EPS

EPS

-

Documents
6 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

EPS
Rouler et faire rouler

Domaine : Agir et s’exprimer avec son corps

Objectifs :
• S’approprier des engins roulants de différentes natures
• S’entraîner à conduire ces engins avec aisance
• Apprendre à gérer son équilibre et à maîtriser sa vitesse
• Améliorer sa coordination oculomanuelle
• Anticiper pour réguler ses actions

Compétences :
• Savoir :
- coopérer avec les autres ;
- s’arrêter ;
- maintenir son équilibre au départ et à l’arrêt.
• Apprécier les trajectoires

Matériel :
• 4 planches à roulettes, cordes, plots, boules, cerceaux, lattes, matériel pour aménager des ponts et des
tunnels
• Tricycles, patinettes, rollers
• Accessoires de grande motricité : barre en hauteur, tapis de sol, tonneau, plan incliné, bancs, table

Sommaire de la fiche :
Petite Section
Apprendre à faire rouler en tirant, en poussant et en lançant.

Moyenne Section
Apprendre à rouler sur un tricycle et sur des patins à roulettes.

Grande Section
6 ateliers pour apprendre à rouler sur soi-même.




PETITE SECTION


Faire rouler en tirant
• Répartir la classe en quatre équipes avec un nombre pair d’enfants dans chacune. Les inviter à
s’asseoir à califourchon sur des bancs d’attente, les uns derrière les autres. Devant chaque banc se
trouve une planche à roulettes avec une corde fixée de façon à tracter la planche. Quatre chemins
droits identiques sont balisés par des plots.
1LE FICHIER DE LA MATERNELLE / L’ÉCOLE AUJOURD’HUI N°1 ...

