9 pages
Français

Les formations industrielles dans la région de Nuremberg / Industrial entities in the region of Nuremberg - article ; n°1 ; vol.70, pg 11-18

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Revue de géographie de Lyon - Année 1995 - Volume 70 - Numéro 1 - Pages 11-18
Le concept de formation économique a une longue tradition dans la géographie allemande. Il vient de la géographie agraire, mais s'applique sans problème aux districts industriels. En privilégiant une approche dynamique, l'auteur étudie un certain nombre de ces districts situés dans la Bavière du Nord. Il montre la spécificité de leurs structures géographiques, la rôle des procès d'innovation et l'existence d'un cycle de développement régional, finissant éventuellement avec leur dissolution. Tout cela ouvre la voie à une théorie empirique des localisations.
The concept of economic entities has a long tradition in German geography, it can easily be applied to industrial districts. Using a dynamic approach, the author studies a number of these districts in northern Bavaria. The specific character of their geographical structures, the role of innovative processes and the existence of a cycle of regional development, ending with the system's dissolution, are shown. Such studies provide the basis for an empirical location theory.
DEU : Der traditionsreiche Begriff Wirtschaftsformation wird vom Verfasser in dynamisierter auf die Gewerbereviere im nórdlichen Bayern angewandt. Es lassen sich spezifische geographische Strukturen, der Einfluft der Innovationsprozesse und ein regionaler Lebenszyklus verdeutlichen, bis hin zum letztendlichen Zerfall. Aus solchen Arbeiten ergeben sich Ansàtze zu einer empirischen Standortlehre wirtschaftlicher Einrichtungen.
8 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1995
Nombre de lectures 21
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

Wigang Ritter
Les formations industrielles dans la région de Nuremberg /
Industrial entities in the region of Nuremberg
In: Revue de géographie de Lyon. Vol. 70 n°1, 1995. pp. 11-18.
Résumé
Le concept de formation économique a une longue tradition dans la géographie allemande. Il vient de la géographie agraire,
mais s'applique sans problème aux districts industriels. En privilégiant une approche dynamique, l'auteur étudie un certain
nombre de ces districts situés dans la Bavière du Nord. Il montre la spécificité de leurs structures géographiques, la rôle des
procès d'innovation et l'existence d'un cycle de développement régional, finissant éventuellement avec leur dissolution. Tout cela
ouvre la voie à une théorie empirique des localisations.
Abstract
The concept of economic entities has a long tradition in German geography, it can easily be applied to industrial districts. Using a
dynamic approach, the author studies a number of these districts in northern Bavaria. The specific character of their geographical
structures, the role of innovative processes and the existence of a cycle of regional development, ending with the system's
dissolution, are shown. Such studies provide the basis for an empirical location theory.
Zusammenfassung
DEU : Der traditionsreiche Begriff Wirtschaftsformation wird vom Verfasser in dynamisierter auf die Gewerbereviere im nórdlichen
Bayern angewandt. Es lassen sich spezifische geographische Strukturen, der Einfluft der Innovationsprozesse und ein regionaler
Lebenszyklus verdeutlichen, bis hin zum letztendlichen Zerfall. Aus solchen Arbeiten ergeben sich Ansàtze zu einer empirischen
Standortlehre wirtschaftlicher Einrichtungen.
Citer ce document / Cite this document :
Ritter Wigang. Les formations industrielles dans la région de Nuremberg / Industrial entities in the region of Nuremberg. In:
Revue de géographie de Lyon. Vol. 70 n°1, 1995. pp. 11-18.
doi : 10.3406/geoca.1995.4182
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/geoca_0035-113X_1995_num_70_1_4182:
:
:
:
:
:
:
.
:
:
:
i
:
:
:
:
:
i
:
:
:
:
:
:
REVUE DE EGGPAFH!E DE L/Oi /OL 70 /9í 11
Wigand RITTER
Les formations industrielles Université de Nuremberg-
Erlangen
dans la région de Nuremberg
Je suis originaire de la région d'Eisenwurzen (les 8) Les verreries du Bœhmerwald-Zwiesel cr. au
"racines du fer") en Autriche. Autrefois, toutes XVIIe siècle, g.d. 1890-1930, renaissance par le
les vallées ont été ici des foyers de fabrication de tourisme et après 1945.
faux et de faucilles Quand j'étais enfant, je 9) Les fabriques de pantoufles de
les témoins de cette indus- voyais autour de moi Herzogenaurach cr. en 1850, g.d. en 1880-1900,
trie et avec les récits de mes parents, j'ai pu me 1920-1927, 1945-1981, arrêtée.
près complète de son fonc- faire une idée à peu 10) Les fabriques de brosses et pinceaux de
tionnement et de son déclin. Bechhofen cr. en 1789, g.d. de 1850 à nos jours.
11) L'ancienne métallurgie d'Oberpfalz-Amberg
cr. au XIIIe siècle, g.d. métallurgie au bois en La naissance et le déclin des districts industriels
n'étaient pas des thèmes de recherche géogra 1340-1626, phase moderne en 1853-1975; actuel
phique au moment de mes études. C'est seule lement au stade de reliquat.
ment en 1970, en prenant connaissance de 12) La production des pierres lithographiques à
l'ouvrage de Quasten, que ces souvenirs me revin Solnhofen cr. en 1805 et g.d. en 1805-1925; au
rent à l'esprit. Je commençai donc à étudier les stade de reliquat.
districts mono-industriels, selon la perspective de 13) La fabrication des produits dérivés du houblon
la "formation économique" que Quasten avait de la Hallertau-Wolnzach cr. autour de 1840 et
empruntée à Léo Waibel. A partir de là j'ai déve g.d. jusqu'à 1950 comme formation agricole;
loppé une méthode d'analyse pour mes recherches mutation structurelle depuis 1960.
Le économique RESUME allemande. tradition s'applique ces la formation ABSTRACT finissant geography, MOTS leur industriel, des un aux The the En géographiques, dynamique, et de district, of KEY and with Bavaria. Using location theory. applied has are Economic géographie voie Bavière spécificité these l'existence regional their concept développement certain privilégiant districts author shown. procès role basis localisations. a the dissolution. WORDS long a CLES à to geographical regional dynamic The of theory. existence districts éventuellement dans une system's for économique, du entities, sans nombre cycle industrial d'innovation Il de tradition development, studies innovative it l'auteur Such a of situés vient specific industriels. de Nord. d'un théorie an formation une agraire, can la economic la problème leurs régional, Tout géographie empirical cycle, approach, in studies rôle easily longue of de cycle a dissolution, industrial approche dans Il northern étudie in districts. number empirique a structures, character cela montre structures processes mais cycle German district location be avec ending théorie entities provide ouvre et celles de mes étudiants. Comme les chercheurs 14) La fabrication des instruments de musique
qui s'intéressent aux districts industriels ont des transférée du Erzgebirge à Bubenreuth-Erlangen,
points de vue très divers, je crois utile de rappel depuis 1945.
er ici le concept de la formation économique. 15) Les articles dits de Nuremberg (fils fins métal
liques, crayons, pain d'épices, etc.) cr. au
Moyen-Age, g.d. jusqu'à nos jours, caractérisé par
LES DISTRICTS INDUSTRIELS une forte concentration.
EN BAVIERE DU NORD 16) L'essaimage de l'électro-céramique autour
Lauf, qui n'a pas évolué en formation.
Dès le Moyen-Age, une multitude de districts
industriels et artisanaux se sont formés sous Notre intérêt ne s'est pas limité à la seule région
l'influence de la place commerciale de Nuremberg. de Nuremberg. Il s'est étendu à une douzaine
Ceux qui continuent d'exister aujourd'hui peuvent d'exemples pris dans d'autres parties de
être considérés au moins en partie comme des l'Allemagne ou à l'étranger. Et il existe d'autres
formations économiques. Les exemples étudiés cas autour de Nuremberg, qui ne sont pas décrits
par nous se trouvent sur la figure 1 (cf. Ruppert, ici. Hélas, nous ne sommes pas des historiens et
1981, carte) et sur la liste suivante, où ils sont en tant que géographes, nous étudions des forma
décrits avec leurs principaux caractères tions en activité, à partir de questionnaires et
d'interviews menés dans les entreprises.
1) La vannerie de Michelau et Lichtenfels créa
tion (cr.) en 1770, phases de grand développement L'examen des ces formations montre qu'on trouve
(g.d.) en 1918-1930 et de 1946 à nos jours. souvent à l'origine de ces formations, des innova
ZUSAMMENFASSUIMG : 2) La fabrication de fauteuils du Pays de Cobourg tions locales et qu'elles sont aujourd'hui à difféDer traditionsreiche Begriff (Ebersdorf) cr. en 1935, g.d. de 1945 à nos jours, rents stades d'évolution. Parfois la première générWirtschaftsformation wird vom procède de 1. ation d'entrepreneurs tient encore les rênes, mais Verfasser in dynamisierter Form
3) La fabrication de voitures d'enfants de auf die Gewerbereviere im d'autres ont une longue histoire de crises et de
nórdlichen Bayern angewandt. Michelau cr. en 1936, g.d. de 1947 à nos jours, renaissances. Es lassen sich spezifische procède de 1. geographische Strukturen, der 4) La fabrication de jouets et de poupées à On constate toujours l'influence de Nuremberg et Einfluft der Innovationsprozesse
und ein regionaler Lebenszyklus Neustadt-Cobourg cr. en 1600, g.d. en 1840- de ses négociants aussi bien aujourd'hui que par
verdeutlichen, bis hin zum 1930, renouveau après 1945. Se prolonge en le passé, ce qui montre que le développement de letztendlichen Zerfall. Aus Thuringe autour de Sonneberg. ces formations n'est pas entièrement endogène. solchen Arbeiten ergeben sich 5) Les brasseries de Culmbach cr. en 1831, g.d. Nous devons aussi abandonner d'autres notions Ansàtze zu einer empirischen
Standortlehre wirtschaftlicher jusqu'à aujourd'hui. courantes dans la littérature. Il ne s'agit pas seu
Einrichtungen. 6) Le textile du Fichtelgebirge (Hof et Munch- lement d'industries de moyenne montagne, car on
berg) cr. vers 1400, g.d. en plusieurs cycles, en les trouve en plaine et même dans les villes. Il y SCHLŮSSELWORTE
Wirtschaftsformation, crise d'adaption depuis 1990. a rarement une liaison directe avec les ressources Industrierevier, regionaler naturelles. Si certaines de ces formations ont des 7) La porcelaine du Nord-Est (Selb) cr. en 1814, Lebenszyklus, Standortlehre. g.d. de 1860 à nos jours, en crise depuis 1990. antécédents proto-industriels, ce n'est pas la règle 1
1
12 RGL 70 1/95 Les formations industrielles dans la région de Nuremberg
|\leustadt
'Hot Cobourg(Sjy
.Michelau Selb
Lichtenfels^ <ulm-bacri Xv!* Schweinfurt
о Bamberg Bayreuth
Herzogen- ,u- V«, Bubenreuth
Aurach Lauf
. . . #v.y.v;
Sulzbach ''!b!v!'î /.•'.•'.•'.•'.•'.'.
Burglengenfelď^
!vvv4^"Regensburg Zwiesel
Solnhofen
Augsburg
О
О Munich
'Ç_) ville importante *> formation ou essaim local
• centre hégémonique
№ de district aire de localisation de l'industrie dominante
50 km :\\\\v métallurgie au bois de la Oberpfalz Figure 1 :
Districts industriels
en Bavière du Nord
générale et l'on trouve des formations dans L'équilibre postulé existe pour de courtes périodes
l'industrie lourde (Quasten, 1970). Il a fallu nous seulement et les industries concernées se présen
débarrasser des concepts d'agglomération et de tent comme des réseaux complexes, liés aux
spécialisation. Dans ces formations spontanées, autres activités dans un système cohérent de
les entreprises ont été fondées sur place. Il n'y a localisations. La présence d'une zone de dominatpas ici des procès d'agglomération, mais diffusion ion d'un type d'industrie n'est pas nécessaire, car dans un court rayon à partir d'un foyer innovat deux ou plusieurs formations peuvent coexister eur. De même, il n'y a pas eu de spécialisation, dans un même espace géographique (cf. fig. 1, les car on trouve à l'origine de ces fabriques, le formations 1, 2, 3). Comme les recherches sur la même faisceau étroit de productions Troisième Italie, les districts industriels en France, qu'aujourd'hui.
en Angleterre, au Danemark et les silicon valleys
sont très nombreuses, je me bornerai ici à expliciLes hypothèses de Quasten sur l'équilibre systé-
mique et sur le district comme unité territoriale ter les résultats auxquels je suis parvenu et à les
plus ou moins homogène ne sont pas vérifiées. illustrer d'exemples tirés de mes travaux. :
RGL 70 1 /95 Les fame 13
Figure 2 : Schéma général Le secteur des activités auxiliaires comprend la
d'une formation économique fabrication des produits consommés au cours du activités (W. Ritter, 1987) procès principal, tels les lessives, abrasifs, peinauxiliaires
tures, fils retors, emballages, etc.; ainsi que la
construction de machines spéciales. activité
activités dominante н activités^"; ou industrie d'amont d'aval < Enfin le secteur des services réunit les associa
de procès tions d'entrepreneurs, les chambres de commerce
et d'industries, les écoles de formation professio-
nelle, la recherche technique, les maisons de softinstitutions- ware, les foires, la publicité, la presse spécialisée supports et souvent un musée, quand la formation a déjà
délimitation géographique une longue histoire.
Tout cela est présent à l'intérieur du district dans
le cas d'une formation mature. Quand il y a seule
L'ORGANISATION INTERNE DU SYSTEME ment l'industrie dominante sans les autres sec
teurs, nous avons à faire à un essaim local. On le
trouve souvent à un stade préliminaire ou tardif 1 - Waibel (1933) et Quasten (1970) Elle s'organise autour de cinq groupes d'activités,
expliquent la formation économique du procès d'évolution. représentés sur le schéma de la figure 2. Au comme conséquence d'un procès de centre se trouve l'industrie de procès qui est la production. Cela justifie de parler de Il est évident que les entreprises des cinq secraison d'être de la formation économique l'industrie de procès pour les teurs identifiés ne peuvent pas toutes appartenir établissements qui fabriquent les objets (Quasten, 1970, p. 32)1. Elle détermine le procès typiques de la formation. Comme cette à la même classe statistique, ce qui rend très difde son évolution et lui donne ses caractères spéindustrie domine aussi l'ensemble de la ficile une approche globale de la formation. C'est cifiques. Cette industrie produit un ou plusieurs formation nous parlerons ici d'industrie un obstacle pour la recherche, car ce sont justdominante. articles. Toutes les entreprises ont une organisat
ement les secteurs périphériques qui font d'un ion semblable, utilisent les mêmes techniques et
essaim local un système, c'est-à-dire une formatsont souvent de taille comparable. Cette industrie,
ion rendue forte par les synergies entre ses élqu'on appelle aussi "dominante" peut comporter
éments. plusieurs stades et lignes de fabrication, qui sont
recombinés dans le montage final. Les entreprises
Cette coopération de fait contraste avec la sont normalement entre elles des concurrentes
concurrence entre les entrepreneurs de l'industrie acharnées.
dominante, qui est une donnée fondamentale. A la
tête de petites et moyennes entreprises famil
Le deuxième secteur, celui d'amont {upstream) iales, ils sont peu enclins à s'entendre entre eux
comprend les fournisseurs de matériaux et aussi en ce qui concerne la commercialisation et ils
les producteurs de matières premières, par voient avec méfiance toute tentative d'un concurr
exemple les carrières à Solnhofen ou les mines de ent extérieur pour s'installer dans la zone.
fer dans l'exemple de Quasten. Toutes ces activi D'autre part, la division du travail est lente à
tés font partie de la formation si elles sont local apparaître parce qu'ils sentent que leur position
isées dans la même région et étroitement liées à sociale dépend de leur situation de producteurs
l'industrie dominante. Naturellement, on trouve indépendants. On trouve la sous-traitance de pré
aussi des fournisseurs extérieurs et même exclus férence dans les formations anciennes ou qui exi
ivement extérieurs. gent des techniques complexes. Ainsi à Neustadt,
la fabrication des yeux de poupées est une pro
Le secteur des activités d'aval (downstream) fession particulière.
s'occupe de donner au produit son aspect final,
par exemple la peinture artistique sur porcelaine Les éléments de coopération s'appuyent sur
ou la fabrication d'objets-souvenirs dans les verre l'esprit régional. On se connaît comme voisins et
ries du Bœhmerwald. En outre, on trouve le appartenant à la même couche sociale. Dans
conditionnement, l'emballage, les services com toutes les activités qui ne concernent pas direct
merciaux, les transports spécialisés et même la ement la commercialisation, la coopération devient
vente directe. Parfois, les entrepreneurs laissent possible. Elle prédomine dans les secteurs
certaines activités à des partenaires extérieurs, ou d'amont, d'aval et les services. Chez les ouvriers
et employés, existe un pool de connaissances pro- bien ils intègrent ce secteur, comme les fabricants
de fauteuils du Pays de Cobourg avec leurs flo- fessionelles, répandu à un moindre degré dans
tilles de camions multicolores. l'ensemble de la population, qui constitue le fond !
14 RGL 70 I /95 Les formations industrielles dans la région de Nuremberg
d'où naissent les innovations et le cadre suscept
ible de guider les interventions des pouvoirs
publics.
Un tel stock de connaissances n'existe pas à
l'extérieur de la zone, ce qui explique que ses
limites soient nettes et que les industries de pro
cès ne se dispersent pas n'importe où.
Géographiquement, il y a un champ de ressources
fondé sur les qualités de la main-d'œuvre et un
champ d'informations au sens de Hàgerstrand
(1952) aui se complètent et dont l'extension est
déterminée par des rapports économiques,
sociaux, politiques et parfois religieux. En Bavière
du Nord, la vannerie, la verrerie, la fabrication de
BAVIERE pantoufles sont "catholiques", tandis que le textil
e, les jouets et les pinceaux sont plutôt "protes
tants" Seules les fabriques de porcelaine, en ra
ison de leur gestion capitaliste, transcendent les
différences de confessions.
