13 pages
Français

Degas entre Gustave Moreau et Duranty. Notes sur les portraits 1859-1876 - article ; n°1 ; vol.86, pg 16-27

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Revue de l'Art - Année 1989 - Volume 86 - Numéro 1 - Pages 16-27
12 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1989
Nombre de lectures 86
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Exrait

Henri Loyrette
Degas entre Gustave Moreau et Duranty. Notes sur les portraits
1859-1876
In: Revue de l'Art, 1989, n°86. pp. 16-27.
Citer ce document / Cite this document :
Loyrette Henri. Degas entre Gustave Moreau et Duranty. Notes sur les portraits 1859-1876. In: Revue de l'Art, 1989, n°86. pp.
16-27.
doi : 10.3406/rvart.1989.347800
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rvart_0035-1326_1989_num_86_1_347800Henri Loyrette
Degas entre Gustave Moreau
et Duranty
Notes sur les portraits 1859-1876
alourdit Il une Danse de bateleurs nègres dans
une tribu et une Lisière oasis pendant le sirocco
qui sont deux chefs-d uvre Tout paraît sauce
rousse côté Fort heureusement deux lettres
inédites des compagnons de Degas Gustave
Moreau complètent ces observations succintes
Celle de Koenigswarter banquier fils de ban
quier bon gar on raisonnablement cultivé lié
Auguste De Gas par des relations affaires5 est
vrai dire laconique aurais voulu te dire
quelques mots de exposition mais je pense que
Degas se sera acquitté de ce doir sic pour
devoir beaucoup mieux que je ne saurais le faire
philistin que je suis je me bornerai te dire que
ensemble en est pitoyable aux yeux des artistes
Fromentin le succès de meilleur aloi et il
vraiment exposé cinq charmantes toiles il un
progrès très marqué il est pas décoré cette
fois ce sera une nouvelle injustice Lacheurié7
très au fait des idées et des goûts de Moreau ne
pouvait être plus disert et mieux argumenté
Il commence par louer les uvres de Fromentin Auguste jeune de est il pressions surlendemain Flandrin Lacheurié adresse le des étroits temps qui Italie Gustave dans fois contrecarre Orsay Salon examen cheuné Famille intimement manquent quelques drinienne-Lamothienne tour atelier France quand 1855 Lamothe Paris avait disposent Au Degas mesurer 26 ce 1859 exposition alors sont mois la le Florence peintre des suivre de visitait qui printemps avril obligation une sans il transmis vie après 24 dont il la est Bellelli Moreau et mais De pu attentif considérable artistes veut mois 18672 découvre et deviendra rapporte est parisienne part de évolution son avril liés premier la toile les Antoine doute guère jamais Fromentin était 18593 de depuis un il Gas le plus première grandes toute-puissante une serrer de dans auparavant progrès mentor fa emprise fit par Salon Lemoisne Gustave 1859 séjour avec il pour sombre des dont celui entrepris de idiot mon rencontré on fait fois connaissance donc maître en travailler Exposition le Louis penser la un plus Koenigswarter oeuvres des lui Degas achèvera quelques en qui Portrait auparavant que ridiculise et Il les de Moreau vacances pousse avis depuis difficulté première peu Paris presque avidement mal peintres la compagnie vague de du près Lamothe en occupe des encouragements jamais pour 79 difficile au meilleure rend Malheureusement une tout de Gustave son jeune influence connus Toscane de néglige études son début lignes Universelle en ce Paris de les parler Delacroix carrière fran une que absence humeur famille exécution juste trois lettre écrit art particulier homme réinsertion trouver jour-là disciple retour rencontré tous séide préceptes Eugène honneurs tristesses première de poussées Moreau occasion le ais pour quelque son ses comme ans et revenu Musée Degas Salon Flan- ou 1858 après dont deux il La- im des re lui un du ne en de ce le la autre ami de Moreau La vérité est il
envoyé au salon un simoun merveilleux8 deux
sujets figure très en progrès sur ce il fait
de mieux dans ce genre-là9 et deux ou trois
petites toiles ravissantes légèrement traitées avec
toutes ses qualités et que je préfère au reste
pour faire autant plus cruellement ressortir
la médiocrité ambiante Ah mon pauvre cher
si tu pouvais te faire une idée de ce que on vous
fait voir pour vingt sous au Salon de 1859 ne
voudrais certainement pas quitter Rome pour
essayer de lutter seul ou presque seul dans cette
mêlée art vulgaire Usant de quelque pré
caution car il sait le peu de cas que Moreau fait
de cette peinture-là il vante le digne et morne
talent Hippolyte Flandrin Je avouerai en
commen ant que ai été très frappé un portrait
de femme par Flandrin11 il beaucoup de
succès mais ce est pas une raison pour le croire
bon Je ne sais pas si tu aimerais beaucoup cette
peinture-la en doute cependant il me semble
que tu rendrais justice des qualités vraiment
distinguées que ai cru reconnaître Degas lui néglige ce il avait adoré en qui donne apparence lâchée ses tableaux Sa quant
1855 seuls comptaient Ingres et Flandrin et vue une rue Alger je crois est parfaite on
fait désormais la moue devant les portraits du repose ombre On aimerait avoir ce
Lyonnais il avait autrefois si attentivement tableau là Je ne me permets pas de parler de
étudiés12 Pour te dire je trouve ce portrait-là Delacroix je comprends rien je trouve cela
fort supérieur ceux de Ricard13 que ton ami horriblement laid tu me diras que serait-ce il
monsieur de Gas fait remarquer et il me se permettait en parler il bien une ou deux
paraît estimer davantage Je vois bien malgré que de ses scènes pittoresquement disposées mais
je connaisse bien peu que est mieux peint il faut faire de sacrifices pour trouver cela
il des vêtements une couleur et une je ne dis pas beau mais seulement regardable
Troyon18 et autres ont des tableaux fort bien facture incomparables est composé une fa
on plus pittoresque mais la figure humaine est peints des valeurs très savantes une peinture
traduite avec beaucoup moins de simplicité et corsée mais Ecole fran aise qui produit
Illustration non autorisée à la diffusion élévation admiration de Degas pour Ri Poussin et Lesueur est-elle donc définitivement
card sera passagère en 1859 ce dernier lui réservée faire une école de peintres de chiens
offrait avec son sfumato ses arrangements pit ânes de boeufs pourquoi pas des oiseaux est
toresques un antidote puissant la rigide bien aussi beau et pour le moins aussi poétique
solution flandrinienne il méditera cette le on en .... Parmi les sombrages mentionnons Hamon19
tirera quelque profit et passera autre chose avec sa quintessence esprit cela plus abso
Plus substantielle la passion il se découvre lument aucun rapport avec la peinture et bien
alors pour Delacroix qui était de toutes ses peu bien peu même avec esprit esprit sain ou
esprit fin Bouguereau20 la même chose plat conversations avec Moreau en Italie passion
sec décoloré Baudry21 mou quoique fort agréa jugée pernicieuse par son père14 mais que le
ble mais prétentieux expose une pochade de Salon de 1859 malgré les avis partagés sur les
portrait enfant un bout étude Comme les envois du grand peintre vieillissant ne fit
hommes de la valeur de la conscience du père envenimer.Lacheurié qui apprécie la nature
très distinguée de Degas souvent tranchant Jean de Montauban Ingres sont juchés haut
côté de ces mesquineries 22 dans ses jugements et parfois blessant souli
gne que lors de leur visite commune au Salon Ces trois rapports contrastés sur le Salon de Gustave Moreau Perspective des impressionnistes il se rencontra presque toujours avec lui dans 1859 illustrent fidèlement les idées du milieu vers 1876 mine de plomb Paris ses impressions et ils ne furent un peu Moreau dans lequel Degas est alors complète Musée Gustave Moreau ment immergé sur la peinture du temps Même sérieusement divisés que sur certains Dela
croix 15 mais je avoue précise-t-il il il dé oit ou déroute Delacroix est incontour peinture borné au sud par Algérie est par
été vraiment impossible de partager son senti nable Fromentin est reconnu comme un maître la mythologie ouest par histoire ancienne
ment là-dessus la réserve un Ovide chez les de école contemporaine la peinture histoire au nord par archéologie la vraie peinture
Scythes qui est tout fait remarquable son que Moreau veut redimer meurt doucement trouble une époque de critique de bibelotage
exposition de cette année paru déplorable étouffée par étroit corset archéologique Degas et de pasticheries 30 On sait que quelques pages
Jamais non jamais ses bergers dans son tableau ne embarasse pas des réticences des amis de plus loin après les consécrations successives de
Herminie chez les ne inspireront Moreau avec ardeur du néophyte il se pas Legros Whistler Bracquemond et De Nittis
sionne pour oeuvre de Delacroix dont il reprend une grande pitié pour les faiblesses un Degas figure en héros de la Nouvelle Pein
Ovide chez les Scythes13 et il copie la Galerie homme de grand talent ... Pour être juste il ture terme bien plus satisfaisant que celui
Apollon24 ou Saint-Denis-du-Saint-Sacre- faut dire que Herminie est ravissante Causant impressionnisme dessinateur philanthrope
de tout cela avec Fromentin qui était de mon ment25 de Fromentin il croque rapidement au de art qui avant tous et mieux que tous
Salon les Bateleurs nègres dans les trihusle et une avis nous convînmes que Delacroix ayant enleva la cloison qui sépare atelier de la vie
envoyé au Salon une pancarte avec annoté fois son atelier trouvé il entreprend de grandes commune et fit sortir le peintre de sa taba
Ovide chez les Scythes mériterait encore un compositions historiques tière de son cloître où il est en relations
rang supérieur Lacheurié clôt son compte avec le ciel le ramenant parmi les hom
mes dans le monde 31 Suit analyse pénétrante rendu par une exécution en quelques lignes de
envoi de Gérôme16 qui re ut un succès co La Nouvelle Peinture Duranty travers quelques oeuvres exposées chez Du
lossal il rien en dire il en rand-Ruel des apports de Degas mais aussi de historiographe de Degas gémir il te suffise de savoir il fourni Caillebotte une nouvelle définition du por
Th Gautier de Saint Victor et tutti quanti une Après ce prologue reportons-nous mainte trait attention la lumière ambiante et
occasion de placer leurs phrases et leur érudition nant dix sept ans plus tard au moment où se constamment changeante atmosphère de
étrusque de nommer par leur nom les pots de tient chez Durand-Ruel la seconde exposition chaque intérieur ce qui entoure le portraituré
chambre antiques ils ont pas manqué et impressionniste et quand la mi-avril 1876 et qui doit exprimer sa fortune sa classe son
ils sont ravis 17 Duranty publie sa brochure fondamentale La métier la situation parfois incongrue du
côté de Koenigswarter et de Lacheurié il Nouvelle Peinture propos du groupe artistes qui modèle Bref tout ce que sans doute au même
faut introduire maintenant un troisième larron expose dans les galeries Durand- Rue Sans reve moment charge Gustave Moreau qui devait
peintre également ami de Moreau peine rentré nir sur la question de apport de Degas la ressentir la position nouvelle de celui qui avait
de Rome où il fut pensionnaire de Académie de rédaction de cet opuscule28 on ne peut être été son disciple comme une trahison dans une
France et cependant déjà lancé il re frappé de ce qui paraît le susciter une livraison caricature restée confidentielle Perspective des
importante commande une décoration pour des Maîtres autrefois de Fromentin dans la impressionnistes fi î) hâtive réponse du berger
hôtel Furtado brillant et touche tout un Revue des Deux-mondes29 qui conduit une la bergère dans le chaos une pièce sur
rien susceptible et méprisant Emile Levy Le critique acerbe des uvres de Fromentin et de chargée de meubles qui imbriquent inextrica
27 mai 1859 il fait ami italien son compte- Gustave Moreau blement les uns dans les autres tapissée de cadres
rendu du Salon Ton ami Fromentin du Dans leur tentative de sortir la peinture de touche-touche et vue dans un angle terrible
succès tous ses tableaux sont bien particulière ornière académique tous deux écrit Duranty ment aigu surgissent au premier plan un bras
ment bien impression comme exécution est sont parvenus inspirer aux nouveaux groupes épais tenant une feuille de papier et un profil
moins bien il me semble avoir tort de chercher de ces jeunes gens on élève au biberon de art fendu au milieu de il Celui qui est visé ainsi
une certaine liberté de facture de second ordre officiel et traditionnel un étrange système de est Degas et Degas seul résumant tout
17 toujours cruellement défaut un catalogue des
dessins qui permettrait notamment de mettre un
peu ordre dans ensemble profus des portraits
des années 1850 et 1860 est-il en outre
advenu du portrait de la baronne Bellelli mère
que Degas exécute semble-t-il en 1859-1860
après la photographie une miniature37 Et de
ceux des familles Ducros et Millaudon réalisés
Rome que mentionne Auguste De Gas en août
1858 soulignant intense activité de son fils dans
ce domaine Je ne ai pas fait compliment sur
ton dessin Angele et Gabrielle Beauregard]
tout le monde vu et admiré commencer Illustration non autorisée à la diffusion
par Beaucousin Burel Soutzo etc voilà
ce que je puis te dire Il est fait de main de maître
et si tu parviens fixer ton talent là pour ensuite
le perfectionner encore tu es cheval Mais je
ai pas été satisfait des trois autres portraits de
Mad et Mad Ducros aussi ai-je montré
que celui des petites filles 38
Naples en 1856 et 1857 comme la
Nouvelle-Orléans en 1872-1873 Degas fait la
demande générale et malgré sa lassitude avouée
les portraits des nombreux membres de sa proche
famille quelques-uns seulement nous sont par
venus ils subsistent datation et identifi
Degas Aux Courses en province 1869 huile sur toile 365 559 cm Boston Edgar cation du modèle posent des problèmes parfois
Museum of Fine Arts insurmontables Le peintre date rarement ses
portraits de fa on parfois approximative
importants de art de Degas mais est aussi vers 1856 écrit-il au dos de Giovanna Bellelli impressionnisme et ses portraits volontiers
coupaillés Le texte si connu et si souvent mal Lemoisne 10 Paris Musée Orsay) dans les montrer la place originale que de bonne heure
lu de Duranty le dessin de Gustave Moreau sont années 1890 mettant de ordre dans ses cartons il occupe dans histoire de impressionnisme
bel et bien épilogue une histoire commencée La fortune critique du peintre veut que de il annotera plus ou moins justement les dessins
dix huit ans plus tôt la consécration définitive médiocre peintre histoire il soit devenu par la exécutés durant son séjour italien et il expose
une rupture déjà ancienne une certaine grâce des rencontres avec Manet et Duranty le et vend volontiers des uvres réalisées des
fa on la Nouvelle Peinture retrace donc itiné plus singulier des peintres de la vie moderne Il années plus tôt Si nous avons pu dater précisé
en est rien le portrait qui de 1855 1875 raire de Degas depuis son retour Paris jeune ment Autoportrait au porte-fusain Lemoisne
Paris Musée Orsay du printemps 185539 Aux homme encore indécis ne jurant que par Moreau constitue essentiel de son uvre en fait très tôt
la seconde exposition impressionniste celui que Duranty ne saluera que tardivement Courses en Province Lemoisne 281 Boston
où Duranty après avoir allègrement assassiné Museum of Fine Arts fig de été 186940 en En vingt ans il en explore en effet toutes les
celui qui fut son mentor fait de auteur de revanche le portrait Henri Rouart et sa fille possibilités jouant des formats et des techniques
Portraits dans un bureau fig 23 un des chefs de Hélène Lemoisne 424 New York coll particu peinture gravure dessin les plus divers multi
la nouvelle école En 1876 une fraction impor pliant les études sur les fonds portant toute son lière 41 ne se laisse pas aussi facilement situer
tante de son passé est subtilement reniée attention sur un seul visage ou éparpillant qua âge du modèle une petite fille de sept-huit
condamnés Gustave Moreau et son ami Eugène torze personnes toutes occupées des tâches ans Hélène Rouart est née en 1863 suggère
Fromentin évacué Delacroix découvert grâce diverses dans un bureau louisianais Il serait une datation du début des années 1870 ce
