Apprendre à bien pêcher à pied
28 pages
Français

Apprendre à bien pêcher à pied

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
28 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

le Journal
des Propriétaires
de l'île de Ré
N° 23
4,50 
Octobre/Novembre 2008 Bimestriel - 27 /an
Ile de Ré
Nouveau président Apprendre à bien pêcher à piedpour les Amis de Ré
Rivedoux-Plage
Chantiers d'automne
Sainte-Marie-de-Ré
Vers la station
touristique ?
Ile de RéLa Flotte
11 novembre, Crise ostréicole, les aides tardent reconstitution
Saint-Clément-des-Baleineshistorique
Le Bois-Plage L'APPSSC ouverte au dialogueRéflexion sur la
ZPPAUP Saint-Martin-de-Ré
Saint-Martin-de-Ré
Le monument aux Des nouveautés au musée
morts... allemand
La Couarde
Le Peu Ragot
aménagé
Loix
Mouillage à la pointe
du Grouin en janvier
Ars-en-Ré
Priorité à la voirie
Les Portes
Extension du marché
Le Journal des Propriétaires de l'île de Ré - N° 23 - Oct/Nov 2008 1
Iodde 2 Le Journal des Propriétaires de l'île de Ré - N° 23 - Oct/Nov 2008 Ile de Ré
Editorial
Chers lecteurs,
La mortalité des jeunes huîtres est on
ne peut plus inquiétante. On lira dans
ce journal les explications de François
Patsouris, président de la Section
régionale conchylicole , qui n'a pas
pourtant pour habitude de dramatiser.
Le Département, la Région, l'Etat se
mobilisent pour venir en aide aux
élevages mais il est vraisemblable qu'il n'y
aura que peu d'huîtres à consommer l'an
prochain et encore moins dans deux ans.
La fin du péage du pont en 2011 a été
au centre des discussions de l'Association
des amis de l'île de Ré, la doyenne Apprendre à pêcher à pied
des associations rétaises, composée ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 143
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Exrait

