Jean-Baptiste Dubos; contribution à l

Jean-Baptiste Dubos; contribution à l'histoire des doctrines esthétiques en France

-

Français
110 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

[ 1CM *«•• JEAN-BAPTISTE DUBOS Contribution à l'histoire,des doctrin ^-AHy^l\ A LA FACULTÉ DE PHILOSOPHIE DE l'Université de Berne POUR L'OBTENTION DU CRADE DE DOCTEUR PAR PAUL PETEUT JEAN-BAPTISTE DUBOS Contribution à l'histoire des doctrines esthétiques en France -==>f>g@8-e, très éclairé et qui ne se contentait pas d'améliorer la technique de son métier. Toutes les plus hautes l'art l'intéressaientquestions de et sa puissante personnalité eut une grande influence dans le monde des artistes et des critiques ou, comme on les a appelés, les ainalcurs".,, L'un d'entr(3 eux doit avoir une place à [lart. Félibien, en l'intimitéeliet, plus que tout autre, vécut dans du maître et cher- à l'épandre ses idées. Nous avons de lui plusieurs ouvrages.cha ",Les Principes d'architecture, de sculpture et de peinture., les ,,Entretiens sur la vie des peintres^" sont les principaux. Essais bien hésitants encore, souvent très insignifiants. A peine si l'auteur se permet de temps en temps une digression sur la les proportions. Nous savons par contre qu'il exerçagrâce ou certaine influence sur les peintres, les sculpteurs et les ar-une chitectes, grâce à sa position officielle.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 14
Langue Français
Poids de l'ouvrage 5 Mo
Signaler un problème

[
1CM*«••
JEAN-BAPTISTE DUBOS
Contribution à l'histoire,des doctrin
^-AHy^l\
A LA FACULTÉ DE PHILOSOPHIE
DE l'Université de Berne
POUR L'OBTENTION DU CRADE DE DOCTEUR
PAR
PAUL PETEUTJEAN-BAPTISTE DUBOS
Contribution à l'histoire des doctrines esthétiques en France
-==>f>g@8-<
THÈSE
PRÉSENTÉE
A LA FACULTÉ DE PHILOSOPHIE
DE l'Université de Berne
POUH L'OBTENTION DU GRADE DE DOCTEUR
PAR
PAUL PETEUT
de ROCHES (Jura Bernois)
TRÔ.MELAN
Imprimerie A. Zachmann-Vuille
1902Von der pliilosophischen Facullàt auf Antrag der Herren
Professoren D"". E. Michaud und Paul Volmar angenommen.
Bern, 24. Februar 1900.
Der Dekan
Prof. Dr. E. MICHAUDl/aiilcur se fail un devoir de leiiiercior Monsieur le
qui ni pourPnoFKSSEUii MicnAUD n'a épargné peine, ni conseils,
Tari li1er la lâche à son élève.
Mf'-DUBOSL'ABBE
1670-1742
«»"'^viBi?:!^
A MOiN PÈRE
LOUIS F»ETEUT
Ancien Préfet
Ancien Conseiller National
h