Moreau et qui curieusement ne figure pas parmi injuste de dire il ne fera ensuite que se répéter exclut la facture large empâtée qui insinue
les ancêtres de la Nouvelle Peinture mais est ensemble des portraits Rouart des années une époque plus tardive Sans doute agit-il
éclipsé par une singulière trinité Courbet Ingres 1890 et 1900 comparable la série Valpin on comme souvent chez Degas une ébauche
Millet ultérieurement retravaillée ou peut-être encore des années 1860 et 1870 suffirait prouver le
Ce qui pour Duranty justifie eminente contraire mais sa production dans ce do une variation tardive sur une composition
position de Degas est son uvre de portrai maine baissera sensiblement effort conduit perdue Le portrait de Lorenzo Pagans et Auguste
tiste autres ont su renouveler le paysage pendant deux décennies avait progressivement De Gas Lemoisne 256 Paris Musée Orsay
autres réinsuffler la gravure quelque vigueur amené par glissements successifs aborder fig que nous pla ons vers 18 71-18 7242 ainsi
on attend encore celui qui éclairant au feu de autres aspects de la modernité été objet après la mort du père de artiste en
la vie contemporaine les choses antiques 32 1874 de versions successives contrairement
opinion admise qui préconise une datation sortira la peinture histoire de sa léthargie Ce Du portrait au tableau
sera encore une fois Degas lorsque en vue de la contemporaine de celle du tableau Orsay pour
cinquième exposition impressionniste il re Depuis important ouvrage de Jean Suther exemplaire de Boston Lorenzo Pagans et Au
land Boggs en 196233 qui considérablement travaillera ses Petites filles Spartiates provoquant guste De Gas Lemoisne 257 Boston Museum of
des gar ons Lemoisne 70 Londres National déblayé le terrain il pas eu études Fine Arts fig 4) nous proposerions plutôt pour
Gallery commencé en 1860 Aussi évolution de ensemble sur les portraits de Degas Certes les ce dernier le milieu des années 1870 ce que
Degas portraitiste de ses tout débuts au recherches sont malaisées inévitable dispersion justifie le format plus important que celui du
milieu des années 1870 revêt-elle une impor des uvres envenime de difficultés de datation prototype la facture plus libre et surtout accent
tance capitale En souligner les principales pha ou identification des modèles hui placé non plus sur le chanteur-guitariste mais sur
ses évoquer le choix très particulier et significatif encore malgré les recensements soigneux de le vieillard qui nimbé de la blancheur une
de ses modèles analyser les diverses formules Lemoisne complété par Reff pour la peinture34 partition ouverte est désormais en pleine lu
adoptées sans omettre de relever toutes les de Reed et Shapiro35 pour la gravure de Ter mière
difficultés de la recherche dans ce domaine rasse36 pour la photographie quelques uvres
est bien sûr aborder un des chapitres les plus sont encore dans la nature Il est vrai que fait
18 Si on songe que ce est après les pa
tientes recherches de Louis Gonse Paul Jarnot et
Marcel Guérin que furent enfin nommés entre
les deux guerres les quatre personnages du
Portrait de famille qui prit alors son nom de
Famille Bellelli Lemoisne 79 Paris Musée
Orsay fig 6) et que donc les proches de
artiste son frère René en particulier se per
daient alors un demi-siècle il est vrai avait
passé dans la nombreuse parentèle on mesu
rera la difficulté de identification de tous ces
portraiturés anonymes découverts lors des ventes
Illustration non autorisée à la diffusion de atelier en 1918 et 1919 Nous avons identifié
dans la soi-disant Femme aux chrysanthèmes
donnons lui plutôt un titre proche de celui
elle re oit lors de son acquisition par Théo
Van Gogh pour Goupil et Cie Femme accoudée
près un vase de fleurs Lemoisne 125 New York
Metropolitan Museum of Art fig 10
madame Paul Valpin on très aimée de Degas qui Illustration non autorisée à la diffusion
avait précédemment avoué intention de la
peindre43 nous avons mis un nom sur la loin
taine Femme la potiche Désirée Musson
Lemoisne 305 Paris Musée Orsay)44 ou le
ténébreux artiste en chemise blanche Léon
Bonnat Lemoisne 150 coll particulière)45 Mais Edgar Degas Loremo Pagans et Auguste De Gas qui est YAmateur estampes Lemoisne 138 -vers 1871-1872 huile sur toile 54 40 cm Paris New York Metropolitan Museum of Art dont Musée Orsay le titre persiste faire une scène de genre alors
il agit bel et bien un portrait Ne peut-on
voir dans énigmatique barbu entouré de mor
ceaux de boucherie Portrait homme Lemoisne
145 New York Thé Brooklyn Museum fig
Robert Grahame évoqué par Denys Sutton qui
au Salon de 1868 exposa Une entre-côte nature
Illustration non autorisée à la diffusion
Illustration non autorisée à la diffusion
Edgar Degas Portrait de famille dit aussi La famille Bellelli 1858-1867 huile sur toile 200 250 cm Paris
Musée Orsay
19 ensemble des 1466 peintures et pastels Sur Portrait de famille Lemoisne 79 Paris Musée
catalogués par Lemoisne 272 sont des portraits Orsay fig et Portraits dans un bureau
un peu plus de la moitié entre eux ont été Nouvelle-Orléans Lemoisne 320 Pau musée
exécutés avant 1876 De 1855 1876 les portraits des Beaux-Arts fig 23 Le souvenir il
représentent 45 de la production de artiste souhaite conserver des Bellelli est désormais le
dont un peu plus de pour les seuls auto prétexte une uvre ambitieuse Je suis oc
portraits titre de comparaison notons que cupé un portrait de ma tante et de mes deux
