Comment monter une terrasse en bois

Comment monter une terrasse en bois

-

Documents
3 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Comment monter une terrasse en bois, le bois thermique avantages et inconvénients. L'entreprise Fico commercialise des bois traités thermiquement, qu'est-ce que cela veut dire? Les qualités du bois chauffé sont connues depuis bien longtemps : dans les campagnes, on brûlait superficiellement la partie enterrée des piquets de clôture pour les protéger de l'humidité. Ce qui est nouveau, c'est d'appliquer les hautes températures à une échelle industrielle, pour obtenir de grands volumes d'un bois stable dimensionnellement, qui résiste naturellement aux insectes, aux champignons et à l'humidité. Son secret de fabrication ? De la chaleur et de la vapeur d'eau. Sa particularité ? Sa jolie teinte brune qui inspire aujourd'hui nombre d'architectes et de designers. La technique du bois chauffé à haute température (THT) est une alternative aux traitements chimiques. C'est un traitement écologique qui demande relativement peu d'énergie et dont les déchets peuvent être broyés ou brûlés. Le principe consiste à chauffer un volume de bois dans un four, à une température de 200 à 270 degrés, sous une pression contrôlée. Pour que le bois ne s'enflamme pas, on injecte de la vapeur d'eau pendant la cuisson. Grâce à cette pyrolyse, le bois perd la moitié de sa capacité d'absorption d'eau. On peut traiter ainsi l'épicéa, le sapin, le pin maritime, le douglas, le pin sylvestre, le peuplier, le hêtre, le frêne, le bouleau… Quelle que soit l'essence, le bois prend une jolie ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 272
Langue Français
Signaler un problème
Comment monter une terrasse en bois, le bois
thermique avantages et inconvénients.
L'entreprise Fico commercialise des bois traités thermiquement,
qu'est-ce que cela veut dire?
Les qualités du bois chauffé sont connues depuis bien longtemps : dans les campagnes, on brûlait
superficiellement la partie enterrée des piquets de clôture pour les protéger de l'humidité.
Ce qui est nouveau, c'est d'appliquer les hautes températures à une échelle industrielle, pour obtenir de grands
volumes d'un bois stable dimensionnellement, qui résiste naturellement aux insectes, aux champignons et à
l'humidité.
Son secret de fabrication ? De la chaleur et de la vapeur d'eau. Sa particularité ? Sa jolie teinte brune qui inspire
aujourd'hui nombre d'architectes et de designers.
La technique du bois chauffé à haute température (THT) est une alternative aux traitements chimiques. C'est un
traitement écologique qui demande relativement peu d'énergie et dont les déchets peuvent être broyés ou brûlés.
Le principe consiste à chauffer un volume de bois dans un four, à une température
de 200 à 270 degrés
, sous
une pression contrôlée. Pour que le bois ne s'enflamme pas, on injecte de la vapeur d'eau pendant la cuisson.
Grâce à cette pyrolyse, le bois perd la moitié de sa capacité d'absorption d'eau.
On peut traiter ainsi l'épicéa, le sapin, le pin maritime, le douglas, le pin sylvestre, le peuplier, le hêtre, le frêne, le
bouleau…
Quelle
que
soit
l'essence,
le
bois
prend
une
jolie
teinte
brune,
proche
du
caramel
Le bois traité thermiquement présente un meilleur
profil écologique
que celui montré par le bois traité par un
mélange d’agents fongicides et/ou insecticides.
Le traitement thermique
agit en effet en détruisant les
substances naturelles contenues dans le bois et susceptibles de servir de nourriture aux agents biologiques et
cela, sans ajout d’aucune
substance éventuellement nocive pour l’environnement
.
Le bois fico est traité thermiquement, il s'agit du bois qui provient de forets à la gestion
protégée et dans le respect des réserves naturelles et non du bois exotique.
Les propriétés physiques du bois, le traitement thermique, la
torréfaction s’accompagne d’une modification de
quelques propriétés physiques :
le bois traité voit
sa couleur virer au brun plus ou moins foncé