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 02 mai 2011
Nombre de lectures 1 062
Langue Français
Signaler un problème
LE FICHIER DE LA MATERNELLE / L’ÉCOLE AUJOURD’HUI N
°1 septembre 2009
EPS
Rouler et faire rouler
Domaine :
Agir et s’exprimer avec son corps
Objectifs :
S’approprier des engins roulants de différentes natures
S’entraîner à conduire ces engins avec aisance
Apprendre à gérer son équilibre et à maîtriser sa vitesse
Améliorer sa coordination oculomanuelle
Anticiper pour réguler ses actions
Compétences :
Savoir :
- coopérer avec les autres ;
- s’arrêter ;
- maintenir son équilibre au départ et à l’arrêt.
Apprécier les trajectoires
Matériel :
4 planches à roulettes, cordes, plots, boules, cerceaux, lattes, matériel pour aménager des ponts et des
tunnels
Tricycles, patinettes, rollers
Accessoires de grande motricité : barre en hauteur, tapis de sol, tonneau, plan incliné, bancs, table
Sommaire de la fiche :
Petite Section
Apprendre à faire rouler en tirant, en poussant et en lançant.
Moyenne Section
Apprendre à rouler sur un tricycle et sur des patins à roulettes.
Grande Section
6 ateliers pour apprendre à rouler sur soi-même.
Faire rouler en tirant
Répartir la classe en quatre équipes avec un nombre pair d’enfants dans chacune. Les inviter à
s’asseoir à califourchon sur des bancs d’attente, les uns derrière les autres. Devant chaque banc se
trouve une planche à roulettes avec une corde fixée de façon à tracter la planche. Quatre chemins
droits identiques sont balisés par des plots.
Fiche I
nternet
PETITE
SECTION
1
LE FICHIER DE LA MATERNELLE / L’ÉCOLE AUJOURD’HUI N
°1 septembre 2009
Les élèves travaillent par groupes de deux : l’un se maintient en équilibre sur la planche et l’autre le
tracte à l’aide de la corde. Il faut aller jusqu’au plot qui marque l’extrémité du parcours, le
contourner, puis revenir.
Les deux élèves suivants de la même équipe récupèrent l’engin et partent à leur tour.
Faire rouler en poussant
Recommencer le même exercice avec un enfant en équilibre sur la planche, et l’autre le poussant par
pression des bras.
Fiche I
nternet
EPS
Rouler et faire rouler
2
LE FICHIER DE LA MATERNELLE / L’ÉCOLE AUJOURD’HUI N
°1 septembre 2009
Faire rouler en lançant
Installer les élèves de la même façon, à califourchon sur les bancs d’attente. Chaque enfant possède une
boule de couleur. Placer un plot à cinq mètres de distance environ de chaque banc. Le plot fait fonction de
cochonnet. Chaque élève doit, quand vient son tour, s’accroupir pour faire rouler sa boule en direction du
plot. Le gagnant de l’équipe est celui dont la boule est la plus proche du plot.
Savoir rouler avec un tricycle
Selon le nombre de tricycles disponibles, séparer la classe en deux ou en trois groupes qui se
succéderont sur chaque activité.
Décrire l’engin : il comprend un siège, un guidon, trois roues. Faire un rappel des autres véhicules à
roues connus : la poussette, la voiture, la charrette, la trottinette, les rollers…
Donner la consigne suivante : “Pédalez dans tout l’espace délimité et, au signal sonore (un frappé de
main par exemple), arrêtez-vous le plus vite possible.” Recommencer le même exercice avec un
signal visuel (un foulard ou une main levée) de façon que les élèves décentrent leur regard du vélo en
pédalant “le nez dans le guidon”.
Laisser les élèves évoluer librement sur leur tricycle puis, à un signal donné, leur demander
d’effectuer un virage et de changer de direction.
Effectuer un parcours balisé sur un tricycle
Baliser avec des cordes et des plots (traces à la craie sur le sol si c’est à l’extérieur) un grand espace
de façon à faire apparaître des routes.
Les élèves sont par deux. L’un pousse le vélo sur lequel l’autre est assis. Il y a une ligne de départ,
une ligne d’arrivée et un trajet clairement défini. L’enfant transporté ne doit pas poser les pieds par
terre.
Les élèves pédalent en suivant les tracés du sol, plutôt à droite du chemin. Lorsqu’ils arrivent à une
“intersection”, ils doivent ralentir pour aborder leur virage.
Grouper les enfants par deux, avec un vélo chacun. Le premier évolue librement sur le parcours en
faisant varier le plus souvent possible vitesse et directions. Le second doit le suivre sans se laisser
distancer, mais passer exactement aux mêmes endroits. Recommencer en inversant les positions.
MOYENNE
SECTION
Fiche I
nternet
EPS
Rouler et faire rouler
3
LE FICHIER DE LA MATERNELLE / L’ÉCOLE AUJOURD’HUI N
°1 septembre 2009
Apprendre à faire du patin à roulettes
Aider les élèves à mettre un patin. Les inviter à se déplacer librement avec ce patin au pied. Celui-ci
alourdit le pied, déséquilibre la stabilité de chaque participant qui doit se rééquilibrer par une
gestuelle adaptée.
Demander ensuite aux enfants de passer le second patin, ainsi que le casque et les protections. Leur
montrer comment avancer, comment se baisser, comment lever un pied pour un enjambement
éventuel. Les laisser ensuite s’organiser librement sur tout l’espace disponible pour explorer ce
nouveau mode de déplacement.
Installer ensuite un petit parcours très simple avec cinq plots en ligne, espacés chacun de deux
mètres, et autour desquels il faut “slalomer”.
Rouler sur soi-même
Mettre en place six ateliers dans la salle de motricité en permettant aux élèves d’en changer librement.
Indiquer au sol l’accès à chaque atelier et prévoir un banc d’attente près de chacun. Ne laisser passer qu’un
seul élève à la fois.
Atelier A
Installer des tapis de sol en continu pour former un espace long d’environ six mètres. Au début de
cette surface, placer un plan incliné et disposer à différents intervalles trois obstacles sous lesquels
passer (corde tendue entre deux plots à cinquante centimètres de hauteur).
Demander aux élèves d’effectuer, un par un, ce parcours en roulant sur eux-mêmes dans le sens de la
longueur, les bras le long du corps. L’élan donné, au départ, par le plan incliné diminuera l’effort
physique à fournir.
GRANDE
SECTION
4
Fiche I
nternet
EPS
Rouler et faire rouler
LE FICHIER DE LA MATERNELLE / L’ÉCOLE AUJOURD’HUI N
°1 septembre 2009
Atelier B
Placer un promontoire recouvert d’un tapis et, juste derrière, un autre tapis pour la réception. Chaque
élève doit former un pont avec son corps au-dessus de ce promontoire, puis réaliser un enroulé en avant
en pliant ses bras et en poussant sur ses pieds. Il peut enchaîner sur une seconde roulade plus
traditionnelle (départ accroupi). Laisser les élèves s’entraîner à des roulades arrière sur la même
structure.
Atelier C
Inviter un élève à s’allonger à l’intérieur d’un gros tonneau. Deux de ses camarades le poussent sur une
longueur de six mètres environ, puis font le chemin en sens inverse. L’enfant à l’intérieur du tonneau
cylindrique doit soit se laisser tourner, soit lutter pour garder sa stabilité.
Fiche I
nternet
EPS
Rouler et faire rouler
5
LE FICHIER DE LA MATERNELLE / L’ÉCOLE AUJOURD’HUI N
°1 septembre 2009
Atelier D
Une barre fixe est installée à un mètre environ de hauteur. Aider chaque élève à se hisser sur les bras,
à garder son équilibre quelques secondes, puis à effectuer une rotation en partant la tête en avant.
Un tapis de réception est placé au dessous de la barre. Il est également possible de s’entraîner à se
suspendre sur la barre, façon “cochon pendu”.
Atelier E
Les élèves enchaînent sur un tapis de sol deux ou trois roulades avant. Veiller à ce que le départ se
fasse accroupi et que les paumes des mains soient posées à plat de part et d’autre des pieds. Faire
remarquer qu’il faut lever les fessiers avant de poser l’arrière de sa tête sur le sol. Bien décomposer
le geste avant.
Atelier F
Installer un tapis de sol à la suite d’un plan incliné. Un par un, les élèves s’accroupissent en haut du
plan, en lui tournant le dos. Ils placent leurs mains ouvertes, paumes en l’air, au niveau de leurs épaules,
et se laissent partir en arrière pour réaliser une roulade à l’envers.
Fiche I
nternet
EPS
Rouler et faire rouler
6