Mutations et ambitions d'un petit port polyfonctionnel : Pasajes au Pays basque espagnol / Mutations and ambitions of a small multifonctional harbour: Pasajes, in the Spanish Basque region - article ; n°634 ; vol.112, pg 583-607

-

Documents
26 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Annales de Géographie - Année 2003 - Volume 112 - Numéro 634 - Pages 583-607
Located in the Spanish Basque, Pasajes is a multifunctional modest harbour (4 to 5 millions tons a year) that remains vital to the economy of the region. Privileged by a promising economic situation, this port structure is seeing an increase in traffics and is trying to expand according to renewed ambitions; as a consequence, the site's limits and constraints has become a burning issue. There is a cramped winding channel that limits the access and, moreover, Pasajes is corseted by an urban environment which makes every vague desire of expanding the docks or building new road infrastructure impossible. To obviate the risk of a harbour thrombosis (and consequently a slow potential crumbling - with benefits for real competitors such as Bilbao, Bayonne and Bordeaux), the plan for building a deep-water harbour has been elaborated.
Pasajes, au Pays basque espagnol, est un petit port polyfonctionnel (les trafics oscillent entre 4 et 5 millions de tonnes par an) mais vital pour l'économie régionale. Or, à l'heure où cette structure portuaire, favorisée par une conjoncture économique redevenue prometteuse, retrouve des trafics en augmentation et se prend à se redéployer selon des ambitions renouvelées, les contraintes du site s'imposent à elle avec acuité. Difficilement accessible à cause d'un chenal d'entrée étriqué et tortueux, la rade de Pasajes est, de surcroît, corsetée par un environnement urbain qui rend impossible toute velléité d'extension des quais et de construction d'infrastructures nouvelles. Pour obvier le risque de thrombose du port (et, partant, une possible et lente décrépitude — la concurrence des organismes de Bilbao, Bayonne et Bordeaux étant réelle —), un projet de création, ex nihilo, d'un port en eau profonde a donc été élaboré.
25 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 2003
Nombre de visites sur la page 165
Langue Français
Signaler un problème

M. Stephane Dubois
Mutations et ambitions d'un petit port polyfonctionnel : Pasajes
au Pays basque espagnol / Mutations and ambitions of a small
multifonctional harbour: Pasajes, in the Spanish Basque region
In: Annales de Géographie. 2003, t. 112, n°634. pp. 583-607.
Abstract
Located in the Spanish Basque, Pasajes is a multifunctional modest harbour (4 to 5 millions tons a year) that remains vital to the
economy of the region. Privileged by a promising economic situation, this port structure is seeing an increase in traffics and is
trying to expand according to renewed ambitions; as a consequence, the site's limits and constraints has become a burning
issue. There is a cramped winding channel that limits the access and, moreover, Pasajes is corseted by an urban environment
which makes every vague desire of expanding the docks or building new road infrastructure impossible. To obviate the risk of a
harbour thrombosis (and consequently a slow potential crumbling - with benefits for real competitors such as Bilbao, Bayonne
and Bordeaux), the plan for building a deep-water harbour has been elaborated.
Résumé
Pasajes, au Pays basque espagnol, est un petit port polyfonctionnel (les trafics oscillent entre 4 et 5 millions de tonnes par an)
mais vital pour l'économie régionale. Or, à l'heure où cette structure portuaire, favorisée par une conjoncture économique
redevenue prometteuse, retrouve des trafics en augmentation et se prend à se redéployer selon des ambitions renouvelées, les
contraintes du site s'imposent à elle avec acuité. Difficilement accessible à cause d'un chenal d'entrée étriqué et tortueux, la rade
de Pasajes est, de surcroît, corsetée par un environnement urbain qui rend impossible toute velléité d'extension des quais et de
construction d'infrastructures nouvelles. Pour obvier le risque de thrombose du port (et, partant, une possible et lente décrépitude
— la concurrence des organismes de Bilbao, Bayonne et Bordeaux étant réelle —), un projet de création, ex nihilo, d'un port en
eau profonde a donc été élaboré.
Citer ce document / Cite this document :
Dubois Stephane. Mutations et ambitions d'un petit port polyfonctionnel : Pasajes au Pays basque espagnol / Mutations and
ambitions of a small multifonctional harbour: Pasajes, in the Spanish Basque region. In: Annales de Géographie. 2003, t. 112,
n°634. pp. 583-607.
doi : 10.3406/geo.2003.981
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/geo_0003-4010_2003_num_112_634_981Mutations et ambitions
un petit port polyfonctionnel
Pasajes au Pays basque espagnol
Mutations and ambitions of small multifonctional
harbour Pasajes in the Spanish Basque region
Stéphane Dubois
Agrégé de géographie Prytanée National Militaire
Résumé Pasajes au Pays basque espagnol est un petit port polyfonctionnel les trafics
oscillent entre et millions de tonnes par an mais vital pour économie ré
gionale Or heure où cette structure portuaire favorisée par une conjoncture
économique redevenue prometteuse retrouve des trafics en augmentation et se
prend se redéployer selon des ambitions renouvelées les contraintes du site
imposent elle avec acuité Difficilement accessible cause un chenal en
trée étriqué et tortueux la rade de Pasajes est de surcroît corsetée par un envi
ronnement urbain qui rend impossible toute velléité extension des quais et de
construction infrastructures nouvelles Pour obvier le risque de thrombose du
port et partant une possible et lente décrépitude la concurrence des orga
nismes de Bilbao Bayonne et Bordeaux étant réelle un projet de création
ex nihilo un port en eau profonde donc été élaboré
Abstract Located in the Spanish Basque Pasajes is multifunctional modest harbour
to millions tons year that remains vital to the economy of the region Privi
leged by promising economic situation this port structure is seeing an increase
in traffics and is trying to expand according to renewed ambitions as conse
quence the limits and constraints has become burning issue There is
cramped winding channel that limits the access and moreover Pasajes is cor-
seted by an urban environment which makes every vague desire of expanding
the docks or building new road infrastructure impossible To obviate the risk of
harbour thrombosis and consequently slow potential crumbling with
benefits for real competitors such as Bilbao Bayonne and Bordeaux) the plan
for building deep-water harbour has been elaborated
Mots-clés Port commerce pêche trafic économie régionale infrastructures site contraintes
aménagements évolution
Key-words Harbour trade fishing traffic regional economy port infrastructures
constraints
Ann Gèo. no 634 2003 pages 583-607 Armand Colin 584 Stéphane Dubois ANNALES DE OGRAPHIE 634 2003
Introduction
15 kilomètres du poste frontière franco-espagnol de Biriatou est sise
infrastructure portuaire de Pasajes au ur de la province basque espa
gnole du Guip zcoa Port de la banlieue de la ville de Saint-Sébastien il
participe du dynamisme retrouvé des provinces du Pays basque espagnol
Euzkadi longtemps éprouvées par la crise persistante des industries sidé
rurgiques et de biens de transformation héritées de la première et de la
seconde révolutions industrielles qui firent la fortune passée des lieux
Rappeler le contexte économique est essentiel afin de comprendre les
dynamiques actuellement oeuvre dans évolution du port et les projets
qui lui sont associés de manière guider son développement futur Ainsi
hui la reprise aidant les mouvements portuaires ont singulière
ment cru en véritables marqueurs de la présente conjoncture favorable et
porteuse En effet le Pays basque espagnol affirme de nouveau comme
une région motrice majeure de économie espagnole seule la Catalogne
pouvant lui faire ombrage Avec un taux de chômage revenu étiage de
95 cependant que le taux national est toujours fixé 136 ) une éco
nomie soutenant hauteur de 25 la richesse nationale ibérique Euz.kadi
semble en avoir terminé avec les vieux démons de la crise économique pour
gagner en sérénité était la persistance dramatiquement endémique un