Degas exécute la même époque une soixantaine petites cousines ... Je le fais comme si je faisais
de paysages environ 25 ) vingt-cinq scènes de un tableau il le faut bien je veux laisser ce
la vie contemporaine 105 auxquelles ajou souvenir et ai une envie désordonnée de couvrir
tent les copies parmi lesquelles de nombreux des toiles de sorte que je ramène tout au tableau
portraits ) les peintures histoire 425 ... 53 et quinze ans plus tard la Nouvelle-
et les inclassables représentant peu près le Orléans après avoir perdu du temps en famille
même pourcentage vouloir faire des portraits dans les plus
Multiples sont les raisons de cette hégémonie mauvaises conditions de jour que ai encore
du portrait autant plus notable que Degas ne trouvées et imaginées je me suis attelé un assez
sacrifie pas aux commandes des particuliers et fort tableau ... 54 Cette toile il intitule dans
il ne peint pas contrairement la plupart de un premier temps Intérieur un bureau acheteurs
ses confrères de ces vicomtesses de Trois-Etoiles de coton la Nouvelle-Orléans Cotton buyers
dont se gaussait Huysmans et qui encombraient deviendra de fa on significative Por Illustration non autorisée à la diffusion
les livrets du Salon Certes Auguste De Gas traits dans un bureau Nouvelle-Orléans lors
voyait raisonnablement dans une activité de elle sera montrée la seconde exposition
portraitiste unique moyen pour un artiste de impressionniste de 1876 Tout effort du
gagner correctement sa vie en 1858 admones peintre portera donc du Portrait de famille
tant Edgar qui de Florence manifestait quelque Portraits dans un bureau sur ce subtil passage du
ennui faire des portraits il lui avait expliqué portrait au tableau de la reproduction fidèle des
que ce serait le plus beau fleuron de sa cou traits un personnage une uvre plus signi
ronne et que la question du pot-au-feu dans fiante où expressive morphologie du portrai
ce monde était tellement grave impérieuse turé ajoutent des renseignements complémen
écrasante même que les fous seuls pouvaient taires sur sa fortune sa classe son métier
la perdre de vue ou la dédaigner 47 Mais fournis par tous les éléments qui environnent
la mort de son père le peintre aura Comme les portraits de Clouet étaient pour
guère de soucis argent et ne devant pas pour Michelet irrempla ables témoignages histori Edgar Degas Etude pour René De Gas en
reprendre la métaphore Auguste faire bouillir ques aussi parlants que des sources archives crier 1855 mine de plomb la marmite sacrifiera allègrement une carrière de ceux par Degas de ses contemporains auront coll et Mme Paul Mellon peintre mondain Dès ses tout débuts cependant également valeur de documents disant état de
enseignement de Lamothe contribua mais chacun décrivant un milieu ou une profession
ne suffit pas expliquer la permanence de cette trouver une composition qui peigne notre
obsession Degas manifesta pour ce genre un 56 avait-il déjà noté en 1859 alors il temps
intérêt qui ne se démentit pas La plupart des interrogeait sur art du portrait Une fois
projets enumeres dans ses carnets sont des aura mis au point cette formule si âprement
portraits de parents ou amis mais aussi por recherchée et Portraits dans un bureau est
traits de fantaisie il ne peindra jamais II bien des égards comme le souligne Duranty un
faut que je fasse quelque chose avec la figure de aboutissement il pourra par la suite faire de
Vauvenargues qui me tient ur notait-il en très subtiles variations sur toutes les solutions
1859-1860 avant évoquer un tout autre projet expérimentées dans les vingt premières années de
Que je oublie pas de faire René son frère sa carrière
Illustration non autorisée à la diffusion en pied avec son chapeau ainsi un portrait de Mais un portrait est avant tout un modèle
dame avec son prête sortir en mettant et Degas qui pas remplir des commandes
ses gants 48 Quelque temps après il interroge les choisit en raison un physique intéressant
sur la tournure possible une effigie de son visage ingresque de sa ur Thérèse fig 13 14
poète favori Alfred de Musset Comment 15 19) physionomie comparable celle un
faire un portrait épique de 49 rêve seigneur du XVIe siècle Edmondo Morbilli
la curieuse figure de madame Paul Valpin on fig 19) allure de reine-régente en grand deuil
il veut peindre en grand deuil ou bien campa de Laure Bellelli fig 6) et chez la plupart des
gnarde portant un chapeau de paille avec une femmes cette pointe de laideur sans laquelle
feuille de vigne verte 50 revient toujours idée point de salut 57 mais aussi de attention
un complexe portrait de groupe faire le ils portent leur propre présentation Je me
souviens se rappellera Gide58 du mot de Degas portrait une famille air dans esprit et
toutes les audaces de la ronde de nuit qui qui disait il aimait que les poseurs ajou Edgar Degas René De Gas encrier 1855 huile le décourage par sa difficulté mais il faut tant Comment voulez-vous que je dessine un sur toile 92 73 cm Northampton Mass.) Smith être peintre bien peintre 51 Lorsque deux homme qui ne sait pas se dessiner lui-même College Museum of Art reprises Florence en 1858 la Nouvelle- Poseurs Tissot fig 16) Manet Victoria Du-
bourg le sont assurément et est sans doute ce Orléans en 1872 il exprime son ennui ou sa
lassitude faire des portraits tarabusté il est qui poussera Degas dans les années 1860
par une famille qui veut garder un souvenir et intéresser de si près aux physionomies artis
mesurer le talent du parent peintre52 il se lance tes envisageant peut-être des séries sur les
pourtant en Toscane comme en Louisiane dans peintres ou sur les musiciens
un portrait de groupe complexe respectivement La préoccupation essentielle de Degas reste
20 lire comme les divers chapitres un roman toutefois la disposition de la figure sur le fond
naturaliste espérances et déceptions une jeune celui sombre et uni de Autoportrait de 1855
fille vertueuse assez ignorante et dépassée par Lemoisne Paris Musée Orsay succèdent
les événements Premier épisode au printemps de des arrangements plus élaborés notamment
après le Salon de 1859 où il admira nous avons 1863 portrait de fian ailles Lemoisne 109 Paris
vu les mises en place inédites pour lui de Musée Orsay fig 13 la jeune fille qui
gardé des années 1850 son air constamment Ricard Déjà en septembre 1855 visitant le
étonné est habillée pour sortir ou plus exacte musée de Montpellier il avait été frappé de
ment pour partir elle arbore timidement sa arrière-plan vif et honore de certains portraits
bague de fian ailles sur fond de vue de Naples renaissants59 Un peu plus tard dans un carnet
elle doit gagner après son mariage avec son utilisé en 1858-1959 il notait il faut que je
cousin Edmondo Morbili Image sereine ciel pense aux figures avant tout ou au moins que je
Illustration non autorisée à la diffusion les étudie en pensant seulement aux fonds 60 tout bleu présage heureux Quelques mois plus
Aussi éprouvera-t-il sur ces vingt années des tard Thérèse côté de son mari exhibant
tranquillement les signes une maternité pro solutions diverses et qui ne imposent pas tou
chaine Monsieur et madame Edmondo Morbilli jours facilement lorsque en 1855 il portraiture
vers 1863-1864 Lemoisne 131 Washington son dernier frère René il envisage abord un
National Gallery of Art fig 14 Troisième portrait dans un intérieur dans la tradition
épisode au printemps de 1865 les Morbilli sont Ingres Etude pour René De Gas encrier
mine de plomb et Mme Paul Mellon fig 7) Paris pour le mariage de Marguerite De Gas
installant son modèle devant une cheminée sur Thérèse perdu enfant elle attendait année
précédente Autrefois au premier plan elle est montée une glace Sur la toile Lemoisne
plus littéralement que ombre de son mari sur Northampton Mass.) Smith College Museum
la toile de Washington élément féminin domi of Art fig 8) le décor disparaît et le jeune
nait ample robe de Thérèse la femme qui écolier se détache sur un fond sombre et uni Edgar Degas Hilaire Degas 1857 huile sur toile derrière Emondo efface sur celle de Boston appuyant la main droite sur une table où sont 53 41 cm Paris Musée Orsay posés en pile un gros livre deux cahiers une
plume un encrier attributs plus accessoires
qui disent comme la sculpture aux mains du
jeune homme de Bronzino que Degas copiait au
même moment au Louvre61 état du modèle
Quand il peint Capodimonte en 1857 son
grand-père Hilaire Lemoisne 27 Paris Musée
Orsay fig 9) il renoue délibérément avec une
formule la fois vieillotte et provinciale celle du
portrait de petit format dans un intérieur comme
nous en trouvons de multiples exemples Lyon
sous la Monarchie de Juillet et dont la Dame en
vert Auguste Flandrin est un des plus beaux
exemples
il intéresse de fa on soutenue un modèle
la typologie du décor ne change guère une
uvre autre Les portraits Valpin on sont Illustration non autorisée à la diffusion
toujours diurnes et campagnards chez madame
Paul Valpin on Lemoisne 125 New York
Metropolitan Museum of Art fig 10) accom
pagnée elle aussi de attribut de sa condition
ce bouquet de fleurs de fin été elle vient de
couper tout souligne ce on voudrait appeler
pêle-mêle calme féminité aisance épanouisse
ment maturité bon ton la gerbe de fleurs
multicolores avachi du peignoir fripé le négligé
du foulard les frisouillis du bonnet les cha
marrures de la nappe les entrelacs floraux du
papier peint et plus loin la luxuriance du jardin
entrevu sa fille Hortense Lemoisne 206 Min
neapolis Institute of Arts fig 11) accoudée sur
une table où repose une corbeille ouvrage se
détache sur un mille-fleurs de papier peint Mais
au milieu des statuettes et des figurines 10 Edgar Degas Femme accoudée près un vase de fleurs Madame Paul Valpin on) 1865 huile sur toile
paiement rosées que collectionne son mari la 737 927 cm New York Thé Metropolitan Museum of Art
très parisienne madame Camus pâle femme
porcelainée qui semble dans sa sveltesse et son
aristocratique exsanguinité la divinité du monde
de ses étagères 62 éclairée de la lumière inégale
des lampes baigne dans une atmosphère noc
turne et mondaine fig 12)
Plus complexe la répétition des portraits de
sa ur Thérèse dans les années 1860 on peut
21 Paris Musée Orsay fig Mais est sans
doute dans le portrait de James Tissot 1867-1868
Lemoisne 175 New York Metropolitan Mu
seum of Art fig 16 que Degas joue de la fa on
la plus voulue et la plus efficace de ces réfé
rences symboliques pla ant artiste arrivé plus
dandy que peintre dans un improbable atelier
ni le sien ni celui aucun artiste où se
télescopent des toiles de manières et de sujets
différents elles disent ses goûts éclectiques
trop éclectiques peinture allemande du xvie
siècle facilement dévoyée en scènes historiques
la Henri Leys art japonais vite digéré en com Illustration non autorisée à la diffusion merciale japonaiserie elles exhibent aussi
comme un catalogue pour la clientèle huppée qui
est désormais la sienne un échantillonage des
genres il pratique avec succès portrait com
position exotique scène de plein-air peinture
histoire Mais la variété de ses dons ne saurait
masquer la situation précaire de celui qui est
plus tout fait un peintre novateur mais déjà un
artiste la mode et le sévère visage du Frédé
ric le Sage de Cranach qui jouxte celui de
élégant parisien est pas seulement un rappel
de ses goûts une délicate intention mais
désormais aussi un avertissement
Cette tentation de devenir un peintre sinon
11 Edgar Degas Hortense Valpin on 1871 huile sur toile 76 1108 cm Minneapolis The Minneapolis mondain du moins lancé il est fort prob.iMr
Institute of Arts
Monsieur et madame Edmondo Mobilii 1865
Lemoisne 164 Boston Museum of Fine Arts
flg 19) tout devient affaire homme la
placidité habituelle de Thérèse fait place une
inquiétude que souligne son intense regard som
bre le corps moitié caché derrière la table la
bouche ouverte la main qui cherche épaule
de son mari Puis la fin des années 1860 une
derrière image de Thérèse Madame Edmondo
Morbilli vers 1869 Lemoisne 255 New York
coll particulière fig 15) seule dans le salon de
son père au rue de Mondovi en stricte robe
de printemps ou été accoudée la cheminée
dans une attitude qui reprend celle du fameux
portrait de la Comtesse Haussonville Ingres Illustration non autorisée à la diffusion mais une comtesse sévère dis
tante un rien collet monté Judith bourgeoise
elle tient du bout des doigts bien en évidence
un curieux chapeau qui paraît ovale une tête
barbue
Car il chez Degas portraitiste la manière
des peintres renaissants un goût évident pour le
détail signifiant parfois difficile décrypter
Kirk Varnedoe63 montré comment le glorieux
vicomte Ludovic Lepic familialement lié au
Second Empire déchu masquait inopinément
alors il traverse la place de la Concorde du
noir de son haut de forme la statue de Stras
bourg prise par les Prussiens Place de la
Concorde Lemoisne 368 anciennement Berlin
coll Gerstenberg On pourrait multiplier les
exemples de la chaise vide qui côté de Victoria 12 Edgar Degas Portrait de Mme C[amusJ 1870 huile sur toile 727 921 cm Washington Dubourg Lemoisne 137 Toledo The Toledo National Gallery of Art Chester Dale Collection Museum of Art) indique la fantomatique pré
sence de celui qui est déjà son fiancé Henri
Fantin-Latour la vue de Naples précédemment
évoquée derrière Thérèse De Gas ou plus
subtilement encore la lumière venant de ouest
du couchant qui tombe sur Hilaire Degas si
proche de la mort Hilaire Degas Lemoisne 27
22 moment Carpeaux et Winterhalter donnaient
une image plus attendue Degas en effet et
est peut-être ce qui justifie énigmatique
propos de du titre représente une ballerine
célèbre mais ni en lionne ni en danseuse car
rien dans ce décor de rochers compacts qui
évoquent ceux franc-comtois de Courbet ne
laisse deviner la scène de théâtre si ce est la
présence incongrue des petits chaussons rosés
entre les deux solides pattes du cheval Pour
pasticher le titre de la célèbre toile louisianaise
le portrait Eugénie Fiocre est un portrait dans
un ballet comme deux ans plus tard Orchestre
de Opéra Lemoisne 186 Paris Musée Orsay
flg 21) il préfigure sera un portrait dans Illustration non autorisée à la diffusion
Illustration non autorisée à la diffusion un orchestre est certainement en 1867-1868
une étape déterminante dans évolution de
Degas portraitiste une uvre que artiste
considérait peut-être inaboutie comme le laissent
penser les retouches importantes il fit dans
les années 1890 la figure est plus seule dans
un décor qui certes exprime mais isole du reste
de humanité elle est entourée de ceux qui sont
sa vie quotidienne parents amis collègues ou
comme ici comparses dont la vacuité et allure
ordinaire font encore mieux ressortir les traits
charmants de cette danseuse si impeccablement
belle 67
14 Edgar Degas Monsieur et madame Edmonda 13 Edgar Degas Thérèse De Gas 1863 huile sur
Morbilli 1863-1864 huile sur toile 117 89 cm toile 84 63 cm Paris Musée Orsay
Washington National Gallery of Art
Chester Dale Collection
Degas ait eue aussi au même moment et
image de Tissotavec son crâne inintelligent et
ses yeux de merlan cuit dont se moquaient les
Concourt64 peut bien lui avoir servi de repous
soir il en eut pas la tentation il en eut au
moins occasion et été 1868 Manet écrivant
Fantin-Latour pouvait citant les propos de
Duranty affirmer avec peut-être une pointe
envie que Degas était en train de devenir le
peintre du high-life 65 Plus que par le désir de
Illustration non autorisée à la diffusion Degas entamer une carrière commerciale en
Angleterre la remarque de Duranty était justifiée
Illustration non autorisée à la diffusion par le choix avait fait artiste de présenter au
Salon de 1868 son Portrait de Mué E[ugénie
F[iocre] propos du ballet de la Source Le-
moisne 146 New York Thé Brooklyn Muséum
fig 17 Cette décision singulière répondait
une triple préoccupation exposer un portrait ce
qui sera une constante de 1867 1870 ne plus
montrer comme année précédente des physio
nomies anonymes mais une figure connue du
Tout-Paris dans un ballet succès tourner
délibérément le dos aux représentations mondai
16 Edgar Degas famés Tissot 1867-1868 huile sur nes et convenues Ce faisant Degas atteignit