le Journal des Propriétaires de l'île de Ré N° 23 4,50  Octobre/Novembre 2008 Bimestriel - 27 /an Ile de Ré Nouveau président Apprendre à bien pêcher à piedpour les Amis de Ré Rivedoux-Plage Chantiers d'automne Sainte-Marie-de-Ré Vers la station touristique ? Ile de RéLa Flotte 11 novembre, Crise ostréicole, les aides tardent reconstitution Saint-Clément-des-Baleineshistorique Le Bois-Plage L'APPSSC ouverte au dialogueRéflexion sur la ZPPAUP Saint-Martin-de-Ré Saint-Martin-de-Ré Le monument aux Des nouveautés au musée morts... allemand La Couarde Le Peu Ragot aménagé Loix Mouillage à la pointe du Grouin en janvier Ars-en-Ré Priorité à la voirie Les Portes Extension du marché Le Journal des Propriétaires de l'île de Ré - N° 23 - Oct/Nov 2008 1 Iodde 2 Le Journal des Propriétaires de l'île de Ré - N° 23 - Oct/Nov 2008 Ile de Ré Editorial Chers lecteurs, La mortalité des jeunes huîtres est on ne peut plus inquiétante. On lira dans ce journal les explications de François Patsouris, président de la Section régionale conchylicole , qui n'a pas pourtant pour habitude de dramatiser. Le Département, la Région, l'Etat se mobilisent pour venir en aide aux élevages mais il est vraisemblable qu'il n'y aura que peu d'huîtres à consommer l'an prochain et encore moins dans deux ans. La fin du péage du pont en 2011 a été au centre des discussions de l'Association des amis de l'île de Ré, la doyenne Apprendre à pêcher à pied des associations rétaises, composée majoritairement de résidents secondaires, Le 9 octobre prochain, une table ronde des écosystèmes. Plusieurs alertes ont qui a tenu son assemblée générale cet consacrée à la protection de l’estran et à été émises par les pêcheurs locaux qui été. L'association préconise l'instauration la pêche à pied réunira les élus, les asso- constataient une diminution des ressources d'un droit de passage à 15 e modulable. ciations, les universitaires et les pêcheurs. et une multiplication de comportements Ce qui emporte l'adhésion de nombreux élus qui estiment que le produit de ce «Nous allons nous inspirer de ce que fait inadéquats. L’objectif était de faire un nouveau «péage» pourrait être affecté, l’association Iodde sur l’île d’Oléron, point sur la pression de pêche et ensuite un comme l'est l'écotaxe – actuellement explique Patrice Raffarin, maire de Rive- diagnostic de l’estran rocheux. Une thèse de quelque 3 e – à la préservation des doux. Elle fait un travail remarquable, et a été lancée dans ce but. «Très vite, ex- espaces naturels. Mais là où les Amis de nous n’allons pas le réinventer. Mais tout plique Jean-Michel Bonnin, coordinateur l'île de Ré risquent de faire tousser dans les foyers rétais, c'est qu'il suggèrent que n’est pas forcément transposable d’Olé- de l’association, sur le terrain, nous nous les insulaires, qui représentent 40 % des ron à Ré. Nous allons notamment étudier sommes aperçus du déficit d’information. péages, pourraient, eux aussi, s'acquitter l’efficacité des mises en jachère et voir si Les personnes ignorent la réglementation d'une redevance. Le débat est ouvert et cela correspond à nos besoins.» et donc les fonctions de respect du milieu risque encore de durer deux ans... naturel. D’où notre souci d’être présents L’association Iodde a obtenu dernièrement Notons, pour nous en réjouir, que le avec des outils pédagogiques comme la musée Ernest-Cognacq a reçu le prix le prix Faune du National Geographic des Musées pour tous, décerné par le mesure pour les poissons ou bien encore Chanel, et a également été élue coup ministère de la Culture, pour l'attention un dépliant explicatif disponible dans de cœur 2008 de la fondation Nature & portée aux handicapés, que leur handicap les offices de tourisme.» L’association Découvertes. Et cela pour l’ensemble du soit physique ou mental. Soulignons, travaille également sur la réglementation. travail effectué depuis octobre 2004. A à cete occasion, que la remarquable «Notre objectif est de l’adapter pour aller l’origine, Iodde est née d’un groupe de exposition sur Vauban est prolongée vers une gestion durable de l’estran. La jusqu'en mars de l'année prochaine.personnes adhérant au conseil de déve- finalité n’est pas d’embêter les touristes loppement de l’île d’Oléron qui souhaitait Claude Fouchiermais de permettre à tous de pêcher dans mettre en œuvre des actions concrètes en les règles de l’art. Globalement les pê-matière de développement durable et de cheurs sont favorables à notre action. Ils protection de l’environnement. Une des ont bien compris que s’ils ne pêchaient premières initiatives a été de s’intéresser I pas les petits poissons ils auraient la aux conséquences de la pêche à pied. Services de garde possibilité, à terme, d’en trouver des plus «Nous voulions sortir du "on dit", du "les Médecins : 15 gros.» De plus, l’association a obtenu Pharmaciens : 15 ou 17touristes ravagent tout". Nous avons donc Communauté de communes un arrêté préfectoral pour l’autorisation commencé par une importante étape de 5, rue Blanche - 17580 Le Bois-Plaged’exploitation de cultures marines dans la diagnostic. Quelques 1 200 interviews Tél. 05 46 09 00 97zone de Chassiron. «Il s’agit d’une zone de de pêcheurs et d’examens de pêche ont Internet : http://www.cc-iledere.frreconquête, explique Jean-Michel Bonnin, été réalisés.» Le programme «REVE» Ile de Ré Tourisme où toute pêche à pied est interdite pendant (reconquête et valorisation des estrans) a Tél. 05 46 09 00 55 trois ans entre l’écluse des Jeunes pointes été engagé pour rechercher des solutions .iledere.fr et l’écluse la Vielle longe.» Dans le cadre de développement durable à la probléma- Pont du programme REVE qui vise à mettre en tique de la pêche à pied récréative. Sur les Direction d’exploitation des ponts place les conditions d’une pêche à pied estrans de Marennes Oléron, cette activité a Avenue de la Repentie durable pour tous, une thèse est menée beaucoup évolué en quelques générations. 17000 La Rochelle sur la biodiversité de l’estran rocheux Tél. 05 46 00 51 10D’une pêche traditionnelle de subsistance, Transportsoléronais, la capacité de régénération de très ancrée dans l’identité locale, on est Ré Bus Tél. 05 46 09 20 15l’estran, l’impact des retournements de passé à une activité de loisirs grand public Aéroport de La Rochelle-Laleupierres par les pêcheurs sur le milieu et avec une population de passage qui ignore Tél. 05 46 42 30 26les population d’étrilles.souvent les rudiments de fonctionnement Le Journal des Propriétaires de l'île de Ré - N° 23 - Oct/Nov 2008 3 Iodde s u e q I p a r t s o f n L'île d'Oléron, la grande sœur de l'île de Ré, est encore abordable... N'hésitez pas à nous contacter ! Ile de Ré Crise ostréicole, les aides tardent Le spectre de la grave crise de 1970, qui avait décimé les huîtres plates, s'est profilé dans le bassin Marennes-Oléron qui a perdu, cet été, 30 % à 80 % de ses jeunes huîtres. Tous les bassins français ont été touchés par cette surmortalité dont les causes seraient multiples. Malgré les annonces ministérielles, les aides tardent à venir. Le volubile François Patsouris, président les premiers constats réalisés par l’Institut évidemment pas propice pour faire bouger de la
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents