ETUDE COMPARATIVE SUR LES BASES ADRESSE

ETUDE COMPARATIVE SUR LES BASES ADRESSE

-

Documents
38 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description



ETUDE COMPARATIVE SUR LES BASES ADRESSE
















Juillet 2009
Joffray Lorrillere / GT Mutualisation


Association SIG L-R Etude Adresse - Joffray Lorrillere – GT Mutualisation Page 2 sur 38
Sommaire



1. Objet de l’étude ..........................................................................................4
1.1. Rappel des étapes du groupe de travail Mutualisation................................................... 4
1.2. Définitions (mots-clefs) ....................................................................................... 4
1.3. Méthodologie appliquée 5
2. Equipement et besoin des organismes ...............................................................6
2.1. Description de la démarche .................................................................................. 6
2.2. Identification des besoins..................................................................................... 6
2.3. de l’équipement .............................................................................. 7
3. Analyse des produits ................................................................................... 11
3.1. Présentation des producteurs, distributeurs et produits testés .......................................11
3.2. Les produits soumis à l’étude ...............................................................................11
3.3. Les autres producteurs de référentiels adresse................................... ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 159
Langue Français
Signaler un problème
 
  ETUDE COMPARATIVE SUR LES BASES ADRESSE        
      
 
 Juillet 2009 Joffray Lorrillere / GT Mutualisation   
 
 
Association SIG L-R 
Etude Adresse  - Jo f ray Lorri l ere  GT Mutualisation  
Page 2 sur 38
Sommair
    1.  Objet de létude..........................................................................................4  1.1.  Rappel des étapes du groupe de travail Mutualisation ................................................... 4  1.2.  Définitions (mots-clefs) ....................................................................................... 4  1.3.  Méthodologie appliquée....................................................................................... 5  2.  Equipement et besoin des organismes ............................................................... 6  2.1.  Description de la démarche .................................................................................. 6  2.2.  Identification des besoins..................................................................................... 6  2.3.  Identification de léquipement .............................................................................. 7  3.  Analyse des produits ................................................................................... 11  3.1.  Présentation des producteurs, distributeurs et produits testés .......................................11  3.2.  Les produits soumis à létude ...............................................................................11  3.3.  Les autres producteurs de référentiels adresse ..........................................................12  3.4.  Critères danalyses............................................................................................13  3.5.  Analyses détaillées des échantillons .......................................................................14  3.5.1.  Contenu..............................................................................................................14  3.5.2.  Structure ............................................................................................................. 15  3.5.3.  Exhaustivité des attributs dadressage ......................................................................... 20  3.5.4.  Précision des bornes et points adresse.......................................................................... 24  4.  Conclusions et perspectives..........................................................................30  4.1.  Quelle base pour quel besoin ?..............................................................................30  4.2.  Exemples dacquisitions mutualisées ......................................................................30  4.3.  Initiatives locales de gestion dun référentiel adresse..................................................31  4.4.  Perspectives de mutualisation ..............................................................................32  Bibliographie...................................................................................................34  Annexe..........................................................................................................35  Liens utiles.....................................................................................................38  Personnes Ressources ....................................................................................... 38  
Association SIG L-R  
Etude Adresse  - Jo f ray Lorri l ere  GT Mutualisation  
Page 3 sur 38