Finalement il faut souligner la forte position des
formations actives sur le marché national et inter
national. Quelques-unes assurent la moitié de la
consommation intérieure, voire de 80 à 90% des
besoins, dans le cas de quasi-monopoles. Cela
peut se comparer avec les chiffres cités par Jelen
(1993) pour la formation de la fabrication de
sièges à Manzano del Friuli en Italie, qui fournit
80% des achats effectués dans le pays et 50%
en Europe. Hélas, nos enquêtes sont assez
anciennes et les données recueillies alors ont été
bouleversées par les conséquences de la réunifica
tion allemande. Il n'en reste pas moins que la pr CENTRES édominance d'un petit groupe de producteurs
concentrés sur un territoire restreint est un carac hégémonique
tère distinctif majeur de la formation économique.
secondaire
périphérique \x
L'ORGANISATION TERRITORIALE chiffres en blanc = nombre d'entreprises en activité
20 km | | production de matières premières Les sources statistiques étant rarement en mesure
de fournir des informations sur les entreprises, on \ /fabrication de machines spéciales
peut utiliser les listes fournies par les Chambres
'^§Ш zone de localisation dominante en 1984 de Commerce et d'Industrie, ainsi que les
annuaires téléphoniques. Leur connaissance préci zone de répartition se est possible à partir d'interviews et de ques О entreprise disparue voie ferrée importante tionnaires, qui portent également sur les relations
qui existent entre elles.
Le premier résultat du travail géographique sera domineraient l'emploi et l'utilisation des res Figure 3 : Localisation
la délimitation d'une aire de dissémination où sources, à l'exclusion d'autres activités. On ne de l'industrie de la porcelaine
l'industrie dominante et les autres secteurs consti peut pas toujours vérifier l'existence d'un tel péri en 1984
tuent un ensemble cohérent. La densité de répar mètre, bien que les autres éléments de la même
tition des unités de production est inégale et le formation soient tous présents. En outre il y a
district proprement dit est souvent plus restreint deux modes de localisation des entreprises, celui
(cf. fig. 3). Quasten postulait une zone de domi qui concerne la diffusion spatiale de l'activité
nance où les activités associées dans la formation dominante et celui qui concerne les quatre autres :
RGL 70 1/95 Les formations industrielles dans la région de Nuremberg 15
secteurs, qui cherchent à se rapprocher de la pre assurée d'abord par des négociants de Nuremberg,
mière. A partir de ces éléments, on peut établir distante d'une soixantaine de kilomètres. Autour
une classification entre lieux hégémoniques, lieux de 1850, les producteurs ont su s'émanciper en
secondaires et lieux périphériques. suivant une évolution dont on retrouve d'autres
exemples. Cette petite formation, avec 56 établi
Le lieu hégémonique réunit en règle générale les ssements dans l'industrie dominante est en pleine
vigeur cinq fabriques ont été fondées dans les plus grandes et plus importantes entreprises de
l'industrie dominante et les activités qui lui sont dix dernières années.
étroitement liées. Ce n'est pas nécessairement le
lieu d'origine de l'innovation, comme dans le cas On pourrait citer bien d'autres cas. L'émancipation
de la formation de la porcelaine, où il s'agit de commerciale et financière se poursuit à mesure
que la formation se fortifie. C'est le cas des proHohenberg-sur-Eger, tandis que le lieu hégémon
ducteurs de fauteuils du Pays de Cobourg, qui jusqu' ique est à présent. sans doute Les la lieux ville secondaires de Selb, dès réunissent 1868 et viennent de se doter de foires réputées et de flo-
une grande ou plusieurs petites unités de l'indust ti Iles de camions.
rie dominante, qui sont souvent les seuls
employeurs, avec des établissements d'amont et L'éloignement des grands axes de circulation
d'aval. On en compte neuf pour la formation de la entraîne des inconvénients et les responsables
porcelaine en 1984 (fig. 3). Selb et plusieurs lieux réclament des améliorations. Mais ils passent sous
secondaires sont à l'écart des principaux axes de silence le fait que leurs fabriques étaient élo
transport. De même, ni Selb ni les lieux secon ignées de ces axes au moment de leur fondation.
daires ne sont les lieux centraux de la région, ces Des douze premières usines de porcelaine, quatre
derniers étant Hof et Weiden. Probablement, seulement avaient alors un accès ferroviaire, bien
Weiden a une position à part, en tant que foyer que le chemin de fer ait abordé la région vingt
d'une sous-formation. Des lieux périphériques ont ans plus tôt et fût le seul moyen de transport du
été enregistrés en grand nombre. Ils possèdent temps (Ritter, 1987, p. 442).
une seule unité de production, souvent de petite
taille, de l'industrie dominante. Cela s'explique parce qu'il ne s'agit pas d'un pro
cès d'agglomération mais de diffusion. La localisa
Ce modèle se répète dans les autres formations, tion de l'innovateur peut être accidentelle et le
avec des variations dues au nombre d'entreprises, lieu choisi par ses imitateurs est déterminé par
nombre qui varie d'une douzaine à quelques cen l'existence d'un champ d'informations, ce qui
taines. Le centre hégémonique est évidemment à explique les liens avec les confessions religieuses.
la tête des communications internes à la format Le rayon de diffusion est délimité par ce champ
ion et des relations externes, par nécessité sys- et il est en moyenne de dix à quinze kilomètres.
témique. Normalement, il donne son nom à la fo Quand on constate des extensions plus vastes,
rmation. Ainsi la zone de fabrication des brosses l'homogénéité apparente peut dissimuler l'existen
et pinceaux est connue en Allemagne sous le seul ce de deux ou plusieurs formations plus ou moins
nom de Bechhofen, qui n'est guère plus qu'un indépendantes, dont chacune a son propre centre
bourg. Les produits sont des brosses et pinceaux et son réseau fonctionnel, ce qui est le cas de
■pour le nettoyage, la peinture, le cosmétique et Weiden, à 70 km de Selb (fig. 3). J'ai identifié ce
phénomène comme une "granulation de l'espace" les laboratoires, de toutes tailles et de qualités
diverses. Bechhofen compte en 1988 5 629 habi (Ritter, 1993, p. 91)
tants et 941 emplois, dont près de 800 dans la
branche, sur un total de 2 550 pour toute la
région. On trouve ici, outre les fournisseurs et LE CYCLE REGIONAL
quelque fabriques d'aval, l'association des chefs
d'entreprises, la seule école professionelle pour Les géographes enregistrent l'existence d'un dis
toute l'Allemagne et un musée. Ce bourg n'est trict industriel ou d'une formation économique à
situé ni sur une voie ferrée ni sur une route prin un stade déterminé de son évolution. Les origines
cipale. Le lieu hégémonique est une espèce de se perdent dans l'histoire parmi les différentes
lieu central Christallérien, avec seulement des ser activités de la région. Comme les débuts sont très
vices pour les producteurs. modestes, ils échappent à la cartographie et à la
classification statistique. C'est par chance que
L'industrie des brosses fut établie en 1789 par un l'industrie de la porcelaine fait exception grâce à
ébéniste du bourg, J.C. Bùhler. Les débuts ont été la grande taille des fabriques, à la force de ses
dominés par le travail à domicile, qui concerne traditions et à l'existence de marques bien éta
encore 550 ménages. La commercialisation a été blies. L'histoire commence en 1814 avec le petit :
16 RGL 70 I /95 Les formations industrielles dans la région de Nuremberg
atelier de peinture de porcelaine, que Magnus 3) A la phase suivante, le marché s'ouvre large
Hutschenreuther a établi dans la maison de son ment, ce qui entraîne une vague de nouvelles
créations. Il en résulte une diffusion régulière beau-père à Hohenberg. Jusqu'en 1880, l'industrie
reste peu importante. Commence alors une expan dans l'espace, qui n'est pas le procès simple
sion très régulière de quarante années que nous décrit par Hàgerstrand, car on a deux modalités
d'innovation. D'un côté les producteurs augmentavons pu suivre jusqu'en 1974. Puis le nombre
d'usines et d'emplois diminue. Il y a eu des ent l'offre; de l'autre, les consommateurs accep
fusions et des rachats d'entreprises, qui ont tent le produit et même lui donnent la préférence
à cause de sa réputation. Ainsi le développement amené la formation d'un petit nombre de grands
groupes. Mais heureusement toutes les marques de la formation est-il irrégulier, comme le montre
ont été conservées et on se souvient des firmes la fig. 4, avec des intervalles où les ventes stag
nent et où la création d'usines est ajournée. On absorbées. Aujourd'hui l'ouverture des frontières à
l'est provoque une crise générale. finit par atteindre un maximum pour le nombre
d'usines et d'emplois. La formation reçoit alors sa A partir de l'ensemble des cas étudiés, on peut forme géographique accomplie. formuler l'hypothèse d'un cycle évolutif de la fo
rmation, divisé en plusieurs phases (fig. 4) 4) Phase de stabilité. Elle peut être d'une durée
plus ou moins longue. Le système de la formation
est stable. Les débouchés sont assurés et grâce 1) Phase initiale. Le cycle commence avec un ét au réseau d'entreprises et de services mis en ablissement pionnier à un endroit choisi fortuit place, on est dans une position avantageuse par ement. L'initiateur est suivi par quelques imitateurs rapport à la concurrence nationale ou internatioet éventuellement par ses fils dans le délai d'une nale. Les concurrents extérieurs ne peuvent pas génération. Le marché du produit est alors res s'installer et le système reste entre les mains des treint. chefs d'entreprises endogènes. Souvent, par leur
2) Phase d'enracinement. Avec l'essor des pre puissance, ils contrôlent toutes les ressources de
miers établissements, le futur lieu hégémonique la région et en empêchent l'usage à des fins
commence à se former. Prennent naissance les alternatives. Les ouvriers se sentent assurés de la
permanence de l'emploi et ne s'intéressent pas autres secteurs d'activités dans ce lieu jugé le
plus favorable pour les relations avec l'industrie aux changements possibles. Parmi eux, il y a tou
dominante. jours quelqu'un de prêt à s'installer à son compte.
nombre d'entreprises en activité (années de fermeture mal connues)
-50 -30 Figure 4 : Dates de création 1814 -20 -30 -40
années d'inauguration des fabriques de porcelaine
de la Bavière du Nord-Est .