, rappelant
la couleur chaude
de
certaines
essences tropicales
;
la tendance naturelle qu’a le bois à absorber l’humidité de l’air est drastiquement réduite ;
l’absorption de l’eau
liquide est par contre augmentée ;
en cela
l
e bois traité thermiquement présente une bonne résistance aux champignons
,
sauf s’il est placé au
contact du sol où son comportement est généralement mauvais.
Pour cela, le brevet Ficoclip propose une trame PVC sous le caillebotis enfin que
celui-ci ne repose pas sur le sol.
Les lames s'emboîtent les unes dans les autres pour une facilité de pose et pour
éviter ce collage pénible et rendu souvent difficile du fait du traitement du bois
Il est pour cela nécessaire
lorsque de la construction d'une terrasse de prévoir impérativement une sous-couche,
un support, en dessous des caillebotis, des lames.
Pour une terrasse faite avec les caillebotis ou des supports de lame; attention
la résistance à la flexion est
altérée ;
l’aptitude au collage est souvent pénalisée
;
pour une belle tenue de la terrasse, vous ne pouvez
envisager qu'une surface très plane. L’effet des défauts locaux ( nœuds, déviation du fil, micro-fissures) est
amplifié, il faut donc que le bois soit de très bonne qualité au départ, un bois trié pour sa qualité.
L’odeur du bois traité rappelle celle du pain d’épice.
La durabilité biologique
Un énorme avantage de ce traitement est qu’il peut être réalisé dans la masse du bois et cela, pour autant que
l’on ne dépasse pas des épaisseurs de 60 mm environ.
Le bois traité offre une résistance renforcée à l’attaque des larves d’insectes (Lyctus, vrillette, capricorne).
La stabilité dimensionnelle
Ce paramètre est certainement l’atout majeur du procédé de traitement thermique. Il réduit fortement le caractère
hygroscopique du bois, ce qui a pour conséquence de réduire de manière spectaculaire les déformations
(gonflement, retrait) consécutives aux variations du degré hygrométrique de l’air. A noter que cet avantage
disparaît au contact du sol ou de l’eau, car le bois traité se comporte alors plutôt comme une éponge.
Quelles sont les applications principales de ces bois traités:
Le créneau le plus important pour ce « nouveau » matériau est celui de la menuiserie extérieure planchers de
terrasse, pourtours de piscine, volets, châssis.
Comment monter une terrasse, en prenant en compte le vieillissement du bois
Le changement d’aspect
Sur votre terrasse, exposée au soleil et à la pluie, le bois non traité ou change d’aspect en surface. Cette
modification résulte de réactions photochimiques et physiques qui font évoluer la composition chimique du bois
en surface. Il s’agit d’une altération esthétique qui n’entraîne aucune dégradation biologique ou de la stabilité
mécanique.
La durabilité et la teneur en eau
La teneur en eau lors de sa mise en œuvre et pendant sa durée de service influence de manière considérable la
durabilité du revêtement. Il faut éviter un dessèchement trop rapide ainsi qu’une teneur en eau élevée (plus de
20%) de longue durée. Le dessèchement rapide favorise la formation de fissures en surface, ce qui peut
entraîner une infiltration d’eau dans la section du bois. Pour éviter une teneur en eau élevée à long terme, il faut
également veiller à ce que l’eau ne stagne pas en surface. en cela la structure plastique en dessous des
caillebotis Fico protège de manière efficace le bois.
Le bois est un matériau hygroscopique. Il a la capacité d’absorber l’eau de l’air ambiant et de la restituer
ultérieurement, lorsque l’air est plus sec. La teneur en eau du bois en service dépend donc de l’humidité relative
de l’air, de la température, de la pression de l’air, du niveau de ventilation naturelle et de la structure chimique de
l’essence choisie. Pour une humidité relative de l’air
de 60% et une température de 20°C, la teneur en
eau s’équilibre aux alentours de 11%.
Nous vous recommandons ces sites,
Nous en avons tiré des informations importantes et très intéressantes
Exemple de pose de terrasse