 1. Objet de létude  1.1. Rappel des étapes du groupe de travail Mutualisation  La réalisation dune étude comparative sur les produits de type « base adresse » disponibles sur le marché, a été décidée suite à lanalyse des résultats de lenquête sur léquipement et les besoins en données de référence des organismes utilisateurs dinformations géographiques en Languedoc-Roussillon. Le rapport de cette enquête est disponible sur le site de SIG L-R (www.siglr.org).  En effet ces résultats ont montré lintérêt des organismes pour une éventuelle acquisition mutualisée dun référentiel « voirie-adresse », à hauteur de 64%. Mais contrairement aux autres   référentiels (BD Topo, orthophotographie, occupation du sol), léquipement en base voirie-adresse reste faible : 18% des organismes disent en posséder une, alors que 26% la placent en donnée prioritaire. Cest une donnée encore peu utilisée, mais lintérêt que les organismes lui portent est grandissant. De plus, il savère que ce sont les structures de taille importante (Conseil généraux, SDIS ou agglomérations) qui se penchent actuellement sur ce référentiel. Les besoins en données adresse vont donc devenir de plus en plus forts. Lopportunité dune acquisition mutualisée de ce référentiel est envisagée par SIG L-R. La méthodologie établie par le groupe de travail consiste à réaliser dans un premier temps : lacquisition dinformations et déchantillons sur les produits disponibles, lapprofondissement de léquipement et des besoins des organismes enquêtés via des entretiens téléphoniques, afin détablir une analyse comparative des données identifiées, pour finalement dégager le ou les produits répondant aux besoins ciblés.  1.2. Définitions (mots-clefs)  Quelques termes récurrents sont à définir.  Base de données adresse Dans cette étude, une base adresse est définie comme une base de données contenant lensemble des numéros dadresse associés à un réseau routier. Sa représentation doit être graphique et permettre des manipulations dans un logiciel SIG (figure 3).  Classe ou Couche Une classe, aussi appelée couche, regroupe des objets de même type (ponctuel, linéaire ou surfacique). Une table attributaire contenant des informations la concernant sous forme dattributs lui est reliée (figure 1).  Attribut ou Champs Ce sont les informations que lon trouve dans chaque classe et que chaque objet possède pour se définir (nom, identifiant etc.).  Tronçon Ce terme sera régulièrement évoqué car il détient des attributs concernant ladressage, dont le numéro dadresse. Il sagit du découpage de lensemble du réseau routier sous forme de polyligne. Une même voie peut ainsi être découpée en plusieurs tronçons (figure 2).  Points dIntérêts Les Points dIntérêts (ou POI) sont un ensemble de points regroupant des lieux publics, remarquables ou de loisirs (hôpitaux, écoles, églises, restaurants, parcs).   
Association SIG L-R Etude Adresse  -Jo f ray Lorri l ere  GT Mutualisation  Page 4 sur 38   
0 10 20 30 40 Mètres
7 11 5 13 12 15 3 18 6 1 9 11 4 14 19 7 52 3 16 21 4 1 6 23 1 8 10
497 493 2   Figure 1    Figure 2     Figure 3  1.3. Méthodologie appliquée  La méthodologie suivante décrit chacune des étapes à suivre dans létude comparative :  ¾ Etat des lieux de léquipement et des besoins des organismes Contacter les organismes ayant répondu au questionnaire de lenquête mutualisation sur les données de références, et dégager leur équipement et besoins actuels.  ¾ Sélection des bases adresse du marché pouvant correspondre aux besoins exprimés Acquisition déchantillon des bases de données disponibles sur le marché pour des tests.  ¾ Dégager des thèmes sur lesquels les bases de données seront comparées En fonction des besoins des organismes et du contenu des bases adresse, des critères danalyses seront sélectionnés pour comparer les bases de données.  ¾ Etablir une grille danalyse Sur chaque critère choisi, déterminer les points forts et points faibles de chaque base de données.  ¾ Proposer des solutions pour chaque besoin et des pistes daction pour lAssociation Selon les résultats des tests, voir si une des bases de données correspond aux besoins exprimés, ou effectuer un ensemble de préconisations pour la gestion des données adresses à léchelle régionale.  
Association SIG L-R Etude Adresse  - Jo f ray Lorri l ere  GT Mutualisation   
Page 5 sur 38
2. Equipement et besoin des organismes  2.1. Description de la démarche  Un déroulé de conversation est établit, avec des questions types qui permettent de définir léquipement et les besoins actuels de chaque organisme.  Une cinquantaine dorganismes ont été recensés suite à létude des résultats du questionnaire sur les données de références. Les objectifs sont de confirmer pour chacun dentre eux leur intérêt pour lacquisition dune base adresse et didentifier leur équipement actuel. Ces entretiens permettent également de reprendre contact avec lensemble de ces organismes pour leur faire part de létude. (cf. Annexe : tableau de synthèse des entretiens par organismes.)  Lidentification de léquipement, et des usages avérés ou potentiels dune base adresse, permettront détablir une liste de critères de comparaisons lors de la phase de test des produits.  2.2. Identification des besoins  Lanalyse des entretiens révèle dabord trois types dorganismes selon le degré dimportance quils portent à la base adresse.  Une partie dentre eux ont fait clairement connaître leur intérêt et leurs besoins spécifiques en base adresse. Dautres au contraire nont plus souhaité participer à une éventuelle démarche de mutualisation, pour diverses raisons (existence de contrats nationaux, acquisition dune base adresse depuis la diffusion du questionnaire, etc.). Enfin la plupart des autres organismes nont pas encore fait de choix définitif quant à leur engagement dans une démarche mutualisée. Le manque de connaissances sur le contenu des bases, la priorité moindre dune acquisition, des moyens financiers limités ou encore le peu de besoins actuels malgré un intérêt pour ce référentiel, font que ces organismes sinterrogent encore sur lutilité dobtenir une base de données adresse. Ils sont regroupés dans la catégorie « en attente du résultat de létude ».   
25 20 15 10 5 0
Possède une base adresse Ne possède pas de base adresse
Intére ssés Atte nte du Pas intére ssé résultat de l'étude Figure 4 : Intérêt des organismes pour la mutualisation 
Association SIG L-R Etude Adresse  - Jo f ray Lorri l ere  GT Mutualisation   
 