toile 151 112 cm New York Thé Metropolitan que très partiellement son objectif puisque
Museum of Art exception faite une critique mitigée de Zola le
portrait eut que peu échos66 Une des raisons
15 Edgar Degas Madame Edmonda Morbilli vers de ambiguïté et de la parcimonie des critiques
1869 pastel 51 34 cm New York tient la gêne certaine des Zola des Castagnary
des Duranty devant effigie de un qui coll particulière
était pas du tout de leur monde symbole
voyant de la fête impériale dont on imagine mal
comment Degas en vint le portraiturer un
autre côté le tableau ne suscita aucune des gloses
mondaines que le peintre pouvait espérer les
journalistes chics les amateurs de célébrités les
habitués des coulisses retrouvaient pas la
Fiocre ils côtoyaient et dont au même
23 1865 où exception de René De Gas toute
la famille compris les époux Morbilli se trouva
réunie68
Dans ces trois doubles portraits exécutés
donc en 1865 Degas prétextant de liens fami
liaux ou de choix artistiques communs analyse
tour tour ce qui naît de arbitraire rapproche
ment de deux visages troublante gémellité les
urs Bellelli) fêlure douloureuse et muette un
couple les Morbilli) amitié de deux hommes
réunis par de déjà longs rapports art 69 et
évidentes affinités sociales mais définitivement
séparés par inéquitable répartition des talents
Chez les deux soeurs que leur mère nous disait
si dissemblables70 la ressemblance physique est
un leurre pour le peintre qui souligne la
différence des comportements et fait opposer
Illustration non autorisée à la diffusion les profils épouse inquiète qui accroche
épaule de son seigneur et maître poseur et un
peu vain exprime une fois encore les difficultés
union de homme et de la femme qui sera un
des thèmes majeurs de uvre de Degas malgré
la certitude que ses calculs art sont justes
Degas portant la main son menton dans un
geste qui nous dit Georges Rivière traduit chez
lui hésitation de la pensée ou réflexion se
montre encore auprès un Vaiernes sûr de son
fait fluctuant hésitant si mal fait si mal
outillé si mou comme il le confiera plus tard71
Dans nos analyses précédentes72 nous avions
mal per hors une passion commune pour
Delacroix le pourquoi de ce portrait partagé
avec Vaiernes gentilhomme de bonne souche
mais peintre modeste Degas il est vrai tou
jours préféré pour un commerce régulier les
médiocres de bonne famille aux grands artistes
de petit milieu Les esquisses inédites pour le 17 Edgar Degas Portrait de E[ugénie F[îocre] propos du ballet de la Source 1867-1868 huile sur Restaurant 32 sols que nous publions ici même toile 130 145 cm New York The Brooklyn Museum
Lemoisne 116 Paris Musée Orsay fig 18) Doubles portraits et portraits de groupe
Monsieur et madame Edmonde Morbilli Lemoisne
Deux ans auparavant une série peu étudiée 164 Boston Museum of Fine Arts fig 19)
de doubles portraits avait déjà été occasion Giovanna et Giulia Bellelli Lemoisne 126 Los
une réflexion sur intérêt de juxtaposer deux Angeles County Museum of Art fig 20 ont
figures Renouant avec une formule de la Renais porté des dates variables tournant autour de
sance italienne contentons-nous de mention année 1865 Lors de la rétrospective Degas au
ner les deux sources fréquemment citées du Grand Palais 1988) nous les avions accrochés
Portrait de artiste avec Evariste de Vaiernes Le- les uns côté des autres avec leur facture
moisne 116 Paris Musée Orsay fig 18) identique leur format voisin les toiles de Paris
Raphaël Portrait de artiste avec un ami musée et Boston ont la même dimension celle de Los Illustration non autorisée à la diffusion du Louvre et Giovanni Bellini Portrait dit Angeles est légèrement plus petite- elles for
de Giovanni et Gentile que Degas copia maient un impressionnant triptyque qui nous
au Louvre Lemoisne 59 coll particulière convainquit une datation identique et qui peut
Degas en utilise dessein aux poncifs un être précisée Les dessins préparatoires au double
décor neutre et indéchiffrable rideaux ou papier portrait Bellelli Rotterdam musée Boymans-van
peint un appartement bourgeois qui se résol Beuningen et au portrait de artiste Paris
vent en vibrants aplats bruns argentés mou musée du Louvre/Orsay département des Arts
tarde césure inexplicable dans un mur laissant graphiques) sont tout fait comparables et se
apparaître une ville hiéroglyphique où se lisent rattachent étroitement celui de Madame Val-
pin on daté de 1865 Cambridge Mass.) Fogg difficilement colonnes et dômes Mais sur une
formule ancienne il donne des images nouvelles Art Muséum) Giovanna et Giulia sont ce qui
et récuse dans sa propre effigie le costume jamais été remarqué liées une autre
intemporel celui Ingres dans son Autoportrait par une guirlande que on imagine florale et qui 18 Edgar Degas Portrait de artiste avec Evariste de court argentée sur le noir et le brun de leurs du musée Conde aussi bien que le style artiste Vaiernes 1865 huile sur toile 116 89 cm Paris jupes alors que sur une table derrières elles qui aurait fait ressembler quelque disciple Musée Orsay reposent deux bouquets évidents attributs de tardif de Raphaël adoptant résolument le noir
demoiselles honneur occasion de cet événe de uniforme bourgeois celui des gens de bourse
ment qui vit les deux petites Napolitaines il peindra plus tard
présent les trois tableaux en question Paris fut en pas douter le mariage de
Portrait de artiste avec Evariste de Vaiernes Marguerite De Gas et Henri Fevre le 1er juin
24