Education pour tous, bilan à l
69 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Education pour tous, bilan à l'an 2000: document statistique

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
69 pages
Français

Description

mondial sur
l ducation
Dakar, S n gal
du 26 au 28 avril 2000
Education pour tous Document Bilan l an 2000
statistique
Forum consultatif
international sur
l ducation pour tous
Forum Education pour tous
Bilan à l’an 2000
Document statistique
Editions UNESCO Remerciements
es informations présentées dans le Document statistique ont été sélectionnées dans les rapports préparés
par les pays dans le cadre de l'exercice de l'Education pour tous, Bilan à l'an 2000. Sans ce travailLconsidérable fait dans chaque pays par les coordinateurs nationaux EPT et relayé par les responsables
sous-régionaux et régionaux de ce projet, ce document n'aurait donc pu voir le jour.
Le rapport a été préparé par une petite équipe au sein de l'Institut de statistique de l'UNESCO qui a
bénéficié du concours précieux d'autres membres de l'ISU. Nous tenons à remercier pour la rédaction : SK Chu,
Alison Kennedy, Doug Lynd, Albert Motivans, Bertrand Tchatchoua ; et pour l'étude des rapports et des données
fournis par les pays : Assane Ba, Lynda Bellaiche, Bui Quang Nghia, Luis Carrizo, Vittoria Cavicchioni, Roser
Cusso, Sabrina D'Amico, Clotilde Delforge, Marge Fauvelle, Marie-Paule Gicquel, Clara Vialle et Maria
Yannarakis. Nous remercions également Ranwa Safadi et Wenda McNevin du secteur de l'éducation de
l'UNESCO pour leur contribution.
Directeur de publication : Denise Lievesley
Rédacteur en chef : Claude Sauvageot
Equipe Education pour Tous de l’ISU : Nicole Bella
Mathieu Brossard
Hilaire ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 143
Langue Français

Exrait

mondial sur l ducation Dakar, S n gal du 26 au 28 avril 2000 Education pour tous Document Bilan l an 2000 statistique Forum consultatif international sur l ducation pour tous Forum Education pour tous Bilan à l’an 2000 Document statistique Editions UNESCO Remerciements es informations présentées dans le Document statistique ont été sélectionnées dans les rapports préparés par les pays dans le cadre de l'exercice de l'Education pour tous, Bilan à l'an 2000. Sans ce travailLconsidérable fait dans chaque pays par les coordinateurs nationaux EPT et relayé par les responsables sous-régionaux et régionaux de ce projet, ce document n'aurait donc pu voir le jour. Le rapport a été préparé par une petite équipe au sein de l'Institut de statistique de l'UNESCO qui a bénéficié du concours précieux d'autres membres de l'ISU. Nous tenons à remercier pour la rédaction : SK Chu, Alison Kennedy, Doug Lynd, Albert Motivans, Bertrand Tchatchoua ; et pour l'étude des rapports et des données fournis par les pays : Assane Ba, Lynda Bellaiche, Bui Quang Nghia, Luis Carrizo, Vittoria Cavicchioni, Roser Cusso, Sabrina D'Amico, Clotilde Delforge, Marge Fauvelle, Marie-Paule Gicquel, Clara Vialle et Maria Yannarakis. Nous remercions également Ranwa Safadi et Wenda McNevin du secteur de l'éducation de l'UNESCO pour leur contribution. Directeur de publication : Denise Lievesley Rédacteur en chef : Claude Sauvageot Equipe Education pour Tous de l’ISU : Nicole Bella Mathieu Brossard Hilaire Mputu Chargé de publication: Leila Loupis Le présent rapport est publié par l'Institut de statistique de l'UNESCO pour le ForumCouverture : Sylvaine Baeyens consultatif international sur l'éducation pour tous, mécanisme mondial créé pour promouvoir Maquette : Gazo’Line / MaRo Haas, Les Lilas et suivre les progrès vers les objectifs de l'éducation pour tous. Les désignations employées Graphiques : Visit-Graph, Boulogne-Billancourt et la présentation adoptée dans ce rapport ne sauraient être interprétées comme exprimant une prise de position de l'UNESCO sur le statut juridique ou le régime d'un pays, d'unImpression : Société Edition Provence, Nîmes territoire, d'une ville ou d'une région quelconque, non plus que sur le tracé de ses frontières ou limites. Education pour tous bilan à l'an 2000 : Document statistique peut être librement ©UNESCO 2000 reproduit, en tout ou en partie, sous réserve que la source soit dûment mentionnée. 'éducation est un droit fondamental de l'être humain. Elle a un impact décisif sur la possibilité des enfants de prendre en charge leur avenir etLde le rendre meilleur. Ce rapport offre un premier aperçu sur les données collectées pour le Bilan de l'Education Pour Tous. Elles nous permettent d 'évaluer la portée des progrès accomplis au regard des objectifs essentiels pour l'éducation définis en 1990. En outre, elles permettent d'identifier l'importance des écarts entre ces objectifs et la situation actuelle. Ce rapport servira de base à la Conférence de Dakar, offrant ainsi la possibilité de dresser un tableau de la situation de l'éducation ainsi que des succès et des défis qui ressortent d'un bilan quantitatif. Toutefois le tableau sera incomplet dans la mesure où, malgré les efforts et les progrès accomplis, certains pays n'ont pas pu présenter des données, certains autres n'en ayant fourni que de façon partielle. En outre, les indicateurs sélectionnés pour réaliser ce bilan ne représentent eux-mêmes qu'un sous-ensemble d'indicateurs nécessaires pour établir un tableau complet de la situation actuelle. Malgré ces limites, ce rapport contribuera à s'assurer que les objectifs définis à Dakar, qu'ils soient nouveaux ou réaffirmés, soient définis en termes clairs et réalistes. Des systèmes statistiques solides doivent être mis en place pour effectuer le suivi des progrès réalisés vis-à-vis de ces objectifs et pour collecter de façon appropriée des données récentes et disponibles en temps utile qui soient fiables et perçues comme telles. Certains pays doivent être assistés pour élaborer de tels systèmes statistiques ainsi que pour le développement des compétences nécessaires à la fois pour la collecte des données et pour leur analyse. Il convient d'une part de disposer d'un bilan de la situation présente afin d'engager les actions appropriées, d'autre part de contrôler et d'évaluer les changements effectués afin de mesurer les effets des politiques mises en œuvre, et, enfin, d'ajuster ces politiques à la lumière de l'évaluation réalisée. Il sera nécessaire dans un avenir proche de se pencher sur la façon d'améliorer la nature des indicateurs afin de mettre l'accent sur la qualité et les résultats des systèmes d'enseignement ainsi que sur l'efficacité dans l'utilisation des ressources. Le défi à relever consiste à s'assurer que les données collectées soient pertinentes pour l'évolution future des politiques éducatives. Denise LIEVESLEY Directrice de l’Institut de statistique de l’UNESCO L’Education pour tous Bilan à l’an 2000 - Document statistique 24. 4. Le bilan statistique 8. 1ère partie: Présentation générale 13. 2ème partie : Une décennie d'éducation 14. La demande d’éducation 38. 18. L'éveil de la petite enfance • Taux brut d'inscription aux programmes d'éveil de la petite enfance (Indicateur 1) • Pourcentage des nouveaux élèves de première année de l'enseignement primaire ayant suivi un type quelconque de programme organisé d'éveil de la petite enfance (Indicateur 2) 2 3 42. 42. Les enseignants • Pourcentage des enseignants des écoles primaires ayant les titres académiques requis (Indicateur 9). L'enseignement primaire • • Accès à l'enseignement primaire : taux bruts et taux certifiés pour enseigner selon les normes nationales nets d'admission (Indicateurs 3 et 4) (Indicateur 10) • Evolution de la participation dans l'enseignement primaire : • Nombre d'élèves par maître (Indicateur 11) taux bruts et nets de scolarisation (Indicateurs 5 et 6) • Rendement interne des systèmes d'enseignement 48. L’alphabétisme (Indicateurs 12, 13, 14) • L’élimination de l’analphabétisme chez l’adulte (Indicateurs 16/17/18) Les finances • Taux d'alphabétisme des sujets âgés de 15 à 24 ans • Les dépenses publiques ordinaires pour l'enseignement (Indicateur 16) primaire en pourcentage du PNB (Indicateur 7 a) • Taux d'alphabétisme des adultes (Indicateur 17) • Les dépenses publiques ordinaires pour l'enseignement • Indice de la parité entre les sexes en matière primaire par élève, en pourcentage du PNB par habitant d'alphabétisme (Indicateur 18) (Indicateur 7 b) • Les dépenses publiques pour l'enseignement primaire 59. 