Page 6 sur 38
Plusieurs usages ont été évoqués pour justifier lintérêt porté sur la base adresse :  La géolocalisation à ladresse : - études économiques, localisation des entreprises, optimisation dimplantations - localisation des foyers imposables - prévention de la délinquance, localisation des zones sensibles  Le calcul ditinéraire :  pour loptimisation de tournées (courrier, ramassage dordures) -- les plans dintervention (pompiers)  Le recoupement avec dautres référentiels adresse pour améliorer lexhaustivité et la précision de celles déjà en possession.  Ces besoins sexpriment selon des degrés différents et dépendent du contexte de chaque organisme : certains sont assez urgents quand dautres sont secondaires. Au final, assez peu dentre eux ont montré un réel besoin immédiat dune base adresse (une douzaine), non pas que ces besoins soient secondaires pour les autres organismes, mais surtout par manque de connaissances concernant le contenu et les possibilités dune telle base de données.  Lautre grand besoin repéré est donc celui de linformation. Par conséquent, lanalyse des produits se penchera vers la description du contenu de chaque base. En supplément de cette étude, un atelier sera organisé avec lensemble des intéressés. Il aura pour objectifs la restitution des résultats de létude comparative, et la présentation des bases de données par les producteurs de référentiels adresse.  La méthodologie de comparaison des produits reposera en partie sur la capacité de réponse à chacun de ces besoins.  2.3. Identification de léquipement  En poursuivant lanalyse des entretiens, il ressort que près de la moitié des organismes consultés possèdent déjà une base adresse ou des données sen rapprochant. Ils se différencient donc en fonction de leur équipement :  Aucune base adresse  Un peu plus de la moitié ont déclaré ne posséder aucune donnée adresse.  BD adresse IGN V1 Elle correspond à la version 1 des données adresse IGN disponibles depuis 2004.  BD adresse IGN V2 8 organismes ont déclaré posséder ou être en cours dacquisition de la version 2 des données adresse IGN, disponible sur toute la région Languedoc-Roussillon depuis avril 2009.  Point adresse IGN Il sagit des données ponctuelles de la BD adresse V2. Le filaire de voie y est absent.  Navstreets Base de données de la société Navteq. Sur les deux organismes la possédant, le premier possède une version de 2004 et lautre une version plus récente datant de fin 2008.  
Association SIG L-R Etude Adresse  - Jo f ray Lorri l ere  GT Mutualisation  Page 7 sur 38  
 