terrorisme sauvage terreur savamment entretenue par le groupuscule
ETA qui ternit image de marque de la région Dès lors est aune
de cette spirale conjoncturelle vertueuse que doivent être envisagés les pro
jets aménagement du port celle-ci permettant alors de comprendre cer
taines ambitions qui de prime abord peuvent paraître singulièrement
démesurées
hui transitent dans le port bon an mal an plus de millions
de tonnes fig de marchandises en tout genre qui placent Pasajes la
11e place sur un total de 27 dans la hiérarchie portuaire espagnole
ailleurs Pasajes inscrit dans un linéaire côtier de forte densité portuaire
le long duquel se développent des relations ambiguës de concurrence-
complémentarité avec les organismes proches Bilbao en Viscaya espa
gnole dont le trafic frôle les 30 millions de tonnes Bayonne où la somme
des marchandises traitées est globalement équivalente celle de Pasajes et
même Bordeaux 200 kilomètres dont la somme des marchandises mani
pulées est deux fois supérieure celle de Pasajes De fait quatre ports
coexistent sur une distance ne dépassant pas 350 kilomètres Conséquem-
Au cours des trois premiers trimestres de année 2000 les exportations basques ont augmenté de
66 par rapport année précédente le taux de croissance de 2000 étant de 43 alors que
celui de la moyenne nationale était de 41 et celui de ensemble de Union européenne de
34 Chiffres parus in Pays basque une embellie économique malgré le terrorisme Marie-
Claude Decamps Le Monde 30 avril 2001
14 attentats en 2000 firent baisser le taux occupation hôtelière de par rapport année
précédente Articles Mutations et ambitions un petit port polyfonctionnel 585
Illustration non autorisée à la diffusion
1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000
Source Direction du port de Pasajes
Fig volution du trafic portuaire Pasajes
Traffic evolution in Pasajes harbour
ment quels sont les atouts que Pasajes peut faire prévaloir pour légitimer
la poursuite de ses activités et quelles stratégies les acteurs locaux ont-ils
mis en couvre pour assurer la pérennité de la viabilité économique de
infrastructure en tenant compte des contraintes du site portuaire sus
ceptibles sans conteste entraver épanouissement du port De par leurs
singularités architecture ainsi que environnement urbain et industriel de
la rade de Pasajes impliquent une politique patiente et ambitieuse amé
nagement pour permettre au port de se développer plus avant Toutefois
eu égard la relative modestie des trafics ne peut-on pas juger démesurés
les équipements envisagés
Un port polyfonctionnel aux trafics se spécialisant
1.1 Les rythmes heurtés de Involution des trafics
En dépit de conditions nautiques globalement favorables le port de Pasajes
connu un développement assez lent et concentré essentiellement sur la
fin du xixc et la totalité du xxc siècles Ainsi aux environs de 1870 les mar
chandises manipulées Pasajes excèdent pas 20 000 tonnes le dynamisme
portuaire allant crescendo par la suite
En outre la croissance des trafics pas été régulière Le caractère erra
tique de évolution est grandement lié au fait que la structure portuaire
maintes fois changé de raison sociale disputée elle était entre Etat la
région du Guip zcoa et les communes confinant la rade Ainsi déjà en
1203 le port est placé sous la juridiction de la ville de Fontarabie la ville
de Pasajes ayant de cesse de prétendre le récupérer ce qui ne fut chose
faite en 1770 En 1870 le port baignant dans un évident misonéisme
fut confié la province la Diputaci de Guipuzkoa qui pour impulser le
développement de la structure portuaire constitua tour tour deux sociétés
aux capitaux essentiellement privés mais dont les conseils administra
tion étaient tenus de faire allégeance la politique portuaire de la Diputa- 586 Stéphane Dubois ANNALES DE OGRAPHIE 634 2003
don afin initier les projets aménagement et de faire de Pasajes un
port nanti infrastructures modernes la Société de développement du port
Sociedad de Fomento del Puerto puis en 1884 la Société générale du port
de Pasajes Sociedad General del Puerto de Pasajes Les mouvements de
marchandises évoluèrent en conséquence De 20 000 tonnes de 1870 le
port enregistra des trafics dépassant 100000 tonnes en 1884 puis atteignant
356 000 tonnes en 1893
En 1927 le port devient propriété de Etat suite au décret royal du
21 mai 1926 son administration étant placée entre les mains de la Junta de
Obras celle-ci se chargeant de surcroît de définir les projets aménagement
et de les mettre en application Le port trouve alors un second souffle les
trafics ne cessant augmenter au rythme annuel moyen de 35 entre
1927 et 1960 Ainsi si en 1927 668 000 tonnes furent manipulées Pasa
jes le million de tonnes traitées fut atteint en 1947 puis rapidement
dépassé En 1967 34 millions de tonnes furent transbordées 1982 mar
que apogée de activité du port avec un trafic total culminant
5449 millions de tonnes
Par la suite succédé cette ininterrompue période de croissance une
brusque phase de déclin année 1996 ainsi constitué le niveau étiage
des trafics avec 3510 millions de tonnes soit une diminution de 355
par rapport la fastueuse année 1982 De fait la fin des années 1980 et
le début des années 1990 voient le port de Pasajes engoncé dans une
période de crise image du Guip zcoa La conjoncture de époque été
marquée par deux phénomènes majeurs les derniers spasmes de éprou
vante reconversion le taux de chômage ayant dépassé en certains bassins
emplois les 25 de la population active des entreprises sidérurgiques
et métallurgiques de la région telles que Altos hornos de Viscaya Marcial
Uèi .. et la fin des relations constantes que ces firmes entretenaient avec
Union soviétique celles-ci produisant pour partie leur acier partir de
ferrailles venues URSS par cargos vraquiers privant le port au tournant
des années 1990 un trafic important
1.2 Désormais des ferrailles et des automobiles foison
hui le port de Pasajes semble de nouveau inscrit dans un cercle
vertueux de croissance essor du trafic est en effet de nouveau
significatif entre 1998 et 1999 le trafic ainsi connu une croissance de
137 élevant alors 4552 millions de tonnes chiffre jamais atteint au
cours des 14 années précédentes Les trafics de année 2000 furent ave
nant Se chiffrant 4671 millions de tonnes ils enregistrèrent donc une
augmentation de 27 par rapport ceux de année précédente Eu égard
la période de bas trafic enregistrée en 1996 le total des marchandises
industrie soviétique des mangeurs acier était célèbre pour son manque dramatique de
compétitivité et sa congénitale incapacité produire des biens en conformité avec les desiderata
de la demande on chiffre ordinaire plus de 15 la production industrielle totale assimilable
des rebuts Articles Mutations et ambitions un petit port polyfonctionnel 587
manipulées dans le port entre 1996 et 2000 donc singulièrement cru de
33 selon un mouvement de progression jamais interrompu depuis
ailleurs en 2002 le port franchi le cap des millions de tonnes de
marchandises manipulées 5395 millions de tonnes retrouvant et sans
nul doute dépassant terme un niveau de trafic sensiblement égal celui
de année 1982 point culminant historique des trafics du port Pasajes
donc évidence le vent en poupe ayant profité entre 2000 et 2002
une augmentation globale du trafic de 155
Le nombre entrées de navires dans le port corrobore la tendance En
1996 1321 bateaux ont fait escale Pasajes en 2000 ils étaient 1560 soit
une augmentation de 18 même si le chiffre de année 1982 pas été
retrouvé époque 1860 navires avaient fait halte dans le port En cela
actuelle dynamique portuaire semble augurer favorablement de avenir et
par voie de conséquence avère propice élaboration de projets de déve
loppement des équipements et des infrastructures
Le climat social au sein de la structure favorise ailleurs le dynamisme
du port de Pasajes Celui-ci appuie sur une main oeuvre compétente
flexible et globalement moins sensible aux sirènes de la grève que les sala