3ème partie : Annexes en pourcentage du total des dépenses publiques • Annexe I: Les Six Objectifs de l'EPT d'éducation (Indicateur 8) • Annexe II: Indicateurs de base de l'EPT • Annexe III: Définitions • Annexe IV : Composition des régions (a et b) L’Education pour tous Bilan à l’an 2000 - Document statistique Le bilan statistique es données quantitatives collectées constituent la clé de voûte du bilan EPT et permettent de dresser un tableau sur l'état de l'éducation aujourd'hui. Elles sont vitalesLpour l'évaluation et la compréhension des progrès réalisés. Le traitement statistique a débuté suite à la conférence qui s'est tenue en 1996 à Amman, en Jordanie, où il a été décidé qu'une série de 18 indicateurs seraient sélectionnés pour servir de base au bilan. Les indicateurs ont été déterminés sur la base des six domaines prioritaires définis à Jomtien (voir Annexe I) : protection et éveil de la petite enfance, enseignement primaire, acquis et résultats de l'apprentissage, alphabétisation des adultes, formation aux compétences essentielles et éducation pour une vie meilleure. Dans ce rapport sont examinés 17 des 18 indicateurs. Une structure internationale a été créée aux niveaux mondial, régional et sous-régional dans le but de soutenir cette activité à travers la création de Groupes consultatifs techniques régionaux. Dans chaque pays, des coordinateurs nationaux ont été désignés pour diriger les groupes et les sous-groupes techniques chargés du bilan EPT. Plus de 180 pays à travers le monde entier ont participé au Bilan et se sont joint aux réunions régionales et sous-régionales. 167 pays ont présenté leurs rapports nationaux au secrétariat du Forum EPT dont 114 les ont accompagnés de séries de données réalisées spécialement. Ce rapport statistique est basé sur ces données. Les données spécifiques à chaque pays sont tirées de ces rapports nationaux, même si, parfois, elles contredisent celles provenant de l'Institut de statistique de l'UNESCO. Toutefois, lorsque des estimations mondiales ou régionales ont été réalisées, les données présentées par les pays pour le bilan EPT ont été complétées par d'autres données collectées dans le passé et conservées dans la base de données de l'Institut de statistique. En effet, tous les pays n'ont pas pu fournir des informations sur l'ensemble des indicateurs demandés pour la dernière décennie, et les omettre aurait biaisé les résultats tant au niveau mondial que régional. De plus amples informations sur les sources des données et sur le groupement des données de l'EPT et de l'Institut de statistique de l'UNESCO sont fournies dans ce rapport en relation avec chaque indicateur. Pour le pilotage du projet EPT, 11 regroupements régionaux ont été constitués. Toutes les conférences régionales avant Dakar ont été organisées sur la base des regroupements EPT et tous les plans d'action régionaux ont été également définis avec ces regroupements. Il est très important de se reporter à la composition des régions données en annexe pour bien comprendre les commentaires faits dans ce rapport d'autant que ces régions ne correspondent pas toujours aux régions habituellement utilisées par l'U NESCO. 4 Un aspect important relatif à la qualité des données concerne le nombre et la répartition des pays qui ont fourni des données. Des distorsions peuvent résulter des non-réponses, surtout 5 si la proportion des pays qui ont répondu est faible ou que les pays ayant fourni des données sont à maints égards différents de ceux qui ne l'ont pas fait. Dans la mesure où l'interprétation des Le bilan statistique données doit tenir compte du taux de réponse, les tableaux et les graphiques comportent sur ce point des notes de précision. La quantité et la qualité des données fournies par les pays est très variable selon l'indicateur concerné. Pour les indicateurs collectés régulièrement par