 Référentiels géographiques de La Poste Ils correspondent aux fichiers des noms de voie HEXAVIA, à celui des numéros dadresse HEXACLE, et celui des codes postaux et cedex HEXAPOSTE. Ces données ne sont pas géoréférencées.  Fait maison Cette catégorie  regroupe les organismes possédant des données se rapprochant dune base adresse, tel que nous lentendons dans cette étude. Il sagit par exemple de la numérisation cadastrale, de la création manuelle de points adresse à partir des données de la DGFiP (Direction Générale des Finances Publiques), ou de partenariats pour la gestion de la création et de la diffusion des adresses.
9 8 7 6 5 4 3 2 1 0
 Figure 5: Type déquipement des organismes  Léquipement en base adresse a progressé depuis les résultats du Questionnaire de 10 à 20 organismes sur 48. Les données IGN sont les plus répandues, notamment la V2 de la BD adresse. Certains lont acquises avant même quelle ne soit disponible en avril 2009 pour lHérault, ce qui renforce lidée dune véritable attente pour un référentiel adresse.  Détail des résultats  est intéressé et possède une base adresse (8)  Organisme Contact Intérêt BD atdureellses e ac AIR L-R Cabero Corinne oui BD Adresse V1 CA Montpellier Chaussenot Cathy oui Navstreets CG30 Skora Anne-Marie oui BD Adresse V2 CG34 Languepin Marie oui La Poste Lunel Clemente Cyril oui Fait maison Narbonne Seneque Pierre oui Fait maison Préfecture de Région LR Laget Marc oui Navstreets
Association SIG L-R Etude Adresse  - Jo f ray Lorri l ere  GT Mutualisation  Page 8 sur 38  
  
  
  
VEOLIA EAU Drouzy Benoît oui Fait maison est intéressé et ne possède pas de base adresse (4) BD adresse Organisme Contact Intérêt actuelle Agence dUrbanisme de laiRe Avignonnaise Bellamy Sebastien oui Aucune CMAé dPiteerrpriagnnéaen Carvalhais Frederic oui Aucune  EID Méditerranée Deruette Florian oui Aucune SDIS 48 Daunis Claude oui Aucune en attente des résultats et possède une base adresse (8) Organisme Contact Intérêt BDa catdurelelses e CA Bassin de Thau Roux Valerie résultat étude BD adresse V2 CA Nimes Métropole SMeaprtifeo-nGidl s résultat étude Fait maison CC du Pic Saint Loup Clarac Rémy résultat étude BD adresse V2 CC Rhôny Vistre Vidourle Blum Laurent résultat étude Fait maison RRégisosnil lLoan nguedoc-Leveque Clara résultat étude BD adresse V2 ou SDIS 30 Moulin Patrice résultat étude BD adresse V2 SDIS 34 Jazeron Yves résultat étude Point adresse Sète Brunetti Christian résultat étude BD adresse V2 en attente des résultats et ne possède pas de base adresse (20)  Organisme Contact Intérêt BDa catudrelelses e Desprats BRGM Jean-François résultat étude Aucune CA du Grand'Ales et SM Vinot Daniel résultat étude Aucune Pays Cévennes CAUE P-O Mondon Laurence résultat étude Aucune CC Aude en Pyrénées Dossin Sylvain résultat étude Aucune gne du HCaC udt eL laan gMuoendtoac Ramond Julien résultat étude Aucune CC de l'Aigoual Martin Benoît résultat étude Aucune CC de Petite Camargue Roux Béatrice résultat étude Aucune CC du Pont du Gard Mionne Aline résultat étude Aucune CCI Lozère Cornillon Valery résultat étude Aucune CG48 Christophe Vincent résultat étude Aucune esenti ésultat étude Aucune CG66 JPean-Michel r CLohzaèmreb re Agriculture Augustin Matthieu résultat étude Aucune 
Association SIG L-R Etude Adresse  - Jo f ray Lorri l ere  GT Mutualisation   
Page 9 sur 38
DDEA de l'Aude DallOcchio Fabien résultat étude DDE 48 FCroamnçmoeisa ux résultat étude ENTENTE - PôNT Chavanas Benoît résultat étude ONF Aubineau Bertrand résultat étude Pays Pyrénées- Depontailler-Piriou Méditerranée Lenaïc résultat étude SDAP 48 Soulier Remy résultat étude Roussillon résultat étude SM du bassin de thau Jean-Philippe Vezenobres DCharuisvtisospahte  résultat étude  ne souhaite plus faire parti dun projet de mutualisation (8)  Organisme Contact Intérêt CA Béziers Méditerranée Causera Gabriel non CA Hérault Méditerranée Laurent Damien non DDE 34 Laborde Sylvain non GRDF Theron non Jean-Jacques Ministère de l'Interieur Neau Guillaume non SAFER Chevignon Maud non SM camargue gardoise Brochier Clarisse non SM Pays Vidourle G h non camargue uyot Cat y
  