riés de la plupart des autres ports espagnols Les revendications sociales
inscrivent dans une dimension politique élargie dans la mesure où les syn
dicats espagnols UGT Uni General de Trabajadores Union générale des
travailleurs et CC OO Confederaci Sindical de Comisiones Obreras con
fédération syndicale des commissions ouvrières étant les centrales les
plus puissantes sont peu représentées in situ au profit organisations
ouvrières revendiquant ouvertement leur basquitude syndicats ELA Euskal
Langileen Alkartasuna Solidarité des travailleurs basques et LAB Langile
Ahtertzaleen Batzordeak Association des patriotes et renâclant
associer des mots ordre nationaux de cessation du travail Subsé-
quemment pour être parfois agitée ambiance sociale au sein du port de
Pasajes tranche assurément avec des climats sociaux beaucoup plus houleux
comme par exemple celui qui règne dans le port voisin de Bilbao où acti
vité est en baisse très nette entre 2001 et 2002 le trafic marchandise
total diminué de 43 cependant il avait déjà décliné de 31 année
précédente
De fait il est révélateur analyser attitude des salariés du port de Pasa
jes au moment où le gouvernement espagnol prépare une loi de
déréglementation de la gestion des organismes portuaires indirectement
impulsée par les directives communautaires et fortement décriée par la pro
fession Pour les organisations syndicales les mesures annoncées participent
une volonté de privatiser les services portuaires et induiraient des baisses
effectifs drastiques évaluées 800 emplois perdus sur les ports de Bilbao
et Pasajes Entre les mois de novembre 2002 et mars 2003 quatre grèves
successives ont donc paralysé le port principal de la Biscaye Trois ressor-
tissaient un mot ordre national 19 novembre 2002 18 janvier 2003
10 et 11 mars 2003 lancé par les mouvements syndicaux CC OO et Stéphane Dubois ANNALES DE OGRAPHIE 634 2003 588
Tab Trafic de marchandises Pasajes en 1998 en tonnes
Goods traffic in Pasajes 1998 in tons)
Pourcentage du total Nature des marchandises traitées Tonnage du trafic
Ferraille 1429001 356
Produits sidérurgiques et métallurgiques 778929 194
Automobiles 318730 79
Charbon et coke 255582 64
Produits pétroliers 254619 63
Engrais naturels et artificiels 162013 40
Matériaux de construction 139645 35 Illustration non autorisée à la diffusion
Ciment 117720 29
Papier et pâte papier 101118 26
Bois 100195 25
Céréales 69736 1/8
68921 Magnésium 17
Produits alimentaires 52407 13
13977 Poissons 0/3
autres 145335 38
TOTAL 4007928 100
Source Direction du port de Pasajes
UGT) la quatrième mars 2003 relevant une décision des syndicats
régionaux en suivi basques que deux ELA et le LAB mars Sur 2003 ces ainsi quatre que arrêts le 10 activité et 11 mars Pasajes 2003
la grève ayant été lancée également échelle européenne les syndi
cats basques largement majoritaires rerusant par ailleurs de associer un
mouvement purement national et réclamant une législation portuaire bas
que et non pas espagnole ailleurs force est de constater que Pasajes
fait régulièrement bande part parmi les ports espagnols le port basque
fut en effet le seul en Espagne ignorer la grève nationale du 28 avril
2003 laquelle fut suivie par 9636 des dockers espagnols
Polyfonctionnel tab 1) le port de Pasajes est surtout spécialisé dans le
déchargement des ferrailles Au long des quais imposantes masses de fer
raille déchargées même le sol attirent il des observateurs Ainsi plus
de 30 des marchandises manipulées ressortissent de ce créneau Il est symp-
tomatique de constater que titre de comparaison le trafic de ferraille
comptabilisé en 1998 est sensiblement équivalent celui de 1982 1429 mil-
www.diariovasco.com mars 2003
www.rtva.es 29 avril 2003 Articles Mutations et ambitions un petit port polyfonctionnel 589
lion de tonnes contre 1597 million de tonnes en 1982 alors que le trafic
total était en 1998 inférieur hauteur de 264 celui de 1982 Le phé
nomène explique sans nul doute par le fait que Pasajes trouvé les
faveurs du marché russe exportation de ferraille Outre les ferrailles alle
mandes et hollandaises près de 300000 tonnes de ferrailles russes ont été
de la sorte débarquées sur les quais de Pasajes
De plus si on adjoint la ferraille ensemble des produits sidérurgi
ques et métallurgiques on atteint 55 du total des marchandises traitées
dans le port Pasajes est subséquemment abord un port du fer et de
acier où au déchargement des ferrailles se surimpose le chargement de
ronds béton de poutrelles métalliques aciers plats de bobines
La somme des marchandises traitées met clairement en évidence plu
sieurs faits ancrage régional de arrière-pays hinterland du port est
indéniable Déjà Pierre Laborde décrivait Pasajes comme un port fonc
tion régionale et industrielle Il le demeure et se présente toujours
comme la porte entrée et de sortie des productions du Guip zcoa Il
reste une base approvisionnement essentielle pour les entreprises locales
pâte papier bois...) affirme comme le garant de la bonne marche de
économie en produits pétroliers raffinés importation
engrais pour agriculture et de charbon dévolu la centrale thermique
de Pasajes qui peut assurer au tiers de la production électrique dui
Guip zcoa En outre le caractère polyfonctionnel du port transparaît au
travers de sa vocation halieutique De plus au-delà de son simple rayonne
ment provincial le port de Pasajes jouit une envergure nationale en ter
mes de manutention des ferrailles mais également des automobiles
est en 1979 que les premiers mouvements automobiles furent enre
gistrés dans le port abord confidentiels ces trafics augmentèrent avec
une grande célérité accélération la plus marquante date de la deuxième
moitié des années 1990 attendu en 1994 le total des automobiles tran
sitant par Pasajes ne élevait 140000 hui ce sont plus de
300000 véhicules qui sont traités Pasajes devenu un des points de pas
sage obligé de ce type de trafic en Espagne avec Barcelone et en Europe
Les mouvements conjoints exportation et importation expliquent par
la forte implantation des constructeurs automobiles en Espagne Les véhi
cules Opel Ford Mercedes Jaguar Suzuki Volkswagen Rover exportés
par Pasajes proviennent des usines de fabrication localisées Saragosse
Opel) Vitoria Mercedes) Linares Suzuki) Valladolid Iveco Renault)
Le marché exportation russe de la ferraille reprenant une certaine tradition soviétique est en
effet en pleine expansion comme assure Jean Radavnyi on vu se mettre en place un
énorme marché de récupération pour exportation in Radavanyi La Nouvelle Russie Paris
Armand Colin 2000 159
Comme assure le président du port de Pasajes losé Ignacio Espel Le Port de Pasajes est un
moteur économique pour tout le Guip zcoa entretien paru dans El Diario Vasco 14 septembre
1999
Pierre Laborde Le port de Pasages Guip zcoa Revue Géographique des Pyrénées et du Sud-
Ouest fase 42 226 590 Stéphane Dubois ANNALES DE OGRAPHIE 634 2003
Madrid Iveco) Pampelune Volkswagen Ainsi les exportations de véhi
cules nourrissent plus des deux tiers du trafic total des véhicules Pasajes
68 exactement En retour est par Pasajes entre une partie des
véhicules produits en Europe du Nord destination de Espagne Dès lors
explique établissement de deux lignes maritimes régulières empruntées
chaque semaine par ou navires rouliers de la compagnie UECC United
european car carriers une capacité de 100 véhicules chacun La liaison
de Est multiplie les touchées en Mer du Nord Flushing aux Pays-Bas
Hartiepool Grimsby Datford Sheerness en Grande-Bretagne) celle de ouest
joignant directement Pasajes Bristol où Rover Ford et Opel sont installés)
Dès lors le trafic ro-ro résolument en plein essor participe pleinement
du dynamisme retrouvé du port basque Il inscrit dans une redéfinition
des trafics où la ferraille demeure inamovible socle et partant des
paysages portuaires et industriels fig Or actuelle prospérité du port
semble contredite par le spectacle une structure parfois vide de navires
est en cela le cruel paradoxe des ports modernes Car loin être un mar
