DM 2 PHILOSOPHIE TOUTES SERIES APPRENDRE A REPERER UNE ...

DM 2 PHILOSOPHIE TOUTES SERIES APPRENDRE A REPERER UNE ...

-

Documents
2 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

DM 2
PHILOSOPHIE
TOUTES SERIES


APPRENDRE A REPERER UNE PROBLEMATIQUE.

Répondez aux questions ci-dessous.

« L’argument décisif utilisé par le bon sens contre la liberté consiste à nous rappeler notre
impuissance. Loin que nous puissions modifier notre situation à notre gré, il semble que nous ne
puissions pas nous changer nous-mêmes. Je ne suis « libre» ni ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 169
Langue Français
Signaler un problème
DM 2
PHILOSOPHIE
TOUTES SERIES
APPRENDRE A REPERER UNE PROBLEMATIQUE.
Répondez aux questions ci-dessous.
« L’argument décisif utilisé par le bon sens contre la liberté consiste à nous rappeler notre
impuissance. Loin que nous puissions modifier notre situation à notre gré, il semble que nous ne
puissions pas nous changer nous-mêmes. Je ne suis
«
libre» ni d'échapper au sort de ma classe
[sociale], de ma nation, de ma famille, ni même d'édifier ma puissance ou ma fortune, ni de
vaincre mes appétits les plus insignifiants ou mes habitudes. [ ... ] Bien plus qu'il ne paraît
«
se
faire », l'homme semble « être fait » par le climat et la terre, la race et la classe, la langue,
l'histoire de la collectivité dont il fait partie, l'hérédité, les circonstances individuelles de son
enfance, les habitudes acquises, les grands et les petits événements de sa vie.
Cet argument n'a jamais profondément troublé les partisans de la liberté humaine : Descartes,
le premier, reconnaissait que la volonté est infinie et qu'il faut « tâcher à nous vaincre plutôt que
la fortune
1
».
Jean-Paul Sartre.
QUESTIONS à choix multiple :
1.
Quelle est la question que l’auteur se pose dans ce texte ? (deux choix
possibles). (2 points)
a.
Sommes-nous immortels ?
b.
Est-ce que nous sommes déterminés par notre environnement ?
c.
La liberté est-elle conditionnée par notre environnement ?
d.
Peut-on concevoir que nous sommes libres malgré notre conditionnement ?
e.
Qu’est-ce que la liberté ?
2.
Quelle est la thèse de l’auteur ? (un seul choix possible). (2 points)
f.
Nous sommes déterminés par notre environnement et rien ne permet donc de dire que
nous sommes libres. Nous sommes tous soumis à un destin dont nul ne peut espérer
s’affranchir, car nous dépendons nécessairement de notre naissance, de notre classe
sociale, de notre famille et même, plus généralement, de la nature.
g.
Notre volonté étant infinie, nous avons un pouvoir absolu sur les choses et rien
d’autre que notre volonté ne nous détermine. Nous sommes comme des dieux,
parfaitement indépendants de la nature et des autres.
h.
Ce n’est pas parce que nous sommes déterminés par notre environnement que nous ne
sommes pas libres. Etre libre ce n’est pas agir indépendamment du monde, mais faire face
au monde en s’améliorant soi-même.
3.
Expliquez pourquoi, en citant le texte si nécessaire, les deux autres thèses sont
fausses. (6 points)
1
La
fortune:
les circonstances de la vie.
4.
Quel est le problème dont il est question ? (un seul choix possible) (4 points)
a.
Si l’on cherche à démontrer que la liberté est indépendante de nos actions alors on est
dans l’embarras car, dans les faits, tout est conditionné, déterminé. Cependant chacun est
en droit d’être reconnu comme un être libre et indépendant.
b.
Pour être libre il faudrait que nous soyons des dieux car il faudrait pouvoir échapper à
tout ce qui nous conditionne, tout ce qui nous détermine. Or nous ne sommes pas des
dieux, donc rien ne permet, a priori, de dire que nous sommes libres. Donc, alors même
que chacun se croit libre, en vérité personne ne l’est : qu’est-ce qui rend alors possible
l’illusion de la liberté ?
c.
Comment admettre que nous sommes libres alors que tout porte à croire que nous
dépendons de notre environnement ? En effet, quand on se place du point de vue des faits,
rien ne nous autorise à réfuter l’idée que nous sommes conditionnés par notre
environnement. Mais ceci présuppose qu’être libre signifierait s’affranchir de tout
conditionnement, et donc être comme des dieux. Evidemment, de ce point de vue ça n’a
pas de sens. C’est donc le sens même du concept de liberté qu’il faut reposer clairement.
5.
Argumentez votre choix. (6 points)