Association SIG L-R  
Aucune Aucune Aucune Aucune Aucune Aucune Aucune Aucune BD adresse actuelle BD adresse V2 BD adresse V2 BD adresse V1 Aucune NR Aucune Fait maison Aucune
Etude Adresse  - Jo f ray Lorri l ere  GT Mutualisation  
Page 10 sur 38
3. Analyse des produits  3.1. Présentation des producteurs, distributeurs et produits testés  De multiples acteurs interviennent à différents niveaux sur la gestion dune base adresse. Certains sont producteurs, dautres jouent le rôle de distributeurs, modifient ou intègrent des données à ces bases. En France, les communes sont chargées de délibérer sur la modification et la création des libellés de voie et des numéros adresse. Les SDIS participent également à leur élaboration. Dautres organismes, en relation plus ou moins forte avec les communes, gèrent aussi un référentiel adresse (La Poste, DGFiP, INSEE). Autant de sources différentes quil conviendra dévoquer.  Létude comparative devant porter sur des référentiels ayant une composante adresse géographique exploitable dans un SIG, seule trois bases ont été retenues : la BD adresse de lIGN et les produits Navstreets et Multinet, des sociétés Navteq et TeleAtlas ,  spécialistes de la navigation GPS.  Un tour dhorizon des principaux acteurs permettra de mieux comprendre le contexte général et de justifier le choix des bases à étudier.   3.2. Les produits soumis à létude   BD adresse (IGN)  La BD adresse de lIGN est une des quatre composantes du RGE (Référentiel à Grande Echelle), avec la BD ORTHO, la BD TOPO et la BD PARCELLAIRE. Elle regroupe deux sous-produits : POINT ADRESSE contenant lensemble des adresses ponctuelles, et ROUTE ADRESSE contenant lensemble du réseau routier 2D.  La Version 2 de la BD adresse est disponible pour lensemble des départements du Languedoc-Roussillon depuis avril 2009. Elle fait suite à la première version (V1) sortie en 2004.  Navstreets (Navteq)  Navteq est lun des principaux fournisseurs dinformations cartographiques numériques pour les systèmes de navigation automobile, les dispositifs nomades de navigation, les applications cartographiques Internet, ainsi que les solutions professionnelles. Navteq crée des cartes numériques qui permettent la navigation et les services de géolocalisation à travers le monde.  La société produit et diffuse le référentiel adresse Navstreets sous trois offres différentes : Navstreets Base (géométrie et noms), Navstreets Base Standard (Navstreets Base, plus adresses et points dintérêts), et Navstreets Premium (Navstreets Base Standard plus des attributs de circulation). Leurs données sont utilisées par Microsoft pour lapplication Virtual Earth.  Multinet (TeleAtlas)  TeleAtlas est un autre fournisseur de cartes routières et de données de navigations, au même titre que Navteq, notamment pour les produits GPS tel que TomTom.  TeleAtlas propose son produit Multinet, composé du réseau routier, des points dintérêts et des adresses postales. La société fournit ses données entre autre à Mappy ou Google pour son GoogleMaps. Il fournit aussi son support cartographique à La Poste, en partenariat avec
Association SIG L-R Etude Adresse  - Jo f ray Lorri l ere  GT Mutualisation  Page 11 sur 38