l'UNESCO, l'expertise et les systèmes statistiques ont été développés dans les pays et les rapports EPT se basent sur cette expérience. Pour les nouveaux indicateurs, la couverture est beaucoup moins large. Cette variabilité a limité la profondeur des analyses qui peuvent être réalisées . Elles se reflètent, dans une certaine mesure, dans la variation de la couverture de chaque indicateur présenté dans ce rapport. En particulier, l'analyse de la variation de l'offre d'éducation à l'intérieur même des pays est limitée et ce rapport ne peut offrir qu'une petite idée de ce qui pourrait se dégager à travers des données désagrégées. Les données relatives à la population dans ce rapport diffèrent fondamentalement de celles contenues dans la base de données de l'Institut de statistique de l'UNESCO. La procédure habituelle de ce dernier consiste à collecter les données relatives à l'éducation directement des pays, cependant que les données sur la population proviennent de la Division de la population des Nations Unies. L'approche de l'EPT est différente dans le sens où l'on a demandé aux pays de fournir à la fois les données relatives à la population et à l'éducation. Ce procédé a eu comme conséquence des différences importantes dans les données sur la population entre les chiffres avancés par les ministères de l'éducation de chaque pays et les estimation des Nations Unies (qui sont quant à elles souvent basées sur les données fournies par les organismes statistiques nationaux). Ces différences irréductibles expliquent pour une grande part les contradictions entre les estimations précédentes de l'UNESCO et celles qui sont présentées dans le cadre du bilan EPT. Le bilan a pour objet d'évaluer les progrès accomplis pendant la décennie 1990-2000. Malheureusement, en raison du temps nécessaire à la collecte des données tant au niveau national qu'international, un certain décalage intervient avant que les données puissent être disponibles. Il est réconfortant de savoir que pour un grand nombre de pays il a été possible de présenter les données de 1998, toutefois, lorsqu'elles ne sont pas disponibles les données les plus récentes datent de 1997. Chaque fois que cela est possible, l'année de référence pour le début de la décennie est 1990 mais dans certains cas, on a dû utiliser les données de 1991. Le bilan a été réalisé dans une période relativement courte, alors que l'on ne disposait pas de ressources nécessaires pour mettre en œuvre dans chaque pays des programmes permettant d'améliorer ou de compléter les données. La collecte des données ne se fait pas sans difficultés, en particulier dans les pays où les infrastructures statistiques sont déficientes. Il convient donc d'accepter le fait que les données présentées dans ce rapport sont d'une qualité variable. Cependant, lorsque les pays ont envoyé leurs rapports, des efforts systématiques étaient réalisés pour identifier des incohérences, des lacunes et éventuellement des statistiques non fiables. Un dialogue était alors engagé par l'Institut de statistique de l'UNESCO avec les pays (par e-mail et en face-à-face dans les réunions régionales) pour essayer de corriger, de confirmer ou de compléter les données. Lorsque les pays n'ont pas pu résoudre les problèmes d'ordre qualitatif, ces derniers ont été relevés et référencés dans le CD-ROM qui accompagne ce rapport. La comparabilité internationale des données n'est pas assurée en raison des différentes sources d'informations. Dans certains pays les données proviennent pour la plupart des sources administratives, alors que d'autres pays ont utilisé les résultats d'enquêtes ou de recensements. L'amélioration de la qualité et de la comparabilité des données reste un grand défi qui va au-delà de la Conférence de Dakar. L’Education pour tous Bilan à l’an 2000 - Document statistique 1. Présentation générale1 "L'Institut de statistique de l'UNESCO a la responsabilité d'examiner les réalisations du passé et d'en tirer les leçons pour l'avenir." Denise Lievesley, Directrice de l'ISU, avril 2000
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents