d'abonnement : retrouve encore 35% d’ouvriers parmi
INSEE PICARDIE Relais (11 numéros) + INSEE PICARDIE Première (11 numéros minimum) 38 €
les salariés du Bassin parisien (contre
© Insee 2004
Insee Picardie 1, rue Vincent Auriol 80040 AMIENS CEDEX 1 Courriel : ventes-picardie@insee.fr
27% en France). Les cadres sont le
Renseignements statistiques : Téléphone 0 825 889 452 (0,15 euro/mn) Courriel insee-contact@insee.fr
BASSIN PARISIENment à l’Île-de-France- c’est à dire
Une dépendance !"# $





dans les activités financières (15,2 euros)
$ %& $ &
due aux grands groupes


0 !
ainsi que dans le secteur de l’énergie
(14,8 euros). !

La dépendance du Bassin parisien
Tout aussi logiquement, les salariés


reste faible puisque seulement 7,2% de
* $ % &

des grands établissements sont les
ses établissements dépendent d’un
" # ) ’
mieux payés puisque ces établissements
groupe ou d’une entreprise localisés à
se caractérisent par une forte présence


l’extérieur. Toutefois, cette dépendance
de cadres. En effet, le salaire horaire
est principalement due aux grands grou-
( #
dans les grands établissements est de
pes. Ainsi, parmi ces 38 941 établisse-
* % $
13,8 euros tandis que dans les petits éta-
ments dépendants, 84% dépendent de
blissements, il n’est que 9,3 euros.

* % + , $
groupes étrangers ou français.