Audit de Projet et Implantation du Contrôle Interne
1 page
Français

Audit de Projet et Implantation du Contrôle Interne

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
1 page
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Audit de Projet et Implantation du Contrôle Interne
Les projets financés par les bailleurs de fonds sont soumis à des
audits et sont évalués, soit à mi-parcours, soit en fin d’exécution. Un
mandat d’audit comporte un volet de contrôle financier et comptable.
Il s’agit de vérifier que les fonds ont bien été utilisés selon les
normes établies dans l’accord de crédit et concordent ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 275
Langue Français

Exrait

Audit de Projet et Implantation du Contrôle Interne
Les projets financés par les bailleurs de fonds sont soumis à des audits et sont évalués, soit à mi-parcours, soit en fin d’exécution. Un mandat d’audit comporte un volet de contrôle financier et comptable. Il s’agit de vérifier que les fonds ont bien été utilisés selon les normes établies dans l’accord de crédit et concordent avec son exécution matérielle. L’audit est aussi administratif et managérial. Il comporte des aspects organisationnels, juridiques et réglementaires. Il doit enfin permettre d’apprécier la performance du projet selon différents critères.
Les responsables du projet préparent et mettent à la disposition de la mission les documents nécessaires. Ils répondent aussi aux demandes des auditeurs et coopèrent avec eux. Une bonne préparation de l’audit et une bonne organisation du contrôle interne évite la recherche fastidieuse de pièces justificatives et simplifie tant le travail des vérificateurs que celui des gestionnaires du projet.
èmes et contenus
Durée 3 semaines
Casablanca » 8 au 26 juin 2009
Douala » 28 septembre au 16 octobre 2009
Objectifs pratiques » Accroîtrela transparence générale des opérations et des flux financiersdu projet.
» Maîtriserle processus et les étapes de l’audit de projet.
» Se préparerà collaborer avec les auditeurs et fournir les informations et les documents nécessaires.
» Appliquerles recommandations du rapport d’audit et mettre en place un contrôle interne efficace des projets.
» Introduction :Les objectifs de l’audit. Les différents volets de l’audit de gestion : comptabilité et finance, organisation et communication, passation de marchés et respect des procédures, gestion des risques. Les volets de l’audit de la performance : délais, budgets, résultats et atteinte des objectifs.
» Préparation de la mission :Rassemblement de la documentation (documents des bailleurs de fonds, entrevues, missions antérieures, visites terrains), coordination de l’action d’audit : les moyens (humains et matériels), le planning de la mission, la répartition des tâches.
» L’exécution de l’audit :Mission relative à la gestion du projet : aspects comptables, système comptable, inventaires, dépenses, budgets, analyse des écarts, les contrôles (banque, petite caisse, compte spécial, décaissements, salaires, etc.), sondages au hasard, la vérification, les interviews. Audit de certains marchés : conformité et contrôle des procédures (appels d’offres, attributions, garanties, mains-levées, etc.) et de résolution des litiges. La collecte de preuves.
» L’évaluation des risques :Qualité de l’équipe et compétences, gestion des parties prenantes, risques exogènes potentiels et évolution de l’environnement.
» Analyse de la performance :Objectifs initiaux et résultats. Efficacité et efficience, capacité institutionnelle générée. « Durabilité » et impacts. Examen des indicateurs, interviews des bénéficiaires et des parties prenantes.
» Post audit :Les critères d’un post audit, l’évaluation globale et synthétique, le rapport et ses annexes, les recommandations, la discussion du rapport (debriefing), la mise en place des recommandations.
» L’implantation du contrôle comptable d’un projet :Le système de contrôle des opérations et des procédures internes, l’organisation comptable et le traitement de l’information, le système de surveillance des risques (signatures, confidentialité, sécurité des fonds et des documents), la gestion de la documentation et de l’information. Les outils du contrôle comptable : la revue analytique, les rapprochements, les justifications, les circularisations/confirmations. Les rapports de contrôle comptable. La sensibilisation à l’audit externe et aux « IAS ». La norme ISA 400, la loi Sarbanes-Oxley : ce qu’elles changent et les impacts sur le contrôle comptable.
© SETYM International inc. Tous droits réservés.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents