42 pages
Français

Le TRG, un élément clé du TPM

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ecole: ESC WESFORD
Entreprise: aucune
Niveau: BAC + 8
explication des enjeux de la logistique, de la méthode TPM, définition du TRG (Taux de Rendement Global) et exemple d'application

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 27 juin 2005
Nombre de lectures 332
Langue Français
PIERREIN Eric
Date de création : Date de dépôt : Niveau :
Le TRG, un élément clé du TPM
01.06.2005 27.06.2005 BAC + 8
Eric PIERREIN Master Achats - Logistique Promotion 2004 / 05 REMERCIEMENTS 
    Je tiens tous d’abord à remercier les personnes qui m’ont aidé à la réalisation de ce mémoire, M. Nassradine HARBOUCHE, qui s’occupe du TRG chez CATERPILLAR, et son responsable M. Gérard BAKINN.  Je remercie également M. Eric SAGOT, mon tuteur de stage, qui m’a dirigé dans mes recherches sur le site de CATERPILLAR.  Enfin, je remercie M. Olivier GILLES pour ses conseils sur le plan de mon mémoire.                                        ____________________________ ______________________________                        Mémoire 1
Eric PIERREIN Master Achats - Logistique Promotion 2004 / 05 SOMMAIRE
         PREMIERE PARTIE : HISTORIQUE ET PRESENTATION DE LA TPM ........................................................ 4 I : LES ENJEUX DE LA RASTEGITE LOGISTIQUE : .......................................................................................... 4 1. Davantage de service et de qualité pour le client ..................................................................................... 4 2. Une gamme de produits plus complexe au cycle de vie accéléré .............................................................. 5 3. d’activité plus concentrés en nature et plus étendus en géographie ................................ 5Des périmètres  4. Des exigences plus fortes en matière de sécurité et d’environnement ...................................................... 5 5. EFFETS D’AMÉLIORATION EN SUPPLY CHAIN................................................................................. 6 II : LETPM (TOTALPRODUCTIVEMAINTENANCE), HISTORIQUE ET PRÉSENTATION: ................................................. 6 1. Définition et Objectifs............................................................................................................................... 6 1.1 Définition ............................................................................................................................................ 6 1.2 Objectifs .............................................................................................................................................. 6 2. Historique et présentation......................................................................................................................... 7 3. ........................T te..MPun projntages dLsea av....................................................................................9.. 4. Les quatre étapes du TPM ........................................................................................................................ 9 6. Les méthodologies de TPM..................................................................................................................... 10 7. Le TRG, indicateur clé............................................................................................................................ 10 DEUXIEME PARTIE : LE TRG (TAUX DE RENDEMENT GLOBAL) ........................................................... 11 I : INTRODUCTION: .................................................................................................................................................. 11 II DÉFINITION DUTRG : .......................................................................................................................................... 11 1. Le TRG.................................................................................................................................................... 11 2. Représentation analytique du TRG ......................................................................................................... 12 3. Différence entre TRG et TRS .................................................................................................................. 13 4. ............31................................tsrê....let ars ................eLT GRe ................................................................ 5. Le TRG et les pertes................................................................................................................................ 14 6. ................................................................................................51...................................sevitcejbo sruleVa 7. Les domaines d’utilisation du TRG......................................................................................................... 16 8. Conseils pour la mise en pratique........................................................................................................... 18 9. Les moyens d’améliorer le TRG.............................................................................................................. 18 9.1 Optimisation des temps d™arrêts programmés :.................................................................................. 18 9.2 Optimisation des temps d™arrêts subis : ............................................................................................. 20 9.3 Optimisation des déperditions : ......................................................................................................... 21 10. Les notions délicates du TRG ............................................................................................................ 22 TROISIEME PARTIE : EXEMPLE D’APPLICATION....................................................................................... 23 I : MÉTHODE DE CALCUL CHEZPYLE PLASTURGIE:................................................................................................. 23 1. Présentation de l’entreprise et du contexte : .......................................................................................... 23 2. Problématique : ...................................................................................................................................... 24 3. L’indicateur TRG chez PYLE plasturgie : .............................................................................................. 24 3.1 Mise en place..................................................................................................................................... 24 3.2 Formule de calcul .............................................................................................................................. 25 3.3 Le TRS .............................................................................................................................................. 25 3.4 Le suivi du TRG et du TRS ............................................................................................................... 26 II : MÉTHODE DE CALCUL CHEZARLLPIERATC : .................................................................................................. 27 1. Présentation de l’entreprise et du contexte : .......................................................................................... 27 2. Problématique : ...................................................................................................................................... 28 3. Le TRG chez CATERPILLAR.................................................................................................................. 28 3.1 Mise en place..................................................................................................................................... 28 3.2 Formule de calcul .............................................................................................................................. 29 3.3 Détail du standard.............................................................................................................................. 29 3.4 Définition des éléments qui composent le TRG : .............................................................................. 30 3.5 Les différents taux calculés à partir de ce standard : ......................................................................... 31 3.5.1 Le Taux Uptime : .................................................................................................................... 31 3.5.2 Le Taux opérationnel : ............................................................................................................ 31 3.6 Comment le TRG est utilisé : ............................................................................................................ 32 CONCLUSION .......................................................................................................................................................... 33 BIBLIOGRAPHIE.....................................................................................................................................................34 
                       ____________________________ ______________________________ Mémoire 2
Eric PIERREIN Master Achats - Logistique Promotion 2004 / 05  PROBLEMATIQUE  En quoi le TRG peut-il améliorer l’efficience globale des installations d’un atelier ?  Nous allons voir tout au long de ce mémoire que l’indicateur TRG (Taux de Rendement Global) joue un rôle clé dans cette amélioration, car c’est lui qui mesure l’efficience des installations d’un atelier. De nos jours, pour être compétitif sur le marché, une entreprise doit avoir une idée très précise de ses possibilités de production et de l’efficience de son organisation.  La première partie de ce mémoire sera consacrée à un rapide historique sur les enjeux de la stratégie logistique, avec également une définition de la TPM (Total Productive Maintenance), ses objectifs, l’aspect méthode et l’aspect système de la TPM et enfin une introduction du TRG.  La deuxième partie de ce mémoire sera consacrée à l’indicateur TRG proprement dit, avec définitions et schémas explicatifs de ce qu’est un TRG, les avantages de la mise en place de cet indicateur dans un atelier et les gains que l’on peut en tirer.  La troisième et dernière partie relatera un exemple de mise place et de suivi de cet indicateur dans deux entreprises différentes. Ces entreprises, qui n’ont pas la même branche d’activité, sont CATERPILLAR France et PYLE Plasturgie. Dans cette partie, je vous présenterai les différentes façons de mesurer le TRG dans ces deux entreprises, puis je donnerai également mes impressions personnelles sur le sujet, car j’ai participé activement à la mise en place de cet indicateur au sein de l’usine PYLE Plasturgie de Villereversure, dans la Plastique Vallée de l’Ain.         ____________________________ ______________________________                        Mémoire 3