4559634 - Les robots doivent apprendre l
1 page
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

4559634 - Les robots doivent apprendre l'emotion pour mieux ...

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
1 page
Français

Description

05/04/07
P. 22
Innovation
ROBOTIQUE
Lesrobotsdoiventapprendre
l’émotionpourmieuxnousservir
Unprojeteuropéenviseàdévelopperdesrobotscapablesd’imiterleshumainsetd’interagiraveceux.
’ici à quelques Au cinquième étage de
années,desro- l’universitédeCergy-Pon-Dbots seront toise, quelques thésards
peut-être capables de de l’équipe de Philippe
détecter et de mimer Gaussier testent les capa-
des émotions propres cités des robots à ap-
aux humains. Par cette prendre. Ils tentent d’en-
forme d’imitation, seigner au robot une
montrant qu’ils nous forme d’imitation. Par
comprennent, peut- exemple, un robot doté
être deviendront-ils d’un bras mécanique re-
plus acceptables pour produit lentement les
les humains. L’objectif gestes d’un humain. Un
estdepouvoirlesaffec- fait simple, mais des en-
teràdestâchescomme jeux essentiels.
le jeu, l’aide aux per- «C’estcecomporte-
sonnes ou encore la ment d’imitation immé-
surveillancedema- diate qui doit permettre
lades. C’est tout l’inté- aux robots d’“apprendre”
rêt du projet Feelix un répertoire de tâches,
Growing sur lequel souslaformedeséquences
planchent des spécia- sensori-motrices. Sur le
listes de la robotique, long terme,celapermettra
des psychologues, des aux humains d’enseigner
neuroscientifiques, des des actions à des robots
chercheurs, et des en- sans avoir à les program-
Cerobotestdotéd’unefaceaniméequilerendcapabledereproduirelesmimiquesdel’homme,treprises. Doté d’une mer. Cet apprentissage
commefroncerlessourcils ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 54
Langue Français

Exrait

ons ame- bots. C’estentoutcasl’unedes commercialiser courant 2008 ner le robot à détecter des émo- clefs du projet Feelix Growing. sonrobothumanoïdegrandpu- tionschezl’hommeetàexprimer Ces deux équipes ont déjà éla- blic Nao. Programmable, il borédepuis 2000unrobot dotélui-même des états émotion- pourra«voiretreconnaîtreson nels », précise Philippe Gaus- d’une face animée, qui recon- propriétaire, et détecter son hu- sier, responsable de l’équipe naîtPhilippeGaussieretestca- meuràsavoix»,assureFabien neurocybernétique du labora- Parcetteformed’imitation pable de reproduire ses mi- Bardinet, vice-président d’Al- toireEtis(Equipedetraitement montrantqu’ilsnouscomprennent, miques, comme froncer les debaran Robotics. de l’image et du signal). Cette lesrobotsdeviendrontpeut-être sourcils, grâce à un système de cellule commune à l’université plusacceptablespourleshumains. neurones artificiels. CAPUCINECOUSIN Tous droits réservés − Les Echos − 2007 DR DR