Règlementation pour les camping-cars
22 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Règlementation pour les camping-cars

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
22 pages
Français

Description

Règlementation pour les camping-cars

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 154
Langue Français

Exrait

La Réglementation pour les Camping-cars  En 75 Questions-Réponses  Il ne se passe pas une semaine sans que les Clubs de Camping-caristes, ne reçoive par téléphone, E-mail, ou courrier postal des demandes de renseignements sur la réglementation s’appliquant aux camping-cars, en ce qui concerne le permis de conduire, les poids, le stationnement, les contrôles techniques, les taxes  En fait, il y a assez peu de textes rédigés spécifiquement pour les camping-cars, il est donc d’autant plus difficile de connaître de façon précise et détaillée toutes les réglementations concernant les véhicules de loisirs, tantôt appelés autocaravanes, tantôt camping-cars, quand ce n’est pas caravanes ou motorhomes.  Pour couper court à toutes les fausses interprétations –alarmantes ou laissant espérer l’impossible- qui circulent entre camping-caristes, nous avons réalisé ce mémento de poche en répertoriant toutes les questions que vous pourriez être amenés à vous poser un jour ou l’autre et en apportant pour chacune d’elles une réponse étayée par les références précises aux textes réglementaires (article de loi, norme, directive, circulaire), et complétée au besoin par un commentaire explicatif. Jean Pierre Duban  I- Définition Page 2 Camping-car, Catégorie M1, camionnette… .  II- Poids à vide, en charge, poids autorisé   Page 3 Dépassement, tolérance, modification….  III- Permis de conduire   Page 5 B, EB, C, D, C1, équivalences, visite médicale…  IV- Places assises route Page 8 Carte grise, ceintures de sécurité, enfants….  V- Circulation Pages  10 Véhicule de plus de 7 mètres, attelages, poids lourds…..  VI-Limitation et excès de vitesse Page  VII-Stationnement des camping-cars page Code de la route, de l’Urbanisme, Directive ministérielle, Interdictions abusives, contestation…..  VIII-Remorques Page Immatriculation, poids, freins, plaque de tare  IX-Réception, immatriculation, contrôle Page Les obligations, carte grise, contrôle technique…  X- Vente et achat d’un camping-car Page Formalités, immatriculation WW, garantie….  XI- Taxes, impôts, redevances, amendes Page  XII- Equipement spéciaux Page  Mouchard, gilet et triangle de sécurité, extincteur….  
 
1
De Nombreux textes réglementant l’usage du camping-car se trouve dans le Code de la route, pour lequel nous avons utilisé l’abréviation CR dans les citations de référence  I- DEFINITIONS Le camping-car, également désigné par les termes autocaravane ou motorhome, est classé dans la catégorie internationale des véhicules M1 selon la directive européenne 70/156/CEE , directive européenne qui donne la définition suivante :  ‘’Catégorie M1 : véhicules affectés au transport de personnes comportant, outre le siège du conducteur, huit places assises au maximum‘’  Mais plus précisément, le camping-car est un véhicule à usage spécial conçu pour servir de logement ; on en trouve la définition précise dans l’annexe II de la directive 70/156/CEE modifiée par la directive 98/14/CEE en ces termes :  ‘’Un véhicule à usage spécial de catégorie M conçu pour pouvoir servir de logement et donc le compartiment habitation comprend au moins les équipements suivants : Des sièges et une table, des couchettes obtenues en convertissant les sièges, un coin cuisine, des espaces de rangements. Ces équipements doivent être inamovibles : cependant, la table peut être conçue pour être facilement escamotable‘’   De ce fait il est classé véhicule automoteur spécialisé à carrosserie caravane, ce qui est indiqué sur la carte grise par les mentions VASP/caravane  Commentaire : On remarquera que le classement du camping-car dans la catégorie M1 ne tient absolument pas compte du poids Ce qui implique qu’un MI désigne aussi bien un véhicule dont le poids total en charge ne dépasse pas 3,5 t qu’un véhicule poids lourd, ayant un ptac supérieur à 3,5 t  Le Camping-car est-il assimilable à une caravane ? Le camping-car en situation de stationnement est considéré comme une caravane par le code de l’urbanisme qui en fait définition suivante dans l’article R 111-37 :  ‘’Sont regardés comme des caravanes les véhicules terrestres habitables qui sont destinés à une occupation temporaire ou saisonnière à usage de loisir, qui conservent en permanence des moyens de mobilité leur permettant de se déplacer par eux-mêmes et que le Code de la route n’interdit pas de faire circuler‘’  Commentaire : Parmi les signaux d’indication routière, il existe un panneau avec une silhouette de caravane sur fond bleu (référencé C23) ; celui-ci sert à indiquer à l’entrée d’une commune que le stationnement est réglementé pour les camping-cars comme pour les caravanes Peut ont se référer à la catégorie M1 pour les caravanes. (se référer à la catégorie M1 comportant un siège conducteur)  Les termes ‘’mobile-home‘’ et camionnette‘’ Peuvent-ils désigner un camping-car dans les textes réglementaires ? Non, c’est de manière tout à fait erronée que certaines administrations ont rédigé des textes en français (circulaires, notes…) où le camping-car est assimil é à un mobil-home ou à une camionnette. Pour preuve du contraire, il suffit de se référer à l’article R 111-33 du Code de l’urbanisme précisant que :  
2
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents