Turin : de la ville-usine à la technopole - article ; n°538 ; vol.96, pg 680-704

-

Documents
26 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Annales de Géographie - Année 1987 - Volume 96 - Numéro 538 - Pages 680-704
Capital of motor industry, sort of factory-city built by the big firm F.I.A.T., Turin has had a cycle prosperity-crisis-economic reorganizing, since the last twenty years. The solutions to economic recession have been : automatization, employment cuts, new business relations between big firms and smaller firms, and finally new suburban activity centres. Along with this new development, a project for a network « technopole » — Tecnocity — is born. It aims to qualify employment, to create a synergy between venture-capital, research, motor industry, electronics, automation... It's also meant to give a new part to city space and to set this Piemont capital into international business exchanges.
Métropole de l'industrie automobile, ville-usine de la firme F.I.A.T., Turin a connu, depuis vingt ans, un cycle prospérité-crise-restructuration économique. Les réponses à la récession ont été l'automatisation et les réductions d'emplois, la recomposition des rapports grandes firmes-petites entreprises, le desserrement péri-urbain des localisations d'activités. Pour accompagner le re-développement, est né Tecnocity, un projet de « technopole » en réseaux qui vise à qualifier l'emploi, à créer les synergies entre capital-risque, recherches, universités et secteurs automobiles, électronique, automatique, à revaloriser les espaces centraux urbains, et à mieux insérer la capitale piémontaise dans les tissus d'échanges économiques internationaux.
25 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1987
Nombre de visites sur la page 29
Langue Français
Signaler un problème