Imagerie quantitative de bioluminescence appliquée à un modèle murin syngénique de lymphone exprimant le CD20 humain : analyses de l

Imagerie quantitative de bioluminescence appliquée à un modèle murin syngénique de lymphone exprimant le CD20 humain : analyses de l'influence du volume tumoral sur la réponse au rituximab, et de l'effet thérapeutique de neutrons et de nanoparticules chargées.

-

Documents
379 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Sous la direction de Pierre Bardos, Guillaume Cartron
Thèse soutenue le 03 octobre 2008: Tours
L’objectif général du travail de thèse a donc été d’analyser le rôle respectif du volume tumoral et des paramètres pharmacocinétiques dans la réponse au rituximab en utilisant des moyens d’imagerie adaptés aux modèles murins et à la cancérologie. Dans une première partie nous avons utilisé une lignée lymphomateuse T (El4) syngénique de souris C57Bl6J, transduite par le CD20 humain et transfectée avec le gène de la luciférase. Dans une seconde partie une seule injection de rituximab a été réalisée et la concentration a été évaluée par une méthode ELISA. L’analyse des concentrations au cours du temps nous a permis de montrer une très grande variabilité d’exposition au rituximab semblable à l’observation faite chez l’homme. Nous avons pu modéliser les concentrations de rituximab et la progression des foyers tumoraux par la construction d’un modèle concentration/effet nous permettant de démontrer l’existence d’une relation entre l’efficacité du rituximab et le volume tumoral. Enfin dans un troisième volet nous avons utilisé le modèle cellulaire afin d’évaluer in vitro l’usage de particules d’oxydes de gadolinium ou de bore.
-Immunothérapie
-Modèle animal
-Cancérologie
-Cd20
-Imagerie
-Scintigraphie
-Bioluminescence
The overall objective of this work of thesis was to analyze the respective role of tumor burden and pharmacokinetic parameters in the response to the rituximab by using systems of imagery adapted to murine models and to cancerology. In a first part of development of the model we used a T lymphoma cell line (El4) syngenic of mouse C57Bl6J, transduted by the human CD20 and transfected with luciferase gene. In a second part, one injection of rituximab was carried out and the circulating concentration was evaluated by an ELISA method. The analysis of the rituximab concentrations in the course of time enabled us to show a very important variability of exposure to the rituximab similar to the observation made for the human. We realized a model of the rituximab concentrations and of the tumors evolution by the construction of a concentration/effect model allowing us to show the existence of a relation between the effectiveness of the rituximab and tumor burden before treatment. Finally in a third part we used the cellular model El4-huCD20-Luc in order to evaluate in vitro the use of gadolinium oxide particles or boron and gadolinium oxide particles.
Source: http://www.theses.fr/2008TOUR3105/document

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 29 octobre 2011
Nombre de lectures 205
Langue Français
Signaler un abus


UNIVERSITÉ FRANÇOIS - RABELAIS
DE TOURS


ÉCOLE DOCTORALE Santé, Sciences et Technologies
UMR 6239, Génétique, Immunothérapie, Chimie et Cancer
(ex EA3853, IPGA)

THÈSE présentée par :
David DAYDE

soutenue le : 03 octobre 2008


pour obtenir le grade de : Docteur de l’université François - Rabelais
Discipline/ Spécialité : Sciences de la Vie et de la santé

Imagerie quantitative de bioluminescence appliquée à
un modèle murin syngénique de lymphome exprimant
le CD20 humain : analyses de l’influence du volume
tumoral sur la réponse au traitement par un anticorps
monoclonal, le rituximab, et de l’effet thérapeutique de
neutrons et de nanoparticules chargées.

THÈSE dirigée par :
M. BARDOS Pierre Professeur des Universités, praticien hospitalier, Université François –
Rabelais, Tours.
M. CARTRON Guillaume Praticien hospitalier, Centre Hospitalier Lapeyronnie, Montpellier.

RAPPORTEURS :
M. PELEGRIN André Directeur de recherche, Institut de Recherche en Cancérologie, Montpellier.
M. SALLES Gilles Professeur des Universités, praticien hospitalier, Université Lyon 1.


JURY :
M. BARDOS Pierre Professeur des Universités, praticien hospitalier, Université François –
Rabelais, Tours.
M. CARTRON Guillaume Praticien hospitalier, Centre Hospitalier Lapeyronnie, Montpellier.
M. LE PAPE Alain Directeur de recherche, Centre de Distribution et d’Archivage Animal,
Orléans.
M. PAINTAUD Gilles Professeur des Universités, praticien hospitalier, Université François –
Rabelais, Tours.
M. PELEGRIN André Directeur de recherche, Institut de Recherche en Cancérologie, Montpellier.
M. SALLES Gilles Professeur des Universités, praticien hospitalier, Université Lyon 1.























































UNIVERSITÉ FRANÇOIS - RABELAIS
DE TOURS


ÉCOLE DOCTORALE Santé, Sciences et Technologies
UMR 6239, Génétique, Immunothérapie, Chimie et Cancer
(ex EA3853, IPGA)

THÈSE présentée par :
David DAYDE

soutenue le : 03 octobre 2008


pour obtenir le grade de : Docteur de l’université François - Rabelais
Discipline/ Spécialité : Sciences de la Vie et de la santé

Imagerie quantitative de bioluminescence appliquée à
un modèle murin syngénique de lymphome exprimant
le CD20 humain : analyses de l’influence du volume
tumoral sur la réponse au traitement par un anticorps
monoclonal, le rituximab, et de l’effet thérapeutique de
neutrons et de nanoparticules chargées.

THÈSE dirigée par :
M. BARDOS Pierre Professeur des Universités, praticien hospitalier, Université François –
Rabelais, Tours.
M. CARTRON Guillaume Praticien hospitalier, Centre Hospitalier Lapeyronnie, Montpellier.

RAPPORTEURS :
M. PELEGRIN André Directeur de recherche, Institut de Recherche en Cancérologie, Montpellier.
M. SALLES Gilles Professeur des Universités, praticien hospitalier, Université Lyon 1.


JURY :
M. BARDOS Pierre Professeur des Universités, praticien hospitalier, Université François –
Rabelais, Tours.
M. CARTRON Guillaume Praticien hospitalier, Centre Hospitalier Lapeyronnie, Montpellier.
M. LE PAPE Alain Directeur de recherche, Centre de Distribution et d’Archivage Animal,
Orléans.
M. PAINTAUD Gilles Professeur des Universités, praticien hospitalier, Université François –
Rabelais, Tours.
M. PELEGRIN André Directeur de recherche, Institut de Recherche en Cancérologie, Montpellier.
M. SALLES Gilles Professeur des Universités, praticien hospitalier, Université Lyon 1.






Lascienceconsisteàoubliercequ'oncroitsavoir,etlasagesseàne
pass'ensoucier.

CharlesNodier,académicienetécrivain(17801844)



L'approcheesttoujoursplusbellequel'arrivée.

AlainFournier,écrivain(18861914)



La médecine est une science des pannes, celles de l'organisme
humain...Maissilemédecinestundépanneurriendeplus,rien
demoinsilestledépanneurd'unemachinedontilnepossèdepas
lesplans.

LucienIsraël,cancérologue(1926)





IV















Amesparents
avectoutematendresseetmagratitude…

AMarylène,CyriletCoraline
avectoutemonaffection…

Jevousdédiecetravaildethèse.

V









Laréalisationdecettethèseanécessité:

Leparcoursde706kmet840màlasourissoitlamême
distanceque:
1287140marmottesàlaqueueleuleu
157318voituresdansunembouteillage
2672porteavionsenfileindienne
330traverséesdupontdeNormandie
14traverséesdutunnelsouslaManche
1,2pleindegazoleenCitroënAX,

L’utilisationde8372272touchesdeclavier,

Laréalisationde6856648clicsdesouris(6596782gauches
et249580droitset10286centres),

L’accomplissementde7459740scrolls(coupsderoulettede
souris).

VI
Cetravailaétéréaliséauseindel’équiped’accueil«ImmunoPharmacoGénétique
desAnticorpsthérapeutiques»(IPGA,EA3853)devenueenjanvier2008l’équipe
N°6 (Immunogénomique et anticorps thérapeutiques) et l’équipe N°7
(Pharmacologiedesanticorpsthérapeutiquesetinvestigationscliniques)del’UMR
CNRS6239Génétique,Immunothérapie,ChimieetCancer(GICC).
Lefinancementdestroispremièresannéesdethèseaétéassuréparunebourse
èmerégionCentreetceluidela4 annéeparuneallocationdelaSociétéFrançaise
d’Hématologie(SFH).

DanscertainesstationsdumétrodeLondresonpeutlirecettephrase:
«A goal is a dream with a deadline», je pense que cette phrase résume bien
l’expériencedudoctorat.

REMERCIEMENTS
Je tiens à exprimer ici toute ma gratitude à Monsieur le Docteur Guillaume
Cartron,quiacodirigémontravailaucoursdesesquatreannéesdethèse.Jete
suisparticulièrementreconnaissant,nonseulementpourtonaide,tadisponibilité,
et la confiance que tu m’as accordée dès mon arrivée au laboratoire, mais aussi
pour avoir su cultiver une atmosphère de travail particulièrement stimulante et
chaleureuse:savoirseposerlesbonnesquestions,mettreenplacelesdispositifs
pouryrépondre,gérerlespriorités,sefixerdesdateslimitesetleplusdifficile:les
respecter…

JeremercievivementMonsieurleProfesseurPierreBardospourm’avoiraccueilliau
sein duservice d’immunologie du CentreHospitalier Universitaire Bretonneau de
Tours et pour avoir accepté de codiriger mon travail de thèse. Vos conseils
scientifiques,professionnelsetmêmepersonnelsavisés,votredynamismeetvotre
bienveillancem’ontétéparticulièrementprécieuxpourmenercetravailàbien.J’ai
particulièrementappréciénotrerencontreetnoséchanges.

JeremercieaussiMonsieurleProfesseurHervéWatierpourm’avoiracceptéausein
del’équipederechercheenimmunologieetm’avoirpermisdemenercetravailde
rechercheàbien.
VII Je remercie respectueusement et chaleureusement Monsieur le Directeur André
Pèlegrin,DirecteurderechercheINSERM,CentredeRechercheenCancérologiede
Montpellier et Monsieur le Professeur Gilles Salles, Professeur des Universités,
PraticienHospitalier,EquipepathologiedescelluleslymphoïdesdeLyonquim’ont
fait l’honneur d’êtreles rapporteurs de cetravail. Je tienségalement à remercier
Monsieur le Directeur Alain Lepape, Directeur de recherche CNRS, Centre de
DistributionTypageetArchivageanimal,Serviced'Imageried’OrléansetMonsieur
le Professeur Gilles Paintaud, Professeur des Universités, Praticien Hospitalier,
PharmacologiedesanticorpsthérapeutiquesetinvestigationscliniquesdeToursqui
ontacceptéd’êtremembresdecejurydethèse.

Je voudrais remercier tout particulièrement le service d’imagerie du CDTA
d’Orléansquiaétéenquelquesortemonsecondfoyer:ledocteurAlainLepape,le
docteurStéphanieLerondelainsiqueMarylineLemée,StéphanieRétifetSabrina
Pesnel.
M.Lepapevousavezétéunvéritablementorpourmoi,nosnombreuxéchangesont
été extrêmement formateurs. Votre génie scientifique n’a d’égal que votre bonne
humeur,votrehumouretvotresympathie.Jegarderaisunsouvenirimpérissable
denotrerencontre.
Vous,les filles, "piqueuseshors pair", vous influez àvotre serviceuneexcellente
ambiance qui forcément se traduit sur la qualité des travaux. Votre
professionnalismeetvotremotivationàtouteépreuvenousontpermisdemenerà
biendesprotocoles"usinesàgaz"nécessitantuneréelleflexibilité.Bienquevous
ayezunemploidutempstrèschargévousavezmenélesprotocolesàlaperfection
toujoursdanslabonnehumeur.J’aibeaucoupapprisàvotrecontact.

Je voudrais sincèrement remercier Monsieur le Docteur Marc Ohresser pour ses
conseils très précieux notamment en génétique dont il est spécialiste mais aussi
dansdenombreuxautresdomainesscientifiquescommel’élaborationd’essaisavec
les contrôles adéquats. Tes conseils et remarques judicieux m’ont permis de
comblercertainsmanquements.

Je voudrais remercier Aurélie Sergent de l’IFIPS Optronique pour son aide très
précieusedanslaréalisationd’unemacrodetraitementdesimagessousMatlab®.


VIII Jevoudraisaussiremercier:

LesdocteursGillesPaintaudetDavidTernant,pourleurdisponibilitécordialeet
leur attention à mes données, m’ayant fait bénéficier de leur aide et de leur
expertisedanslamodélisationstatistiquedecertainsrésultatsetdansl’approche
pharmacocinétiquepharmacodynamiqueàlabasedenotremodèle.

AnneClaireDuveau,spécialistedesdosagesELISAàlaconscienceprofessionnelle
irréprochable et rare. Extrêmement sympathique tu es toujours à l’écoute des
besoinsdesautres.Mercipourtout.

LedoctorantJeanLucBridot(ditdocteurlapoisse),ledocteurOlivierTillementet
le docteur Stéphane Roux pour la richesse et le professionnalisme de notre
collaboration dans le domaine des nanoparticules. J’ai beaucoup apprécié ces
protocoles, permettant d’ouvrir plus largement ma thématique de recherche. Je
garderaiaussiunexcellentsouvenirdenotrerencontre.

LeprofesseurRolandSabatierpourlamiseàdispositiondefaisceauxdeneutrons
ducyclotronorléanaisjusqu’àdesheurestrèstardives.

Le docteur Patrick Vourc’h pour sa disponibilité et ses précieux conseils de
clonagesetdeHPLC.

LedocteurIsabelleMailletetledocteurBernhardRyffelpournotrecollaboration
dans le cadre du protocole ROICIL. Ensemble nous avons pu surmonter les
difficultésetmeneràbienleprojet.J’aibeaucoupappréciévotreexpertiseetvotre
motivation,collaboreraétéunréelplaisir.

FlorentinBerthonnet,EliseLefebvre,AudeMetzger,avecquijesouhaitevivement
conserveraudelàdecettethèselaqualitédeleuramitié.

Annie Aurioux, MarieNöelle Marson et Patricia Vigneaupour leur soutien
clairvoyant,leuraidesansfailleetsurtoutleurtrèsgrandesympathiedontjegarde
unepenséetrèsémue.

IX ClaudeGauthier,MichellePérez,ElizabethBillant,CharlotteMagdeleineBeuzelin,
Nicolas CongyJolivet ainsi que toute la troupe du convivial laboratoire
d’Immunologiepourleurgentillesseetleurbonnehumeur.

Et enfin à toutes les autres personnes que j’aurais oublié plus ou moins
volontairement.

X