70 1 /95 Les formatior idustr dans Nuremo 17 PGL
Quelques grandes entreprises commencent à se En procédant avec précaution, on peut dire que
former. La concentration d'abord lente, s'accroît les formations économiques, les districts indust
au fur et à mesure du vieillissement des dynasties riels spontanés et les silicon valleys ne sont pas
de patrons. tellement différents des anciennes régions textiles
et sidérurgiques. Ils sont l'illustration d'une straté
gie d'entrepreneurs possible dans certaines ci5) Phase de retrait ou de dissolution, inévitable à
rconstances temporaires, politiques et sociales. terme. Les produits sont dépassés, car les innova
tions sont rares. Commence une réduction dras
La stratégie dans les districts industriels est de ne tique du nombre d'emplois et d'usines. Les petites
pas accroître sa propre entreprise à la mesure des unités disparaissent, absorbées par les grandes
opportunités, mais de laisser d'autres s'établir à qui intègrent les autres secteurs à leur organisat
leur tour. Les raisons sont encore difficiles à comion interne. Le mouvement de concentration
prendre. Scott (1983) explique la fragmentation de devient rapide et la formation s'affaiblit. Avec les
la production par l'insécurité des débouchés, ce crises, surviennent le chômage et l'abandon des
qui empêche les patrons d'investir suffisamment installations. Pour survivre, les grandes entre
dans leur propre société. Je ne pense pas que prises doivent reconsidérer une localisation deve
cette explication suffise. On doit considérer aussi nue suboptimale et se déplacent à l'extérieur de
la notion de distanciation dans les relations commla région.
erciales, sociales et même psychologiques à 6) Phase de reliquat et muséale. Ne subsistent l'intérieur de la région. Si les écarts sont faibles, qu'un ou deux producteurs, pour des débouchés il devient possible à des imitateurs de s'établir et restreints. Le dernier vestige d'une formation on retrouvera dans la même situation le diplômé morte est souvent le musée. de la Stanford University et le modeste produc
teur de brosses et pinceaux de Bechhofen. Un tel cycle régional dure deux ou trois généra
tions au moins. Il peut s'étendre sur des siècles. De quelles alternatives dispose l'entrepreneur Je ne considère pas ici les renouveaux et les pionnier? Y a-t-il des exemples d'entreprises fonmétamorphoses, les innovations techniques, les dées avec succès sur une localisation impossible adaptations variées, l'ouverture de débouchés et qu'on voit grandir sans avoir d'imitateurs? nouveaux et toutes les figures possibles du phœ- Certainement, et dans ce cas, de telles firmes ont nix renaissant des ses cendres. Tant qu'un type gardé une grande partie des activités complémentde produit n'est pas totalement absolète, il y aura aires et toutes les innovations successives dans toujours une chance de renaissance. Pour le géo leur propre société. On connaît, parmi les enfants, graphe, la période privilégiée d'observation com Lego à Billund au Danemark, ainsi qu'lkea à Àlm- mence avec la troisième phase. Pour les phases 1, hult en Suède, étudié par Houssel (1993) et anté2 et 6 il lui faudra l'aide de h'historien. On peut rieurement Philips à Eindhoven en Hollande. De rencontrer des cycles plus rapides quand la pro telles entreprises ont des débuts semblables à duction est une activité de complètement pour de ceux des pionniers des formations, mais elles petites unités artisanales et domestiques avec empruntent des voies différentes et se transfortrès peu d'investissements. Les producteurs de ment bientôt en organismes à localisations multpantoufles de Herzogenaurach ont connu des iples. Entre ces deux alternatives extrêmes, on cycles courts de ce type et n'ont jamais réussi à trouve toutes sortes de cas intermédiaires, peu constituer une véritable formation importants peut être, mais très intéressants.
Parfois l'élan qui aurait conduit à une formation
économique s'arrête à la phase initiale. Il y a des
UN ESSAI D'EXPLICATION imitateurs, mais seulement deux ou trois, comme
à Lauf près de Nuremberg avec les producteurs
Les districts industriels, auxquels sont venus d'électrocéramique, qui sont souvent des parents
s'ajouter les silicon valleys, ne sont devenus à la de l'innovateur. A Herzogenaurach, la firme
mode pour la recherche géographique que récem Dassler naît des cendres de la fabrication des
ment. Jusqu'aux années 1970 ils attirent peu pantoufles. Les deux frères se partagent la petite
l'attention et ne sont considérés par les théori entreprise et chacun connaît un succès remar
ciens des localisations que très superficiellement. quable, qui conduit aux firmes Adidas et Puma
Maintenant nous sommes au début d'une nouvelle réputées dans le monde entier.
direction de recherche. Elle comporte beaucoup
d'approches diverses, une terminologie encore mal Si l'impulsion initiale est faible, l'évolution sera
fixée et parfois des erreurs. lente. En 1860, 46 ans après la première installa
tion, on compte seulement quatre manufactures :
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
:
18 RGL 70 I /95 Les formations industrielles dans la région de Nuremberg
de porcelaine dans la Bavière du Nord-Est. Rien HAGERSTRAND Torsten The propagation of
ne permettait de prévoir l'essor de la branche innovation-waves. Lund studies in geography.
dans les 60 années à venir, mais à ce moment-là, Lund 1952.
des patrons ont su tirer parti du stock existant de
connaissances et de techniques. J'aime parler en HOUSSEL Jean-Pierre Le paradoxe d'un grand
de tels cas de "germes d'innovation", qui en leur de la distribution. Acta Geographica, 1993/3,
temps ne connaissent que des succès médiocres, p. 2 9.
mais subsistent et conduisent à un certain
moment à une croissance rapide (Ritter, 1993, ISARD Walter Industrial complex analysis and
p. 146). regional development. Cambridge, Mass. 1959.
JELEN Igor Un contributo allo studio della geo-
Pourquoi trouve-t-on si souvent les districts indust grafia dei distretti industrial'!. Geographica riels autour des grandes places de négoce, Helvetica 48, 1993, p. 165-172. comme Cologne, Francfort, Nuremberg, Lyon et
plus rarement autour des métropoles politiques, KLOHN Werner Das raumliche Verbundsystem
comme Munich, Berlin, Paris ou Londres, bien des Hopfenanbaus in der Hallertau. Zeitschrift f. qu'elles soient des foyers d'innovations et héber Wirtschaftsgeographie, 37, 1993, p. 200-207. gent des formations liées à la grande ville comme
la haute couture, Peut-être doit-on chercher QUASTEN Heinz Die Wirtschaftsformation der l'explication dans les milieux sociaux, avec les Schwerindustrie im Luxemburger Minett. Arbeiten perspectives d'emplois et de carrières que se don aus dem Geogr. Inst. der Univ. des Saarlands. nent les jeunes, Dans la grande ville, on Saarbriicken 1970. recherche une carrière dans l'administration et les
services et non pas un travail en usine, comme l'a L'économie du XXe siècle. PERROUX François établi Storper (1993, p. 442) en différenciant les 2e éd. Paris 1964. modèles francilien et rhodanien.
RITTER Wigand Gewerbliche Wirtschafts-
formationen im no'rdlichen Bayern. Berichte zur On manque aujourd'hui de recherches approfon deutschen Landeskunde. 1987/2, p. 425-251; Trier dies à ce sujet. Mais certainement les travaux en 1987. cours vont aboutir à une théorie dynamique de la
localisation industrielle, j'ose dire à la grande RITTER Wigand Allgemeine Wirtschaftsthéorie des localisation. Les théories d'Alfred geographie, 2e éd. Miinchen 1993. Weber et de ses successeurs sont peu utilisables
ici. Il en va de même avec la notion des com
RUPPERT Rasso Raumliche Strukturen und plexes industriels d'Isard ou des pôles de crois Orientierungen der Industrie in Bayern. sance. On a négligé longtemps les districts indust Forschungen zur deutschen Landeskunde, Band riels, qui ne sont pas une chose nouvelle, mais
218, Trier 1981. qui ne s'accordent guère avec les théories tradi-
tionelles. Et la recherche systémique sur le phéno SCOTT Allen J. Industrial organization and the mène sera plus fondamentale encore, si on
logic of intrametropolitan location. Economic l'applique en même temps à l'agriculture, au tou Geography 59, 1983, p. 233-250, 343-367. risme et aux établissements humains en somme
aux questions permanentes de la géographie cul STORPER Michael Regional "worlds" of productturelle. ion. Regional Studies 27/5, 1993, p. 433-455.
WAIBEL Leo Die Sierra Madré de Chiapas. BIBLIOGRAPHIE Mitteilungen der Geogr. Gesellschaft zu
Hamburg. Bd. XLIII, Hamburg 1933, p. 12-154.
Les recherches qui sont la base de cet article por
tent sur une réflexion menée pendant une quinzai WEBER Alfred Ober den Standort der Industrien.
ne d'années avec mes étudiants et qui n'ont pas Tubingen 1909.
été publiées. Pour cette raison, je me limite à
citer des ouvrages bien connus et accessibles. Je
regrette que ma connaissance d'ouvrages en fran
çais dans ce champ de recherches soit très res
treinte.