Des colonies et de la révolution actuelle de l

Des colonies et de la révolution actuelle de l'Amérique

-

Documents
450 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

^ g^^rv The Robert E. Gross Collection A Mémorial to the Founder ne pouvionsnous avoir en vue que d'ex- poser devant lui les principes et, pour ainsi dire, les premiers linéamens de l'ordre colonial. Nos efforts étaient bor- nés à la démonstration d'une théorie qui attendait la confirmation des faits. Elle ne s'est pas fait attendre, car dans le temps où nous vivons, l'aile du temps bien près, quandsuit de elle ne la de- plumevance pas, la de l'écrivain, et l'on ne tarde guères à savoir à quoi s'en tenir sur le mérite de toute espèce de systèmes. , PREFACE.ïj Depuis l'époque à laquelle nous écri- vions, les faits sont venus, pour ainsi se ranger sous ladire, ligne des principes que nous avions énoncés et l'ordre co-; lonial qui alors n'était qu'ébranlé, a de- puis ce temps subi un changement com- plet. Parmi les faits principaux qui ont rempli cet intervalle de temps, il en est plusieurs que nous nous étions permis d'indiquer comme les conséquences né- cessaires duchangement qui déjà se fai- aux Colonies^ ainsi noussaitremarquer avionsannoncé, Lasolutiondel'étatéquivoquei**. dans lequel se trouvait alors Saint-Domingue, l'égard de la France, comme devantà indépendancecomplète,dèsaboutiràune les circonstances la favoriseraientque j â°. La perpétuité des insurrections parmi les nègres ; 3°. La et forcéeconquête successive l'Angleterrede toutes les Colonies par *PRÉFACE.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 9
Langue Français
Signaler un problème

^
g^^rvThe
Robert E. Gross
Collection
A Mémorial to the Founder
<^
of the
^ccMieedS^à^cf^fil'
Business Administration Library »
llniverii/i/m ^cMor-nia
Los AngelesDES COLONIES.SE VEND A LONDRES,
Chez Bossange et Masson,
Greal Marlborough-Strectl4 ;
lit à Moutpelliei' , chez Gabov, libraire.
« Bruxelles , chez Le Charlier etDe Mat
;
à Marseille chez MasveRT, libraire, j
à Perpignan chez Tastu imprimeur-libraire, , ;
à Rennes chez deKerpen et Duchesne libraires, , ;
à Lille chez Vanackere libraire
, , ^
à Bordeaux chez Gayet,, ;
à Clermont-Ferraud, chezTHiEAUD-LAKDRioT, imp.-lib.
à Amiens , chez Allo
j
à libraire.Vienne (Autriche), chezScjiALBACiiCR ,
SOUS PRESSE,
j'ourparaître dans le courant d'ctvrilprochain.
L'Aktidotb au Congrès de Rastadt, suivi de la
Phusse et de sa KEUTRALi'jÉ^ par le même Auteur-
seconde e'dition de ces deux ouvrages, réunis ea
im iaxx. vol. in-8°.DES COLONIES,
ET
DE LA RÉVOLUTION ACTUELLE
DE L'AMERIQUE;
PAR M. DE PRADT,
ANCIEN ARCHEV£Q:UE DE MALINES.
ortlo.V \ MaJausS]! intesro Eœc'orum nascitur
PREMIER.TOME
PARIS,
des Grands-Au{;ustias , noHF. BECHET Libraire , rue
,
Imprimeur-Libraire, rue des Noyers^ ii*'A. ÉGRON, 57-
rZVEIER. M. DCCC. XVII.AViS,
Les formalités voulues par la loi flyaat été remplies je pour-
,
suivrai devant les TribuoaLix les Conlrefacteurs ou Dcbiians
d'Edition contrefaite tous les ires sont signes parj
l'Editeur.PREFACE.
IM ous venons, dans l'Ouvrage que nous
offrons aujourd'hui au public, rame-
ner son attention sur un objet d'une
hauteimportance. Lorsqu'en 1800 nous
lui présentâmes les prémices de nos ré-
flexions sur la question des Colonies
>
ne pouvionsnous avoir en vue que d'ex-
poser devant lui les principes et, pour
ainsi dire, les premiers linéamens de
l'ordre colonial. Nos efforts étaient bor-
nés à la démonstration d'une théorie qui
attendait la confirmation des faits. Elle
ne s'est pas fait attendre, car dans le
temps où nous vivons, l'aile du temps
bien près, quandsuit de elle ne la de-
plumevance pas, la de l'écrivain, et
l'on ne tarde guères à savoir à quoi s'en
tenir sur le mérite de toute espèce de
systèmes.,
PREFACE.ïj
Depuis l'époque à laquelle nous écri-
vions, les faits sont venus, pour ainsi
se ranger sous ladire, ligne des principes
que nous avions énoncés et l'ordre co-;
lonial qui alors n'était qu'ébranlé, a de-
puis ce temps subi un changement com-
plet. Parmi les faits principaux qui ont
rempli cet intervalle de temps, il en est
plusieurs que nous nous étions permis
d'indiquer comme les conséquences né-
cessaires duchangement qui déjà se fai-
aux Colonies^ ainsi noussaitremarquer
avionsannoncé,
Lasolutiondel'étatéquivoquei**. dans
lequel se trouvait alors Saint-Domingue,
l'égard de la France, comme devantà
indépendancecomplète,dèsaboutiràune
les circonstances la favoriseraientque
j
â°. La perpétuité des insurrections
parmi les nègres
;
3°. La et forcéeconquête successive
l'Angleterrede toutes les Colonies par