queur atonie occasionnelle vacuité des quais prouve les progrès de leur
équipement traduction un souci de maximalisation de la productivité
et de restriction maximale des temps de manutention Les marchandises
sont ainsi traitées de plus en plus rapidement réduisant autant la durée
de stationnement des cargos dans le port
1.3 Les effets entraînement ïune structure richement équipée
activité portuaire ne se résume pas une simple fonction de transborde
ment des marchandises Les fonctions de quayage inscrivent dans une plus large où les professions sont multiples et les compétences
tonnag
1800000-r
1600000
400000
200000-
II ferraille 1000000- Illustration non autorisée à la diffusion
800 coo automobiles Bl vS
âï 000-
400000-
200 000
II
éï oo
CM
Source Direction du port de Pasajes
Fig Deux trafics significatifs du port de Pasajes
Two significant traffics in Pasajes harbour Articles Mutations et ambitions un petit port polyfonctionnel 591
variées Ainsi le seul maniement de la ferraille implique le déchargement
par grue le stockage même les quais évacuation des produits métal
liques vers les hauts fourneaux par une véritable noria de semi-remorques
eux-mêmes chargés par de nombreux tracteurs pelles et autres chariots élé
vateurs Deux sociétés ont la haute main sur le transport routier au coeur
de enceinte portuaire Il agit du groupe privé Ortagui et de la Coopera
tiva de transporte del Puerto de Pasajes In fine en incluant les activités
halieutiques et de réparations navales le port de Pasajes génère plus de
12 000 emplois directs et induits Pasajes est ainsi le point de fixation une
industrie littorale profitant des avantages comparatifs la modestie des
coûts de transport apporte le transport maritime dans le cadre de
élaboration et de la manutention des produits pondéreux est ainsi
titre exemple que explique la présence de entreprise sidérurgique
J.A Ormazabal Pasajes cependant que la firme est également sise Amo-
rebieta Biscaye) Alsasua Navarre et Madrid
Pour être dynamique le port de Pasajes témoigne une splendeur pas
sée hui non pas révolue il faut remonter 1982 pour retrouver
des trafics plus florissants que ceux actuels mais très nettement redéfinie
La rationalisation des équipements est devenue une nécessité Au début des
années 1980 la structure comptait encore une cinquantaine de grues 45
précisément en 1986 hui il en reste que 25 est-à-dire que
Pasajes retrouve sur le seul plan numérique un équipement en grues sen
siblement équivalent celui de la fin des années 1960) chiffre toujours
significatif dans la mesure où un port comme celui de Bordeaux où les
trafics certes fondamentalement différents ceux du port guipuzcoan évo
luent autour de millions de tonnes en possède une dizaine cet
égard la manutention de la ferraille est trouvée grandement accélérée
depuis le remplacement des grues électriques de 12 tonnes de capacité de
levage datant de 1975 par de puissantes grues diesel une de nettement plus importante la capacité est de 50 tonnes lorsque la
grue travaille avec une griffe araignée pour le déchargement des fer
railles ou une benne deux coquilles preneuses pour le traitement
des matières granuleuses et de 80 tonnes pour la manutention des mar
chandises avec un simple crochet Dès lors par exemple sur le quai de
Molinao réservé aux trafics de ferraille 313 mètres de long) il plus
que trois grues cependant il en avait auparavant La rationalisation
très poussée des équipements fait de Pasajes un des ports européens les plus
performants en termes de temps consacré la manutention des marchandi
ses sur les navires Cinq entreprises se partagent les activités de transbor
dement Al eposa Manipulaciones Portuarias SL Sociedad Auxiliar del
Puerto de Pasajes Toro Betolaza et UECC Ibérica SA et la durée
moyenne de stationnement un cargo Pasajes est désormais de 31 heures
alors elle était encore de près une semaine au milieu des années 1980
Le port est doté de 5350 kilomètres de quais ceinturant une rade où la
capacité totale de stockage des entrepôts couverts élève 96 000 m2